Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Maigrir sans s'aigrir ! Régimes alimentaires: les grands gourous, d'Australie ou non, sont sur le pont … un pont d’or !

7 Juin 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

Attention !

 

... Je balance du lourd !

 

 

 

 

 

 

 

Pratiquement tout le monde

 

se fait avoir avec les régimes !

 

… C’est alimentaire mon cher Watson !

 

 

 

 

 

 

Toutes les images proviennent du net !

 

 

 

 

 

 

 

 

La dictature des régimes,

 

 

 

Tu as le moral à zéro,

 

Ton IMC est hors limite !

 

Sergent Garcia plus que Zorro :

 

toujours un œil sur la marmite !

 

 

 

Tu ne rentres plus dans tes jeans,

 

plus Maïté que Marilyne ! 

 

Jour et nuit tu traînes ton spleen

 

tes kilos et ta gélatine !

 

 

 

Là, vous êtes le pain béni

 

des grands charlatans des régimes,

 

les rois de l’embrouillamini

 

ceux qui surfent sur les déprimes !

 

 

 

Difficile d’y échapper :

 

la dictature est bien en place !

 

Comment éviter d’être happés,

 

comment peut-on y faire face ?

 

 

 

Ils ont flairé le bon filon :

 

médecins et filous prospèrent !

 

Les premiers comme les seconds

 

possèdent le sens des affaires !

 

 

 

A coup de pub et de gros sous

 

et de promesses d’embellie,

 

ils deviennent des grands gourous

 

… pas seulement en Australie !

 

 

 

Cela commence par :

 

 

 

« Eh ! Tu te fais du bedon,

 

il faudrait penser au régime !

 

Laisse donc tomber les lardons :

 

ton profil n’est plus bellissime ! »

 

 

 

« Tu as les fesses en chamallow

 

et des bourrelés à la taille !

 

Pour ta ligne c’est Waterloo :

 

maintenant tous les mecs se taillent ! »

 

 

 

Et là :

 

 

 

Que tu sois fille ou bien garçon,

 

tu te regardes dans la glace,

 

plus à poil qu’un colimaçon

 

et là, du coup, ton sang se glace !

 

 

 

Tu n’avais pas fait attention

 

à l’aiguille de la balance,

 

pas de grande révolution :

 

la graisse a beaucoup de patience !

 

 

 

Mais d’un coup ça te saute aux yeux :

 

tu as augmenté de volume !

 

Ton corps est beaucoup moins gracieux :

 

ta sveltesse est plus que posthume !

 

 

 

Joli durillon de comptoir,

 

poignées d’amour bien préhensibles !

 

Tu fais bien plier le plongeoir

 

… heureusement qu’il est flexible !

 

 

 

 

« Mais c’est terrible ! Oh ! Quelle horreur !

 

J’ai le moral qui se délite !

 

C’est sans la moindre ombre d’erreur

 

une attaque de cellulite ! »

 

 

 

Alors :

 

 

 

C’est la ruée sur le clavier :

 

« régime » tapé sur Google !

 

Il y a des liens par milliers

 

et ça devient très casse-gueule !

 

 

 

Le marché doit être juteux :

 

sur la place il y a du monde !

 

Vingt mille entrées … c’est fabuleux :

 

la recherche est plus des fécondes !

 

 

 

Les noms que l’on trouve en avant

 

sur cette interminable liste :

 

docteur Cohen, docteur Dukan,

 

deux des éminents spécialistes !

 

 

 

Si l’on remonte dans le temps

 

on en rencontre une flopée :

 

belle tribu de charlatans

 

chantant la même mélopée !

 

 

 

Judy Mazel, Herman Taller :

 

l’un joue les fruits, l’autre les graisses !

 

Ma pauvre sœur de quoi t’as l’air

 

… dès que c’est fini tu engraisses !

 

 

 

Soupe pour Marguerite Dambrot :

 

la soupe aux choux et pas une autre !

 

Du coté des grands cérébraux :

 

le yin, le yang, vous ferez vôtres !

 

 

 

Groupe sanguin pour d’Amato :

 

chaque groupe a sa nourriture !

 

Et là tu maigris aussitôt

 

… après c’est la déconfiture !

 

 

 

Pour Montignac, bien dissocier

 

les glucides et les lipides !

 

Vous voyez ce n’est pas sorcier :

 

il sera tout plat votre bide !

