Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Le poème du jour haut en débit : " Il y a fibre et fibre " du Rotpier

17 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Poésie, Humour, #Pensées, #Pensées et humour

 

Fibres

Préambule :

Ayant la fibre exploratrice
j’ai brodé autour du sujet
de la fibre sans préjugé
pour vous lecteurs, pour vous lectrice*
 
* La rime se gaussant de la galanterie
j’en suis infiniment gêné mais je m’y plie…

 

Il y a fibre et fibre,

 

Il y a bien sûr fibre et fibre

les fibres que l’on peut toucher

celles que l’on peut travailler

et les autres qui sont plus libres.

 

Dans le premier groupe on y classe

les fibres de chanvre et de lin

de bois mais pas de cristallin

petit clin d’œil devant la glace !

 

Naturelles ou synthétiques

de la soie ou bien du nylon

de la rayonne ou du coton

tissus plus ou moins élastiques.

 

Des complets ou bien des culottes

des strings ou des robes du soir

qui siéent ou qui auraient pu seoir

pour les Charles ou les Charlotte.

 

( Ça c’est ma fibre un peu mutine

qui fait que je m’égare un brin

quand j’aligne quelques quatrains

… n’allez pas tirer la bobine ! )

 

Quant à celles du second groupe

il y en a des quantités

qui ont toutes leur entité

allons-y je vous monte en croupe !

 

Maternelle ou bien paternelle

la fraternelle ou la charnelle

ou encore la criminelle

il y en a en ribambelle !

 

Il y a la républicaine

la patriotique et sa sœur

la civique et celle du cœur

qui est souvent en quarantaine !

 

Chaque individu a la sienne

et même plusieurs c’est selon

qu’il cultive au fil des saisons

de façon fine ou béotienne !

 

 Mais …

N’oublions pas la fibre optique

que nous n’aurons jamais à l’œil

de ça on peut faire le deuil

pourtant ce serait sympathique !

 

Les fournisseurs n’ont pas la fibre

philanthropique loin de là

ce sont de vrais barracudas

pas du tout du genre félibres !

 

Moi j’ai la fibre poétique

et je partage à qui mieux mieux

avec les jeunes et les vieux

gratuitement c’est mon éthique !

 

A bas la fibre mercantile !

Certains me disent : « C’est un tort ! »

moi je les traite de butors

eux me renvoient : « Viel imbécile ! »

 

Ils ne savent pas ces ganaches

que la poésie ne paie plus

que les poètes ont disparu

qu’ils ont perdu tout leur panache !

 

De droits mes poèmes sont libres

ils sont tous en royalty-free

ne vous cassez pas le frifri

je ne sors jamais mon calibre !

 

Je me contente d’un sourire

ou d’une larme au coin d’un œil

d’une grimace en trompe-l’œil 

je les mets dans ma tirelire !

 

Il m’arrive d’avoir la chance

de recueillir quelque bravos

sincérité ou bien pipeau ?

J’ai toujours beaucoup de méfiance !

 

  Post-scriptum :

 

Votre attention m’étant acquise

j’en profite pour vous poser

une question sans l’imposer :

vous agirez à votre guise.

 

Les aliments riches en fibres

provoquent-ils dans nos cerveaux

un débit d’information haut

favorisant nos équilibres ?

 

     Si oui, vive :

 

Le pain complet et les lentilles

les noisettes et le cassis

les petits pois les clitoris

et les goyaves des Antilles

 

Les haricots et les tomates

les navets et les artichauts

ne me dites pas : « peu me chaut ! »

cherchez l’intrus en diplomate !

 

    Prolongement :

 

J’ai chopé la fibre grivoise

depuis longtemps ça c’est certain

j’ai des excuses pour le moins :

mes origines sont gauloises !

 

Je suis toujours en équilibre

entre sérieux et cavalier

je ne veux pas m’inféoder :

je me plais en électron libre !

 

                                     

                                               Le Rotpier

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

16 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

15 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

Observation : 

Le premier est recyclé, le second est tout frais ! Date de fraîcheur garantie : c'est un engagement du Rotpier  😉😊😄 

 

 

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus un peu fumeux, mais le Rotpier ne l'est-il pas ?
 
1ère ligne, 2ème et 4ème image : c'est le cri de la vache qu'il faut retenir!
 
3ème ligne, 2ème image : il faut retenir la marque !
 
4ème ligne, 2ème image : c'est l' "- - - " qui s'envole et non le pigeon comme chez nous !
 
5ème ligne, dernière image : il y en a douze dans l'an ! ( l'autre aussi ... si ! )
 
6ème ligne, 3ème image : oiseau pouvant parler en captivité !
 
9ème ligne, 2ème image : c'est le fabricant de ce biscuit qu'il faut trouver !
     
Et pis c'est tout !

 

Réponse :

 

L’émeu m’émeut la vache aussi mais pas le chat siamois ni le chamois : en fait j’ai le culte du meuh et pas celui du moi !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C’est une information que j’ai lue dans un vieux journal sorti d’une malle de chez ma grand-mère. Elle fait froid dans le dos et ailleurs d’ailleurs ... pas ma grand mère qui était une brave dame !   😂

Il est long et costaud: accrochez-vous !

 

rebus 709 (1)

rebus 709 (2)

rebus 709 (3)

rebus 709 (4)

 

 

 

Bon déchiffrage et bon appétit pour ce midi. Si vous dégustez un rosbif bien saignant, n’hésitez pas à vous en resservir une tranche ! 😬   

 

Réponse :

Au dix-neuvième siècle, un anthropophage a sévi autour des guinguettes des bords de Marne. Les journaux l’avaient surnommé « Le cannibale du samedi soir » mais on n’a jamais su s’il guinchait avant d’accomplir ses forfaits. 

 

 

Qu'il dit l'animal ! 

 

 

Lire la suite

Léo Ferré : " Avec le temps " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

14 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

« Léo Ferré »

« Avec le temps »

 

Quand on aime, on ne compte pas :

je viens de m'apercevoir que j'ai mis cette chanson

il y a un an à un jour près ...  comme le temps passe !

 

Avec le temps,

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
On oublie le visage et l´on oublie la voix
Le cœur, quand ça bat plus, c´est pas la peine d´aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c´est très bien

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
L´autre qu´on adorait, qu´on cherchait sous la pluie
L´autre qu´on devinait au détour d´un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D´un serment maquillé qui s´en va faire sa nuit
Avec le temps tout s´évanouit

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
Même les plus chouettes souv´nirs ça t´as une de ces gueules
A la gal´rie j´farfouille dans les rayons d´la mort
Le samedi soir quand la tendresse s´en va toute seule

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
L´autre à qui l´on croyait pour un rhume, pour un rien
L´autre à qui l´on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l´on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l´on s´traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
On oublie les passions et l´on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s´en va
Et l´on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l´on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l´on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l´on se sent floué par les années perdues
Alors vraiment... avec le temps... on n´aime plus

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

" Le vieux con des neiges d’antan, " un poème de Rotpier !

10 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Poésie, #Poésie - humour

 

Comme j'ai encore un peu de suite dans les idées ...

 

Palme de la connerie

Image du net !

 

 

Le vieux con des neiges d’antan,

 

 Ce n’était pas très raisonnable

au vu des biceps qu’il avait

sans compter son regard mauvais

de traiter le gars de minable.

 

Pas plus qu’en douce sous la table

lui décocher sur les mollets

des coups de pied façon mulet

comportement très regrettable !

 

C’était on ne peut plus idiot

surtout que lui était vieillot

et musclé comme une guimauve.

 

Comme il ne faisait pas le poids

on le retrouva dans l’alcôve

… sodomisé comme il se doit !

 

 Moralité :

Quand on est vieux et rabougri

on ne cherche pas la bagarre

à des costauds ou alors gare

au fort risque d’être embouti !

 

 Prolongement :

Un comité lui décerna

les palmes de la connerie

il intégra la confrérie

des cons palmés hors mécénat !

 

Il affronta pour être chef

une sorte d’armoire à glace

qui le remit vite à sa place

et qui l’embourba derechef !

 

 Car …

Comme Brassens le proclamait 

« Le temps ne fait rien à l’affaire »

on a beau dire on a beau faire :

le con ne décroche jamais !

 

                                             Rotpier

 

Palme de la connerie

Image du net !

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

9 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

7 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

Observation : 

Ces rébus sont des rébus recyclés : pourquoi jeter quand cela peut encore servir ?   Moi qui les ai faits, je ne m'en souvenais même plus ! 😉😊😄 

 

 

rebus 360 (1)

rebus 360 (2)

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 
C'est une question existentielle que je me pose, j'espère qu'elle ne jettera pas un froid !
 

2ème ligne, 3ème image :prendre la moitié de la marque !

3ème ligne, 4ème image : " - - - " César qu'il dit le centurion !

4ème ligne, 3ème image : il ne faut pas prendre le fils !  4ème image : la vache fait "  - - - " !

 5ème ligne, 1ère image : lieu où se tiennent encore des marchés ! Dernière image: le cri du mouton !

6ème ligne, 2ème image : la suite d'un refrain d'Antoine ... pas Marc ! 4ème image : ne pas tenir compte de cette virgule : elle arrivée à l’insu de mon plein gré ! 

7ème ligne, 1ère image : en direct: " U " ! 

9ème ligne, 3ème image : la sale bête donne la piroplasmose à nos amis les chiens !

Dernière ligne, 2ème image : ce n'est pas la nuit ! Dernière image : c'est la teuf !

Il n'est pas trop long alors au boulot et bon dimanche à tous !  

Et pis c'est tout !

 

Réponse :

Est-ce que l’insémination d’une femme avec du sperme conservé en paillette réussit mieux quand elle est pratiquée un jour de fête ?

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus qui sent bon le sable chaud !


rebus 359 (1)rebus 359 (2)rebus 359 (3)

 

Si vous en avez l'occasion, apprès le déchiffrage, vous en parlerez avec la femme de votre tonton ! 

😂

 

Réponse :

Comme dit mon tonton qui a bourlingué au Sahara les bédouins gays c’est tante sur tante sous la tente ce qui fait se dresser ma tante qui est une femme très réservée !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

        Un petit dernier en bonus pour la route et toujours sans aide  ( pour compenser votre manque de dimanche dernier !

C'est un rébus court mais stimulant !  

 

rebus 358 (1)rebus 358 (2)

 

Si vous en avez l'occasion, apprès le déchiffrage, vous en parlerez avec ma sœur !

 

Réponse :

Comme dit ma sœur qui n’est pas kiné mais qui n’est ni sotte ni sage un bon massage c’est de la science friction !

 

Nota : Il y a bien un « r » !

 

 

Qu'il dit l'animal ! 

 

 

Lire la suite

Jacques Brel : « La chanson de Jacky » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

7 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

Allez, on se refait un petit Brel !

 

 « Jacques Brel »

« La chanson de Jacky »

 

 

 

La chanson de Jacky 

Même si un jour à Knokke-le-Zoute
Je deviens comme je le redoute
Chanteur pour femmes finissantes
Même si j´leur chante "Mi Corazon"
Avec la voix bandonéante
D´un Argentin de Carcassonne
Même si on m´appelle Antonio
Que je brûle mes derniers feux
En échange de quelques cadeaux
Madame, je fais ce que je peux
Même si j´me saoule à l´hydromel
Pour mieux parler d´virilité
A des mémères décorées
Comme des arbres de Noël
Je sais qu´dans ma soûlographie
Chaque nuit pour des éléphants roses
Je chanterai ma chanson morose
Celle du temps où j´m´appelais Jacky

{Refrain:}
Etre une heure, une heure seulement
Etre une heure, une heure quelquefois
Etre une heure, rien qu´une heure durant
Beau, beau, beau et con à la fois

Même si un jour à Macao
J´deviens gouverneur de tripot
Cerclé de femmes languissantes
Même si lassé d´être chanteur
J´y sois dev´nu maître chanteur
Et qu´ce soit les autres qui chantent
Même si on m´appelle le beau Serge
Que je vende des bateaux d´opium
Du whisky de Clermont-Ferrand
De vrais pédés, de fausses vierges
Que j´aie une banque à chaque doigt
Et un doigt dans chaque pays
Et que chaque pays soit à moi
Je sais quand même que chaque nuit
Tout seul au fond de ma fum´rie
Pour un public de vieux Chinois
Je r´chanterai ma chanson à moi
Celle du temps où j´m´appelais Jacky

{au Refrain}

Même si un jour au Paradis
J´devienne comme j´en serais surpris
Chanteur pour femmes à ailes blanches
Que je leur chante "Alléluia!"
En regrettant le temps d´en bas
Où c´est pas tous les jours dimanche
Même si on m´appelle Dieu le Père
Celui qui est dans l´annuaire
Entre "Dieulefit" et "Dieu vous garde"
Même si je m´laisse pousser la barbe
Même si toujours trop bonne pomme
Je m´crève le cœur et l´pur esprit
A vouloir consoler les hommes
Je sais quand même que chaque nuit
J´entendrai dans mon paradis
Les anges, les Saints et Lucifer
Me chanter la chanson d´naguère
Celle du temps où j´m´appelais Jacky.

