Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

" La couette ce n’est pas chouette " ou " Les couettes … aux oubliettes ! " un doux poème pamphlet de ... Rotpier !

15 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Poésie, #Poésie, Humour

 

Je l'avoue: je hais les couettes !

D'où ce doux pamphlet !

 

Mordieu ! Une couette ! ( image du nette )

 

La couette ce n’est pas chouette

ou

Les couettes … aux oubliettes !

 

Quoi de plus bête qu’une couette !

Ne jouez pas la stupéfaction

vous avez compris la question

ne tentez pas de pirouette !

 

Vous restez comme une statuette

rigide et sans conversation

pas plus causant que deux poissons

régurgité par une mouette !

 

Je vais donc - saperlipopette ! -

me fendre d’une explication

pour étayer ma conviction

ma théorie n’est pas abstraite !

 

Beaucoup de gens sur leur lit mettent

une couette en toute saison

c’est vraiment de la déraison

et de la bêtise complète !

 

Tout cela ne vaut pas tripette

c’est tout comme si nous n’avions

pour nous mettre sur le croupion

qu’un gros manteau en peau de bête !

 

Pour l’hiver OK là c’est chouette

mais pour les trois autres saisons

rien à se mettre à l’horizon

on caille ou on sue des gambettes !

          

Moralité :

Entre trop couvert ou à poil

voila à quoi conduit la couette

dont le lobby de façon nette

a fait un travail colossal !

 

Dans un grand élan collégial

reprenons draps et couvertures

qui selon la température

s’ajustent et c’est vraiment royal !

 

Oui mais, vous allez me dire : que faire des couettes ?

 

On pourrait en faire un grand feu

mais ça polluerait la planète

recyclons-les… en quoi mazette ?

à vous de jouer c’est le grand jeu !

 

La balle est bien dans votre camp

il faut vous bouger les méninges

vous montrer plus malin qu’un singe

s’entraînant pour le french-cancan !

 

Celui qui gagnera aura

droit à une belle médaille

une récompense de taille :

il verra croitre son aura !

 

Il sera de tous les débats

défendant sa riche trouvaille

et il aura des funérailles

comme on n’en voit plus ici-bas !

 

Du coup Johnny sera jaloux

et Laetitia pâle de rage

j’entends déjà les commérages :

« Sûr qu’il va sortir de son trou ! »

 

Passant à la postérité

on guillochera sur sa tombe :

« A celui qui sorti de l’ombre

a secouru l’humanité »

.

Sans compter que tous les canards

se rappelant de leurs ancêtres

plus plumés qu’une boite à lettre

lui voueront un culte de star !

 

Mais … j’ai une idée tout à coup !

Je serais peut-être l’idole des canards ?

 

Pourquoi ne pas les recycler

en doudounes belles et chaudes ?

N’est-ce pas une idée finaude

serait-ce moi qui ait la clé ?

 

Trois doudounes par unité

cela me parait raisonnable

un pari largement tenable

bien loin de toute absurdité !

 

Une seule exception mordieu !

Compte tenu de son volume

et de la grandeur du costume :

une seule pour Depardieu !

 

                                         Rotpier

 

Image du net

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

14 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Trois pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

13 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et aujourd'hui ... il y en a trois pour le prix d'un ! ( les 2 derniers étant très courts ! )

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

rebus 314 (1)

rebus 314 (2)

rebus 314 (3)

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est une pensée sérieuse du Rotpier ... très imagée bien sûr !

 

1ère ligne, 1ère image : Utilisé par les pêcheurs pour tromper les poissons carnassiers !  ... Bien faire la liaison entre la 2 et la 3 ! 3ème image : bande de terre entre deux îles ou deux continents !
2ème ligne, 2ème image : la moitié du prénom du volatile !
4ème ligne, 3ème image : permet d’accéder à une cave ou : mieux vaut ne pas y passer ! Dernière image : la moitié de la marque ... si cela ne vous indispose pas !
5ème ligne, 2ème image :  ne vous la faite pas avant d'avoir terminé ce rébus !
6ème ligne, 2ème image : autre nom pour un café !
7ème ligne, dernière image : le serpent fait "s" ça c'est sûr !
8ème ligne, 1ère image : sorte de pâté de tête de cochon ou de sanglier ... n'allez pas faire la votre ! Dernière image : ce n'est pas la nuit !
9ème ligne, 1ère image : en bord de mer, d'océan ou de fleuve !
 11ème ligne, 1ère image :" - - - " est ce personnage !  3ème image : il faut éviter de s'en faire car ce n'est pas bon pour la santé !
 
Bon courage car il est assez long !
Et pis c'est tout !
 

Réponse :

Le racisme c’est comme la vérole quand on l’attrape on a du mal à s’en débarrasser et bien sûr c’est toujours quelqu'un d’autre qui vous l’a refilé !

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus court qui ouvre bien des perspectives !

Juste une petite aide : 3ème image de la 1ère ligne  = "ya" il faut séparer le " y " et le "a", Le "y" va avec l'image d'avant et le "a" avec l'image d'après ! ... je sais: je suis un peu chinois !

 

 

Nota :

Allez, en route et au boulot: Vinci vous attend !

 

Réponse :

Elle lui avait dit : viens chéri, je t’ouvre l’autoroute des plaisirs mais sans lui préciser que le péage se réglait avant !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le troisième en super bonus ( l'autre est très court et celui-ci aussi, comme Félicie qui avait une jambe plus courte que l'autre ce qui la rendait bancale ! ) et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus très court qui pourrait dé couler du précédent !

 

 

Voila voila, ça vous grattouille ou ça vous chatouille ?

Et pis c'est tout !

 

 

Réponse :

Le moment critique de la syphilis c’est quand elle devient rugueuse !

 

 

Lire la suite

Georges Moustaki et Barbara: " La longue dame brume " ... les chansons que j'aime ... Rotpier

12 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine, je vous propose de partager les chansons et les artistes que j’aime !
 Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

 

Georges Moustaki et Barbara:

 

" La longue dame brune "

 

Pour une longue dame brune, j'ai inventé
Une chanson au clair de la lune, quelques couplets.
Si jamais elle l'entend un jour, elle saura
Que c'est une chanson d'amour pour elle et moi.

Je suis la longue dame brune que tu attends.
Je suis la longue dame brune et je t'entends.
Chante encore au clair de la lune, je viens vers toi.
Ta guitare, orgue de fortune, guide mes pas.

Pierrot m'avait prêté sa plume ce matin-là.
A ma guitare de fortune j'ai pris le la.
Je me suis pris pour un poète en écrivant
Les mots qui passaient par ma tête comme le vent.

Pierrot t'avait prêté sa plume cette nuit-là.
A ta guitare de fortune, tu pris le la,
Et je t'ai pris pour un poète en écoutant
Les mots qui passaient par ta tête comme le vent.

J'ai habillé la dame brune dans mes pensées
D'un morceau de voile de brume et de rosée.
J'ai fait son lit contre ma peau pour qu'elle soit bien,
Bien à l'abri et bien au chaud contre mes mains.

Habillée de voile de brume et de rosée
Je suis la longue dame brune de ta pensée.
Chante encore au clair de la lune, je viens vers toi.
A travers les monts et les dunes, j'entends ta voix.

Pour une longue dame brune, j'ai inventé
Une chanson au clair de la lune, quelques couplets.
Je sais qu'elle l'entendra un jour, qui sait demain,
Pour que cette chanson d'amour finisse bien.

Bonjour, je suis la dame brune, j'ai tant marché.
Bonjour, je suis la dame brune, je t'ai trouvé.
Fais-moi place au creux de ton lit, je serai bien,
Bien au chaud et bien à l'abri contre tes reins.

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Le pastiche du jour: " Que c'est triste Venise " transformé par le Rotpier en " Qu'elle est triste Denise " !

10 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pastiche de chanson

 

Allez, je vous ressers un petit … pastiche !

A la vôtre !

« Que c'est triste Venise »

de Charles Aznavour

qui devient :

« Qu'elle est triste Denise »

de Rotpier

 

Recette pour bien le déguster :

1) On écoute religieusement l’artiste !

3) On descend et l’on chante sur les paroles de l’affreux jojo de Rotpier !

Et… si ça plait : on recommence jusqu’à ce que le voisin commence à hurler !

Donc : on écoute !

 

 
Voici donc le chef-d’œuvre tant attendu :
un pastiche de Venise qui est beaucoup plus
relevé qu'un pastiche de Marseille... ne l'oublions pas !

 

 
 
 
Photo du net bien bidouillée par le Rotpier !
 
 
 

Qu’elle est triste Denise,

 

Qu’elle est triste Denise

avec tout’ ses peaux mortes

 qu’elle est triste Denise

et en plus elle pue.

 

Je lui dis des gros mots

en lui montrant la porte

elle en à rien à s’couer

et moi je n’en peux plus.

 

Qu’elle est triste Denise

ses bas qui dégringolent

ne font que souligner

ses genoux tout cagneux.

 

Et mes lèvres se serrent

quand elle se gondole

je pourrais ô malheur

gerber au moins pour deux.

 

Qu’elle est triste Denise

avec tout’ ses peaux mortes

 qu’elle est triste Denise

et en plus elle pue.

 

Les musées les églises

lui ont fermé leurs portes

les tourist’  apeurés

s’enfuyaient dans les rues.

 

Qu’elle est triste Denise

c’est bien mon infortune

et je voudrais demain

aller à son trépas.

 

Et quand elle ironise

plus conne que la lune

je voudrais l’oublier

mais elle est toujours là.

 

Je suis bien un pigeon

un dindon un cloporte

je ne sais plus sourire

je suis plus que perdu.

 

Y en a marr’  de Denise

je la voudrais bien morte

y en a marr’ de Denise

c’est demain que j’ la tue.

 

La la la la la la

la la la la la la

la la la la la la

la la la la la la.

 

 

                             Rotpier

Lire la suite

Le pastiche du jour: " Que c'est triste Venise " transformé par le Rotpier en " Qu'elle est triste Denise " !

10 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pastiche de chanson

 

Allez, je vous ressers un petit … pastiche !

A la vôtre !

« Que c'est triste Venise »

de Charles Aznavour

qui devient :

« Qu'elle est triste Denise »

de Rotpier

 

Recette pour bien le déguster :

1) On écoute religieusement l’artiste !

3) On descend et l’on chante sur les paroles de l’affreux jojo de Rotpier !

Et… si ça plait : on recommence jusqu’à ce que le voisin commence à hurler !

Donc : on écoute !

 

 
Voici donc le chef-d’œuvre tant attendu :
un pastiche de Venise qui est beaucoup plus
relevé qu'un pastiche de Marseille... ne l'oublions pas !

 

 
 
 
Photo du net bien bidouillée par le Rotpier !
 
 
 

Qu’elle est triste Denise,

 

Qu’elle est triste Denise

avec tout’ ses peaux mortes

 qu’elle est triste Denise

et en plus elle pue.

 

Je lui dis des gros mots

en lui montrant la porte

elle en à rien à s’couer

et moi je n’en peux plus.

 

Qu’elle est triste Denise

ses bas qui dégringolent

ne font que souligner

ses genoux tout cagneux.

 

Et mes lèvres se serrent

quand elle se gondole

je pourrais ô malheur

gerber au moins pour deux.

 

Qu’elle est triste Denise

avec tout’ ses peaux mortes

 qu’elle est triste Denise

et en plus elle pue.

 

Les musées les églises

lui ont fermé leurs portes

les tourist’  apeurés

s’enfuyaient dans les rues.

 

Qu’elle est triste Denise

c’est bien mon infortune

et je voudrais demain

aller à son trépas.

 

Et quand elle ironise

plus conne que la lune

je voudrais l’oublier

mais elle est toujours là.

 

Je suis bien un pigeon

un dindon un cloporte

je ne sais plus sourire

je suis plus que perdu.

 

Y en a marr’  de Denise

je la voudrais bien morte

y en a marr’ de Denise

c’est demain que j’ la tue.

 

La la la la la la

la la la la la la

la la la la la la

la la la la la la.

 

 

                             Rotpier

Lire la suite

Le Mont St Michel ... "Le ras le bol de l’Archange St Michel" un poème déjanté de ... Rotpier

8 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées et humour

 
Salut brav’ gens !
 Un souvenir bien mûri de mon passage au Mont St Michel il y a quelques années !

Globalement, je suis un drôle de pèlerin !

 Grenouilles de bénitier … s’abstenir !
Le Rotpier

 

Archance St Michel

Image du net

 

Le ras le bol de l’Archange St Michel

… du mont St Michel !

 

De passage au Mont Saint Michel

j’ai vu l’archange haut dans le ciel,

zoom à fond j’ai pris ma visée

pour une photo maîtrisée !

 

Il était tout transi de froid,

d’un coup j’ai entendu sa voix,

j’ai d’abord cru à un mirage :

j’étais un peu dans le cirage !

 

Mais pas du tout c’était bien lui,

parmi tous il m’avait choisi

pour que je transmette à l’église

des doléances bien précises.

 

   Il s’adressait à moi par je ne sais quelles ondes…

 

« Tu es impie mais je m’en fous !

Tu me sembles même un peu fou,

mais je t’accorde ma confiance :

je n’ai pas pour toi de défiance !

 

Tu m’as l’air d’être un citoyen

un peu au-dessus du moyen,

tu vas dire de façon franche

ceci aux calotins d’Avranches :

.

Si j’ai demandé à Auber

une église au bord de la mer,

je n’ai jamais fait de demande

pour la coiffer : je veux descendre !

 

J’en ai marre d’être là-haut,

d’être grillé quand il fait beau,

l’hiver de me geler les choses

et en plus je fais de l’arthrose !

 

A force de bouffer du sel

j’ai tout oublié des missels,

je chante des chansons paillardes

aux paroles très égrillardes !

 

On m’entend jusqu’à Montaigu

quand je monte dans les aigus

et l’on reprend avec mézigue

mes refrains derrière les digues !

 

J’en ai assez, j’en ai soupé,

je veux descendre du clocher,

retrouver le plancher des vaches

et je veux que cela se sache !

 

Je veux me réchauffer le lard,

manger chez la mère Poulard !

J’exige une belle omelette

bien baveuse avec des mouillettes !

 

DSC00376Photo perso !

Et pour faire descendre ça

je veux du cidre et du calva,

pas d’addition et du champagne :

ils me doivent tout ce qu’ils gagnent !

 

Aussi beurré qu’un petit lu,

je chanterais pour les cocus,

les tristes, les gais et les autres :

je me dois d’être bon apôtre !

  

A la suite de ce festin,

j’irais retrouver les lutins :

on ira faire la bamboche,

j’ai des pièces d’or plein les poches !

 

En chemin on trouvera bien

- je ne crache pas sur les seins ! -

quelques bonnes sœurs en goguette

bien chaudes pour les galipettes !

 

Et si ce n’est pas leur credo

de faire la bête à deux dos,

le Mont ne manque pas de filles

en hauts talons et bas résilles !

 

Voila ce que tu leur diras,

c’est mon nouvel apostolat,

je veux reprendre ma revanche

sur tous les calotins d’Avranches !

 

Je les ai sauvés du démon

qui ravageait tout sur le Mont,

alors il me doivent la vie

et satisfaire mes envies !

 

Si jamais au nez ils me rient,

je déclenche un gros tsunami

qui mettra le Mont dans les terres :

le climat sera délétère !

.

Mont St Michel dans les terres

Image du net bidouillée par le Rotpier

,

Si tu croises sur le sentier

des grenouilles de bénitier,

mets-leur un bon coup de tatane

si elles te cherchent chicane !

 

Le jour du jugement dernier

je me souviendrais du Rotpier :

pour toi pas de souffre et de flammes,

je te le jure et le proclame !

 

Si tu réussis ta mission,

je te donne la permission

de te joindre à notre bamboche

et on ira sonner les cloches ! »

 

                    Et… et …

 

C’est juste à ce moment précis

que je suis tombé de mon lit :

les nuits sont passablement dures

quand on a pris une biture !

 

De chaque coté du Couesnon

on peut se rincer le gorgeon :

entre chouchen, calva et cidre

on peut garder la gorge humide !

  

Vous aviez compris, c’est certain,

que ce délire de païen

venait de la soûlographie,

n’en faites pas d’apoplexie !

 

Si vous avez quelques amis

un peu du genre culs-bénits,

offrez-leur donc ce doux délire

afin qu’ils puissent aussi le lire !

 

Ils vont passer du rouge au blanc,

trouver cela très accablant !

Ah! Je voudrais bien voir leurs têtes,

ce serais un grand jour de fête !

 

Ils vont sûrement s’offusquer,

demander qui est ce Rotpier,

ne leur donnez pas mon adresse :

j’abhorre avoir des bleus aux fesses !

                                       

                                                                             Rotpier

 

DSC00368

Photo perso !

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

7 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

6 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 
 
 
Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :
 
C'est une constatation irréfutable du professeur Rotpier, le spécialiste des coups foireux !
1ère ligne, 3ème image : c'est la représentation de l' "- - - - -" par le bon vieux Léonard !
2ème ligne, 3ème image : quand son nez s'allonge, il " - - - - " !  4ème image : nom du célèbre tableau d' Edvard Munch !  5ème image : la sale bête pique !
 
6ème ligne, 2ème image : un " - - - - " de golf vu de l'intérieur !  3ème image : le petit de la vache ou le qualificatif de De Gaulle au sujet des français !
7ème ligne, 2ème image : ce n'est pas le mou qu'il faut prendre !

.

J'espère que vous n'aurez pas l'esprit trop mou pour trouver ce rébus ... un peu chiant il est vrai !

 

Et pis c'est tout !

 

 

Réponse :

Le moment vraiment critique de la dysenterie c’est quand on se retrouve au bout du rouleau !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus assez facile en ce moment d'ouverture de la chasse un peu partout !

 

 

 

Nota :

Allez, au boulot : n'allez pas glander !

 

Réponse :

 Battue aux sangliers en Sicile dans la région de Palerme avec le soutien actif de la mafia locale : les bêtes s’attaquaient trop aux glands des siciliens !

 

 

 

Lire la suite

Mouloudji : "Mon pot' le gitan " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

5 Octobre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Mouloudji »

 

« Mon pot’ le gitan »

 

Allez, je vous propose une petite

balade en roulotte …

 

 

 Mon Pot' Le Gitan

Mon Pot' Le Gitan c'est un gars curieux
Une gueule toute noir, des carreaux tout bleus

Y reste des heures sans dire un seul mot
Assis près du poêle au fond du bistrot
C'gars-là une roulotte s'promène dans sa tête
Et quand elle voyage jamais ne s'arrête

Des tas d'paysages sortent de ses yeux
Mon Pot' Le Gitan c'est un gars curieux
Mon Pot' Le Gitan, c'est pas un marrant
Et dans notre bistrot personne le comprend
Comme tous ces gars-là il a sa guitare
Une guitare crasseuse qui vous colle le noir
Quand y s'met à jouer la vieille roulotte
Galope dans sa tête, les joueurs de belote
S'arrêtent et plus rien... on a mal en dedans
Mon Pot' Le Gitan c'est pas un marrant

Mon Pot' Le Gitan un jour est parti
Et Dieu seul sait où il ballade sa vie
Ce type là était un grand musicien
Ça j'en étais sûr, moi je l'sentais bien
Le tôlier m'a dit qu'on est venu l'chercher

Un grand music-hall voulait l'acheter
Mon Pot' Le Gitan il a refusé
Un haussement d'épaules et il s'est taillé

J'ai eu l'impression de perdre un ami
Et pourtant c'gars-là ne m'a jamais rien dit
Mais il m'a laissé un coin de sa roulotte
Et dans ma petite tête j'ai du rêve qui trotte
Sa drôle de musique en moi est restée
Quand je pense à lui, m'arrive de chanter
Toi sacré gitan qui sentait l'cafard
Au fond ta musique était pleine d'espoir.

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

 

Lire la suite