 

 

 

Tu peux choisir les Weigt Watchers

 

si tu aimes les assemblées,

 

mais ça te coûtera plus cher :

 

la somme peut être doublée !

 

 

 

 Revenons-en aux deux premiers :

 

Dukan, Cohen qui sont en guerre :

 

passages d’armes coutumiers

 

qui n’étonnent vraiment plus guère !

 

 

 

Pour Dukan c’est sans discussion :

 

uniquement des protéines !

 

C’est bien la seule solution :

 

il le confirme et l’entérine !

 

 

 

Pour Cohen, très logiquement,

 

ça va vers l’hypocalorique :

 

et là tu la sautes vraiment,

 

tu tournes comme une bourrique !

 

 

 

Mais tous régimes confondus,

 

quand on regarde les sondages,

 

on sait que les kilos perdus

 

reviennent vite à l’abordage !

 

 

 

Plus de quatre vingt dix pour cent

 

des gens qui croyaient au miracle,

 

en ont été pour leur argent

 

encaissé par les grands oracles !

 

 

 

Moralité :

 

 

 

Il ne faut surtout pas rêver :

 

maigrir sans effort est un leurre !

 

Il faut accepter d’en baver

 

un minimum et pas qu’une heure !

 

 

 

Si tu veux perdre des kilos,

 

il faut te remuer les fesses !

 

N’écoute pas tous ces charlots

 

qui font grossir leurs tiroirs-caisses !

 

 

 

En mangeant raisonnablement

 

et en faisant de l’exercice,

 

tu peux maigrir durablement

 

sans être taxé de jocrisse !

 

 

 

        

 

                             Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

7 Juin 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

      

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

 

 

 

C'est une petite pensée du Rotpier !

 

 

 

1ére ligne, 2ème image: la moitié du personnage ! 3ème image: la boite imite le cri de la vache ! Dernière image: le serpent fait toujours "se" ( les deux autres aussi ! ... Si ! )

 

2ème ligne, 1ère image: Pâté de sanglier ou de porc !

 

3ème ligne, 1ère image: à 3h 52 du matin, il est très " - - - " ! ( l'autre aussi ! ... Si ! )

 

4ème ligne, 2ème image: Un oeil, des " - - - - " !

 

5ème ligne, dernière image : ( - - - - - ) est l'adjectif qui les caractérise !

 

Dernière ligne, 1ère image : il ne faut pas prendre le triste ! 2ème ligne: poisson très plat ! Dernière image : le symbole de la " - - - - " !

 

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Arrêter de fumer ou, les effets conjugués du tabac par … Rotpier le … fumeur … un peu fumiste … quoique, là, il serait plutôt sérieux !

6 Juin 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

Petit rappel !

 

 

 
Images du net

Petit dialogue autour de :

« Fumer tue »

« - Hier, fumais-tu ?

- Oui.

- Aujourd’hui, fumes-tu ?

- Oui.

- Demain, fumeras-tu ?

- Je ne sais pas.

- Bon, maintenant, conjugue-moi le verbe « fumer » au présent de l’indicatif.

- Heu … j’y vais :

je fume

tu fumes

il fume

nous fûmes … ( aïe ! ça sent le brûlé ! )

vous fûtes … ( et flûte ! )

ils furent … ( dur, dur ! )

- C’est bon ?

- Non ! Mais … le lapsus est révélateur ! »

Moralité :

Si tu fumes, ton temps est conjugué d’avance

car avant longtemps tu paieras la redevance !

Du présent au passé, il n’y a qu’un pas,

passeport à trépasser : voilà bien le tabac !

Rotpier *

· Qui, hélas est un fumeur !

Pierre veut qu’il arrête, mais lui ne veut pas ! C’est un borné !

 



Lire la suite

Jubilé de la Reine d'angleterre : Chapeau Mamie Chapeau pour la simplicité ! Par ... le Rotpier !

4 Juin 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

 

 

 

 

Toutes les images viennent du net

... c'est net dans vos petites têtes ?

 

 

Vive le peuple anglais !

 

A bas l’aristocratie anglaise !

 

 

 

Quand on pense que ces mangeurs

 

de viande bouillie nous ont fait rôtir Jeanne d’Arc,

 

c’est quand même du vice… non ?

 

 

 

En plus, ils fêtent toutes nos défaites,

 

de Crécy à Waterloo en passant par Trafalgar !

 

 

 

 Tant pis : je me venge !          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite comptine sur l’air du « Roi Dagobert »

 

mais ciblant la … Reine d’Angleterre, Mamie Chapeau !

