Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Les pensées du jour, sérieuses ou moins sérieuses de Pierre ou de Rotpier !

30 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #L'actualité vue par le Rotpier, #Pensées et humour

Préface ( et alors ! … j’ai bien le droit aussi …non ? )

Qu’est-ce qu’une idée neuve, brillante, extraordinaire ?

Ce n’est point, comme se le persuadent les ignorants, une pensée que personne n’a jamais eue, ni dû avoir.

C’est au contraire une pensée qui a du venir à toute le monde et que quelqu’un s’avise le premier d’exprimer.

Boileau ( préface des « Œuvres » )

Sans nous comparer à Boileau (d’ailleurs, moi, j’en bois assez peu !) nous pouvons quand même émettre quelques pensées pour épancher ainsi nos vies ! Sans avoir trop mal aux genoux ....... ?

Et pis c’est tout !

Rotpier

 

Statue dans mon jardin !
Si tout n’est pas bon,
ne m’en veuillez pas : je me rôde, hein !
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Quelques anagrammes (à vous de les dénicher !) ou quelques bêtises sur nos ministres et secrétaires d’Etat actuels ( suite ! ) :

 
  • Gérald Darmanin, futur grand mandarin de l’intérieur ?
 
  • Marlène Schiappa, chargée des problèmes liés à la constipation.
 
  • Élisabeth Borne : selon certains, elle les a dépassées depuis longtemps !
 
  • Sébastien Lecornu, que certains appellent le Diablotin de la politique.
 
  • Eric Dupont-Moretti, beaucoup, dans la magistrature, l’appelle Eric-Ducon-Moretti.
 
  • Roseline Bachelot : chargée de la protection des piscines.
 
  • Olivier Véran, sa phrase favorite est : « Je suis navré ! »
 
  • Brigitte Bourguignon, chargée de la promotion des petits plats mijotés.
 
  • Annick Girardin qui ne bois pas, qui ne fume pas, qui ne drague pas mais qui cause, on la confond souvent avec quelqu’un d’autre !
 
  • Julien Denormandie : même pas né au pays du fromage qui pue !
 
  • Amélie de Montchalin, surnommée Amélie de Monchagrin par rapport aux peu de revalorisations qu’elle compte accorder aux fonctionnaires.
 
  • Sarah El Haïri le vendredi pleurera le dimanche.
 
  • Olivia Grégoire : une grégaire de droite qui a fait un faux pas vers Manuel Walls ou l’inverse ?
 
  • Bérangère Abba, chargée de la promotion de la musique Pop.
 
  • Clément Beaune, chargé des relations avec les EPHAD (anciennes hospices)
 
  • Natalie Elimas, chargée de la protection rapprochée des escargots.

 

 

Question subsidiaire :

Quels sont les portefeuilles détenus par chacun des ministres ou secrétaires d'Etat cités !

Nota : J’eu aimé que l’on appelât les dames Ministres, des Ministresses, qu’elles aient les cheveux noués ou pas !

 

 

Étpicétou pour aujourd’hui !

 

Je tiens à m’excuser auprès des Ministres et des Ministresses de ma légèreté ... ou de ma lourdeur selon le caractère de chacun !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Pour terminer, je vous laisse  une petite énigme et j'espère que vous ne serez pas dans cette position peu confortable !

Même si c'est la mienne, cela pourrait être la votre !

 

Être

 

Réponse à l'énigme : " Être cul par dessus tête ! "

 

Oh ! Le vilain Rotpier !

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Épicétou !

 Sur ce, le Rotpier vous salue bien !

 

 
 
 
 
 
Lire la suite

A mes sœurs et frères d'armes ... "Les arènes" : un poème de Pierre

28 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

Petites précisions :

C’est un très vieux poème (2008 ou 2009 ?). À ce moment-là, j’étais dans l’arène d’un Lycée professionnel de province assez calme  même s’il y avait quelques éléments à l’esprit pernicieux.

