Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Articles avec #politique tag

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

17 Août 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #Politique

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

 

 

 

Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

18 Juin 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Pensées, #Politique

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

   Il y a comme un petit parfum de campagne dans ce rébus de ... Pierre ... donc, c'est du sérieux !

1ère ligne,   2ème image :  ce qui sort amplifié de l'engin ! 

    2ème ligne, 1ère image : un fil très doux ! Dernière image le serpent fait  " s " ou "se ", c'est selon son humeur (les autres aussi ! )

3ème ligne, 1ère image: sorte de pâté de tête de sanglier ou de cochon !    Dernière image et en direct: "U" ! ... c'est Super ...non ? 

    5ème ligne, 1ère image : bien insister sur la dernière lettre du mot ! Dernière image : lieu où se tenaient et se tiennent encore des marchés !

 

8ème ligne, 1ère image : la moitié du nom du personnage ! 

10ème ligne,  1ère image : il ne faut pas prendre le fils ! 3ème image: l’athlète "  - - - - " au présent de l'indicatif ! 

11ème ligne, dernière image :  des poches de " - - - - " pour sauver des vies !

Dernière ligne, 1ère image: celui-ci est sélectif ! Dernière image : lieu où l'on stocke des tonneaux de vin ou d'autre chose !  

 

 Et pis c'est tout !

Allez, au boulot , et n'oubliez pas d'aller voter même si vous ne croiserez certainement pas ce genre de personnage ! 

 

Réponse :

Savoir s’asseoir sur sa suffisance pour se mettre à l’écoute de gens simples est un exercice que peu de personnages importants savent faire sans tricher.

 

Je vous avais bien dit que c’était du sérieux !

 

 

 

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

8 Juin 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #Politique

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

 

Signature Rotpier

 

 

 

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

 

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

25 Mai 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Politique, #L'actualité vue par le Rotpier

.

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

.

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 Signature Rotpier

 

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

19 Mai 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #Politique, #Pensées

.

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

.

 

 

 Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

Lire la suite

Le poème du jour: " Morues, marins et capitaines, " de ... Pierre

16 Mai 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Humour, #Fable, #Politique

 

Images du net ( la 1ère est un peu bidouillée ... je n'ai pas voulu que l'on me reconnaisse ...)

 

       Exorde :

Filles, marins et capitaines

se retrouvent dans tous les ports,

leurs aventures incertaines

forgent les légendes du bord.

 

Au sein de la pêche hauturière

et sachant manier le filet,

se glissent des aventurières

au scénario très bien rôdé !

 

       Fable,

 

Morues, marins et capitaines …

 

Il avait fait sa connaissance

à Terre-Neuve au Canada,

partageant sa concupiscence

il était tombé dans ses bras.

 

Après trois semaines de pêche

à bord d’un très gros morutier

quand on débarque on se dépêche

pour oublier le chalutier.

 

Exit l’odeur de la morue,

du chalut et de ses filins,

au revoir le port et les grues,

vive la fête et les câlins !

 

Et quoi de mieux que cette fille

pour oublier ce dur labeur,

toujours prête et toujours gentille :

que de la joie et du bonheur !

 

Jusqu’à ce que la sauterelle

ne soit plus au creux de son lit,

la belle s’était fait la belle

avec son larfeuil bien garni !

 

Passer de morue à morue

voila les risques du métier,

laisser les grues pour une grue :

vraiment pas de quoi pavoiser !

 

Il regagna la tête basse

son poste sur le grand bateau,

il était tombé dans la nasse

d’une fille et d’un maquereau !

 

Une aventure bien amère

ne manquant pas du tout de sel,

une liaison éphémère

orchestrée par un demi-sel !

 

Il apprit que le capitaine

avait subit le même sort

avec une demi-mondaine :

il n’était plus le seul à bord !

 

Il en retrouva le sourire

quelque soit le statut social,

les hommes se laissent séduire :

le procédé est bien trivial !

 

 Moralité :

Les marins et les capitaines

se font piéger pareillement,

les morues ne sont pas les mêmes

mais c’est les mêmes arguments !

 

Souvent la facture est salée,

ils en gardent un mauvais goût :

une morue bien dessalée

peut vous rouler de bout en bout !

 

Rien de nouveau en ce bas monde

le piège à toujours fonctionné,

n’importe où sur la mappemonde

des gogos se font pigeonner !

.

Même de très grands se font prendre,

ils redeviennent des gamins,

ils ne savent pas se reprendre

quand passe un joli popotin !

Péroraison :

 

Élargissons l’horizon…

 

Ne croyez pas que la marine

soit le seul milieu concerné,

partout c’est la même combine :

c’est bonnet blanc et blanc bonnet !

 

Allusion à la politique,

décidément on tourne en rond,

en ce moment plutôt critique

mieux vaut éviter les ronrons !

 

Je connais une autre Marine

( majuscule en début de mot ! )

qui a roulé dans la farine

toute une flopée de gogos !

 

Sans la classer dans les morues,

( bien sûr chacun fait ce qu’il veut ! )

elle sait arpenter les rues

en bavant des discours visqueux !

 

Mine de rien elle racole

et pas seulement des marins,

monde ouvrier et agricole

sont prêts à lui suivre le train !

 

C’est une femme et elle en joue,

pour une tranche d’électeurs

ça compte beaucoup, ils l’avouent :

« Vive Marine et son valseur ! »

 

C’est encore heureux que la nièce

ait renoncé à ses mandats

car du coté minois et fesses

y a pas photo avec tata !

 

Pierre Dupuis

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

11 Mai 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #Pensées, #Politique

.

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

8 Mai 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées, #Politique

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Résultat de recherche d'images pour "émoticônes"

 

Et pis c'est tout Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier

7 Mai 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées, #Billet d'humeur, #Politique

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C’est un rébus très sérieux et d'actualité brûlante mais il y a des jeux de mots comme d'habitude ! Certaines articulations ne sont pas faciles ... comme les miennes en ce moment: ça coince !

  

2ème ligne, 1ère : en direct " ti " ... l'autre aussi ! Dernière image : " géné " ... ne cherchez pas: appliquez !

 3ème ligne, 2ème image : lieu où se tenaient des marchés autrefois ! 

4ème ligne: entre la 1ère image et la 2ème, l'articulation n'est pas évidente, je vous l'accorde ... comme dit mon piano !

5ème ligne, 1ère image : en direct : " U " ! Dernière image : le verbe concernant l'action au présent de l'indicatif : le personnage " - - - - " sa chemise !

6ème ligne, 1ère image : la moitié du prénom du volatile ! Dernière image : il ne faut pas prendre le grand !

 8ème ligne, dernière image : un "  - - - - -  " de bus !

9ème ligne, 3ème image : Éole est le dieu du  " - - - - " ! 4ème image : "  - - -  " est ce personnage ! 

 

Et pis c'est tout !

 

Allez, au boulot brav'  gens et n'oubliez pas d'aller voter ! ... Vous pourrez en profiter pour passer chez votre boulanger !

 

Réponse :

Les héritiers du général Boulanger se multiplient comme des petits pains, à nous de les arrêter avant qu’ils ne nous roulent dans la farine et nous mettent dans le pétrin !

 

 Remarque :

Une manche est gagnée, il ne nous reste plus qu’à remporter le match ! Vive la France !

 

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

Jean Ferrat "Ma France" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

7 Mai 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime, #Politique, #Chansons que j'aime

.

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Jean Ferrat :

« Ma France »

En ces temps où elle pourrait basculer vers un avenir très

incertain en ne représentant plus ce qu'elle était

et ce qu'elle est encore pour beaucoup de pays ...

En ces temps où la France ouvrière succombe aux chants des sirènes du FN, qui mentent comme elles respirent, nous devons réagir et redonner toutes ses valeurs à notre beau pays !

 

.

 

Ma France,

De plaines en forêts de vallons en collines

Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
Je n'en finirais pas d'écrire ta chanson, ma France

Au grand soleil d'été qui courbe la Provence
Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche
Quelque chose dans l'air a cette transparence
Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche, ma France

Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et don't vous usurpez aujourd'hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre, ma France

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle don't monsieur Thiers a dit qu'on la fusille, ma France

Picasso tient le monde au bout de sa palette
Des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes
Ils n'en finissent pas tes artistes prophètes
De dire qu'il est temps que le malheur succombe, ma France

Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une
Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l'histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs, ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstinée de ce temps quotidien
Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain, ma France

Qu'elle monte des mines descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles, ma France

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite
1 2 3 4 > >>