Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Le scoop et le dicton du jour… selon Rotpier !

20 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Le scoop du jour :

 

       Depuis qu’ils ont quitté l’Elysée pour un appartement prêté par leur ami Saad Hariri, Bernadette Chirac s’inquiète pour Jacques.

        Comme c’est un grand admirateur des traditions japonaises et qu’il va beaucoup s’ennuyer, elle a peur qu’il ne se fasse hara-kiriri !

 

Le dicton du jour et sa variante :

 

 Si contre le vent tu t’obstines à uriner, ne t’étonnes pas d’avoir les chaussures mouillées !

 

Variante :

 

 Si contre le vent tu sors Fripounette, t’en auras plein les chaussettes !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier


 

Lire la suite

Festival de Cannes : Rotpier fait son cinéma !

19 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



 

 Le poème du jour :

 

 

Scène,

 

L’ovale de son visage

n’avait d’égal que celui de ses yeux,

magnétiques amandes bleues.

 

Il était hypnotisé.

 

Le lin jouait avec l’écriture de son corps ;

les pleins et les déliés

s’en disputaient l’onduleux espace,

esquissant de merveilleux accords.

Il ignorait cela,

lui qui n’avait d’yeux

que pour les amandes bleues !

 

Combien de temps cela dura ?

… une éternité pour moi.

 

Sans rien dire  - se connaissaient-ils déjà ? -

il lui tendit la main et l’emmena.

Un rapt consentant.

Ils me frôlèrent en passant.

 

J’ai toujours en mémoire

le délicat froufrou du lin sur ses hanches,

sa musique vient souvent rythmer

les courts-métrages acidulés

de mes nuits blanches.

 

… De mes nuits blanches et noires

 

 

                                            Pierre Dupuis

 

La pensée du jour :

 

Le festival de cannes, c’est tout les jours  quand on est pensionnaire dans une maison de retraite.

 

Humour noir et blouses blanches !

 

Rotpier

Lire la suite

Le haïku, le dicton et la pensée du jour selon …Rotpier

18 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Le haïku du jour :

 

Un perron raté

fin de règne avant que d’être

un Royal gadin

 

 

Le dicton du jour :

 

Ça sert bien de courir,

ça fait gagner des points !

 

 

La pensée du jour :

 

 Le gros avantage d’être petit, c’est qu’au début, les grands ne se méfient pas trop de vous et qu’après, il est trop tard pour le faire: même un petit est grand pour le grand qui se retrouve à terre.

 

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier



Lire la suite

Le poème du jour : " Défaillance "atelier d'écriture N° 35

16 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



 

A Jean-François qui m’autorise à utiliser ses photos comme catalyseur  poétique.

Jean-François :  http://jfsj7483.spaces.live.com/ de superbes photos et toute les semaines, un atelier d’écriture !






                               Atelier d’écriture N° 35


 



Défaillance,

 

Il bruine dans mon cœur

comme il pleut sur la faille ;

pourquoi cette rancœur

qui fait qu’un cœur défaille.

 

Hier encore ici,

mais revers de médaille,

plus personne aujourd’hui

et mon cœur qui déraille.

 

Dans les yeux ce crachin

augmentant la grisaille

et le bout du chemin

et l’ultime broussaille.

 

La chute sans rappel

parallèle à l’entaille,

les rochers en scalpel

et mon cœur en tenailles.

 

Pour vivre maintenant

je ne suis plus de taille,

je plane en attendant

 d’être au pied de la faille.

 

                                               Pierre Dupuis


 









Lire la suite

La déclaration, la pensée et le scoop du jour … selon Rotpier !

16 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



 

La déclaration du jour :

 

Je serais aujourd’hui, Madame,

très Honoré

si vous me permettiez, demain,

de faire votre Ascension !

 

 

La pensée du jour :

 

A la Saint Honoré,

sans attendre l’Ascension

il va gravir le perron :

il en avait toujours rêvé !

 

 

Le scoop du jour : 

Il parait qu’après, il ira donner à manger aux canards du parc et qu’il aura droit à un hommage des dames canards : il aura donc gravi les marches pour un festival de cannes !  ( on ne sait pas s’il y aura un tapis rouge, mais en tout cas le Tapie rose a franchement viré au bleu ! )

 

 

 Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Le poème du jour : " Ils voulaient être libres "

15 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




A ces jeunes, fiers et vaillants combattants,même si souvent, ils ont la tête près du bonnet.

Fantassins de l’extrême, toujours en première ligne : hommage doit leur être rendu. qu’ils soit sûrs de notre entière reconnaissance.

 

Ils voulaient être libres,

 

Ils avaient l’arrogance

des très jeunes guerriers,

l’esprit d’indépendance

des cueilleurs de lauriers.

 

Ils avaient la vaillance

de ces aventuriers

pour qui la résistance

est un fait coutumier.

 

Trépignant d’impatience

sous le tissu geôlier,

malmené en conscience

sous assauts obusiers.

 

Commando qui s’élance

sous regards affolés,

bondissants fers de lances

déjà aréolés.

 

Ils voulaient être libres

- libres ! -  vous comprenez !

Avant qu’une main vibre

pour les emprisonner.

 

Toujours en équilibre

sur le torse bombé,

ils voulaient être libres

avant que de tomber.

 

                                                        Pierre Dupuis


 

Lire la suite

Les pensées du jour selon … Rotpier

14 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



 

Chers visiteurs, bonjour !

Que cette journée vous soit favorable et que je puisse continuer à écrire au pluriel « Chers visiteurs » !

 

Les pensées du jour :

 

La pensée sérieuse :

 

Se bâtir une réputation, c’est comme faire du tricot. : chaque jour on monte des mailles. Mais il arrive parfois que, quand l’ouvrage est presque terminé,  un simple accroc provoque un effilochage complet !

 

 

La pensée moins sérieuse :

 

Il n’est pas recommandé de faire une remarque acerbe aux croates, dans le genre  « Un Yougo s’ lave quand il a le temps ! ». Là-bas, les plaisantins, Zagreb rapide !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier


 

Lire la suite

La fable du jour: pas de M. Jean de la Fontaine, mais de Du... puis quand même !

13 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Fable charolaise.

 

La grenouille et le bœuf,

 

Un fort bœuf charolais à la large encolure,

surveillait son troupeau, tranquille et sans soucis.

Passa une grenouille à la chafouine allure,

son regard se posa à un endroit précis !

 

Elle éructa trois mots puis devint cramoisie,

le regard fasciné par l’énorme paquet ;

s’adressant à la bête avec discourtoisie,

elle entama de suite un grand jeu de caquet !

 

« N’avez-vous pas de honte à exhiber vos choses !

Je trouve inadmissible un tel comportement !

Vous pourriez, pour le moins, choisir une autre pose

pour cacher à nos yeux un si gros renflement ! »

 

L’animal répondit « vous me faites sourire !

L’horizon est bien large et regorge d’objet

bien plus volumineux et je m’accorde à dire

que votre libido travaille le sujet !

 

Si j’avais le pouvoir de devenir un homme,

je vous entraînerais derrière ce buisson

et je ne me ferais pas du tout économe

pour guérir à jamais vos rêves polisson ! »

 

La grenouille ébahie,

accusant mal le coup

de la réplique hardie,

prit ses jambes à son cou !

 

Car vous l’aviez, bien sûr, deviné tout de suite,

cette grenouille amère au regard mortifié

n’avait pas la peau verte et sentait l’eau bénite :

à classer sans erreur « grenouille de bénitier !

 

 

 

Moralité :

Il ne faut pas se fier aux allures trompeuses,

la peau d’une bigote abrite bien souvent

une fille de feu, dans le genre éreinteuse,

que les hommes n’ont pas su prendre au bon moment !

 

 

Petit conseil :

Si t’en croise une un jour, prépare ton briquet,

un petit compliment pour en faire réclame ;

n’hésite surtout pas à mettre le paquet

mais fais quand même gaffe au gros retour de flamme !

 

D’où, le dicton :

Une bigote, c’est comme de l’amadou :

plus c’est sec et plus ça crame par tous les bouts !

Si tu veux profiter de très belles flambées :

ne laisse surtout pas filer trop les années !

 

Pas « De la Fontaine »

Mais … « Dupuis »  quand même !

 

        Pierre Dupuis


 

Lire la suite

Message personnel, pensée du jour et question du jour … selon Rotpier !!!

12 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Message personnel : j’avais oublié de le publier hier ! Tant pis : je le mets aujourd’hui !

 

« Si vous voyez Estelle, dites lui mes amis que ……………………..  ! »

 

Bon baisers du Guatemala !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

La pensée du jour :

 

Il était tellement gros que tout le monde estimait qu’il était arrivé au sommet de son lard.

Estimation tranchée qui le laissait sur ses gardes.

 

Rotpier

 

La question très courte du jour :

 

Alors Achille, t’as long ?

 

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier


 

Lire la suite

Le poème du jour : " Questions coulant de source " ... de Rotpier !

11 Mai 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



A Jean-François qui m’autorise à utiliser ses photos comme catalyseur  poétique.

Jean-François :  http://jfsj7483.spaces.live.com/ de superbes photos et toute les semaines, un atelier d’écriture !

 

 

Préambule :

 Bon, d’accord, celui-là ne restera pas dans les annales de la poésie comme un modèle du genre … sauf … sauf peut-être dans le genre totalement décoincé !


 



Atelier d’écriture N° 11


Questions coulant de source,

 

Son sac à dos posé

juste à coté du jet,

où est la promeneuse ?

Question bien épineuse !

 

Pendant la marche à pied,

trouvé bel équipier ?

Après la régalade,

petit jeu d’escalade ?

 

Ou bien, nature oblige,

- … tant pis pour le prestige ! -

dégoter un abri

pour un … petit pipi ?

 

 

                                                 Pierre Dupuis





Question subsidiaire : Comment ai-je deviné qu’il s’agissait d’un sac à dos de promeneuse ?  

 

Réponse : Parce que, dans le cas contraire, mon poème aurait tenu moins bien debout ! … Quoi qu’il soit,à un moment donné, un peu accroupi !

 

Et pis c’est tout !

 

Excusez-moi, mais je ne maîtrise pas toujours le Rotpier !

Pierre Dupuis

Lire la suite