Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Coloscopie … késako ? … “Hé bin, mon côlon !” : le poème du jour de Rotpier !

4 Janvier 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Parce que l’humour est encore

la meilleure échappatoire à

tous nos maux …

Petite conversation ...

 

 

Coloscopie 3

 

 

Image du net

 

 

 

 

Eh bin, mon côlon !

 

- Je dois subir, on me l’a dit,

une coloscopie …

- Une colos … quoi ?

- Une co…lo…sco…pie !

Oui !

C’est un truc bizarre

qui peut aussi vous arriver !

Rien à voir avec une grosse imitation !

( Colosse-copie ! ) … non !

C’est en fait … une visite intime …

de mon gros intestin !

Mon côlon quoi !

- Hein !

Hé bin, mon colon !

- Comme vous dites !

Pour cela, il faut,

mon toubib me l’a dit tout de go

m’endormir !

Je ne vais pas y couper :

a…nes…thé…sie !

Si !

Et … je vous l’avoue :

cela ne me plaît pas du tout !

Je n’ai jamais, je vous l’assure,

été visité … de ce côté !

Je vous le jure !

Alors, je trouve cela très navrant :

que pendant tout ce temps,

je doive dormir !

Je ne saurais jamais,

l’effet que ça fait

… que d’être visité de ce côté !

Pour une fois que je pouvais essayer

- en tout bien tout honneur ! -

ce que certains appellent le bonheur :

je dormirais !

Avouez, avouez quand même,

que ce n’est pas de veine !

Non ? 

 

 

                                          

 

                                Rotpier

Lire la suite

Ajax le petit : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

3 Janvier 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #La mythologie selon Rotpier

 

 

 

  La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

 

1)   La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2)   Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3)   Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

4)   Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et « Vénus » chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 

Vous pouvez retrouver chaque lundi, depuis le 17 août 2009, un billet sur le sujet !

 

  

Aujourd’hui :  

 

Ajax.jpgImage du net: Ajax maudissant les dieux

 

 

Ajax le petit

ou Ajax Oïlée

Il existe dans la guerre de Troie, qui a eu lieu comme les bottes de sept, un autre Ajax fils d'Oïlée et d'Eriopis c’est tout (ou de la nymphe Rhene), c'est à cause de sa petite taille et en comparaison avec son homonyme, le grand Ajax d’Amsterdam (qui sentait la morue jusqu’à dans le cœur de sa frite, ce qui était très gênant pour celles qui lui faisaient des gâteries sur le port) qu'il fut surnommé Ajax le petit. On l'appelait aussi Ajax Oïlée.
Roi de Locride, il participa à la guerre de Troie et se révéla être un guerrier sanguinaire, sans scrupules et impie c’est tout aussi.

Il avait inventé une poudre qui permettait, lancée dans les yeux, de stopper les prêtres récalcitrants. Poudre bien connue comme étant la poudre arrêt curés d’Ajax.

Poséidon ton cul sur l’étagère, mandé par Athéna, furieuse de l'outrage subi par la prêtresse, provoqua une tempête qui engloutit le navire ; Poséidon conduisit Ajax d'abord vers les grandes roches de Gyras où habitait Giresse et le sauva de la mer. Ajax en réchappa tout en s'écriant : « J'en réchapperai malgré les dieux ! »

Poséidon, indigné devant tant d'impiété, frappa la roche de Gyras et la fendit en deux en épargnant Giresse et une partie resta debout et l'autre, sur laquelle Ajax s'était réfugié, tomba et l'emporta dans la mer amère … amen !
Athéna, nullement apaisée (car mal  b- - - - -) envoya la peste de Ségolène et une famine royale ravager la Locride. L'Oracle, sur les galets, consulté révéla le moyen d'enrayer l'épidémie : chaque année, pendant mille ans, deux jeunes Locriennes devraient être secrètement envoyées à Troie (à une date chaque fois différente choisie selon la fantaisie des Locriens (qui n’avaient pas toujours le choix dans la date loin de là !) et tenter d'atteindre le temple d'Athéna sans être aperçues par des gardes qui guettaient ; si elles y parvenaient, elles devenaient prêtresses du temple ; le cas échéant, elles étaient lapidées jusqu'à ce que mort s'en suive et leurs corps brûlés afin que les cendres se dispersent et ne souillent pas le pays car c’était quand même des souillons mon colon.
Cette coutume perdura, dit-on, jusqu'en -264, date à laquelle l'obligation prit fin.
Ajax fut adoré comme un héros national par les Locriens d'Opuntian (il apparaît sur une pièce de monnaie), et ils laissaient toujours une place vide pour lui dans les rangs de leur armée et aussi sur leurs éviers pour faire reluire les culs des casseroles et ceux des cuisinières.

