Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

17 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Politique, #Pensées

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 


 

    

Et pis c'est tout Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier !

16 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Rébus, #Politique, #Pensées

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

rebus-404-1rebus-404-2

 

 

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus très court et d'actualité et ... aïe, aïe, aïe, c'est du Rotpier !
Je réprouve le vocabulaire employé mais j'homologue à fond le fond !

Pierre

 

1ère ligne, 2ème image : il est surligné !

2ème ligne, 1ère image : la moitié du surnom du volatile ... c'est comme ça mes cocos ! Dernière image : il parait que l'amour y est aussi ! 

4ème ligne, dernière image : le cri de la bête ! ( l'autre aussi ! )

 

 
Bien politiquement vôtre ... et pis c'est tout !

 

 

Réponse :

Les primaires c’est comme les préliminaires le but c’est bel et bien de b - - - er l’autre !

 

Nota :  J'ai légèrement censuré le Rotpier pour son vocabulaire brut de décoffrage !

Pierre 

 
 

 

 

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

13 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #Pensées

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

les-chouettes-chouettes-199

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

les-chouettes-chouettes-200

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

les-chouettes-chouettes-201

 

 Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction !  

 

 

Lire la suite

" Pays de Caux " ... un poème de ... Pierre

11 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

.

Second devoir de vacances !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Photo personnelle, la Cote d'Albâtre

 

 

Pays de Caux,

 

Si tu n’avais pas tes valleuses

tu serais monotone et plat,

elles te donnent leur éclat

et savent se faire enjôleuses.

 

Si tu n’avais pas tes falaises

que la mer a taillé à pic,

tu manquerais un peu de chic

mais tu les as et elles plaisent.

 

Si tu n’avais pas sur tes terres

des abbayes et des châteaux,

du lin, des fermes et des clos,

tu serais beaucoup plus austère.

 

Et si tu n’avais pas la Manche

qui te grignote un peu les pieds

sans pour autant trop t’estropier,

ta cote serait bien moins blanche.

 

Mais tu as toutes ces richesses

et tu sais les mettre en valeur

par l’entremise et le labeur

de ceux qui t’aiment sans faiblesse.

 

De tous ceux que tu as vu naître

ou de ceux qui t’ont adopté,

qui ont choisi de t’habiter

pour mieux t’aimer et te connaître.

  

Tu as su très souvent séduire

des peintres et des écrivains

qui n’ont pas travaillé en vain

et ont su si bien te traduire.

 

Une foule d’impressionnistes,

Pisaro, Boudin et Monet,

Renoir, Boldini et Sysley

et il en manque sur ma liste !

 

Ta côte aux lumières changeantes,

tes ports en pleine activité,

tes falaises et tes cités :

autant de toiles rayonnantes !

 

Et tes écrivains populaires,

l’incomparable Maupassant

mais aussi Maurice Leblanc

et son Arsène légendaire !

 

Et l’Abbé Bernard Alexandre,

célèbre conteur et horsain

qui a assisté au déclin

de l’église sans s’y méprendre.

 

En se rendant à sa paroisse :

« Métier d’ curé, métier foutu ! »

bel accueil d’un berger du cru,

un adage à porter la poisse !

 

Superstitions et certitudes,

méfiance envers les étrangers

porteurs de peurs et de dangers

faisaient partie des habitudes !

 

Magie noire et sorcellerie

étaient le lot du quotidien,

les cauchois, surtout les anciens,

craignaient toutes les diableries !

 

Dans cette campagne profonde,

ceux des villages d’à coté

étaient déjà des étrangers

qui venaient déranger la ronde !

  

Moins dans les ports que dans les terres

où l’autarcie était un fait,

le horsain était un parfait

et malheureux bouc émissaire !

 

Si ma mère est née à Bourville

au village d’André Raimbourg,

moi je n’y ai pas vu le jour

et n’y ai pas mon domicile.

 

Je ne suis qu’un simple touriste

et même si je suis normand,

je suis horsain assurément

… mais les mœurs sont moins rigoristes !

 

Quoiqu’il en soit j’ai des racines

planté en toi, Pays de Caux,

je te devais bien cet écho

en l’honneur de mes origines.

 

J’ai parcouru toute ta côte,

j’ai sillonné tout ton plateau

et je me suis senti ton hôte

sans résistance et de facto !

 

Car tu as su tourner la page,

tu n’es plus refermé sur toi

et ceux qui parlent ton patois

ne le font que pour le partage.

 

Les noms de tes bourgades chantent

dans ma tête un joyeux refrain

comme au temps où j’étais gamin

et j’avoue que cela m’enchante !

 

                                                                  Pierre Dupuis

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Photo personnelle: Atelier de fabrication de la Bénédictine 
Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

10 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Pensées

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 


    Et pis c'est tout Rotpier

  

 

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier !

9 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Pensées

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

rebus-403-1rebus-403-2

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est une pensée sérieuse de Pierre.

 

3ème ligne,  2ème image : lieu où sont enfermées des animaux sauvages ! 2ème image : 2 personnage par " - - - - " et il y en a 4 ! 

4ème ligne, dernière image un diagramme de ce que les oreilles perçoivent ! 

5ème ligne, 1ère image : elle ne tourne pas toujours bien rond !   

7ème ligne, 1ère image : autre nom pour un bus ! 2ème image, en direct "U" ...cocote ou pas !

8ème ligne, 2ème image : la moitié du surnom du volatile ! 3ème image, en direct "ti " ... oui mes titis !

 

Et pis c'est tout !
 
... Ne rêvez pas trop, il y a du boulot !
 

 

Réponse :

Quand l’utopie n’est pas au rendez-vous les rêves sont ternes et fades et ne servent qu’à ruminer le quotidien.

 

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

Daniel Balavoine : " L'aziza " ...... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

8 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Daniel Balavoine  »

 

« L’Azisa »

 

… En ces temps où la couleur de peau

pose des problèmes à certains …

 

 

L'Aziza,

Petite rue de casbah
Au milieu de casa
Petite brune enroulée d'un drap
Court autour de moi
Ses yeux remplis de "pourquoi?"
Cherchent une réponse en moi
Elle veut vraiment que rien ne soit sûr
Dans tout ce qu'elle croit

Ta couleur et tes mots tout me va
Que tu vives ici ou là-bas
Danse avec moi
Si tu crois que ta vie est là
Ce n'est pas un problème pour moi
L'Aziza
Je te veux si tu veux de moi

Et quand tu marches le soir
Ne trembles pas
Laisse glisser les mauvais regards
Qui pèsent sur toi
L'Aziza, Ton étoile jaune c'est ta peau
Tu n'as pas le choix
Ne la porte pas comme on porte un fardeau
Ta force c'est ton droit

Ta couleur et tes mots tout me va
Que tu vives ici ou là-bas
Danse avec moi
Si tu crois que ta vie est là
Ce n'est pas un problème pour moi
L'Aziza
Je te veux si tu veux de moi

  

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

6 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

 

les-chouettes-chouettes-195

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

les-chouettes-chouettes-196

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

les-chouettes-chouettes-197

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

les-chouettes-chouettes-198

 

 Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction !  

Lire la suite

A Etretat ou ailleurs ! Le poème du jour : " La loi des tas " de ... Rotpier

4 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Poésie, #Poésie - humour

Remarque :

Photos des dernières vacances mais poème déjà publié ! 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Photo personnelle ( d'un peu loin et avec un peu de brume ! )

 

 

La loi des tas

ou

Avec la complicité de Newton

ou

L’art d’occire Constance,

f

Chute de meuf

et je suis veuf !

J’étais sa chose

et ça repose !

f

Tout au début

ben … moi j’ai bu !

Oh ! Quelles cuites

j’ai pris de suite !

f

Un peu plus tard

même un pétard !

Quelle bombance

quand j’y repense !

f

Le tout discret,

tout en secret !

Loin de la ville :

j’ suis pas débile !

f

Au quotidien,

le mec très bien :

deuil de Constance

de circonstance !

f

« Pour moi c’est dur

soyez-en sûr,

j’ai de la peine,

ma vie se traîne.

f

Je prie les cieux

mon bon monsieur ,

paix à son âme

ma bonne dame. »

f

C’était un soir,

il faisait noir,

j’étais à l’aise

sur la falaise.

f

Mes yeux de chat

voyaient en bas

une marée

fort déchaînée.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Photo personnelle  ( éboulements aux Petites Dalles )

f

J’ai profité

en vérité

de la vue basse

de la bécasse !

f

Un croche-pied

très bien placé

et une chute

sans parachute !

f

De haut en bas :

bon débarras !

Newton oblige

quelle voltige !

f

Un être tas

à Etretat

chose normale

je le signale !

f

Bien éclaté

sur les rochers,

son corps en loques

qui se disloque !

f

Pas de témoin

sauf un vieux chien

hochant la tête

la brave bête !

f

Un scénario

bien comme il faut :

joli montage

et … l’héritage !

f

                                                                                                                                                                                Rotpier

 

Nota :  Tout ceci n'est pas moral bien sûr et je dégage toute responsabilité si quelqu'un venait à  copier mon scénario !

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

3 Octobre 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 


    Et pis c'est tout Rotpier

  

Lire la suite