Dans les établissements scolaires en périphérie des grandes agglomérations c’était déjà depuis de nombreuses années très difficiles d’enseigner.

J’ai regardé hier soir (par hasard) le film de Laurent Cantet « Entre les murs ». Il donne une petite idée du sujet.

Lien :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Entre_les_murs_(film)

 

 Allez, je dédicace ce poème à Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale : Monsieur Jean-Michel Blanquer.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Il est des lieux où, pour certains, le combat est quotidien.
Je sais ces lieux pour les avoir très longtemps fréquentés et avoir vu quelques collègues à genoux.
A mes sœurs et frères d'armes,

 Pierre

Photo pour les arènes

Photo-montage de Pierre

 

Les arènes,

 
Pénétrer dans l'enclos, la peur à fleur de sable,
Mais savoir le public attentif à l'effort,
Procure au combattant le plus grand réconfort;
Pour affronter la bête: un « plus » indispensable.
 
Je connais une arène où l'habit de lumière
N'est fait que des reflets des lampes au néon;
Où le torero, seul, pénètre à reculons:
L'animal est retors, qu'en penses-tu mon frère ?
 
On entre dans l'enclos, la peur à fleur de table.
Délaissé du public - absent du corps à corps -
Indifférent au mieux parfois nous donnant tort,
On gère, au jour le jour, un équilibre instable!
 
Car il y a huis clos pour ces combats farouches;
Les yeux multipliés sont toujours à l'affût
D'un faux pas, d'une erreur, danger souvent diffus:
On pense à la victoire et puis le coup fait mouche !
 
Pas de mal apparent, mais en dedans ça saigne !
N'attends pas de remords, l'adversaire est sans coeur !
Observe bien les yeux, vois ce regard moqueur !
On en connaît l'éclat ... pour peu que l'on enseigne !
 
S'il n'est pas de bon ton, que d'étaler les choses,
S'il faut savoir cacher certaines vérités,
Minimiser des faits qui peuvent irriter,
Ce n'est pas mon credo: tant pis si j'indispose!
 
Certains vont s'écrier « oust! à la Verrière !*
Avant tout: l'enfermer ! C'est un fou dangereux ! »
Tout est bien plus facile en se bouchant les yeux:
Vous savez ce discours, ô toreros, mes frères !
 
Mais quand viendra le jour où, las des pirouettes,
Le dernier combattant, le front sur le genou,
Implorera le ciel pour un ultime coup,
Les gens s'étonneront des arènes muettes !
 
Il régnera dès lors au plus profond des plaines
Un silence absolu, comme un brouillard malsain,
Uniquement troublé par le terrible essaim
Des dictateurs portés par l'ignorance humaine !
 
La violence alors sera de nouveau reine.
On verra la bêtise envahir les pays,
Et d'en haut, nous dirons aux peuples ébahis:
« Vous nous aviez laissés ... si seuls dans les arènes ! »

                                                            

                                                          Pierre Dupuis

 

* Maison de repos pour les enseignants

qui craquent mentalement

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

27 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

26 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

rebus 288 (1)rebus 288 (2)

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 
C’est une importante question que je me pose et j’aimerais avoir votre avis sur le sujet. Vous pouvez l’exprimer très librement : je ne suis à cheval ni sur le fond ni sur la forme. 
1ère ligne, dernière image: le plus petit des Daltons !
2ème ligne, 1ère image : le long de la mer, de l'océan ou d'un fleuve ! 2ème image : début de la prière pour les musulmans !  ( l'autre aussi ! ) Dernière image : il ne faut pas prendre la fille !
3ème ligne, 1ère image : le serpent fait "s" ou "se" comme il lui plait ! 2ème image : cadence pour le déplacement du cheval !  Dernière image : le verbe aller à l'impératif ! 
4ème ligne, 1ère image :  en direct "ti " !  
5ème ligne, 1ère image : Eole est le dieu du " - - - - " !
Dernière ligne, 2ème image : autre nom pour papa ! 3ème image : quand on appuie sur le bouton, on "  - - - - - "  !
 
     Voila, voila, en course : à vous de jouer !  

 

Réponse :

Quand un jockey a la gastro va-t-il plus souvent à la selle qu’une autre personne ?

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus très court et très peu catholique   🤣

Nota : J'ai eu cette théophanie en allumant un cigare place du Vieux Marché à Rouen, mais je ne serais certainement pas béatifié pour autant: je n'ai pas retrouvé les traces du bûcher de la pucelle de Dorémi !  

 

Remarque : Ne tenez pas compte des virgules après les " i " !

 

 

Allez, au boulot brav' gens !

Il est impie ... c'est tout ! 😉  Pas la peine d'aller à la messe après pour vous confesser si vous en rigolez ! 

 

Réponse :

Comme disait Fanny Ardent à son copain Moïs : « Viens vite Moïse, j’ai le feu au buisson ! » 

 

Nota :

Je m'étonne toujours de la puissance poétique de mes rébus !

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Georges Brassens : " Le pornographe " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

25 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

Georges Brassens :

« Le pornographe »

 

Le pornographe,

 

Autrefois, quand j'étais marmot
J'avais la phobie des gros mots
Et si j'pensais " merde " tout bas
Je ne le disais pas
Mais
Aujourd'hui que mon gagne-pain
C'est d'parler comme un turlupin
Je n'pense plus " merde ", pardi
Mais je le dis

[Refrain] :
J'suis l'pornographe
Du phonographe
Le polisson
De la chanson

Afin d'amuser la gal'rie
Je crache des gauloiseries
Des pleines bouches de mots crus
Tout à fait incongrus
Mais
En m'retrouvant seul sous mon toit
Dans ma psyché j'me montre au doigt
Et m'crie: " Va t'faire, homme incorrec'
Voir par les Grecs "

[Refrain]

Tous les sam'dis j'vais à confess'
M'accuser d'avoir parlé d'fess's
Et j'promets ferme au marabout
De les mettre tabou
Mais
Craignant, si je n'en parle plus
D'finir à l'Armée du Salut
Je r'mets bientôt sur le tapis
Les fesses impies

[Refrain]

Ma femme est, soit dit en passant
D'un naturel concupiscent
Qui l'incite à se coucher nue
Sous le premier venu
Mais
M'est-il permis, soyons sincèr's
D'en parler au café-concert
Sans dire qu'elle a, suraigu
Le feu au cul ?

[Refrain]

J'aurais sans doute du bonheur
Et peut-être la Croix d'Honneur
A chanter avec décorum
L'amour qui mène à Rom'
Mais
Mon ang' m'a dit : " Turlututu
Chanter l'amour t'est défendu
S'il n'éclôt pas sur le destin
D'une putain "

[Refrain]

Et quand j'entonne, guilleret
A un patron de cabaret
Une adorable bucolique
Il est mélancolique
Et
Me dit, la voix noyée de pleurs
" S'il vous plaît de chanter les fleurs
Qu'ell's poussent au moins rue Blondel
Dans un bordel "

[Refrain]

Chaque soir avant le dîner
A mon balcon mettant le nez
Je contemple les bonnes gens
Dans le soleil couchant
Mais
N'me d'mandez pas d'chanter ça, si
Vous redoutez d'entendre ici
Que j'aime à voir, de mon balcon
Passer les cons

[Refrain]

Les bonnes âmes d'ici bas
Comptent ferme qu'à mon trépas
Satan va venir embrocher
Ce mort mal embouché
Mais
Mais veuille le grand manitou
Pour qui le mot n'est rien du tout
Admettre en sa Jérusalem
A l'heure blême

Le pornographe
Du phonographe
Le polisson
De la chanson

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Les pensées du jour, sérieuses ou moins sérieuses de Pierre ou de Rotpier !

