Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Prendre son pied ... sans scandale ! Le poème du jour : "Scandale sur le sable !" de ... Rotpier

16 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

Ça sent bon les vacances … non ?

 

 

Photo de Marie Lecorre

 

 

Scandale sur le sable !

 

Qui donc a pu - c’est un scandale ! -

abandonner ces deux sandales ?

Cela me fait bien mal au cœur,

sans être un vrai enfant de choeur !

 

Je veux la vérité totale,

même lourde comme tantale !

Est-ce une fille ou un garçon

qui s’est conduit de cett’ façon !

 

Au plein soleil, elles exhalent

une tristess’  des plus causales !

C’est mon honneur, c’est mon devoir :

je veux absolument savoir !

 

Je ne pars pas et je m’installe :

ma décision est capitale !

… Ça bouge à coté du buisson

… Ça s’agite et … voilà le son !

 

Voila … je sais ! C’est de la balle !

La vérité … je la déballe :

Joli bouquet de pieds à poil,

prenant  leur pied : ça c’est au poil !

  

Il n’y aura pas de scandale :

elle reviendra prendr’ ses sandales !

Toute contente en fredonnant

un petit air en ronronnant !

 

Mais … et si je me faisais… fleuriste ?

 

C’est une idée monumentale !

Sûr ! Demain… c’est moi qui l’emballe !

Sur la dune ou au bout du quai,

bibi dressera le bouquet !

 

                                       Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Le poème du jour ... très soyeux : "La tête dans les étoffes, les mains sur les bonnets," de ... Pierre

13 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

J'ai souvent rêvé de posséder une mercerie

et ... j'ai parfois la tête près du bonnet !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La tête dans les étoffes, les mains sur les bonnets,

ou

Du beau, du bon, du beau bonnet !

 

C’est une échoppe ancienne et regorgeant d’objets,

des fils en écheveaux, des dentelles très belles,

des rubans de couleur, du coton à surjet,

des boutons, des pressions, le tout en ribambelle !

 

On peut trouver aussi de très beaux canevas

dont les trames de fond sont des plus variées :

une femme, une chatte ou un terre-neuvas,

un pichet de vin blanc ou une mariée.

 

Mais il y a surtout les mannequins tronqués

au-dessus des genoux - culs-de-jatte d’office ! -

dont l’amène plastique a déjà défroqué

des curés chevronnés , des légions de novices !

 

Du petit quatre-vingt jusqu’au fabuleux cent,

de la taille A, B, C, aux bretelles croisée :

un échantillonnage à filer coup de sang

aux ados boutonneux encore à déniaiser !

 

En dessous du nombril, c’est nouveau festival

de formes, de couleurs parfois estomaquantes,

à filer, sans retour, bobo conjonctival

à des yeux trop rivés aux formes provocantes !

 

Pourtant tout est figé depuis bientôt deux ans :

le bonnetier est mort d’une crise cardiaque

en matant l’essayage en direct d’un C cent,

colossale entreprise, une vision orgiaque !

 

Des héritiers inscrits aux abonnés absents

et pas de remplaçant et pas de remplaçante,

des jours et des nuits, le temps déliquescent :

l’humeur des mannequins est devenue grinçante !

 

Toujours habitués aux caresses des yeux

et même - il faut le dire ! - à des mains baladeuses,

ils s’ennuient à mourir, finis les temps joyeux :

ils ont le teint cireux et les mines boudeuses !

 

Je rêve d’acquérir ce fabuleux étal,

d’obtenir un blanc-seing, des blancs seins aux iliaques,

faire de ce rayon un lieu transcendantal

où je vivrais très vieux : je ne suis pas cardiaque !

 

 

                                                 Pierre Dupuis

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier !

13 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

12 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

      

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

 

C'est une connerie du Rotpier !

 

 

 

1ére ligne, 2ème image: endroit où se tenait la vigie sur un ancien voilier !

 

2ème ligne, 1ère image: de sable ou d'autre chose !

 

3ème ligne, 1ère image: dans le tas, on en prend qu'un seul !

 

4ème ligne, 1ère image : le petit de la vache ! 2ème image : en bordure de la mer ou d'un fleuve !

 

5ème ligne, 2ème image: production du bombyx du mûrier ! Dernière image : c'est un " - - - - " mec ... comme le Rotpier ... si !!!

 

 

 

Et pis c'est tout !

 

 

 

Réponse :

Quand une femme vous tape dans l’œil mieux vaut qu’elle ne soit pas boxeuse !

 

  Et pan ! ... c'est tout ! 

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Contre le chômage, favorisons l'apprentissage ! Le poème du jour : "Pas de quartier," de ... Pierre !

10 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Il est un métier de bouche qui manque de bras :

 

il faut se tourner vers l’apprentissage.

 

 

 

Image du net

 

 

 

 

Pas de quartier,

 

 

 

Il était apprenti vampire

 

Et s’entraînait sur mannequin.

 

Un métier auquel on aspire,

 

Qu’on n’apprend pas dans les bouquins !

