Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Blog presque en vacances... ou en vacances ...ou en fin de vacances, selon le jour où vous viendrez ici !

27 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Divers

 

Petit montage à partir d'une image du net !

 

Blog presque en vacances... ou en vacances ...ou en fin de vacances, selon le jour où vous viendrez ici !

Je serais absent jusqu'au 17 septembre

vers 9 h 23  environ ! ( Heure GMT )

 

Un début de semaine très chargé : abattage de quatre gros arbres et de six plus petits risquant de tomber sous une tempête ( nous avons déjà donné ! )

 

L'abattage des arbres par un élaguer grimpeur professionnel  

 

 

.

 

 

.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Une des souches: presque 1 m de diamètre !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 Stockage provisoire du bois à brûler

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 Broyage des petites et moyennes branches

Nous avons participé, mon épouse et moi, aux travaux pendant 3 jours 

... dans la mesure de nos moyens bien sûr mais efficacement !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

+ la préparation du départ en vacances en fin

de semaine = mon absence sur les blogs !

 

    Je vous laisse avec un petit écrit rédigé à la va-vite :

.

Mais où est le Rotpier ?

 

Il n’est pas dans l’aiguille creuse

il n’a pas l’âme d’un Lupin

Arsène n’est pas son cousin

sa fibre est peu aventureuse !

 

Juste en vacances dans la Creuse

pour pêcher et buller un brin

et lire aussi ça c’est certain

foin des aventures scabreuse !

 

« Il est parti courir la gueuse ! »

diront les méchants les crétins

à bas les cracheurs de venin :

il est avec son amoureuse !

 

Si jamais ils ont la dent creuse

ils iront au resto du coin

un fondu ou un coq au vin

voilà des recettes fameuses !

 

Ramènera-t-il de la Creuse

des récits à l’esprit chafouin

d’avance on ne sait jamais rien

de ses écritures fumeuses !

                                       

                     Pierre ( un bon copain à lui ! )

 

 

Salut à tous le monde et portez vous bien !

 

Pierre et Rotpier

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

23 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 
C’est un rébus en couleur mais il aurait pu être en noir et blanc !

 

1ère ligne, 2ème image : en direct, le symbole de la " vie " ! 3ème image : la moitié de ce que regarde ce garnement de Titeuf ! ( l'autre aussi ! )
            3ème ligne, 3ème image : 5 centimes d'euro, ce n'est pas grand chose mais un  " - - - - " c'est un " - - - -  " comme on dit chez les auvergnats bourrés ou pas ! 
5ème ligne, 2ème image : la suite du refrain de la chanson d'Antoine ! 3ème image : la moitié du prénom du volatile ! 
6ème ligne, 1ère image : la boisson favorite des rosbifs !
7ème ligne, 3ème image : " - - -  " est ce personnage ?  Dernière image et en direct " brrrrrrrr ! " ça caille ! 
 
     Voila, voila ! A vous de jouer ! J'espère que vous être en pleine forme !

 

Réponse :

La visite d’une exposition de Soulages n’est pas conseillée comme thérapie pour ceux qui broient du noir !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus qui coule de source !   🤣   

Et en plus, c'est du vécu ! 

 

 

Allez, au boulot brav' gens ! Et . . . vous pouvez aller au petit coin entre deux !  🤣

Nota : Je ferais un sondage par la suite pour savoir si tout c'est bien passé !

 

Réponse :

Quand on a des problèmes urinaires on doit trancher entre pisser et souffrir ou ne pas pisser et mourir … ça coule de source non ?

 

 

 

Lire la suite

Francis blanche : " Idylle en forêt " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

22 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

« Francis blanche »

" Idylle en forêt "

 

Comme j'avais évoqué Landru dans un de mes rébus, je vous propose une chanson bien décalée sur la chaleur d'un foyer ...

 

Idylle En Forêt

Petite maison sous les roses
Dans la forêt de Rambouillet
Un couple d'amants se repose
Soyons discrets
C'est un secret
Une fumée bleue qui s'élève
Dans la lumière
Sous le ciel clair
Et les oiseaux qui fredonnent pour eux
Le bonheur d'être amoureux.

Elle c'est une femme blonde
Et lui c'est un bel homme brun
Tout seuls tous les deux loin du monde
Bien loin des importuns

Mon grand chéri, quelle idée merveilleuse
De faire ainsi du feu en plein été !
Petite fille, c'est pour te rendre heureuse
C'est pour te réchauffer.

Et le soleil vient danser dans les arbres
Et leur amour vient danser près du feu
Et le brave homme sourit dans sa barbe
La fillette a le ciel dans les yeux.

Toc toc, quelqu'un frappe à la porte
"Entrez ! s'écrie le grand barbu
- Bonjour, dit l'facteur d'une voix forte
Une lettre pour vous Monsieur Landru !"

Petite maison sous les roses
Dans la forêt de Rambouillet
Un couple d'amants se repose

Soyons discrets
C'est un secret
Une fumée bleue qui s'élève
Dans la lumière
Sous le ciel clair
Et le facteur qui s'éloigne a songé
«Qu'il est doux d'avoir un foyer !»

 

Bon partage et

... bonne soirée au coin du feu pour cet hiver !

 

Rotpier

Lire la suite

Les petites ou les grosses conneries ou pensées du jour de ... Rotpier

20 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées

Je vous rappelle cette citation :

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)
 

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ... même en province !

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)
 

« Le rire est le propre de l'Homme »

Rabelais ( Pantagruel )
 

Seulement de l’homme ?

 

Le dicton de présentation :
Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries !
N’ ayant pas de voisine à portée de langue .................................

.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Aujourd’hui, vous avez droit à la grosse connerie du jour qui est trop longue pour être mise en rébus et à la ballade qui l’accompagne avec des rimes en « ouille » … ouille, ouille, ouille ! … Mais je n’ai pas dérapé alors que c’est un terrain très glissant ! 

 

La connerie du jour :

 Est-ce que cela porterait atteinte à ma renommée si j’affirmais que les trompes de Fallope des femmes pygmées pourraient être qualifiées, au regard de leur petitesse, de trompettes de Fallope ?

Partant de cette première vision des choses, ne pourrait-on pas dire aussi que, si une de ces femmes étaient atteintes de syphilis, les dites trompettes pourraient être qualifiées de trompettes de la mort pour ses partenaires sachant que là-bas, la pénicilline ( et non pénis cilline ) est rare ?

Je sais, je ne sortirais pas grandi de tout cela, mais l’important c’est de sortir couvert, que l’on soit pygmées ou pas !

Je vous quitte car mon épouse, qui n’est pas pygmée, m’a promis une omelette aux champignons pour ce midi … je ne sais pas encore quels sont ceux qu’elle choisira !

 

La ballade de la chtouille

… que l’on soit pygmée ou pas !

 

Si c’est la chtouille qui te gratouille

c’est que t’es pas sorti couvert,

ça va te fair’ mal ouille, ouille, ouille,

tes choses vont virer au vert !

 

Une drôle de ratatouille,

un repas rêvé pour les vers :

à se comporter en andouille

on crèv’ comm’ l’ami de Flaubert ! *

 

A tripoter les rimes en « ouille »

cela peut finir de travers,

ça peut se barrer en quenouille

… je ne remets pas le couvert !

 

Je ne souhaite pas d’embrouille,

non plus d’essuyer de revers

ni d’être pris par la patrouille :

je préfère me mettre au vert !

 

 

* Question subsidiaire :

 

Qui était l’ami de Flaubert mort de la syphilis ?

… C’était juste un petit mot en passant !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Et pour terminer, une connerie et pas sous les brumes de l'alcool ... OK ?

 

.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Épicétou !

 Sur ce, le Rotpier vous salue bien !

 
 
 

 

Lire la suite

Le poème du jour : " Le terrible sultan " de ... Rotpier ... un drôle de gugusse !

18 Août 2020 , Rédigé par Rotpier

.

Après " Le mal d’eunuque "

… un autre mal d’eunuque … à éviter à tout prix !

.

Sultan

Image du net !

 

Le terrible sultan,

 

C’était un sultan très méfiant

Et d’une cruauté farouche,

Un rictus collé à la bouche

Le rendait vraiment terrifiant !

 

Pour un écart insignifiant

Il prenait aussitôt la mouche :

À toutes ses femmes  - pas touche ! -

Ou coup de sabre foudroyant !

 

Devant sa jalousie démente

Et ses colères permanentes

Ses eunuques mettaient les bouts

 

Avant que leurs esprits ne tanguent :

Il était à ce point jaloux

Qu’il voulait leur couper la langue !

                         

 

             Amer constat :

Si un eunuque  - pauvre gus ! -

Doit aussi perdre sa baveuse

Comment rendre une femme heureuse

… même plus de cunnilingus ! 

       

                                                        Le Rotpier … un drôle de gugusse !

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

17 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

16 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 
C’est un rébus incandescent ... du Rotpier bien sûr !

 

2ème ligne, 1ère image : en direct, le symbole de la " vie" !
3ème ligne, dernière image : la moitié de ce que regarde ce fripon de Titeuf !
4ème ligne,  2ème image : 0,3 Km/h, c'est très " - - - - " ! Dernière image : une  " - - - " vue du haut d'un balcon !
5ème ligne, 1ère image : c'est une saison et nous y sommes !
6ème ligne, 2ème image : l'organe qui se détériore quand on boit trop ! ( à la votre ! ) 3ème image : la suite du refrain d'une chanson d'Antoine !
7ème ligne, 1ère image : un "  - - - - - - " pour attraper les poisson carnassiers comme le brochet ! Dernière image : sorte de pâté de tête de sanglier ou de cochon !
 
     Voila, voila ! A vous de jouer, je sais que vous avez le feu sacré pour le faire !

 

 

Réponse :

Je crois que la devise du sieur Henry Désiré Landru était : « Femme au foyer, chaleur assurée ! »

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus assez long mais je sais que vous brûlez de le résoudre  !   🤣    Il est d'ailleurs dans le droit fil du précédent !

 

 

Allez, au boulot brav' gens ! Et ne faites pas cramer les merguez ce midi !   🤣

Les fumeurs sont priés d'attendre l'après déjeuner pour en griller une, ou un si c'est le cigare qu'ils fument ! ( C mon K ! )

 

Réponse :

Si dieu avait existé, ce n’est pas Jeanne d’Arc que l’on aurait brûlé sur le bûcher mais son évêque accusateur. Cela aurait eu le grand avantage de sentir le Cauchon grillé au lieu de la pucelle rôtie !

 

 

 

Lire la suite

Léo Ferré : " Avec le temps " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

15 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

« Léo Ferré »

« Avec le temps »

 

Une très grande chanson de Léo ferré, pas gaie il est vrai,

mais on rame souvent dans la vie quand on veut

que sa barque aille droit…

 

Avec le temps,

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
On oublie le visage et l´on oublie la voix
Le cœur, quand ça bat plus, c´est pas la peine d´aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c´est très bien

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
L´autre qu´on adorait, qu´on cherchait sous la pluie
L´autre qu´on devinait au détour d´un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D´un serment maquillé qui s´en va faire sa nuit
Avec le temps tout s´évanouit

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
Même les plus chouettes souv´nirs ça t´as une de ces gueules
A la gal´rie j´farfouille dans les rayons d´la mort
Le samedi soir quand la tendresse s´en va toute seule

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
L´autre à qui l´on croyait pour un rhume, pour un rien
L´autre à qui l´on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l´on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l´on s´traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
On oublie les passions et l´on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
Et l´on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l´on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l´on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l´on se sent floué par les années perdues
Alors vraiment... avec le temps... on n´aime plus

 

Bon partage !

Rotpier

Lire la suite

Les pensées du jour, sérieuses ou moins sérieuses de Pierre ou de Rotpier !

13 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour

Préface ( et alors ! … j’ai bien le droit aussi …non ? )

Qu’est-ce qu’une idée neuve, brillante, extraordinaire ?

Ce n’est point, comme se le persuadent les ignorants, une pensée que personne n’a jamais eue, ni dû avoir.

C’est au contraire une pensée qui a du venir à toute le monde et que quelqu’un s’avise le premier d’exprimer.

Boileau ( préface des « Œuvres » )

Sans nous comparer à Boileau (d’ailleurs, moi, j’en bois assez peu !) nous pouvons quand même émettre quelques pensées pour épancher ainsi nos vies ! Sans avoir trop mal aux genoux ....... ?

Et pis c’est tout !

Rotpier

 

Statue dans mon jardin !
Si tout n’est pas bon,
ne m’en veuillez pas : je me rôde, hein !
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le Pacs a plus de 20 ans, vive le Pacs !

Quelques réflexions sur cet acte qui a fait couler beaucoup d'encre, de salive et bien d'autre chose encore !

Mise au point :

 De nombreux pacsés n’ont pas le bac C et inversement : de nombreux bac C ne sont pas Pacsés !

 

Enquête :

 Le passé des pacsés fut passé à la moulinette !

 

Nécrologie :

 Son pacsé est décédé : il a trépacsé ! Du coup il se retrouve totalement dépacsé et son avenir aussi : cette fois encore, même l’autre mort, il l’a dans le dos ! ( Il convient de remarquer que je suis très poli ! )

 

Petit anagramme qui ne pèse pas lourd :

 «  T’es pas scap de signer un pacs ! »

  

Philosophie :

 Le pacsé, c’est le pacsé, même en regardant devant (surtout !) on l’a toujours derrière soi !

  

Nota :

 Quelques unes de ces fines remarques ne collent que pour les pacsés mec-mec ! …Tiens,  j’aime bien le terme !

 J’espère que vous ne me pacserez pas un gros savon pour ces quelques conneries !

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui... pour le Pacs !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

              Une pensée sur un tout autre sujet ... à ne pas mettre dans toutes les mains ( éloigner les enfants de moins de 8 ans de votre écran ! )

Je ne commencerai à croire à une amorce de la fin de la lutte des classes et du racisme que quand je verrai une salle de cinéma du 16ème programmer un film du genre : « Pète-moi le minou Mohamed, mon gros loup ! ». Mais je crains que cela ne soit pas gagné d’avance !

 

Épicétou mes loulous !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Pour terminer, je vous laisse  une petite énigme qui ne me fera pas monter au Paradis, même si j'en implorais Vanessa !

Je n'en suis pas un, c'est certain mon cousin ! 

 

        Être un :

Réponse :   " Être un cul béni " !

 

 

Oh ! Le vilain Rotpier qui sera excommunié !

 

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Épicétou !

 Sur ce, le Rotpier vous salue bien !

 

 
Lire la suite

Le poème du jour : " Mal d'eunuque " de ... Rotpier !

10 Août 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Poésie, Humour

La vie n'est pas simple parfois ... 

 

EunuqueImage du net

Mal d’eunuque,

 

Il avait accepté la chose,

C’était le passage obligé

Car pour pouvoir être engagé

Il avait fallu qu’il compose.

 

Très brutale métamorphose

Que de vivre en émasculé,

Même en étant très bien payé

On attrape la sinistrose.

 

A la retraite il devint fou

Et se mit à chercher partout

Comme Proust, à en perdre haleine.

 

Avec un espoir éperdu

Il partit, mais sans madeleine,

A la recherche du gland perdu.

 

                Épilogue : 

 

Traînant désespoir et ennui

Il erra de vaux en collines

Et entama comme Céline

Un voyage au bout de la nuit.

                                      

                                                                   Rotpier

 
Nota : Le mal d’eunuque n’a rien à voir avec un blocage des cervicales. Il était important que cela soit précisé, ce qui est fait.
Lire la suite
1 2 > >>