Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Articles avec #haikus tag

Etretat ou être tas ? Les haïkus du jour … selon Rotpier ... qui repart en vacances !

25 Septembre 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Haïkus

Le beau temps se confirmant pour la semaine prochaine je repars en escapade du coté d'Etretat et j'espère vous en ramener quelques... fadaises !

Retour prévu vers le 5 ou 6 octobre ... si ma chérie ne me pousse pas ... d'en haut !

En attendant je vous laisse quelques haïkus !

Pierre

 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

  

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Les haïkus du jour :

 

 

Petits haïkus enfilés sur l'aiguille d'Etretat

Photo prise sur le net !

 

 

De fil en aiguille

la pensée passe la porte

se noyant au large

 

 

L’aiguille me botte

aussi le chas de la porte

foin de l’exclusive !

 

 

Le chas de la porte

le fin profil de l’aiguille

tout du cousu main !

 

 

Vacances de rêve

la mer au pied de la porte :

Arsène* l’eut peint !

 

 

*       Arsène Lafleur : peintre paysagiste normand ayant terminé sa carrière en être tas à cause de sa consommation abusive de calvados. Sa citation favorite était : « Il n’y a pas que chat qui gnôle ! »

 

(  Eclairage donné par le  Petit Rotpier illustré )

 

 

Et pis c’est tout !

 

Pierre et Rotpier

 

Lire la suite

Poésie : les haïkus du jour … selon Rotpier

25 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus

 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non « naiku »

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Haiku-entre-deux-chaises.jpg

 

Les haïkus du jour :

 

 

 

C’est le printemps : c’est le moment

de remettre la main aux haïkus !

 

Petit bouquet de Haïkus anciens et nouveaux !

 

 

 

 

Haïkus en lifting

liposuccion de printemps

l’effet se retend

 

Un haïku pareil

mérite qu’on s’y attarde

c’est tout un poème.

 

Ce petit haïku

est un chef-d’œuvre de grâce

il balance bien

  

La belle comtesse

avait le haïku facile

mais énigmatique

 

Un haïku tanné

par le temps faisait encore

la joie de certains

 

 

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

 

Rotpier

 


Lire la suite

" Chronologie haïkusienne pour jour J , " : quelques haïkus ciblés de ... Pierre

1 Avril 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus

 

 

 
  
Quelques haïkus ciblés qui s'enchainent ...
 
 
 
 

Chronologie haïkusienne pour jour J ,

 

Balade en chariot

couloirs ascenseur couloirs

et du froid en bloc

 

Acier contre veine

circulation très fluide

pas d’engorgement

 

Ploc ploc ploc ploc ploc

petit tour par le tuyau

et bonjour la veine

 

Respirer à fond

l’oxygène c’est tout bon

tiens … plus de plafond

 

C’est jour d’ouverture

ça écarte et ça découpe

et vient la couture

 

Comme un bruit de fond

des lumières au plafond

ça s’agite ici

 

Retour en chariot

couloirs ascenseur couloirs

balade finie

 

                       Pierre Dupuis

 

 

 

  

  

 

Lire la suite

Les haïkus du jour … selon Rotpier

14 Mai 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus



Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

 

Des petits haïkus ... bien moulés ?

 

 

Appuyés sur cannes

à propos de belles cannes

trois pépés cancanent

 

 

Un bon coup de vent

bien axé sur le devant

bouches salivant

 

 

Fête du ciné

farandole des nénés

pas du tout gênés

 

 

J’ai croisé - mazette ! -

bien à poil sur la croisette

ma femme Zézette

 

  

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

 

 

Ici ............ non ?

 

 

Image prise sur le net

 

Lire la suite

Etretat ou être tas ? Les haïkus du jour … selon Rotpier

19 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus



 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Les haïkus du jour :

 

 

Petits haïkus enfilés sur l'aiguille d'Etretat

 

 

 

 

Photo prise sur le net !

 

 

De fil en aiguille

la pensée passe la porte

se noyant au large

 

 

L’aiguille me botte

aussi le chas de la porte

foin de l’exclusive !

 

 

Le chas de la porte

le fin profil de l’aiguille

tout du cousu main !

 

 

Vacances de rêve

la mer au pied de la porte :

Arsène* l’eut peint !

 

 

·       Arsène Lafleur : peintre paysagiste normand ayant terminé sa carrière en être tas à cause de sa consommation abusive de calvados. Sa citation favorite était : « Il n’y a pas que chat qui gnôle ! »

 

(  Eclairage donné par le  Petit Rotpier illustré )

 

 

Et pis c’est tout !

 

Pierre et Rotpier

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire !


Lire la suite

Les petits haïkus païens ou les haïkus-lait du jour de ... Rotpier

7 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus



 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

  Les petits haïkus païens ou les haïkus-lait du jour :

 

  A consommer sans modération !

 

Des paumes geôlières

se font gardiennes de nuit

pour petits païens !

 

 

Pas sages du tout

tentant toujours la sortie

de vaillants gaillards !

 

 

Des tétons teutons

généreusement tendus

usent le tissu !

 

 

Du bio garanti

de bout en bout consommer

sans modération

 

 

Et pis c’est tout !

 

Pierre et Rotpier…………… enfin, surtout Rotpier

   

 

 

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

Lire la suite

Les haïkus du jour … +2 pensées ciblées de ... Rotpier

28 Janvier 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus


 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

Les haïkus du jour :

 

Tu n’y es pour rien

tu assumes ce hasard

puis un jour tu pars

 

 

Boite de velours

trois petits tours à l’air libre

et boite de bois

 

  

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

Les pensée du jour:

 

1ère pensée du jour :

 

La naissance implique la mort et dans cette équation, seule la variable « durée de vie » départage les candidats.

 

2ème pensée du jour :

 

Vivre, c’est comme prendre l’autoroute : dès que tu as pris ton ticket d’entrée, tu sais déjà qu’immanquablement il te faudra valider la sortie.

 

 

Pierre

 

 

Photo du net

 

Lire la suite

Pour Gaza: des haïkus en bande ... de Rotpier

17 Janvier 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus



 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Les haïkus du jour : aujourd'hui ils sont sérieux.

 

 

  

Des feux de Bengale

des grands feux sans artifice

et pas de lampions.

 

 

 

Un plafond crevé

une vue panoramique

sur ciel étoilé.

 

 

 

Des maisons sont là

puis elles ne sont plus là

magie de la poudre.

 

 

 

O rganisation

N ’ayant que peu de pouvoirs

U topie d’antan.

 

 

 

Des oiseaux de jour

volant quand même de nuit

drones de bestioles !

 

 

 

                                  Pierre

  

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire


Lire la suite

Les haïkus du jour … selon Rotpier

3 Janvier 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus


 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Les haïkus du jour :

 

 

Un long sifflement

deux bras en tapis volant

le tout sans magie.

 

 

Boyaux pourvoyeurs

nourritures et pruneaux

ne pas mélanger.

 

 

Chenilles stériles

mais papillons orangés

quand même au programme.

 

 

Et pis c’est tout !

 

Pierre et Rotpier

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire


Lire la suite

Les haïkus du jour … selon Rotpier

6 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Haïkus


 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Les haïkus du jour : ...... Le second risque d'avoir une résonance fort importante ! )

 

 

Je suis bancal comme

un haïku entre deux chaises

pas bien dans ma tête.

 

 

Evite surtout

le haïku trop hermétique

risque d’explosion

 

 

Mérite à coup sûr

coup de pied dans le haïku

pour avoir osé

 

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire !


Lire la suite
1 2 > >>