Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Articles récents

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

26 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #Pensées

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

Les chouettes Chouettes 145

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 146

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 147

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 148

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 149

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 150

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 144

 

Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction !  

Lire la suite

Les Lazare à l'honneur : "Gare aux Saints Lazare" ... un poème de Rotpier, l'iconoclaste !

24 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Poésie - humour, #Humour

 

.

Série sur ... Saint-Lazare, troisième arrêt : Les quatre Lazare ...

Signé : Rotpier l'iconoclaste ...

 

Lazare sortant du tombeau

Lazare sortant de son tombeau par Juan de Flandes (1500)

Celui-ci, c'est le Lazare de Bhétanie

Image du net extraite d'un vieux " Salut les copains " de 1968 ...

 

Gare aux Saints Lazare !

 

Il y a quatre Saints Lazare

… si l’on ne compte pas la gare !

Mais sans la gare, les Lazare

seraient moins connus c’est notoire !

 

Ne dites pas que je m’égare,

ne prenez pas cet air hagard,

ne me lancez pas de regard

comme si je parlais bulgare !

 

J’entends déjà les bondieusards

crier « L’hérétique au placard ! »

mais je ne fais que mon devoir

d’information et sans bobard !*

 

Le Lazare de Béthanie,

un ami précieux pour Jésus,

ressuscité stricto-sensu,

frère de Marthe et de Marie.

 

Le Lazare l’Iconographe,

peintre et moine et en plus martyr,

je ne vais pas m’appesantir

il ne signait pas d’autographe !

 

Le Lazare le confesseur

martyrisé par Théophile,

un empereur très malhabile

qui n’aurait jamais eu ma sœur !

 

Et le Lazare de Serbie

martyrisé assurément

par de très méchants musulmans

sur un simple coup de lubie !

 

j’ai fait le tour de mes lascars

alors j’ai droit à mon cigare

avant que je n’aille à la gare

… Montparnasse pour un rencart !

 

Et vous quitte car il est tard,

hors de question d’être en retard,

les quais sont remplis de loubards

qui me souffleraient mon rencard !

 

Je sais bien que je désempare

et certains me prêtent une tare,

il y a des gens très barbares

encore plus qu’à Saint-Lazare !

 

Mais je m’en tap’ le coquillard

qu’ils me traitent de franchouillard

de scribouillard ou de jobard :

j’assume tout et c’est un art !

                                  

                                                  Rotpier

 

  *   Sans bobard … enfin presque !

 

 ... Juste pour vous prouvez que je ne raconte pas que des conneries :

  https://fr.wikipedia.org/wiki/Lazare_de_B%C3%A9thanie   

et        https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Lazare

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

23 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !          

 

Lire la suite

Rébus : Le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier !

21 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

 

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

.

rebus 390 (1)

rebus 390 (2)

 

.

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus très court du Rotpier et qui n'est pas remboursé par les mutuelles ! 

 

1ère ligne, 2ème image: j'ai très bien connu celles de Paris ... ne vous tapez pas sur le ventre !

2ème ligne, 3ème image : " - - - " qu'il dit le centurion ! 

 

 5ème ligne, 1ère image : le mec est balèze ou très " - - - - " !           2ème image : l'assassin " - - - " ... au présent de l'indicatif !

  6ème ligne, 3ème image: en direct, le symbole de la "vie" !

 

 

A vous de jouer et ne vous mettez pas le doigt dans l’œil !

 

Et pis c'est tout !

 

Réponse :

Si Alain Afflelou avait vécu au temps des cyclopes sa fortune serait à diviser par deux ! 

 

... c'est bien vu ?

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

Claude Barzotti : " Je ne t'écrirais plus " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

21 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

« Claude Barzotti  »

 

« Je ne t’écrirais plus »

 

… Le calme après la tempête … du cœur …

 

 

 

Je ne t'écrirai plus,

Sous un pli bleu je t'envoyais, La Tendresse de Bernard Dimey, 
Tu trouvais que c'était joli, tu n'y as jamais rien compris, 
Je t'envoyais des chansons de Brel, celles qui frappent où le cœur se fêle, 
Je pensais qu'elles pourraient, peut-être, faire pousser un arbre au désert. 

Je t'envoyais des fleurs séchées, de la lavande et des pensées, 
Il n'y a pas d'amour heureux, disait Aragon amoureux, 
J'écrivais tout et sans pudeur, je me déshabillais le cœur, 
Je t'écris une dernière fois, c'est ma dernière chanson pour toi ... 

Je ne t'écrirai plus, je n'en ai plus besoin, 
Je ne t'écrirai plus, maintenant tout va bien, 
Je ne t'écrirai plus, le calme est revenu, la tempête a cessé, 
j'ai fini de t'aimer

Je ne t'écrirai plus, je n'en ai plus besoin, 
Je ne t'écrirai plus, maintenant tout va bien, 
Je ne t'écrirai plus, le calme est revenu, la tempête a cessé, 
j'ai fini de t'aimer 

Je te recopiais des poèmes, piqués à ce vieux fou d'Hugo
Lui qui savait dire je t'aime, sans jamais avoir l'air idiot.
Je me servais d'Apollinaire, et de Rimbaud, et de Verlaine, 
Ce rêve étrange et pénétrant, moi aussi, je l'ai fait souvent.

Je ne t'écrirai plus, je n'en ai plus besoin, 
Je ne t'écrirai plus, maintenant tout va bien, 
Je ne t'écrirai plus, le calme est revenu, la tempête a cessé, 
j'ai fini de t'aimer

Je ne t'écrirai plus, je n'en ai plus besoin, 
Je ne t'écrirai plus, maintenant tout va bien, 
Je ne t'écrirai plus, le calme est revenu, la tempête a cessé, 
j'ai fini de t'aimer ...

Je ne t'écrirai plus

Je ne t'écrirai plus

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

19 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

 Le Rotpier

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

Les chouettes Chouettes 137

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 138

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 139

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 140

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 141

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 142

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 143

 

Signature Rotpier

 

... Je vous chouette une bonne distraction !  

Lire la suite

Le pastiche du jour: " Il suffirait de presque rien de Serge Reggianni " transformé par le Rotpier !

17 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Pastiche de chanson, #Humour

.

Comme il y avait bien longtemps ...

Allez, je vous ressers ce petit … pastiche !

A la vôtre !

« Il suffirait de presque rien »

de Serge Reggiani

qui devient :

« Le gigolo de Saint-Germain »

de Rotpier

Image du net

Recette pour bien le déguster :

1) Un petit clic sur le triangle pour démarrer si cela ne se fait pas automatiquement !

2) On écoute religieusement l’artiste !

3) On descend et l’on chante sur les paroles de l’affreux jojo de Rotpier !

Et… si ça plait : on recommence jusqu’à ce que le voisin commence à hurler !

Donc : on écoute !

 

 

 

 

 
 
 

Maintenant on y va !

.

Le gigolo de Saint-Germain

 

Il suffisait de presque rien

D’un peu plus de forc’ dans les mains

Pour te balancer du sixième

J’en rêvais depuis le matin

Dans l’appart’ de Saint-Germain

Où tu me poses des problèmes

Et ce n’est pas du cinéma

Boucle-là et regarde-moi

Vois les rides qui nous séparent

A quoi bon jouer la comédie

De la vieille qui rajeunit

Ça fait rigoler ton miroir

Un jour je vais te foutre en l’air

Et tant pis pour les commentaires

« C’est son ami elle avait finit de lui plaire

Son compte était à découvert »

Il suffisait de presque rien

Du pognon planqué dans un coin

Pour qu’encore une année je reste

Tu es bête mais tu comprends

Qu’en frôlant tes soixant’ cinq ans

Tu es bien loin de ta jeunesse

Tu ne sais même plus sourire

Quand je te vois mon cœur chavire

J’en vomis tellement c’est triste

Imagine ma vie demain

Tout à coté d’un tas en train

De se couvrir de mille kystes

Vraiment de quoi aurais-je l’air

J’entends déjà les commentaires

« Il est joli, comment peut-il encor’ s’ la faire

Ça doit relever de l’enfer »

Et ce sera bien moi demain

Qui t’emm’ ra à Saint-Germain

Dans un grand trou du cimetière

Il suffisait de presque rien

Que tu aies quarante ans de moins

Et des revenus de banquière …

.

                                                       Rotpier

.

Et pis c’est tout !

A la vôtre !

Avec modération SVP !

Sinon, cela donne ça!

Rotpier

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

16 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !          

 

Nota : Je suis un peu débordé par le temps et je vous prie de m'excuser pour le retard que je vais avoir pour répondre à vos commentaires et aller sur vos blogs mais ce sera fait cet après midi, promis juré !

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

Nota : Je suis un peu débordé par le temps et je vous prie de m'excuser pour le retard que je vais avoir pour répondre à vos commentaires et aller sur vos blogs mais ce sera fait cet après midi, promis juré !

Lire la suite

Rébus : Le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier !

15 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

 

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

.

rebus 389 (1)

rebus 389 (2)

rebus 389 (3)

.

.

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

Mise en garde de Pierre:

C'est une question d'actualité que le Rotpier se pose en utilisant le langage fleuri qu'il tient assez souvent... il faut dire aussi que c'est le printemps ! L'expression utilisée est assez triviale mais très usitée. L'argot et le Ropier font la paire !

Pierre

1ère ligne, 1ère image: petite, la sale bête est lente !

3ème ligne, 1ère image : en direct: "U" ... cocotte ! 

 4ème ligne, 1ère image : autre nom de l'arobase ! 

    5ème ligne, 1ère image : en direct " "ch" ! 3ème image : la boisson favorite des rosbifs !

  6ème ligne, 1ère image: "oui" en russe ! 2ème image: le serpent fait toujours "s", c'est sa manie !

7ème ligne, 1ère image: j'ai très bien connu celles de Paris ... ne vous tapez pas sur le ventre ! 2ème image: il faut prendre la matière ... comme celle des ......... mais vous verrez bien après !

10ème ligne : il faut bien enchaîner entre les deux dernières images ! 

Dernière ligne : Eole est le dieu de  "- - - - "  !

 

A vous de jouer ! ... Les alchimistes auront un petit avantage !

 

Et pis c'est tout !

 

Réponse :

Pourquoi la famille Mulliez a-t-elle racheté Midas alors qu’elle se faisait déjà des  c - - - - - s  en or avant ?

 

Remarque :

Petite allusion au roi Midas qui changeait tout ce qu’il touchait en or et qui avait eu le malheur de se les gratter ! ( selon la mythologie vue par Rotpier ! )

J’ai un peu émasculé le gros mot… ce qui en un fait un eunuque !

 

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

Pierre Vassiliu : " Amour, amitié " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

13 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

« Pierre Vassiliu »

 

« Amour, amitié »

 

Si ce n’est pas beau ça …

J’ai eu beaucoup de mal à trouver les paroles

pourquoi ?

 

En plus, en plus, vous devez commencer à l'écouter sur YouTube et revenir aussitôt sur mon blog pour avoir les paroles ! Excusez-moi pour la manip mais cela vaut le coup !

 

 

Amour amitié

 

Mais elle a eu un seul amant
Et ne se souvient plus du tout
Du goût du baiser dans le cou
Elle me demande de l'embrasser
Je ne sais plus si c'est déplacé
Et je suis bien embarrassé
Même juste comme ça un baiser

REFRAIN:
Amour amitié
Je ne sais pas si par dépit ou par pitié
Je franchirai cet océan
Qui va de l'ami à l'amant

Elle pose la main sur ma joue
Et ma pudeur en prend un coup
C'est fou elle pense surtout
Que parfois on ferme les yeux
J'y vois de petits vaisseaux bleus
Qui houlent et naviguent sans cesse
Gonglés d'amour et de tendresse

REFRAIN

Il fait très chaud depuis une heure
Mais elle a gardé son manteau
De peur que je lui voie la peau
Ce qu'elle demande est redoutable
Car parfois la bouche est capable
De faire frissonner et bien plus
Car elle ne s'en souvient plus

Mais elle a eu un seul amant
Et ne se souvient pas encore du corps
Qui se plie et se tord
Si elle a oublié de cet amour raté
Du reste elle se souvient par ailleurs
Du coup de couteau dans le coeur

REFRAIN

Qui va de l'ami à l'amant

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite