Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Alain Souchon : " Et si en plus y a personne " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

16 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

«Alain Souchon »

 

«  Et si en plus y a personne »

 

Un vrai petit bijou ... pour athées ! 

 

 

 

 

Et si en plus y a personne

 

Abderhamane, Martin, David
Et si le ciel était vide
Tant de processions, tant de têtes inclinées
Tant de capuchons tant de peur souhaitées
Tant de démagogues de Temples de Synagogues
Tant de mains pressées, de prières empressées

 

Tant d'angélus
Ding
Qui résonne
Et si en plus
Ding
Y'a personne
Abderhamane, Martin, David
Et si le ciel était vide
Il y a tant de torpeurs
De musiques antalgiques
Tant d'anti-douleurs dans ces jolis cantiques
Il y a tant de questions et tant de mystères
Tant de compassions et tant de révolvers
Tant d'angélus
Ding
Qui résonne
Et si en plus
Ding
Y'a personne
Arour hachem, Inch Allah
Are Krishhna, Alléluia
Abderhamane, Martin, David
Et si le ciel était vide
Si toutes les balles traçantes
Toutes les armes de poing
Toutes les femmes ignorantes
Ces enfants orphelins
Si ces vies qui chavirent
Ces yeux mouillés
Ce n'était que le vieux plaisir
De zigouiller
Et l'angélus
Ding
Qui résonne
Et si en plus
Ding
Y'a personne
Et l'angélus
Ding
Qui résonne
Et si en plus
Ding
Y'a personne

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Les petites ou les grosses conneries ou pensées du jour de ... Rotpier

14 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées

Je vous rappelle cette citation :

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)
 

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ... même en province !

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)
 

« Le rire est le propre de l'Homme »

Rabelais ( Pantagruel )
 

Seulement de l’homme ?

Le dicton de présentation :
Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries !
N’ ayant pas de voisine à portée de langue .................................

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Allez, et si l’on s’amusait un peu avec les anagrammes, vous allez les trouver facilement :

 
  • En réunion, des conseillers bayent aux corneilles !
  • Le maire a fini par aimer sa secrétaire !
  • Morues et mérous fricotent ensemble : drôles de mœurs ! (3)
  • Les sénateurs aiment souvent le sauternes !
  • Il a assuré bien des intérims : même ministre !
  • Couper un pantalon très serré moule la croupe !
  • Gérard Darmanin aurait rêvé d’être mandarin !
  • Muté dans une autre brigade, le gendarme est obligé de déménager !
  • Certaines patineuses sur le déclin cessent de patiner pour tapiner !
  • Le buraliste brutalise son épouse. C’est un harcèlement sans relâchement ! (4)
  • Elle a l’utérus suturé la pauvre !
  • Dans une autre vie, le Rotpier a été portier !

 

J’en ai terminé, car je vais finir par vous saturer et je risque de faire, moi-même, des ratures !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Une petite dernière pour la route qui était un peu trop longue pour mettre en rébus :

 J’ai longtemps cru que l’affaire « Sacco et Vanzetti » était l’affaire « Sappho et Vanzetti » et que c’était un drame amoureux qui s’était déroulé sur l’île de Lesbos, engendrant un grand dépit chez Sappho, d’où sa propension à devenir lesbienne. Comme quoi, une petite confusion au départ peut chambouler énormément la compréhension de l’histoire !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Et pour terminer en chanson :

 

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Épicétou !

 Sur ce, le Rotpier vous salue bien !

 
 
Lire la suite

Le poème non siliconé du jour: " L’emprise du mammaire sur le maire, " de ... Rotpier !

12 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Poésie, #Poésie - humour

Les élections municipales se profilent à l’horizon.

Je vous propose d’aborder un coté peu développé ( !!! ) des risques du métier de maire…

 

 

Image du net

 

L’emprise du mammaire sur le maire,

ou

Une affaire bien en main,

 

Elle avait décidé un jour

de séduire le nouveau maire,

elle connaissait son affaire,

pour elle c’était du velours !

 

Elle avait collé sans détour

ses protubérances mammaires

- chose pas très protocolaire ! -

sous ses yeux et c’était du lourd !

 

Sans opposer de résistance

il s’écria « mais c’est Byzance ! »

et il la suivit dans son lit !

 

Pour lui montrer son savoir-faire

elle prit sans à priori

bien en main les choses du maire !

 

  Résultat :

Ah ! Que c’est bon lui dit l’édile,

j’aurais été un imbécile

de refuser pareil cadeau :

ton corps est un eldorado !

 

Plutôt que de gérer la ville

avec tous ces gens versatiles,

je vais donner ma démission

pour assouvir notre passion !

 

Ce n’était pas qu’une promesse,

il quitta de façon expresse

sa charge de premier élu !

 

Bien sûr il y eu des commères

pour parler d’histoire de cul

… ce qui fit rire l’ex-maire !

 

  Epilogue :

Et ils eurent beaucoup d’enfants

même que l’un devenu grand

s’empara du fauteuil de maire

à la grande joie de son père !

 

Sa mère lui dit « Bien mon grand,

je trouve cela épatant

mais je vois que ta secrétaire

est bien dotée coté mammaire !

 

Cela ne m’étonnerait pas

qu’en voyant de pareils appas

tu laisses tomber la mairie ! »

 

Et sa mère avait bien raison,

pour s’occuper de l’égérie

il rédigea sa démission !

 

 Moralité :

Que l’on soit curé ou bien maire,

on ne peut pas tout assumer :

sa charge et aussi s’occuper

de tout ce qui touche au mammaire !

 

On se défroque, on démissionne,

et l’on passe de Saints à seins,

de l’écharpe aux tentant tétins

… pour les beaux yeux d’une mignonne !

 

Certains ne suivent pas l’adage,

ils font les deux chose à la fois,

je suis peut-être un pisse-froid

mais je dis : «  C’est du bricolage ! »

 

                                                             Rotpier

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

11 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

10 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 
C’est un rébus-adage du Rotpier ... pas piqué des vers !

 

1ère ligne, 1ère image: le serpent fait toujours " s " ! ( l'autre aussi ! ) 

2ème ligne, 1ère image : un diagramme de " - - - " et pas pour les bourricots ! Dernière image : ce n'est pas la nuit ! 

3ème ligne, 3ème image: " - - - " est ce personnage ! ( l'autre aussi ! )

5ème ligne, 2ème image : la marque qui fabriquait le fameux petit beurre que l'on trouve toujours dans les quartiers défavorisés ...

6ème ligne, 3ème image: attention : " - - - - " les marrons ! 

7ème ligne, 1ère image : sorte de pâté de tête de cochon ou de sanglier et je vous interdis de dire que j'en ai une drôle ! 

 
Nota :
Certains diront que ce rébus est brillant et d'autres terne : chacun voit les choses à sa manière et ça reflète sa façon d'être et de penser. Bon, j'arrête de philosopher car vous avez du boulot à faire !

 

Réponse :

Ce ne sont pas toujours les femmes qui se font le plus reluire qui ont les chaussures les mieux cirées !

Il n'était pas piqué des vers: je vous avais prévenu !

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus assez long, presque médical, que vous allez devoir résoudre seul ... ou en groupe si cela vous chante !

 

 

 

Nota :

   C'est une question que je me pose et que je vous pose par la même occasion pour le cas où vous auriez une quelconque expérience sur le sujet.

 

Réponse :

Pour un grand timide, le fait de participer à une partouze ne relève-t-il pas d’une thérapie de croupes ? Et, question subsidiaire, est-ce efficace ?

 

 

 

 

 

Lire la suite

Marie Laforet : "Ivan, Boris et moi " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

9 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

;
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Marie Laforet »

 

«  Ivan, Boris et moi »

 

Un petit hommage ... 

 

 

Ivan, Boris et moi,

 

Lorsque nous étions encore enfants
Sur le chemin de bruyère
Tout le long de la rivière
On cueillait la mirabelle
Sous le nez des tourterelles

Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Le dimanche pour aller danser
On mettait tous nos souliers
Dans le même panier
Et pour pas les abîmer
On allait au bal à pied

{x2:} 
Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Ça compliquait bien un peu la vie
Trois garçons pour quatre filles
On était tous amoureux
Toi de moi et moi de lui
L'une hier l'autre aujourd'hui

Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Dire qu'au moment de se marier
On est tous allés chercher
Ailleurs ce que l'on avait
À portée de notre main
On a quitté les copains

{x2:} 
Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Aujourd'hui chaque fois qu'on s'écrit
C'est qu'il nous vient un enfant
Le monde a beau être grand
C'est à peine s'il contient
Nos enfants et leurs parrains

Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Paula, Johanna et moi
Sacha, Sonia, David et moi
Dimitri, Yanis, Natacha et moi
Sacha, Sonia, David et moi
Dimitri, Yanis, Natacha et moi

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Le poème du jour : " L’homme de Vitruve " ou " Quand Léonard De Vinci synthétise et concrétise, " de ... Pierre

7 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

... Ne me dites pas que je n’ai pas de suite dans les idées !

Nous allons bientôt avoir des triangulaires, mais je vais vous parler aujourd’hui de cercle et de carré sans boucler pour autant l’épineux problème de la quadrature du cercle, car même les génies s’y sont cassé les dents…

 

 

Citation de Léonard De Vinci :

« La simplicité est la sophistication suprême. »

 

 

L’homme de Vitruve

ou

Quand Léonard De Vinci synthétise et concrétise,

 

Passer d’une étude au dessin

transcrire du bout de la plume

l’homme idéal et sans costume

voila quel était son dessein.

 

Jambes écartées et bras levés

avec le nombril comme centre

l’homme parfait dans un cercle entre

et l’équilibre est assuré.

 

Pour l’inscription dans un carré

pieds joints bras à l’horizontale

avec en position centrale

le nécessaire à procréer.

 

En un coup d’œil le résumé

d’une étude de l’architecte

Vitruve qui vraiment respecte

l’esprit d’idéal affirmé.

 

             Mais …

Mais pourquoi ai-je donc écrit

ces mots qui dans le fond embrouillent

je ne suis qu’une pâle andouille

restez donc avec De Vinci !

 

             Nota :

Certains l’appellent Léonard

familiarité déplacée

pour un génie de la pensée

de la peinture et d’autres arts !

 

                                       Pierre Dupuis
Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

5 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

Petit décalage des chouettes à cause de l'actualité :

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !
Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !
Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 
 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Et pour terminer, un dessin de Wingz :

http://www.wingz.fr/2018/01/10/macron-en-chine/

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

Signature Rotpier

 

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

4 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

2 Novembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

.

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 
C'est un rébus court mais assez explosif !
1ère ligne, 1ère image : symbole d'un "  - - - - " ... où il y en a, il n'y a pas de plaisir ! 3ème image : lieu où se tenaient des marchés autrefois et il en reste de très belles !
2ème ligne, 1ère image : quand son nez s'allonge, il  " - - - - " ! Dernière image : j'espère que vous n'en avez pas une de vide !
3ème ligne, 2ème image : sa piqûre fait très mal !
4ème ligne, 1ère image : ce qui sort amplifié de l'appareil !
5ème ligne, 1ère image : c'est ce qui est surligné qu'il faut retenir !
6ème ligne, 2ème image : il ne faut pas prendre le fils ... ni le Saint Esprit d'ailleurs !
7ème ligne, dernière image : le cri du bébé quand il pleure !
9ème ligne, 3ème image : la moitié du surnom du volatile !
Dernière ligne, avant le point d'exclamation: il parait qu'on y trouve le bonheur !

.

Je crois que Prosper, le roi du macadam, aurait bien aimé ce rébus !

 

Et pis c'est tout !

 

Réponse :

Généralement les kamikazes ont tendance à avoir l’esprit un peu dispersé, un peu moins quand même que le corps ... après !

 

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus assez long et qui parle d'une certaine Fernande, pas celle célébrée par Georges Brassens, mais pas loin non plus ! 

 

 

 

Nota :

   Allez, au boulot ! J'espère que votre cerveau ne va pas trop fumer ! 

 

Réponse :

Au vu de sa spécialité, il aurait été sélect que Madame Claude meure à Saint-Claude plutôt qu’a Nice. Je suppute que vous partagez ma position ? Répondez-moi nom d’une pipe !

 

 

Lire la suite