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est la reine d’Angleterre,

 

 

 

C’est la rein’  d’Angleterre

 

qu’a mis son chapeau à l’envers !

 

Sa bru Camilla

 

lui dit : oh ! ma foi !

 

Votre Majesté est mal chapeautée !

 

C’est bon lui dit la reine

 

ça va pas me fout’ la migraine !

 

 

 

C’est le Charles d’Angleterre

 

qu’a mis ses oreill’ à l’envers !

 

Et sa Camilla

 

lui dit plein d’émoi :

 

chéri adoré

 

faut les replacer !

 

C’est bon lui dit Charlot

 

mais qui va freiner notre auto !

 

 

 

C’est le quinz’ d’Angleterre

 

qui nous fait toujours des misères !

 

Criez avec moi :

 

Ah ! On les aura !

 

Ces buveurs de thé :

 

faut les éclater !

 

Il faut bien tôt ou tard

 

venger Jeanne et puis Trafalgar !

 

 

 

                                                    Rotpier

 

 

     

 

Allez, encore une petite couche !

rien que pour Trafalgar !

 

 

 

 

 

 

Coup de Trafalgar pour l’amiral,

 

 

 

Ma craquante voisine,

 

une anglaise coquine,

 

est en manque total

 

d’accord horizontal !

 

 

 

Un tantinet volage,

 

vu son mari hors d’âge,

 

elle attend nuit et jour

 

et appelle au secours !

 

 

 

La nuit je me faufile

 

- je veux me rendre utile ! -

 

je détends ses dessous

 

et puis je fais « miaou ! »

 

 

 

En petite tenue,

 

à un poil d’être nue

 

( tout juste un bracelet ! )

 

elle ouvre les volets.

 

 

 

Avec délicatesse

 

et grande politesse,

 

je lui tends ses dessous

 

… ell’  se jette à mon cou !

 

 

 

«  - Mon vieux mari roupille,

 

tu vas m’ fair’ la torpille !

 

D’amiral invaincu,

 

il deviendra cocu !

 

 

 

Il faut que je te dise,

 

ce n’est pas des bêtises :

 

il est de Southampton,

 

petit-fils de Nelson !

 

 

 

-         Oh ! Je te remercie,

 

au nom de la patrie,

 

je vais me faire hussard

 

pour venger Trafalgar !

 

 

 

Je pars à ta conquête

 

car ton corps arqué quête

 

et j’y veux sans retard

 

planter mon étendard !

 

 

 

Tu deviendras  transfuge !

 

Pour ne pas qu’on te juge,

 

nous irons par les mers

 

loin de l’amèr’ Thatcher !

 

 

 

Si Tony nous retrouve,

 

chose que je réprouve,

 

je te le dis - c’est clair ! -

 

je lui pète le blair !

 

 

 

L aissons faire nos hanches,

 

O ublions les revanches,

 

V olons vers les ethers :

 

E nvoyons-nous en l’air ! »

 

 

 

 

 

Et si l’amiral râle

 

au nom de la morale,

 

il r’ prendra le channel

 

ou encor’ le tunnel !

 

 

 

Là-bas, sur la Tamise,

 

il pourra à  sa guise

 

se pendre ou se noyer

 

ou bien se zigouiller !

 

 

 

Et dans la tour de Londres,

 

il aura sans encombre

 

une plaque à son nom

 

au-dessus d’un canon !

 

 

 

Sans faute d’orthographe,

 

on lira l’épitaphe :

 

« C’est ici que vécu

 

un amiral cocu ! »

 

 

 

                                    Pierre Dupuis

 

Lire la suite

"Elle" de didier Barbelivien : Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

2 Juin 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
Didier Barbelivien :
« Elle »

 
 
 
 
 
Elle a la peau couleur du soleil
Elle a le secret des abeilles
Elle sait comment faire des enfants
Elle, c´est un avion blanc dans le ciel
Elle a déjà brûlé ses ailes
Elle est née dans un ouragan

Elle, je l´ai croquée comme une pomme
Elle n´en veut parler à personne
Elle a les yeux de l´océan
Elle, moitié Venise et moitié Rome
Elle a déjà aimé des hommes
Elle a le cœur comme un diamant

Elle, c´est un loup, une tourterelle
C´est un animal étonnant
Elle moitié velours, moitié dentelle
Toujours cruelle et cependant
C´est une lady lady elle
C´est une femme tout simplement

Elle, je connais ses chapeaux de paille
Elle a grandi à la campagne
Elle a le sourire de ces gens
Elle, en toutes ces soirées de la ville
Elle a le feeling et le style
Elle fait tout ça naturellement

Elle, c´est un loup, une tourterelle
C´est un animal étonnant
Elle moitié velours, moitié dentelle
Toujours cruelle et cependant
C´est une lady lady elle
C´est une femme tout simplement

Elle a la peau couleur du soleil
Elle a des larmes au goût de miel
Elle pleure comme pleure les enfants
Elle, c´est le plus violent des poèmes
Elle n´a pas peur de dire je t´aime
Elle fait l´amour exclusivement

Elle, c´est un loup, une tourterelle
C´est un animal étonnant
Elle moitié velours, moitié dentelle
Toujours cruelle et cependant
C´est une lady lady elle
C´est une femme tout simplement
 
 
 
 
 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Ferrari en panne : : L’actualité vue par le Rotpier !

1 Juin 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #L'actualité vue par le Rotpier

 

 

 

 

Baisse de régime chez …

 
 
Et pis c'est tout pour aujourd'hui !
l
( Petit montage à partir d'images du net !)
i
Le Rotpier

 

Lire la suite

Ils reviennent en force ... les coquelicots ! Le chaud poème du jour: "Trésor coquelicot," de ... Pierre

31 Mai 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

 

 

images du net !

 

 



 

 

Trésor coquelicot,

 

Jupe légère et froufroutante,

corsage ouvert en calicot,

la belle est belle et envoûtante

avec ses joues coquelicot !

 

Cheveux au vent et mèches folles

bouche à poser mille bécots

et un sourire qui affole

sur ses lèvres coquelicot !

 

Très réactive à touche-touche :

acquiescement sans quiproquo

pour se faire une fraîche couche

au milieu des coquelicots !

 

La peau à nu  -  adieu corsage ! -

corps velouté comme abricot

de jolis seins pas du tout sages

aux mamelons coquelicot.

 

Et pour finir  -  pourquoi le taire ? -

jupe en drapeau presque aussitôt

libérant enfin le mystère

d’un doux trésor coquelicot !

 

Et là une pressante envie

d’y déposer de chauds bécots

et de profiter de la vie

au milieu des coquelicots !

 

Et pour bannir toute indécence,

sur la scène : glisse rideau !

Aller plus loin serait licence :

on en reste aux coquelicots !

 

                                          Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

Lire la suite

Le poème du jour : "Spirale," de ... Pierre !

30 Mai 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

 

Image de Marie ... je crois me souvenir ...

 

 

Spirale,

 

Selon le sens où tu la prends,

elle te hisse ou bien te broie ;

elle t’apprend, te désapprend,

dans les deux cas, toi, tu tournoies.

 

La tête en l’air, la tête en bas :

C’est là toute la différence !

C’est jour de fête ou de combat,

le goût sucré ou le goût rance !

 

Tout un symbole en un cliché :

toute l’image de la vie !

De bas en haut, prime moitié,

de haut en bas, l’autre asservie.

 

Rester en haut le plus longtemps,

est un pari, est un challenge !

Sachant qu’il est compté le temps

dès que tu es sorti des langes !

 

Plus tu restes de temps perché

et plus belle est ton existence,

mais un jour il faut décrocher :

tu descends où tu te balances !

             

              Pierre Dupuis

 

 

 

Lire la suite

" Cortège ": le poème du jour de ... Pierre

29 Mai 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Au suivant ...
Image du net modifiée par Pierre

 

 

 

 

Cortège,

 

En cortège derrière

le dernier qui s’en va,

que tu sois Paul ou Pierre

tu y penses déjà :

 

… « Le prochain … c’est moi ? »

 

 

 

Doucement tu chemines

et l’ombre des cyprès,

voyant que tu rumines

t’enveloppe de près

 

murmurant : « C’est possible mon gars ! »

 

 

 

Et soudain tu frissonnes,

tu presses un peu le pas,

tu rejoins la colonne

évitant le faux-pas

 

et tu te dis :

 

« J’ai encore le temps

… le temps de ne pas être devant. »

 

 

Pourtant …

pourtant ... tu sens

... tu sens

que l’ombre des cyprès t’enveloppe déjà !

 

 

 

 

 

 

                                                  Pierre Dupuis

 

 

i

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

28 Mai 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite