Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Rébus : réponse pour le rébus de … Rotpier

10 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus



  

Réponse pour le rébus …  sur le billet « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !          

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

9 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus



Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

   

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

1ère ligne, 1ère image: le serpent fait toujours " s " !  Dernière image: il ne faut pas prendre le court !

 

2ème ligne, 3ème image: c'est l' " - - -  " qui s'envole quand on meurt !

 

3ème ligne, 4ème image: l'homme commet un meutre, donc il " - - - "

 

4ème ligne, 1ère image: il est balèze donc  " - - - - " !

 

5ème ligne, 2ème image: la moitié du nom du volatil !  ........4ème image: en haut du grand mat des voiliers anciens !

 

6ème ligne, dernière image: c'est le moment des  " - - - - - " !

 

 

 

 Nota : Aggripez-vous bien: ça va secouer !

Réponse :

 

Selon ses amants Agrippine avait une force peu commune dans sa main de velours ! 

 


     

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

 

Lire la suite

San francisco : Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

7 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime



De temps en temps, je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Maxime Le Forestier :
« San Francisco »
San francisco : le pont
San francisco : la maison bleue

Photos prises sur le net
Parce que je viens de visionner
une montagne de photos de San Francisco !

   
   



C'est une maison bleue
Adossée à la colline
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clé
On se retrouve ensemble
Après des années de route
Et l'on vient s'asseoir autour du repas
Tout le monde est là, à cinq heures du soir
San Francisco s'embrume
San Francisco s'allume
San Francisco, où êtes vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

Nageant dans le brouillard
Enlacés, roulant dans l'herbe
On écoutera Tom à la guitare
Phil à la kena, jusqu'à la nuit noire
Un autre arrivera
Pour nous dire des nouvelles
D'un qui reviendra dans un an ou deux
Puisqu'il est heureux, on s'endormira
San Francisco se lève
San Francisco se lève
San Francisco ! où êtes vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

C'est une maison bleue
Accrochée à ma mémoire
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clef
Peuplée de cheveux longs
De grands lits et de musique
Peuplée de lumière, et peuplée de fous
Elle sera dernière à rester debout
Si San Francisco s'effondre
Si San Francisco s'effondre
San Francisco ! Où êtes vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

     

Bon partage !

 

Rotpier

 


Lire la suite

Le poème du jour : " Petite satire du tirage en général, " de ... Pierre

7 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie



      Allez, je ne suis pas chien pour vous faire un petit clin d'oeil !  

Image prise sur le net      



Petite satire du tirage en général,

 

Il y a ceux pour qui l’habit

reste souvent sur une tringle

et ceux pour qui c’est un hobby

d’être tiré à quatre épingles !

 

Certains sont ridés de partout,

mais ils assument leur vieillesse,

pour d’autres c’est par tous les bouts

qu’ils sont tirés … même les fesses !

 

Certaines c’est comme au loto :

un seul tirage par semaine !

Avec d’autres c’est le gros lot 

et cela fait une moyenne !

 

Si vous jugez que par ces vers

je tire trop sur la ficelle :

vous n’avez pas l’esprit ouvert

 reprenez donc votre dentelle !

 

Ça va finir à tous les coups

par un grand tirage d’oreilles

certains n’ont pas d’humour du tout :

c’est très mauvais, je déconseille !

 

Pour éviter de ressembler

à un lapin ou bien un âne,

je me tire sans discuter :

je n’aime pas trop les chicanes !

 

Mais si pour vous c’est un drapeau

de chercher d’abord la malice,

je vous tire bas mon chapeau

et vous fais un clin d’œil complice !

 

 

                                                                                        Pierre Dupuis

 

Lire la suite

Le poème du jour: " Glauque " de ... Pierre

6 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie



Allez, ce n'est qu'une poésie !
Et, mieux vaut ça que de se casser une .......... blatte !
......... Comme disait ce cancre là !
 
 
 
 
 
image prise sur le net
 
 
 

Glauque,

 

Un froid brouillard dedans mon crâne

s’étale épais et tout visqueux,

juste en dessous, en filigrane,

les restes d’un cerveau aqueux :

 

Décomposé à fendre l’âme :

plus qu’un amas tout délité !

Terminé les épithalames :

épitaphe d’actualité !

 

Amalgame sans queue ni tête

de souvenirs d’amour mort-né,

« amour toujours » en épithète :

aveugle au point d’être borné !

 

Et dans ce glauque marécage

sillonné par des yeux hideux,

mes pauvres rêves font naufrage

en terminus cauchemardeux !

 

Je capitule et puis je glisse

dans ce bourbier vert et blafard,

happé, haché par les hélices

d’un noir rafiot nommé : cafard !

 

                                                   Pierre Du puis

 

 



Lire la suite

Humour : les petites (ou les grosses !) conneries du jour de Rotpier

5 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour



  

Je vous rappelle cette citation :

 

La plus perdue de toutes les journées est celle

où l'on n'a pas ri.

 

Chamfort  (Maximes et pensées)

 

 

 

 

J’ai souvent été mort de rire

et pourtant je suis encore là !

 

Rotpier

 

 

 

 

1ère  Rotpierrerie :

 

Toute femme frileuse en amour n’est pas forcément frigide : il suffit souvent, pour la dégeler, de prononcer une formule tournant autour du terme « hostas » (famille de plantes que je cultive ) pour qu’elle se réchauffe rapidement et qu’elle s’ouvre comme une fleur !

 

Rotpier, un peu magicien, un peu frigoriste, un peu botaniste, un peu fumiste mais pas du tout rigoriste !

 

 

2ème Rotpierrerie :

 

Les femmes faciles sont comme les cols de 1ère catégorie : on commence l’escalade à fond et on a les jambes coupées avant d’avoir atteint le sommet !

 

 

3éme  Rotpierrerie :

 

Ce passager venant du Larzac et qui sentait fort la chèvre, faisait régulièrement le bonheur de bon nombre de  voyageuses : c’était un infatigable broute-en-train !

 

Nota: La couleur verte, c'est pour le coté écolo !

 

Mise au point :


Rotpier certifie que le passager en question n’a rien à voir avec José Bové ! ……. Bien que la moustache soit un plus indéniable dans ce genre d’exercice !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Pour J.C. et pour les deux premières :

 

Tout en sachant que Sacha, ça c’est sûr, a déjà pris la température de ce coté là !

Vers la fin de sa vie, la meilleure amie de Sacha était sa chatte … si !   ………. Enfin, je crois, mais je n’en suis pas trop sûr !

 

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Boucher, quel beau métier ! Le poème du jour: " Amour destiné à choir, " de ... Rotpier

4 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour



 
             
 
Images prises sur le net 
 
 

         Horizon amoureux bouché,

 

 

Amour destiné à choir,

 

Amouraché !

Il s’en était amouraché !

Elle était secrétaire,

lui, boucher.

 

Elle n’était pas sectaire

- pas pour deux sous ! -

bien au contraire !

Mais … elle n’aimait pas les bouchers,

c’est tout !

 

Il avait tout fait

pour l’approcher,

elle avait tout fait

pour l’éviter.

 

Au travail,

remâchant sa déconvenue,

il maniait le hachoir

avec une rage à peine contenue !

 

Un soir,

n’en pouvant plus,

il l’attrapa et la hacha menu !

 

Rage passée,

il pleura longtemps,

très longtemps,

sur son amour haché.

 

 

                                 Rotpier



Lire la suite

Aux valeureux marins de Boulogne-sur-Mer, de Lorient, de Concarneau ou d’ailleurs : la fable du jour : « Ça, c’est le pompon ! » de … Rotpier … marin … bien entendu !

3 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Fable



 

Remarque :

 

Il y a marin et marin :

Le marin mari marri et le marin malin qui rend marri le mari marin  !

Toute la différence réside dans l’art de manier le pompon.

 

Il y a aussi le marin malin qui rit quand il roule la morue et c’est de celui-ci dont je vais vous entretenir aujourd’hui ! 

 

 

 

Image pêchée sur le net !

 

 

          Fable,



  

Ça, c’est le pompon !

 

Un jour j’ai aperçu

et ce à son insu,

dans sa maison cossue,

ma voisine fessue.

 

Pas le moindre tissu,

terriblement pansue,

bourrelets tant et plus :

un profil de massue !

 

Il y avait dessus,

collé comme sangsue

-         et pas à son insu ! –

une forme bossue !

 

Un marin tout poilu

et n’ayant pour tenue

qu’un pompon vermoulu

de laine refendue !

 

A peine descendu,

ma voisine fessue

lui dit « c’est cent écus :

c’est la somme attendue ! »

 

« Quoi ! Que je sois pendu,

tu es une morue !

Mon cœur est tout fendu :

c’est une triste issue !

 

Il aurait mieux valut

que j’ignore ta rue,

que je fusse au chalut :

voilà mon point de vue !

 

Mon amour a vécu,

tu étais ma statue,

montagne de vertu

… mon âme est fort déçue ! »

 

Sans raquer un écu,

il remit sa tenue,

sourire contenu

et enfila la rue !

 

Hurlant : « Oh ! Le tordu ! »

ma voisine fessue

en tomba sur le cul :

une arnaque, ça tue

           Moralité :


A cent écus la passe,

ça passe ou bien ça casse,

il ne faut pas pleurer

quand on se fait  - - - - - - !

 

 

                                 Rotpier

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse pour le rébus de … Rotpier

3 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 

Réponse pour le rébus …  sur le billet « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

2 Août 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus



 
 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 1ère ligne, 1ère image: préfecture du département !

 2ème ligne, 2ème image: la moitié d'une protection ! ............. 3ème image : c'est un petit " - - " ! .........4ème image: la pierre est dure, le papier est " - - - " !

 3ème ligne, 1ère image: un poisson ou une femme plutôt grosse !

 5ème ligne, 1ère image : en direct, un " leurre " pour la pêche !

 Pour les deux dernières lignes: Après avoir bu, le bébé fait un " - - - " et  ... le plus petit des frères Dalton !



Réponse :

 

Quand il s'adonne à l'humour noir peut-on dire que le Rotpier est un afro jojo ?

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

Lire la suite