Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Bonne année 2013 ! ... De la part de Pierre et de son complice Rotpier !

31 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

A tous :

 

Voeux 2013

Image du net de Cyril Almeras

http://www.cyrilalmeras.com/cartes-gratuites/cartes-de-voeux-gratuites-bonne-annee.html

 

 

 

Vive l’an 2013 !

 

 

 

Deux mille douze s’en allant,

 

filant à minuit à l’anglaise,

 

ne restons pas les bras ballants

 

et fêtons l’an deux mille treize !

 

 

 

Oublions les soucis latents

 

-  classons-les dans les hypothèses !   -

 

si on se les prend dans les dents,

 

bien sûr nous serons moins à l’aise !

 

 

 

En attendant, en attendant,

 

ménageons une parenthèse :

 

réunissons groupes et clans

 

… très bonne année deux mille treize !

 

 

 

 

                        Pierre et son complice Rotpier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

31 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

30 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

rebus 226 (1) rebus 226 (2)

rebus 226 (3)

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

Un peu de philosophie ne peut qu'adoucir le monde de brutes où nous vivons !

 

1ère ligne, 1ère image : le serpent fait : "s" ! 3ème image : le petit " - - " Nantais ! Dernière image: " - - - " est ce personnage ?

 

 

3ème ligne, dernière image : la moitié du truc de Titeuf !

 

4ème ligne, 1ère image: la moitié du prénom de la bestiole ! 3ème image : endroit où se tenait la vigie sur les anciens voiliers !

 

6ème ligne, 1ère image : autre nom de l'arobase ! Dernière image: lieu où se tenaient les marchés ( il en existe encore quelques unes ! )

 

7ème ligne, 2ème image : quand il " - - - - " son nez s'allonge !

 

8ème ligne, 3ème image : " - - - " César ! Dernière image: le gars a la crève, il a une sacrée " - - - - " !

 

10ème ligne, 1ère image : le petit de la biche !

 

 

 

Et pis c'est tout !

 

     

Réponse :

Celui qui considère la poésie comme une niaiserie a totalement coupé les ponts avec ses rêves d’enfant et je le plains !

 

 

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !


 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Michel Berger : "Chanter pour ceux" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

29 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 
 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
Michel Berger
« Chanter pour ceux »

 

Nota: Je l'ai déjà mise au moins deux fois,

mais quand on aime ... on ne compte plus !

 

 
 
 
 
 
 Celui-là passe toute la nuit
A regarder les étoiles
En pensant qu´au bout du monde
Y a quelqu´un qui pense à lui
Et cette petite fille qui joue
Qui ne veut plus jamais sourire
Et qui voit son père partout
Qui s´est construit un empire
Où qu´ils aillent
Ils sont tristes à la fête
Où qu´ils aillent
Ils sont seuls dans leur tête

{Refrain:}
Je veux chanter pour ceux
Qui sont loin de chez eux
Et qui ont dans leurs yeux
Quelque chose qui fait mal
Qui fait mal
Je veux chanter pour ceux
Qu´on oublie peu à peu
Et qui gardent au fond d´eux
Quelque chose qui fait mal
Qui fait mal

Qui a volé leur histoire?
Qui a volé leur mémoire?
Qui a piétiné leur vie
Comme on marche sur un miroir?
Celui-là voudra des bombes
Celui-là comptera les jours
En alignant des bâtons
Comme les barreaux d´une prison
Où qu´ils aillent
Ils sont tristes à la fête
Où qu´ils aillent
Ils sont seuls dans leur tête

{au Refrain}

Quand je pense à eux
Ça fait mal ça fait mal
Quand je pense à eux
Ça fait mal ça fait mal
 
 

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

"La bonne samaritaine," : un double sonnet de ... Rotpier !

28 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

 

C’est l’époque des cadeaux

et comme je ne sais pas mesquin,

je vous offre un double sonnet tout frais !

 

La bonne samaritaine

 

Image du net bidouillée par le Rotpier !

 

 

Doublement sonnet le Rotpier !

 

La bonne samaritaine,

 

Elle avait un petit triangle

qui tenait bien chaud à la main,

Elle avait un petit triangle

qu’elle monnayait en sous-main !

 

J’en connais qui tirait la langue

au sein même de ses copains :

tout à l’opposé d’être exsangues

ils viraient au rouge carmin !

 

Elle en bonne samaritaine

avec une bonté certaine

offrait quelques tours de bonheur

 

à ceux qui n’avait pas de braise

en disant pour les mettre à l’aise :

« Prends, c’est gratis et de bon cœur ! »

 

xxxxxxxxxx

 

Elle avait un petit triangle

et aussi le cœur sur la main,

elle avait un petit triangle

qui ne chômait pas c’est certain !

 

C’est plus pratique qu’un rectangle

pour indiquer le bon chemin,

pas besoin de donner sa langue

au chat … sauf si on le veut bien !

 

Avant que cela ne m’entraîne

sur un chemin scabreux je freine :

il me reste un peu de pudeur !

 

Certains vont s’écrier : « Foutaises !

Il connaît les rimes en « aise » ! »

… Peut-être mais … j’ai mon honneur !

 

 

                                               Rotpier

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

"La petite" : un poème de ... Pierre

27 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Pas encore tout à fait vous,

 

pas encore tout à fait moi

 

mais ... ça viendra !

 Un poème très ancien, déja publié, que j'aime beaucoup ... 

 

 

 

Petite fille avec une fleur

 

Image du net modifiée par moi-même

 

 

La petite,

 

La petite ne courait pas

-         ne courait pas vous dis-je !  -

elle dansait !  Elle volait !

Cabri fantastique

comme mu par d’invisibles élastiques !

 

Pour toile de fond,

les couleurs de l’automne.

 

Et le vieux était là qui s’émerveillait

-         un vieux, encore, parfois s’étonne ! -

 

Il ne pouvait plus détacher

ses yeux de la scène :

il était subjugué !

 

La fraîche vigueur de la petite

le laissait songeur.

 

Sa mémoire,

souvent dans le brouillard,

faisait des efforts désespérés

pour retrouver une image éthérée

enfouie, quelque part, au fond de lui.

 

Mais rien ne venait dans cette presque nuit.

 

La petite disparut

et le vieil homme se tassa encore un peu plus.

 

Ce vieil homme,

ce vieil homme, un instant en émoi,

ce vieil homme … c’était moi.

 

 

                                                       Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

24 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

23 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

rebus 225 (1)

 

rebus 225 (2)

 

rebus 225 (3)

 

rebus 225 (4)

 

 

    Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

En ces jours de préparation de fêtes et d’agapes, ne soyons pas trop nombrilistes et pensons très fortement aux autres. Aux humains bien sûr, mais aussi à la gente animale qui peut avoir, elle aussi, de gros problèmes psycho relationnels.

 

Il était de mon devoir d’attirer votre attention sur ce sujet précis qui ne manquera pas, j’en suis certain, de vous interpeller aussi.

 

J’espère que vous partagerez ma profonde préoccupation.

 

Je vous en remercie à l’avance et vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année.

 

Rotpier

 

 

 

1ère ligne, 3ème image: sert au pêcheur pour tromper les poissons carnassiers !

 

2ème ligne, 2ème image: " - - - " est ce personnage ? Dernière image: il y en a 4 !

 

3ème ligne, dernière image : si ce n'est pas la nuit, c'est le " - - - - " !

 

4ème ligne, 3ème image: en direct "ch" ! Dernière image: le gars a la crève, il a une sacrée " - - - - " !

 

5ème ligne, 1ère image : pâté de tête de sanglier ou de cochon !

 

6ème ligne, 1ère image : après la tétée, le bébé fait son " - - - " ! (l'autre aussi ... si !

 

7ème ligne, 2ème image : le crayon trace un " - - - - " ! 3ème image, le serpent fait : "s" !

 

10ème ligne, 2ème image : en direct "u" !

 

11ème ligne, dernière image : en direct : "ch"

 

12ème ligne, 2ème image : la moitié du truc de Titeuf ! 3ème image : organe vue en coupe ( on y a souvent mal ! ) 4ème image : elle est très vieille !

 

Dernière ligne, 1ère image : c'est la marque qu'il faut retenir !

 

Et pis c'est tout !

 

 

Réponse :

A part le Rotpier qui prendra un jour la mesure de la profonde détresse de la poule faisane hétérosexuelle obligée de choisir un mâle faisan ?

 

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !


 

 

 

 

 

 

Lire la suite

« Quand le hommes vivront d’amour » : Robert Charlebois, Félix Leclerc et Gilles Vigneau ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

22 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 
 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

En ces fêtes de fin d’année,
un peu d’espoir … même s’il est très lointain !
 
Robert Charlebois, Félix Leclerc
et Gilles Vigneau
 
« Quand le hommes vivront d’amour »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Quand les hommes vivront d´amour
Il n´y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous, nous serons morts mon frère

Quand les hommes vivront d´amour
Ce sera la paix sur la Terre
Les soldats seront troubadours
Mais nous, nous serons morts mon frère

Dans la grande chaîne de la vie
Où il fallait que nous passions
Où il fallait que nous soyons
Nous aurons eu la mauvaise partie

Quand les hommes vivront d´amour
Il n´y aura plus de misère
Peut-être song´ront-ils un jour
A nous qui serons morts mon frère

Mais quand les hommes vivront d´amour
Qu´il n´y aura plus de misère
Peut-être song´ront-ils un jour
A nous qui serons morts mon frère

Nous qui aurons aux mauvais jours
Dans la haine et puis dans la guerre
Cherché la paix, cherché l´amour
Qu´ils connaîtront alors mon frère

Dans la grand´ chaîne de la vie
Pour qu´il y ait un meilleur temps
Il faut toujours quelques perdants
De la sagesse ici-bas c´est le prix

Quand les hommes vivront d´amour
Il n´y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous, nous serons morts mon frère

Quand les hommes vivront d´amour
Ce sera la paix sur la terre
Les soldats seront troubadours
Mais nous, nous serons morts mon frère
 
 
 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

"La journée de ci, la journée de ça ... ras le pompon !" : un poème en or du Rotpier !

20 Décembre 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Couilles en or

 

Image du net bidouillée

par  le Rotpier

 

 

 

 

La journée de ci, la journée de ça

 

… ras le pompon !

 

 

 

Tous les jours on en célèbre une,

 

cela devient très fatigant,

 

ils cherchent le meilleur slogan

 

pour ramasser le plus de thunes !

 

 

 

Vive les rousses ou les brunes,

 

les grand-mères, les éléphants,

 

les arbres, les petits-enfants,

 

les chiens, les chats … à quand les burnes ?

 

 

 

« C’est avant tout du commercial ! »

 

comme dit mon copain Martial :

 

« A la Toussaint : des chrysanthèmes,

 

 

 

pour les femmes : fleurs et bijoux !

 

Moi j’ voudrais dormir un bon coup :

 

c’est quand la journée de la flemme ? »

 

 

 

 

 

     Tu sais, Martial …

 

 

 

Si jamais on la met en place,

 

j’en connais d’assez perspicaces

 

pour s’emparer de ce coup-là :

 

… les fabricants de matelas !

 

 

 

Ils lanceront une campagne

 

de pub à grand coup de champagne

 

sur ceux en mousse et à ressort

 

et ils se les feront en or !

 

 

 

Si du clip tu es la vedette,

 

tu te feras de la galette,

 

tu deviendras un vrai milord :

 

tu les auras aussi en or !

 

 

 

Tu te prendras la grosse tête,

 

et tu voudras aussi ta fête :

 

celle de ceux qui dans la nuit,

 

à poil, n’ont pas que l’œil qui luit !

 

 

 

 

 

                        Rotpier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite
1 2 3 > >>