Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Françoise Hardy: " Des ronds dans l'eau " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

31 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

 

« Françoise Hardy »

 

« Des ronds dans l’eau »

 

Ce qui ne va pas nous rajeunir !

 

Et n'oublions jamais que, selon Stanley, une brique cubique fait quand même des ronds dans l'eau ... 

 

 

 

Des ronds Dans L'eau

tu commença ta vie
tout au bord d'un ruisseau
tu vécus de ces bruits

qui courent dans les roseaux
qui montent des chemins
que filtrent les taillis
les ailes du moulin
les cloches de midi
soulignant d'un sourire
la chanson d'un oiseau
tu prenais des plaisirs
à faire des ronds dans l'eau

aujourd'hui tu ballottes
dans des eaux moins tranquilles
tu t'acharnes et tu flottes
mais l'amour, où est-il ?
l'ambition a des lois
l'ambition est un culte
tu voudrais que ta voix
domine le tumulte
tu voudrais que l'on t'aime
un peu comme un héros
mais qui saurait quand même
faire des ronds dans l'eau

s'il y a tous ces témoins
que tu veux dans ton dos
dis-toi qu'ils pourraient bien
devant tes ronds dans l'eau
te prendre pour l'idiot
l'idiot de ton village
qui lui est resté là
pour faire des ronds dans l'eau
pour faire des ronds dans l'eau

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

29 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #L'actualité vue par le Rotpier

 
Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !
Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !
Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 
 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

Signature Rotpier

 

 

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

 

Lire la suite

Journée de manifestation ... comme si vous y étiez ! ... Le poème du jour : " Manif " de ... Pierre !

27 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Pensées, #L'actualité vue par le Rotpier

 

En vieux routier des manifs, je vous glisse un peu dans leurs coulisses !

     Je dois avouer que j’ai bien levé le pied des pavés, mais depuis 68, j’en ai arpenté pas mal ! Prof et responsable syndical oblige ! Allez, au coup de sifflet on démarre !

Pierre 

 

 Photo prise sur le net et modifiée par mes soins !

 

 

Manif !

 

Au coude à coude

au cœur à cœur,

pour en découdre

mais … sans casseurs !

 

Un manifeste

tout en verbal !

Quelques mots lestes :

du théâtral !

 

Souvent les mêmes :

on se connaît !

Les mêmes thèmes

sur les carnets !

 

Du stratégique,

pas du hasard !

Du synergique

avec brassards !

 

Des banderoles

et des panneaux :

pas de pétrole

mais des bons mots !

 

Etat fripouille

élus voleurs :

c’est qui qui douille :

c’est pas ta soeur !

 

A fond la caisse

pour la sono !

L’oreille encaisse :

pas du piano !

 

Et les trompettes

jouant à fond !

Et les baguettes

sur les bidons !

 

Et les rengaines

au vitriol,

que l’on dégaine

sans un bémol !

 

Bras en compote :

cause aux drapeaux !

« Prend-le mon pote :

pour moi repos ! »

 

Tongs ou bien bottes ?

C’est du soleil

ou de la flotte ?

Jamais pareil !

 

L’heure est venue :

fin du parcours !

Sur l’avenue :

dernier discours !

 

« Plus de dix mille

sur le pavé !

Manif utile :

juré craché !

 

A la prochaine

nous doublerons !

Dans la semaine

ils cèderont ! »

 

Plus de pancartes,

drapeaux roulés,

les flics s’écartent :

adieu poulets !

 

Certains la tire,

d’autres sourient !

Ce qui attire

les nôtres aussi !

 

Manif tranquille

et bon enfant,

pas trop hostile

… sauf le devant !

 

Ça se disperse

… les tracts aussi !

Merde ! Une averse :

vite aux abris !

 

Les mains se serrent :

« - Bon, on y va !

Je récupère

les gars d’ chez moi !

 

A la prochaine !

Allez salut !

Bise à Marlène

et à Lulu ! »

 

- On taille la route ?

- oui ! On y va !

Pour le cass’ -croûte,

on verra ça !

 

A la prochaine :

sûr les amis !

Faut pas qu’ ça traîne :

c’est bien parti ! »

 

                                   Pierre Dupuis

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

26 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c'est tout Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

25 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est une pensée très célèbre d'un grand philosophe que je me permets de vous rappeler ... à ma manière !

Pierre

 
1ère ligne, 1ère image : de blé ou d'orge ! ( l'autre aussi ! )
2ème ligne, 3ème image : autre nom de l'arobase ! 
3ème ligne, 2ème image : le serpent fait toujours "s"  ! 3ème image et en direct : "U" ... cocote ! 
4ème ligne, 2ème image : le cri du mouton !  3ème image : avant "akbar" ( de circonstance hélas ! )
5ème ligne, 1ère image : c'est la position qu'il faut retenir ! Dernière image : Éole est le dieu du " - - - - " !
6ème ligne, 1ère image : celui-ci est de gare !
8ème ligne, dernière image : de sable ou d'autre chose !
10ème ligne, 1ère image : quand son nez s'allonge, il " - - - - " !
11ème ligne, 1ère image : ça se tranche selon Nougaro ... on en fait aussi des omelettes !
 

 

Et pis c'est tout !
A vous de jouer ! Mettez bien cette pensée en application !

 

Réponse :

Épicure disait : « Hâtons-nous du succomber à la tentation avant qu’elle ne s’éloigne », je la partage entièrement et je vous la mets en Épicure de rappel ! 

 Remarque : Je me suis mal exprimé et quand je m'en suis aperçu, il était trop tard mais j'ai eu la flemme de tout recommencer !

Le fond est bon ( dans le fond, j'ai un bon fond ! ) mais c'est dans la forme que j'ai pêché : je dirais 2 avé et 3 pater  pour me faire pardonner ... amen !

Ce que j'aurais du écrire : 

Épicure disait : « Hâtons-nous du succomber à la tentation avant qu’elle ne s’éloigne », je partage entièrement cette pensée et je vous la mets en Épicure de rappel ! 

 

 

Lire la suite

« Georges Moustaki » , « Sans la nommer » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

24 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Sans la nommer »

 

« Georges Moustaki »

 

En 68, j’avais 22 ans

et j'ai eu 5 semaines de grève au compteur

avec occupation d' usine …

 

 

 

♪ Sans La Nommer ♪

 

Je voudrais, sans la nommer, .
Vous parler d'elle
Comme d'une bien-aimée,
D'une infidèle,
Une fille bien vivante
Qui se réveille
A des lendemains qui chantent
Sous le soleil.

C'est elle que l'on matraque,
Que l'on poursuit que l'on traque.
C'est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C'est elle qu'on emprisonne,
Qu'on trahit qu'on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu'au bout, jusqu'au bout.

Je voudrais, sans la nommer,
Lui rendre hommage,
Jolie fleur du mois de mai
Ou fruit sauvage,
Une plante bien plantée
Sur ses deux jambes
Et qui trame en liberté
Ou bon lui semble.

C'est elle que l'on matraque,
Que l'on poursuit que l'on traque.
C'est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C'est elle qu'on emprisonne,
Qu'on trahit qu'on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu'au bout, jusqu'au bout.

Je voudrais, sans la nommer,
Vous parler d'elle.
Bien-aimée ou mal aimée,
Elle est fidèle
Et si vous voulez
Que je vous la présente,
On l'appelle
Révolution Permanente!

C'est elle que l'on matraque,
Que l'on poursuit que l'on traque.
C'est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C'est elle qu'on emprisonne,
Qu'on trahit qu'on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu'au bout, jusqu'au bout.

C'est elle que l'on matraque,
Que l'on poursuit que l'on traque.
C'est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C'est elle qu'on emprisonne,
Qu'on trahit qu'on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu'au bout, jusqu'au bout.

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier
 
Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

22 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

 
Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !
Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !
Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 
 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

Signature Rotpier

 

 

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

 

Lire la suite

Le poème du jour: "Vocation très respectable" ou "Vocation Marie-Madeleinesque" par ... Rotpier l'impie ... c'est tout !

20 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Poésie - humour

 

Image du net 

 

Préambule :
Chers lecteurs,
Vous trouverez ici un exemple de mariage de convictions bien pensé. Un modèle d’équilibre adossé à un commerce de charmes équitable, solidaire, transposable et très engagé…

 

Vocation très respectable

ou

Vocation Marie-Madeleinesque

 

Elle n’avait pas sa pareille

Pour attirer tous les garçons,

Les roux, les bruns ou bien les blonds

Dès lors qu’ils montraient leur oseille.

 

Elle se servait à merveille

De ce que la nature en don

Lui avait offert et pardon :

C’était du beau jusqu’aux oreilles !

 

Elle aurait pu se marier

Avec un riche roturier

Qui lui avait mis sa fortune

 

Aux pieds avec supplication,

Elle avait refusé ses thunes

Ayant une autre vocation.

 

                  Car…

Elle n’aurait plus été libre

même en prenant moult amants,

juste une question d’équilibre

sur le fil du tempérament.

 

Pour la chose elle était vaillante

et ce qui était étonnant

c’est qu’elle était vraiment croyante

… un mélange très détonnant.

 

Certaines se font bonne-sœur

ou missionnaire en centre Afrique,

elle c’était plus prosaïque 

elle avait choisi le valseur.

 

Et à y regarder de près

c’était une œuvre charitable,

une vocation honorable

méritant un très grand respect.

 

D’un naturel compréhensif

et pour l’égalité sociale

comme pratique commerciale,

elle modulait ses tarifs.

 

Les pauvres ne payaient que peu,

elle faisait casquer les riches

cela équilibrait l’artiche

et tout le monde était heureux.

 

Les interrogations que l’on peut se poser …

 

Aura-t-elle le grand pardon

tout comme Marie-Madeleine

qui jouait les samaritaines

de l’amour avec compassion ?

 

Faut-il vraiment laver les pieds

pour être reconnue par Rome

comme bienfaitrice des hommes

ou les faire prendre leur pied ?

 

Il serait vraiment de bon ton

que l’église la canonise,

c’est ce que moi je préconise

sans être un crack du droit canon.

 

Ce serait une bonne action

à porter au crédit du pape :

qu’il oublie un peu la retape

pour accorder la rédemption.

 

Sans prétendre égaler Jésus

ni vouloir marcher sur la flotte,

un bon geste et moins de parlote :

allez Saint-Père, un peu de jus !

 

L’occasion à ne pas manquer

pour rehausser la vieille église

qui au fil des années s’enlise

avec des prêtres détraqués.

 

Les puritains, les calotins,

vont s’offusquer de ma démarche :

je n’ai pas attendu « En marche »

pour avancer sur ce chemin !

 

Ma théorie vaut bien la leur

n’étant pas fort en rhétorique

j’utilise la poétique

… le plus souvent en franc-tireur !

 

« Ça te va bien ! » me dit ma sœur

qui n’est pas du tout carmélite,

bien au contraire et qui milite

pour la liberté des valseurs !

 

 

                                           Rotpier

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

19 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c'est tout Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

18 Mars 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

 

Copié-collé :

Petite absence en raison de plusieurs facteurs (que fait la Poste !) :
  • Interruption de connexion internet pendant 2 jours à cause d’une fausse manœuvre d’une équipe sur mon poteau de branchement
  • Préparation du rapport moral de mon association ainsi que de son AG (alors qu’elle est jeune ! ) en plus,  j’avais besoin d’Internet , c’est net !
  • Panne d’imprimante alors que j’en avais aussi besoin pour l’AG : cette tête de mule ne veut plus imprimer en noir ( un virus venant du FN ?... que font les spécialistes de la sécurité informatique ? )
  • Et pis … c’est tout !

 

Pierre et Rotpier

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus assez court qui aborde le délicat cas de la recherche d'emploi. Avec toujours cette approche un peu spéciale du Rotpier qui, lui même, est un cas délicat ou l'inverse !

Pierre

 
1ère ligne, 3ème image : il faut retenir la moitié de la marque ! ( ou la moitié d'un roman d'Emile Zola ! )
2ème ligne: ne vous occupez pas des deux points ni des suivants, un point c'est tout ! Dernière image: quand il a fini de téter, le bébé fait son  "  - - -  " ... tout comme le Rotpier !
3ème ligne, 1ère image : en direct "che" ! 3ème image : le serpent fait toujours "s", c'est sa manie tout comme l'autre !
4ème ligne, 1ère image : c'est la marque du fameux petit beurre qu'il faut retenir ! Dernière image: il ne faut pas prendre le dur ... d'ailleurs, il vont bientôt être en grève ! 
6ème ligne, 1ère image : c'est le lieu qu'il faut prendre, ne soyez pas ballots ! Dernière image : vue de l'intérieur d'un " - - - - " de golf ... je sais, c'est vicieux !
7ème ligne, 3ème image : le plus petit des frères Dalton ! 
8ème ligne, lieu où l'on entrepose des tonneaux ! ( l'autre aussi ! )
10ème ligne, 1ère image : petite, la sale bête est lente ! 2ème image : ce qui sort de l'appareil amplifiée !
 

 

Et pis c'est tout !
A vous de jouer ! Il faut vous accrocher, ce n'est pas gagné d'avance ! Si vous y arrivez, je vous accorde le droit de boire un p'tit coup de vin blanc sec avant de vous rendre à la messe: il n'y a aucune raison pour qu'il n'y ait que le curé qui se rince la glotte !

Allez en paix mes sœurs et mes frères ... 

 

Réponse :

Si on a un QI proche de celui d’une moule, a-t-on plus de chance de trouver un job chez Yves Rocher et de pouvoir s’y accrocher ?

 

 

 

Lire la suite
1 2 > >>