{au Refrain}

 

Bon partage !

Rotpier

Lire la suite

Les petites ou les grosses conneries ou pensées du jour de ... Rotpier

5 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Conneries,, #Pensées et humour

 

Je vous rappelle cette citation :

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)
 

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ... même en province !

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)
 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
 

« Le rire est le propre de l'Homme »

Rabelais ( Pantagruel )

Image du net

" Le rire est le propre de l'Homme, ce qui n'empêche pas de se laver un peu de temps en temps. "

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le dicton de présentation :

Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries !

N’ ayant pas de voisine à portée de langue .................................

.

L'actualité vue par Rotpier 1ère image de présentation

 

Dans la série " Le Rotpier vous informe " :

 Note d'information concernant les déchetteries :

Tri sélectif

 

Dans le cadre de la régulation de la population âgée, toutes les déchetteries de France devront être équipée, dès l’automne 2022, d’une benne à vieux. Les modalités de recyclage sont encore en discussion au moment où je vous informe.

 

Benne à vieux

 

Le Rotpier

 

 

 

 

Èpicétout pour aujourd’hui !

 

 

 

Voila, c’est terminé !

 

Et comme on dit à Amsterdam :

 Un café, un joint mais pas d'addiction SVP !

 

Lire la suite

Le poème du jour tout frais tout chaud : "L’étonnant et détonnant Rotpier et sa rapière, " ... de ... Pierre

3 Août 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Le Rotpier et sa rapière

Images du net bidouillées pas cézigue !

 

Avertissement :

Ceci n’est qu’une légende

qu’en bon barde je colporte

de chemins en chemins

et puis en porte à porte.

Aurez-vous le bon goût

d’entrebâiller la vôtre ?

Serez-vous magnanime

en un mot bon apôtre ?

Si vous n’en voulez pas

je repars de ce pas !

 

L’étonnant et détonnant Rotpier et sa rapière,

 

Il était une fois au pays de l’absurde

un dénommé Rotpier pas trop bien embouché

aimant croiser le fer et surtout embrocher

certains le disait turc d’autres le disait kurde.

 

Il possédait le bougre une longue rapière

je veux dire en cela une langue d’aspic

qu’il savait manœuvrer et qu’il sortait à pic

au moment opportun de tailler des croupières !

 

A l’image du nez du fameux personnage

qu’Edmond Rostand créa pour distraire en son temps

avec Dame Roxane et le Baron Christian

un nez démesuré relevant du clonage !

.

Une langue pareille à une longue lance

envoyant la tirade en français ou gascon

se rétractant d’un coup tel le caméléon

et le tout esquissé sous un beau pas de danse !

.

Dois-je ici vous conter les fantasmes des dames

voyant un tel organe ô combien efficient ?

Des rêves de boudoir et de moelleux divans

ou immanquablement elles crient et se pâment.

 

Il aimait se frotter aux personnes imbues

de leur grande importance et du statut social

très souvent hérité du milieu familial

mais que par vanité les farauds s’attribuent !

 

Lorsqu’il croisait le fer avec sa langue habile

il savait distiller un subtile venin

qui paralysait l’autre en un seul tournemain

et le faisait passer pour un bel imbécile !

 

Il se fit à ce jeu des ennemis en nombre

qui forts de leurs écus prirent des spadassins

pour trucider notre homme et sceller son destin

ce qu’ils firent à huit dans une impasse sombre.

 

C’est ainsi que finit l’étonnant personnage

quelques femmes en pleurs au fond de leurs boudoirs

pensent encore à lui tripotant leurs sautoirs

en rêvant à celui qui les mettait en nage !

 

La légende resta dans toutes les chaumières

en Gascogne et plus loin sous forme de récits

je ne fais après tout que de mettre par écrit

l’histoire du Ropier et sa longue rapière.

 

Prolongement :

 

Si l’idée vous venait de me couper la langue

avec un long couteau qu’il soit bien effilé

je ne veux pas souffrir si je suis mutilé

voila mon dernier vœux et ma dernière harangue !

 

                                                                        Pierre

 

 

Lire la suite