 

Si son homonyme, le grand Ajax d’Amsterdam gagna beaucoup de coupe de football, lui gagna beaucoup de coupe de baby-foot, car là (Bruni ?) il était à la bonne hauteur, d’ailleurs Nicolas a le même problème avec Carla pour avoir de rapports debout (je tiens cela de Jean-Jacques et pas de Chantal Goya qui était plus grande qu’Ajax le petit mais moins qu’Ajax le grand et qui avait des problème pour se faire reluire, même à Amsterdam. Du coup, elle chantait beaucoup moins bien que les Sirènes et même que Carla … vous suivez ou bien je recommence tout ?

 

Voici, voila, ce que vous devez connaître sur Ajax le petit afin de briller comme un cul de casserole astiqué dans les longues conversations, l’hiver au coin du feu entre amis !

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien … et les dieux aussi !

 Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse comme disait Lucien !

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

3 Janvier 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

 je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

2 Janvier 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça … pour se dégourdir un peu les neurones !

  

rebus-141--1-.jpgrebus-141--2-.jpg 

 

 

 Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

Allez, c’est un vœu de plus, mais … c’est un vœu du Rotpier !

 

 

 1ère ligne, 3ème image: ça fait mal quand il pique ! … 5ème image: c’est un fil très doux !

 2ème ligne, 1ère image: avec cette bestiole, on se gratte beaucoup !

3ème ligne, 2ème image : poisson plat (l’autre aussi!) ! … 3ème image : en direct “ U ” !

Dernière ligne, 1ère image : j’espère que vous n’y avez pas trop mal après les fêtes !

 

Et pis c’est tout !

 

 

 

Réponse :

 

          Que cet an neuf soit pour vous un an réussi et pas un an foiré !

 

 

  

Signe-Rotpier.jpg

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

Lire la suite

Très bonne année 2011 à tous !

1 Janvier 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Pensées

 

 

 

 

 

 

clip_image001

 

 

 

DSC02661

C’était le 19 décembre … 2010, en Normandie !

 

 

Je vous présente à tous, ami(e)s fidèles ou éphémères passant(e)s, mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2011 !

Bons blogs, bons commentaires et que le cours de mos échanges atteignent des sommets !

 

Pierre

 

 

Lire la suite

Pastiche de la chanson « Les filles du bord de mer » de Salvatore Adamo qui deveint : "Tu t’en souviens mémère," de ... Rotpier !

31 Décembre 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Pastiche de chanson

 

Pour fêter cette fin d’année

Je vous offre un petit … pastiche !

A la vôtre !

 

Cette fois-ci :

 

" Les filles du bord de mer " 

de Salvatore Adamo

 

qui devient :

 

         "Tu t’en souviens mémère" 

De … Rotpier

 

Recette pour bien le déguster :

 

1)   Un petit clic sur le triangle pour démarrer si cela ne se fait pas automatiquement !

 

2) On écoute religieusement l’artiste !

 

3) On descend et l’on chante sur les paroles de l’affreux jojo de Rotpier !

Et… si ça plait : on recommence jusqu’à ce que le voisin commence à hurler !

Donc : on écoute !

 

 

 

Maintenant on y va !

 

Les-filles-du-bord-de-mer 

 

Tu t’en souviens mémère,

 

Ah ! Oui tu t’en souviens mémère

Du temps de la cuisse légère

Quand un beau gars dans les fougères

Te faisait voir tout à l’envers !

Naïve autant que t’étais belle

Tu balançais ton port’ jarretelles

Aimant pour fair’  ce genr’  de sport

Être aussi nue qu’un doryphore !

 

Et encore et encore … des fois t’oubliais tes bas !

 

Z’étaient chouett’  tes guiboles mémère, soin soin soin

Z’étaient chouett’ et t’en avais une paire, soin soin soin

 

Ton préféré c’était Estève

Il en avait une de rêve

Mais il avait un gros défaut

Il s’endormait sur le boulot !

Tu t’y mettais avec ta sœur

Pour réveiller le gros dormeur

En le patrouillant d’  bon cœur en douceur en douceur

En douceur avec ta sœur !

 

 Z’étaient chouett’  tes guiboles mémère, soin soin soin

Z’étaient chouett’ et t’en avais une paire, soin soin soin

 

Lui pardonnant cette manie

Tu partag’  avec lui ta vie

Mais comme il ne fait que ronfler

Tu n’es pas du tout contentée !

Comme tu ne perds pas le nord

Tous les soirs tu rejoins l’Hector

Un gars complètement sourdingue

Mais très balèze pour la tringle !

