Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Michel Polnareff : "Le bal des Laze" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

29 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

Michel Polnareff

« Le bal de Laze »

 

 

Le bal des Laze

 
Je serai pendu demain matin
Ma vie n´était pas faite
Pour les châteaux.
Tout est arrivé ce soir de juin
On donnait une fête
Dans le château.
Dans le château de Laze
Le plus grand bal de Londres
Lord et Lady de Laze
Recevaient le grand monde
Diamants, rubis, topazes
Et blanches robes longues
Caché dans le jardin
Moi je serrais les poings
Je regardais danser
Jane et son fiancé.
Je serai pendu demain au jour
Dommage pour la fille
De ce château.
Car je crois qu´elle aimait bien l´amour
Que l´on faisait tranquille
Loin du château.
Dans le château de Laze
Pour les vingt ans de Jane
Lord et Lady de Laze
Avaient reçu la Reine
Moi le fou que l´on toise
Moi je crevais de haine
Caché dans le jardin
Moi je serrais les poings
Je regardais danser
Jane et son fiancé.
Je serai pendu demain matin
Ça fera quatre lignes
Dans les journaux.
Je ne suis qu´un vulgaire assassin
Un vagabond indigne
De ce château.
Dans le château de Laze
Peut-être bien que Jane
A l´heure où l´on m´écrase
Aura un peu de peine
Mais ma dernière phrase
Sera pour qu´on me plaigne
Puisqu´on va lui donner
Un autre fiancé
Et que je n´ pourrai pas
Supprimer celui-là

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Publié depuis Overblog et Twitter

27 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées

Je vous rappelle cette citation :

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)
 

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ... même en province !

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)
 

« Le rire est le propre de l'Homme »

Rabelais ( Pantagruel )
 

Seulement de l’homme ?

 

 

Le dicton de présentation :
Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries !
N’ ayant pas de voisine à portée de langue .................................

.

xxxxxxxxxxxx

Préambule au sujet de mes Rotpierreries :

Si l'on me dit que mes Rotpierreries ne sont que pacotilles, je rétorquerai que je n’ai pas non plus d’atelier, Place de Vendôme, pour les confectionner !

xxxxxxxxxxxx

Quelques Rotpierreries en vrac :

1ère  Rotpierrerie :

 Toute femme frileuse en amour n’est pas forcément frigide : il suffit souvent, pour la dégeler, de prononcer une formule tournant autour du terme « hostas » (famille de plantes que je cultive ) pour qu’elle se réchauffe rapidement et qu’elle s’ouvre comme une fleur !

 Rotpier, un peu magicien, un peu frigoriste, un peu botaniste, un peu fumiste mais pas du tout rigoriste !

  

2ème Rotpierrerie :

 Les femmes sont comme les cols de 1ère catégorie : on commence l’escalade à fond et on a les jambes coupées avant d’avoir atteint le sommet !

  

3éme  Rotpierrerie :

 Ce passager venant du Larzac et qui sentait fort la chèvre, faisait régulièrement le bonheur de bon nombre de  voyageuses : c’était un infatigable broute-en-train !

 Rotpier certifie que le passager en question n’a rien à voir avec José Bové ! ……. Bien que la moustache soit un plus indéniable dans ce genre d’exercice !

.

4éme  Rotpierrerie :

 Je me suis laissé dire qu’Ulk, qui est baraqué comme une montagne, avait un faible pour le Vercors.

 
5éme  Rotpierrerie basée sur la logique :

 Une personne prend une claque et ne la rend pas.

Deux hypothèses s’offrent à nous pour analyser la situation :

1ère hypothèse : la personne est lâche.

2ème hypothèse : la personne est adepte de la non-violence dans la lignée de Martin Luther King ou du Mahatma Gandhi.

Une 3ème hypothèse, bien quelle soit rarissime, peut-être retenue : cette personne est manchote !

  

          Bon, allez, je vous lâche les baskets parce que vous en avez peut-être votre claque du Rotpier !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Épicétou !

 Sur ce, le Rotpier vous salue bien !

 
 
.
 
 
 
 
 
Lire la suite

Le poème du jour : "Défaillance," de ... Pierre

25 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Un poème ancien, écrit en 2007 ...  je crois … à moins que ma mémoire ne défaille … 

 

Sur une très jolie photo de Jean-François Simon, un poème que j'aime tout particulièrement...

 

 Image pour Défaillance

 

Défaillance,

 

Il bruine dans mon cœur

comme il pleut sur la faille ;

pourquoi cette rancœur

qui fait qu’un cœur défaille.

 

Hier encore ici,

mais revers de médaille,

plus personne aujourd’hui

et mon cœur qui déraille.

 

Dans les yeux ce crachin

augmentant la grisaille

et le bout du chemin

et l’ultime broussaille.

 

La chute sans rappel

parallèle à l’entaille,

les rochers en scalpel

et mon cœur en tenailles.

 

Pour vivre maintenant

je ne suis plus de taille,

je plane en attendant

 d’être au pied de la faille.

 

                                               Pierre Dupuis

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier ! + un bonus venteux !

24 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

23 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C’est un rébus court et bien appuyé !

1ère ligne, 2ème image : le serpent fait toujours "s" ou "se" : c'est selon son humeur ! ( l'autre aussi ! ) Nota: bien enchaînez bien la lettre de fin de l'avant dernière image et la dernière !
3ème ligne, 2ème image : sorte de pâté de tête de sanglier ou de cochon ! ...Allez, ne faite pas la tête !
5ème ligne, dernière image :un " - - - " de sable ou d'autre chose !
6ème ligne, avant dernière image : comme le Rotpier, il " - - - - - " beaucoup ! 
8ème ligne, dernière image image : la suite du refrain de la chanson d’Antoine !
9ème ligne, dernière image : la moitié du nom du personnage !
 
 
Et pis c'est tout !
 
Allez, au travail brav'  gens !  Ne craigniez rien : si vous ne trouvez pas, vous n'en aurez pas un ! 

 

 

Réponse :

Je suis très réservé sur le principe de la loi du talion : je pense qu’un pied de nez bien appuyé mérite un bon bourre-pif !

 

 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus pas trop difficile, j'espère que vous n'allez pas trop ramer ...sinon, vous descendez à la prochaine ! 

 

 

 

Allez, au boulot !

Il est un peu grivois, mais n'a rien à voir avec Griveaux ... encore queue !  😊

Rien a voir non plus avec Gabriel ! 😉  

 

 

Réponse :

Il est possible qu’un jour un exhibitionniste déconneur veuille plagier Raymond Queneau en nous la jouant « Zizi dans le métro » à la station « Filles du calvaire » !

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier ! + un bonus venteux !

17 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Divers, #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

  

Le bonus :

 

 

Nota:

A propos de vent, j'ai à gérer le problème d'un arbre de chez moi qui est tombé sur le pignon de la maison des voisins. Entre l'assurance et les entreprises, j'ai à faire et je ne serais certainement pas présent sur les blogs cette semaine !

Éole m'a joué un sale tour !  😊

 

 

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

16 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C’est un rébus très court, fastoche et dans le vent !

1ère ligne, 2ème image : le mec a choppé la crève: il a une sacrée " - - - - " !
2ème ligne,avant-dernière image : en direct " U" ! ... cocotte ! 
Dernière ligne, dernière image : Éole est le dieu du "  - - - - " !
 
Et pis c'est tout !
Allez, au travail brav'  gens ! C'est un rébus bien senti qui aurait certainement plu à Éole ! 

 

Réponse :

Dans tous les domaines, une idée non exploitée n’est qu’un pet : ce n’est que du vent !

 

Nota: A propos de vent, j'ai à gérer le problème d'un arbre de chez moi qui est tombé sur le pignon de la maison des voisins. Entre l'assurance et les entreprises, j'ai à faire et je ne serais certainement pas présent sur les blogs cette semaine ! 

 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus encore dans le vent ! Il faut dire que le temps actuel me les a soufflés tous les deux !

Juste une petite aide : 1ère image de la 7ème ligne : ce n'est pas un PC ! ... Un péché non plus d'ailleurs, hein mes mignons !

 

 

 

 

Allez, au boulot !

Il n' est pas aussi costaud que la semaine passée  😊

N'oubliez pas un parapluie bien costaud, si vous allez faire un petit tour dehors, pour éviter le pépin du retournement et la mort des baleines ... déjà qu'il n'y en a plus beaucoup !

 

Réponse :

Outre le fait qu’ils nous mettent le moral dans les chaussettes et peut-être même à cause de cela, les épisodes pluvieux successifs ne nous rajeunissent pas !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Richard Cocciante : "Avec simplicité" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

15 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

"Richard Cocciante"

« Avec simplicité »

 

Pour écrire d'aussi belles chansons, je pense qu'il a un Cocciante intellectuel au dessus de la moyenne ... quand pensez-vous?

 

Avec Simplicité :

.

Tu m'as dit des mots d'amitié, l'amour s'est glissé en moi
Avec simplicité
De tous petits mots parfumés d'oiseaux sont tombés du ciel
Avec simplicité
Je ne crierai plus au secours
Le chagrin d'hier tourne court
C'est toi qui l'as tué
Avec simplicité

Je t'emporte dans ma chanson d'amour inventée pour toi
Avec simplicité
Quelle soit belle ou non, ma chanson, elle suit le fil de ta voix
Avec simplicité
Je n'ai plus de fête sans toi
La seule fête pour moi
C'est seulement de t'aimer
Avec simplicité
Et je sais très bien désormais
Pour qui j'ai envie de chanter

Tu me quittes une heure, je suis mort
Je n'ai plus ni cœur ni corps, je suis désenchanté
Par une ombre aux yeux de soleil
Qui a cambriolé presque tout mon sommeil
Avec simplicité
Il y a ton orage dans l'air
Il y a ton sourire sur la mer
Il y a ton éclair, ton électricité

Le printemps peut battre tambour
La fleur qui fait mon cœur moins lourd
C'est toi qui l'as semé
Avec simplicité
Et je sais pour qui désormais
Le soir j'ai envie de chanter

Je n'existe plus quand tu sors
J'ai toute ma vie dehors, je suis désenchanté
Par une ombre au cœur qui sommeille
Qui a cambriolé presque tout mon soleil
Avec simplicité
Il y a ton parfum doux amer
Cette eau pure au cœur du désert
Il y a chaque nuit sur mes nerfs
Cette éventualité
De ta simplicité

  

 

Bon partage ... tout en simplicité !

 

Rotpier

Lire la suite

Les scoops du jour : l'actualité vue par le Rotpier + 1 bonus !

13 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #L'actualité vue par le Rotpier, #Pensées

L'actualité vue par Rotpier 1ère image de présentation

Dans les coulisses du :

Projet de plan de paix entre Israéliens et Palestiniens

mijoté par Donald Trump 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Petit jeu en bonus:

Cherchez l'erreur de nomenclature :

 

 

Si vous avez trouvé, vous pouvez vous engager dans l'armée ! Purée de purée !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Et pis c'est tout pour aujourd'hui !

( Petits montages à partir d'images du net !)

Le Rotpier

 

Lire la suite

" Le vieux pêcheur et le mérou, " : le poème du jour corsé de ... Rotpier

11 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Poésie, Humour

 


image du net

 

Le vieux pêcheur et le mérou,

 

Originaire de Corfou

fils et petit fils de pêcheur

original et un peu fou

mais avant tout homme de cœur.

 

Il avait un petit bateau

un héritage de son père

c’était un antique rafiot

qui sentait très fort la misère.

 

Colmaté un peu de partout

il tenait la mer de première

rendant bien des marins jaloux

ça clabaudait dans les chaumières !

 

Son rêve était de ramener

un mérou brun de taille énorme

et de l’exposer sous le nez

de tous ses pairs sans autre forme.

 

Et ce jour là était venu

il avait dépassé son rêve

un poisson énorme et ventru

était étalé sur la grève.

 

On le pesa : cent vingt kilos !

très joli poids sur la balance

il entama presque aussitôt

de frénétiques pas de danse !

 

Un peu comme Zorba le Grec

après l’échec de l’entreprise

cela cloua vraiment le bec

aux jaloux à la mine grise.

.

Le mérou rejoint un étal

face au vieux port dos à la halle

hors de question que l’animal

subisse une vente banale !

 

Tout le monde voulait le voir

un long cortège de Corfiotes

défila du matin au soir

certains même avec des loupiottes !

 

Et c’était des oh ! Et des ah !

« t’as vu la taille de son ventre

je n’ai vraiment jamais vu ça

quel animal diantre de diantre ! »

 

Ce ne fut qu’au petit matin

qu’il décida de la découpe

aidé de quatre bons copains

des gars sérieux sans entourloupe !

 

C’est au moment de le vider

que la surprise fut totale

du ventre aussitôt tailladé

s’échappa une énorme opale !

 

Et puis ce fut d’autres bijoux

une véritable fortune

les jaloux furent plus jaloux :

il avait décroché la lune !

 

Avalé au fond de la mer

et venant d’une ancienne épave

un trésor que beaucoup d’experts

avaient raté de façon grave !

 

Probablement un acatium

un bateau de la Grèce antique

fuyant la loi de l’impérium

de Rome la monolithique !

 

Il était très riche à présent

lui le fauché le sans-le-sou

il décida sur le moment

d’offrir aux pauvres le mérou ;

 

Il fit un balthazar géant

en empruntant sur sa fortune

plus de problème maintenant

qu’il avait un monceau de thunes !

 

Les banquiers lui faisaient la cour

afin de gérer sa richesse

les femmes lui tournaient autour

clignant des yeux roulant des fesses !

 

Mais il garda femme et amis

au grand dam de ces lèche-bottes

il se fit quelques ennemis

chez les nantis et les cocottes !

 

Mais pas de quoi fouetter un chat

le temps mit fin aux jalousies

aux éternels prêchi-prêcha

la bile fut vite moisie !

 

            Péroraison :

 

Dans la belle île de Corfou

se mit en place une légende

glorifiant pêcheur et mérou

et leur réputation fut grande !

 

xxxxxxxxxxxxx

 

    Premier aparté :

Si j’étais un sage poète

j’aurais pu en rester ici

mais moi je n’en fais qu’à ma tête

et je me fiche des lazzis !

.

Vous pourrez donc dans une glace

avoir un petit aperçu

de ce que je peux mettre en place

sans pour autant avoir trop bu !

 

     Eclairage :

Il existe moult variétés de mérous dont

le nom scientifique est : Epinephelus marginatus.

Epinephelus … déjà tout un programme si on remplace

le second « e » par un « a » ! Ah ah ah !

 

Donc: à votre glace !

 

Second aparté :

Les anagrammes de « mérou » sont :

« morue » et « mœurs »

Avouez que c’est encore là tout un programme !

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

Sur cette affaire extravagante

voila vous savez presque tout

le vieux pêcheur et le mérou :

une aventure ébouriffante !

 

Je vous laisse car j’ai à faire :

je pars à la pêche au mérou

avec un ami de Corfou

qui connaît très bien son affaire !

 

Et si nous revenons bredouilles

il m’apprendra le sirtaki

et quand je l’aurais bien appris

nous irons jouer les arsouilles !

 

J’aurais pu choisir une rime

 bien plus scabreuse mais voila

ma muse qui veille et m’opprime

m’a dit : « Adieu si tu fais ça ! »

 

Elle n’est pas facile à vivre

et je ne suis que son féal

alors parfois moi je l’enivre

et l’enferme dans un bocal !

 

Je la pose sur mon pupitre

ses yeux me lancent des éclairs

alors je ris et fais le pitre

mais pas bien longtemps ça c’est clair !

 

Un jour et c’est couru d’avance

elle me laissera tomber

un gars lui fera des avances

un gaillard au torse bombé.

 

Mais j’ai déjà prévu la chose

j’ai acheté un revolver

j’effacerai ce pas-grand-chose

de douze balles de Luger !

 

J’en remettrai dans la foulée

douze de plus dans le chargeur

hors de question que la traînée

s’en aille fricoter ailleurs !

 

Je n’alignerai plus de rîmes

je n’aurais plus d’inspiration

ensuite viendra la déprime

c’est le lot de tout histrion !

 

A moins qu’une nouvelle muse

ne pointe le bout de son nez

que je la séduise et l’abuse

en la soûlant lors d’un dîner !

 

Elle sera ma Pénélope

je serai son Ulysse aimé

en cas de mauvais horoscope : 

une de plus à supprimer !

 

                       

                            Rotpier

 

Petit cadeau en prime : 

 

Lire la suite
1 2 > >>