 

 

 

Eclairé par mille lampyres,

 

Sur un grand lit à baldaquin,

 

Il plantait ses dents pour le pire,

 

Plus sanguinaire qu’un requin !

 

 

 

Vampire mais pas psychopathe

 

Etat courant dans les Carpates !

 

D’un caractère franc et entier,

 

 

 

Qu’elles soient blondes ou bien brunes :

 

Il serait prêt  - pas de quartier ! -

 

Pour le grand soir de pleine lune !

 

 

 

 

 

                              Pierre Dupuis

 

 

 

 

Image du net

 

 

 

 

 

Lire la suite

Niagara ... retour aux sources ... enfin, aux chutes ! ... ça vaut le coup d'oeil ! Le poème du jour "Niagara" de ... Pierre ... l'explorateur !

8 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Il y a chute et chute, mais ... Chu tttttt !

Lisez !

 

Chutes-du-Niagara-2.jpg

 

Image du net

 

 

      

Niagara,

 

Son surnom c’était Niagara.

Ell’ n’était pas du Canada,

pas plus d’ailleurs que d’Amérique,

je crois qu’elle était ibérique !

 

Heureusement - merci mon dieu ! -

raisonnable au niveau pileux !

Elle était brune et élancée,

dotée d’une belle avancée

qui l’obligeait - innocemment ?-

à compenser le poids du d’ vant !

Pour accéder à l’équilibre,

elle cambrait ses beaux reins libres,

ce qui donnait dans le droit fil

le plus beau de tous les profils !

 

Quand la belle était sous la douche,

elle forçait - la fine mouche ! -

obligeant l’eau mine de rien

à suivre le bas de ses reins !

 

En rencontrant ce bel obstacle

l’eau devenait un grand spectacle

on venait de loin pour voir la

… chute de reins de Niagara !

 

Elle en avait fait son commerce

mais elle n’était pas perverse :

tous pouvaient bien la regarder

mais pas question de tripoter !

 

De l’Ontario jusqu’à l’Érié

déboulaient des aventuriers

qui voulait lui toucher la chute

et même plus … je le suppute !

 

Ils finissaient dans les remous

car son fan-club veillait sur tout :

pas question de toucher à la

… chute de reins de Niagara !

 

 

                                    Pierre Dupuis

 

 

Niagara.jpg

 

Image tripotée par le Rotpier !

 

 

Déjà publié, mais débit augmenté !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Dans la série: "Il est fou le Rotpier !" ..........

6 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

 

Ça, c’est juste le titre en rébus !

 

 

 

La fourchette est-elle un dangereux facteur de désordre ?

… Oui !

 

Prenez deux œufs et cassez-les dans un bol, ils prennent place l’un contre l’autre et s’entendent parfaitement.

Donnez-leur juste un petit coup de fourchette et aussitôt ils se brouillent !

 

Conclusion : la fourchette est bien un dangereux facteur de désordre !

 

 

 

Le Rotpier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

6 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

5 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C'est un court et un sérieux de Pierre !

 
2ème ligne, 2ème image: celle-ci est de tennis
3ème ligne, 2ème image: c'est n'est pas un maigre !

Et pis c'est tout !

 

 

 

Réponse :

Contre les balles la philosophie peut peu !

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Michel Berger : " Chanter pour ceux ... " .... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

4 Août 2012 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,
 
je vous propose de partager les chansons
 
et les artistes que j’aime !
 
Clip vidéo et paroles
 
 
 
Cette fois-ci :
 
Michel Berger :
 
« Chanter pour ceux … »
 
Un hommage …
 
 
 

 
 
 
 
 
 
Chanter pour ceux ...
 
Celui-là passe toute la nuit
A regarder les étoiles
En pensant qu´au bout du monde
Y a quelqu´un qui pense à lui
Et cette petite fille qui joue
Qui ne veut plus jamais sourire
Et qui voit son père partout
Qui s´est construit un empire
Où qu´ils aillent
Ils sont tristes à la fête
Où qu´ils aillent
Ils sont seuls dans leur tête

{Refrain:}
Je veux chanter pour ceux
Qui sont loin de chez eux
Et qui ont dans leurs yeux
Quelque chose qui fait mal
Qui fait mal
Je veux chanter pour ceux
Qu´on oublie peu à peu
Et qui gardent au fond d´eux
Quelque chose qui fait mal
Qui fait mal

Qui a volé leur histoire?
Qui a volé leur mémoire?
Qui a piétiné leur vie
Comme on marche sur un miroir?
Celui-là voudra des bombes
Celui-là comptera les jours
En alignant des bâtons
Comme les barreaux d´une prison
Où qu´ils aillent
Ils sont tristes à la fête
Où qu´ils aillent
Ils sont seuls dans leur tête

{au Refrain}

Quand je pense à eux
Ça fait mal ça fait mal
Quand je pense à eux
Ça fait mal ça fait mal
 
 
Bon partage !
 
Rotpier
 
 
Lire la suite