 

Puis un beau jour t’en as en marre

T’as mis l’ Estèv’  dans un placard

T’as pris l’Hector et son oiseau

Et t’as nagé vers d’autres eaux

En douceur en douceur

 

Z’étaient chouett’  tes guiboles mémère, soin soin soin

Z’étaient chouett’ et t’en avais une paire, soin soin soin

 

La la la la la la la la la la la !

La la la la la la la la la la la !

 

 

                                Rotpier

 

 

 

 

Et pis c’est tout !

 

A la vôtre !

 

verre pour trinquer

 

Avec modération SVP !

 

Rotpier

 

 

 

Lire la suite

" La cubaine bien roulée, " : un poème de ... Rotpier

30 Décembre 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

Dans la série : Les fumantes aventures du Rotpier

 

 

 

Cigares-cubains-2.jpg

 

 

 

La cubaine bien roulée,

 

Elle était en nuisette

et en petits chaussons.

Moi, j’étais en disette

d’amour et de suçons !

 

Ma copine Louisette

avait pris sans façon

la poudre d’escampette

avec un franc-maçon !

 

Le vent, joyeux complice,

prenait aussi son pied :

c’était feu d’artifice

… à part les doigts de pieds !

 

Le tulle - Oh ! Quel délice ! -

volant comme papier,

montrait du cou aux cuisses

ses trésors au quartier !

 

Une pareille aubaine

n’étant pas à rater,

j’ai rejoins la sirène

avec vélocité !

 

« Bonjour, je suis cubaine,

viens on va s’éclater,

dans mon lit je t’emmène

et je vais t’épater ! »

 

Cubaine et bien roulée,

la peau couleur tabac,

sachant dans la foulée

s’enflammer par le bas !

 

Technique bien rôdée

- de la maestria ! -

la grande chevauchée,

la grande fantasia !

 

Et le clou du programme,

le truc qu’on n’oublie pas,

qu’à deux mains on acclame :

le salto sans les bras !

 

Mais le lit rendit l’âme

sous nos furieux ébats

et nous nous retrouvâmes

tous les deux le cul bas !

 

Après cette gamelle,

la fin du numéro :

le mec de la donzelle

arrivant tout de go !

 

« Mais tu n’es pas fidèle !

Là, tu me casses trop :

dégage à tire d’aile

avec ce rigolo !

 

Pour ce pécher de fesses,

implore le pardon

et va donc à confesse

chez l’abée Décochon !

 

 

Dégage nymphomane !

Prends donc le premier train :

six gares de là à Vannes,

je te voudrais plus loin ! »

 

La cubaine est partie

me laissant sur ma faim,

espérance engloutie

et le moral atteint !

 

Dégoûté des gonzesses,

j’ai viré ma cuti,

me rasant en vitesse

sur conseil d’un ami :

 

Pour aller chez les tantes,

rase-toi jusqu’en bas,

met ta veste flottante

et chez les gays, va ras !

 

xxxxxxxx

 

Cette histoire fumante

n’ayant ni haut ni bas,

n’est que la résultante

d’un abus de tabac !

 

Je rigole sous cape

et je reste serein :

des conneries du pape

je suis encore loin !

 

                             Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Les voeux de nouvel an de ... Pierre et de Rotpier !

29 Décembre 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

 

Meilleurs voeux à toutes et à tous !

   

  Voeux-2011--1-.jpg

 

 

Voeux-2011--2--copie-1.jpg

 

 

Et pis c'est tout !

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

La fable du jour : " La petite chatte imprudente, " de ... Pierre

28 Décembre 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Fable

 

A mon auvergnat préféré 
qui adore les petites chattes indociles ! 
 Chatte.jpg 
Fable à l’intention des jeunes chattes

ou … des jeunes filles !

 

 

 

La petite chatte imprudente,

 

 

Trois matous en goguette,

un tantinet voyous,

se rinçaient les mirettes

en matant les ébats fous

d’une jeune minette.

 

La jeune chatte,

un joli petit lot super bath,

jouait avec ses pattes,

les enroulant autour de son cou.

Du coup,

la belle, pourtant tout à fait innocente,

prenait des positions indécentes

qui émoustillaient

les matous voyous !

 

Trop occupée à ses galipettes,

notre jeune minette

vit trop tard le trio de fripons

qui la coinça dans un buisson !

 

Et, ce qui devait arriver arriva :

ils lui firent trois fois … le coup du chat !

Trois à l’envers, trois à l’endroit !

    

 Moralité :

 

Une petite chatte

- encore plus si elle est bath ! -

doit bien surveiller ses gestes

pour ne pas finir

sous les reins lestes

des joyeux matous !

A retenir,

un point c’est tout ! 

 

 

 

 

Pierre Dupuis

  

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

28 Décembre 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

 je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier 

Lire la suite