23 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier

Préface ( et alors ! … j’ai bien le droit aussi …non ? )

Qu’est-ce qu’une idée neuve, brillante, extraordinaire ?

Ce n’est point, comme se le persuadent les ignorants, une pensée que personne n’a jamais eue, ni dû avoir.

C’est au contraire une pensée qui a du venir à toute le monde et que quelqu’un s’avise le premier d’exprimer.

Boileau ( préface des « Œuvres » )

Sans nous comparer à Boileau (d’ailleurs, moi, j’en bois assez peu !) nous pouvons quand même émettre quelques pensées pour épancher ainsi nos vies ! Sans avoir trop mal aux genoux ....... ?

Et pis c’est tout !

Rotpier

 

Statue dans mon jardin !
Si tout n’est pas bon,
ne m’en veuillez pas : je me rôde, hein !
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Quelques anagrammes (à vous de les dénicher !) ou quelques bêtises sur nos ministres actuels :

 

  • Selon Jean Castex, tous les propos tenus ci-après ne sont pas parfaitement exacts et je le confirme !
 
  • Le grand-père de Marc Fesneau était un petit agriculteur et possédait une faneuse pour retourner ses foins.
  
  • L’actrice préférée d’Elisabeth Moreno est Marilyne Monroe.
 
  • Jean-Yves Le Drian a un faible pour l’Irlande.
 
 Il parait que Franck Riester aide bien les jeunes à mettre les pieds aux étriers.
 
  • Barbara Pompili mais on ne sait pas qui est Pili !
 
 Emmanuelle Wargon aurait du être nommée aux transports et en particulier en charge de la SNCF chargée d’accrocher les wargons !
 
  • Jean-Baptiste Djebarri aurait du être nommé Ministre de la défense des éléphants (au PS : ils ont presque tous disparu !) en tant que 1er Ministre, on se trompe parfois d’affectation !
  
  • Roxana Maracineanu aurait du être nommée Ministre de du reboisement des forêts !
 
  • Bruno Le Maire éliminera tant que faire se peut au maximun les déficits de la France, mais se n’est pas gagné d’avance !
  
  • Alain Griset aime beaucoup les tigres, mais on ne sait pas s’il en a mis un dans son moteur pour avancer plus vite !
 
  • Florence Parly fera un grand discours sur les engagement militaires de la France sur le Parly de la défense !

 

Question subsidiaire :

Quels sont les portefeuilles détenus par chacun des ministres cités !

Nota : J’eu aimé que l’on appelât les dames Ministres, des Ministresses, qu’elles aient les cheveux noués ou pas !

 

 

Étpicétou pour aujourd’hui !

 

Je tiens à m’excuser auprès des Ministres et des Ministresses de ma légèreté ... ou de ma lourdeur selon le caractère de chacun !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Pour terminer, je vous laisse  une petite énigme et j'espère que vous la trouverez pour ne pas l'avoir...

 

 

Oh ! Le vilain Rotpier !

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Épicétou !

 Sur ce, le Rotpier vous salue bien !

 

 
 
 
 
Lire la suite

Le poème du jour, tout frais tout chaud : " Au fil du temps, " de ... Pierre

21 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Pensées, #Poésie

Rassurez-vous, ma cicatrice tiens bien le coup et je vais beaucoup mieux !

 

 

 

Image du net

 

Préambule :

Le cynisme est un exercice comme un autre …

 

Au fil du temps,

 

Ça s’effiloche ça s’effiloche

entre bien ça dans ta caboche.

 

Quand tu es môme tu bavoches

quand tu as onze ans tu gavroches

juste un peu plus tard tu galoches

mais c’est pas toujours dans la poche.

 

Tu continues et tu bamboches

dans le genre tête de pioche

ça tourne en rond dans ta caboche.

 

A trente ans tu es moins fantoche

tu attrapes deux ou trois mioches

qui t’emmouscaillent et qui bavochent.

Après la cinquantaine approche

l’argent est là et tu empoches.

 

A soixante ans c’est la brioche

ça te fout parfois la pétoche

c’est ta jeunesse qui raccroche

et ta santé qui s’effiloche.

Alors doucement tu décroches

sous les yeux tu as des valoches

il y a anguille sous roche !

 

Plus tu avances et plus c’est moche

A l’EHPAD c’est pas la bamboche

tu es simplement mis sous cloche

pour ne pas emmerder les proches.

 

Et la camarde qui approche

prête à te rouler des galoches

ton avenir ? Du beurre en broche !

 

Ça s’effiloche ça s’effiloche

entre bien ça dans ta caboche.

 

                                        Pierre Dupuis
Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

20 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

19 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 
Il est  court et c'est une double interrogation !
 

3ème ligne, 1ère image : la peinture, la musique, la poésie en font partie !  ( l'autre aussi ! ) 3ème image : c'est la figure surfacique qu'il faut retenir ! 4ème : c'est une saison ( faire la liaison avec l'image d'avant ! )

4ème ligne, dernière image: l'assassin " - - -  " au présent de l'indicatif !

5ème ligne, 1ère image : c'est l'arme qu'il faut retenir !

7ème ligne, 1ère image : Lieu où se tenaient les marchés autrefois ( il en reste de très belles ! )

8ème ligne, dernière image : la colombe est le sein bol de la  "  - - - - " 

 

Et pis c'est tout tout !

 

C'est à la fois un peu prout-prout et pas du tout,  je vous l'accorde !

J' en profite pour faire un clin d'oeil à deux fidèles de mes rébus ! 

 

Réponse :

Je m’interroge : la fin des haricots n’est-elle pas la flatulence et ne conduit-elle pas à l’hilarant coup des pets dans l’eau ?

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus long et un peu assassin pour une certaine personne que vous allez y trouver !   🤣

 

 

 

Allez, au boulot brav' gens !

Il est long, pas très facile et je madrague un peu ... beaucoup !   😉

 

Réponse :

Certains, des mal-pensants bien sûr, disent que le père de Brigitte Bardot était un vieux cheval de retour et que sa mère était une vraie bourrique. Les gens sont méchants quand même, ne trouvez-vous pas ?

 

           Nota :  " La Madrague" étant la propriété de BB à St Tropez et un bardot étant le fruit d’un croisement entre un cheval et une ânesse !  😉

 

 

 

Lire la suite

Barbara : « Dis, quand reviendras-tu ? » Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

18 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

Barbara :

« Dis, quand reviendras-tu ?»

.

Je vous laisse avec la longue dame noire...

 

 

Dis, quand reviendras-tu ?

Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
Voilà combien de temps que tu es reparti,
Tu m'as dit cette fois, c'est le dernier voyage,
Pour nos cœurs déchirés, c'est le dernier naufrage,
Au printemps, tu verras, je serai de retour,
Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour,
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris,
Et déambulerons dans les rues de Paris,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

Le printemps s'est enfui depuis longtemps déjà,
Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois,
A voir Paris si beau dans cette fin d'automne,
Soudain je m'alanguis, je rêve, je frissonne,
Je tangue, je chavire, et comme la rengaine,
Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne,
Ton image me hante, je te parle tout bas,
Et j'ai le mal d'amour, et j'ai le mal de toi,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

J'ai beau t'aimer encore, j'ai beau t'aimer toujours,
J'ai beau n'aimer que toi, j'ai beau t'aimer d'amour,
Si tu ne comprends pas qu'il te faut revenir,
Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs,
Je reprendrai la route, le monde m'émerveille,
J'irai me réchauffer à un autre soleil,
Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin,
Je n'ai pas la vertu des femmes de marins,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus...

  

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite