Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Il n'est point sûr que les conseils d'un vieux con ,siéent ... toujours ! "Prenez garde jeune fille," le poème du jour de ... Pierre

21 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Il n'est point sûr que les conseils

d'un vieux con ,siéent ... toujours !
      

 

 

Prodiguer des conseils est un exercice des plus hasardeux, raison de plus pour ne les donner que quand on vous les demande expressément !

 

                
          Pierre
.
Image du net ( partie de l'affiche du film "Casanova " )
 
 
.
 
Prenez garde jeune fille,

.

 

Il est séduisant. Son œil de velours

vous hypnotise et vous laisse sans voix.

Il connaît par cœur amour et toujours:

vous êtes mûre à la fin de l 'envoi !

 

Sachez - oh oui ! sachez ! -

qu'un bon séducteur

n’abandonne pas avant d’ avoir vaincu:

sous couvert de séduire votre cœur

il ne désire, en fait, que votre cul !

 

Mais… petit sourire en coin,

vous semblez bien

vous moquer de mes conseils !

Ne seraient -ils point judicieux ?

Ne seraient-ils point bons ?

 

Mon dieu !

  Mais oui … oui !  J’y suis ! -

Quel vieux barbon !

Que je suis bête ! Bête à plaisir !

 

Son entreprise vous séduit :

c’est même,

je n’avais vraiment rien compris,

 l’un de vos plus chers désirs !

 

                                                                   

                                              Pierre Dupuis

 

 

 

 

j

Lire la suite

« On ne choisit pas sa religion à la légère, » … le poème du jour de … Pierre

19 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

Préambule :

La date de publication de ce billet et celle de la cérémonie de mise en place du pape François n’est que pure coïncidence.

J’avais commencé ce poème il y a environ 3 semaines mais néanmoins, cela tombe à point comme il n’est pas permis !

A ce propos, j’espère qu’il vous en reste autant qu’il y avait d’apôtres ?

 

Lueur divine dans le ciel

 

Image du net

 

 

 

On ne choisit pas sa religion à la légère,

 

Je concède aisément un penchant pragmatique :

j’aime bien essayer avant de m’engager !

Alors vous pensez bien que du coté mystique

j’aie voulu tout tester avant d’emménager !

 

Ce fut vraiment ardu pour négocier l’affaire,

dans leurs sièges sociaux les PDG sont rois !

A Rome ou n’importe où on a d’abord à faire

aux sous-fifres zélés et on porte sa croix !

 

Etant très obstiné j’ai réussi quand même

à obtenir l’aval de quelques grands patrons,

certains m’ont éconduit d’une façon extrême,

d’autres m’ont ignoré comme un vulgaire étron !

 

  

Déjà cette expérience a été bénéfique

pour l’évaluation des cadres supérieurs

car, comment voulez-vous que tourne une boutique

si son encadrement n’est pas dans les meilleurs !

 

Laissez-passer en poche et en toute droiture

j’ai fait des stages dans pas mal de religions,

écoutant et notant, des Saintes Ecritures

à leur application sur les populations.

 

Je n’ai pas occulté le passé de chacune,

le présent c’est  bien mais il y a le passif !

Quand on fait un bilan pas question de lacune :

pour la balance il faut vraiment de l’objectif !

 

J’ai donc roulé ma bosse aux quatre coins du monde,

certains très reculés et séparés de tout,

d’autres très avenants où la richesse abonde,

j’ai beaucoup observé sans gène ni tabou !

 

J’ai d’abord abordé la religion chrétienne :

Catholiques, Orthodoxes et aussi Protestants

divisés eux aussi par des querelles anciennes

en Mormons, Mennonites et Amish militants.

 

Après ce fut l’Islam et d’abord les Sunnites

qui croient que Mahomet a eu des successeurs,

je suis allé bien sûr aussi chez les Chiites

qui contestent cela aussi fort que ma sœur !

 

Je suis parti ensuite pour étudier l’Indouisme

qui itou se décline en plusieurs divisions :

Jaïnismes, Sikhisme et puis Zoroastrisme :

je n’ai pas vu Zoro : grande désillusion !

 

Je me suis attaqué juste après au Bouddhisme

sans bouder pour autant : je suis un gars joyeux !

Après le Taoïsme et le Confucianisme

sans être plus confus qu’avec les autres dieux !

  

 

Judaïsme, Animisme sont venus par la suite

et puis je suis allé m’initier au Vaudou,

c’est là que j’ai eu peur et que j’ai pris la fuite :

c’est un culte violent et là j’ai mis les bouts !

 

En Jamaïque j’ai vu le Rastafarisme,

cher à Bob Marley mais pas à Raffarin !

J’ai fini au Japon avec le Shintoïsme,

après je suis rentré : j’en avais plein les reins !

 

Je reconnais quand même avoir croisé la route

d’un gars exceptionnel : le Dalaï Lama !

Mon scepticisme aigu virait à la déroute

mais j’ai du me sauver à cause des chinois !

 

Travail intéressant mais tâche fatigante,

c’est affolant de voir le nombre de bastions

administrés souvent de manière intrigante :

sous les aspects feutré mijote l’ambition !

 

Quand il faut remplacer le plus haut dignitaire,

pour chaque religion c’est le ballet des clans,

les discutions sans fin enrobées de mystère

les tractations dans l’ombre et tout le bataclan !

 

Après avoir pesé le pour et puis le contre

pour chaque religion je n’ai pas pu trancher !

J’ai rangé mes rapports : aucun ne me démontre

que l’une ou l’autre soit plus apte à me brancher !

 

En désespoir de cause et sans aucun séisme

intellectuel pour moi j’ai rejoint tous ceux qui

ne croient en aucun Dieu, j’ai choisi l’athéisme :

mon âme a déserté et a pris le maquis !

 

 

                                        Pierre Dupuis

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

18 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

17 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

j

           rebus 237 (1)

rebus 237 (2) rebus 237 (3)

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C'est un rébus qui, mécaniquement, doit bien rouler même si il est un peu long !

 

1ère ligne, 4ème image : fin de l'expression d'Antoine, le chanteur !

 

2ème ligne, 1ère image : Eole, le dieu du "- - - -" ! Dernière image : matière première de transfusion !

 

3ème ligne, 3ème image : il ne faut pas prendre le cru !

 

4ème ligne, 1ère image : ici, il est sélectif !

 

5ème ligne, 2ème image : sans faire dans la dentelle, le personnage " - - - - - " ! Dernière image : certain sont rouges !

 

7ème ligne, dernière image : une " - - - " vue du dessus !

 

8ème ligne, 3ème image : il ne faut pas prendre le grand !

 

9ème ligne, dernière image : quand il a fini de têter, le bébé fait un " - - - " !

 

10ème ligne, dernière image : en direct "ch" !

 

 

Et pis c'est tout !

 

 

Réponse :

 

A essayer de vendre sans circuit de distribution ni piston, des moteurs en Biélorussie, on peut y laisser sa propre chemise !

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Jean Ferrat : « L’amour est cerise » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

16 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
Jean Ferrat
« L’amour est cerise »

 
 
 

Rebelle et soumise
Paupières baissées
Quitte ta chemise
Belle fiancée
L´amour est cerise
Et le temps pressé
C´est partie remise
Pour aller danser

Autant qu´il nous semble
Raisonnable et fou
Nous irons ensemble
Au-delà de tout
Prête-moi ta bouche
Pour t´aimer un peu
Ouvre-moi ta couche
Pour l´amour de Dieu

Laisse-moi sans crainte
Venir à genoux
Goûter ton absinthe
Boire ton vin doux
O rires et plaintes
O mots insensés
La folle complainte
S´est vite élancée

Défions le monde
Et ses interdits
Ton plaisir inonde
Ma bouche ravie
Vertu ou licence
Par Dieu je m´en fous
Je perds ma semence
Dans ton sexe roux

O Pierrot de lune
O monts et merveilles
Voilà que ma plume
Tombe de sommeil
Et comme une louve
Aux enfants frileux
La nuit nous recouvre
De son manteau bleu

Rebelle et soumise
Paupières lassées
Remets ta chemise
Belle fiancée
L´amour est cerise
Et le temps passé
C´est partie remise
Pour aller danser

 

Mais demain ma belle

Recommencera

Cette ritournelle

Car tu reviendras

L’amour est cerise

Il faut le croquer

Avec gaillardise

Jusqu’à suffoquer

 
 
J’ai glissé un petit ajout aux paroles
… à vous de trouver !
 
 
Bon partage !
 
Rotpier
 
 
 
 
 
Lire la suite

Le nouveau pape François, l'abbé Pierre, soeur Téresa et les autres ... L’actualité vue par le Rotpier !

15 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #L'actualité vue par le Rotpier

 

 

 

 

Ça va nous faire une belle jambe la frangine !

 L'actualité vue par le Rotpier nouveau pape l'abbé Pierre et soeur Térésa

  
Et pis c'est tout pour aujourd'hui !
l
( Petit montage à partir d'images du net !)
i
Le Rotpier

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Pour les gays ... "C'est cadeau," ! Un poème ... du Rotpier !

14 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Sapho           Janus

Images du net : Sappho et Janus

 

 

 

C’est cadeau,

 

 

 

Je voudrais exposer ici

 

le fruit d’une intense pensée,

 

certains la diront insensée :

 

ceux-là ont l’esprit rétréci !

 

 

 

C’est un sujet très délicat

 

et je vais y mettre la forme

 

pour que personne ne déforme :

 

je sais beaucoup d’indélicats !

 

 

 

Tout le monde a un Saint Patron

 

pour son métier ou ses tendances,

 

chaque an c’est la fête et la danse

 

et l’on fait sauter les bouchons !

 

 

 

Puisque les gays ont obtenu

 

le droit au fait du mariage

 

il semble utile sans verbiage

 

qu’ils aient un patron reconnu.

 

 

 

Je propose aux filles Sappho

 

la belle grecque poétesse

 

qui penchait à aimer les fesses

 

féminines … sans porte à faux !

 

 

 

Là, je ne me suis pas foulé

 

et j’en fais amende honorable,

 

il me faut donc du mémorable

 

pour les gars … pas de l’éculé !

 

 

 

Je me dois pour les invertis

 

que cela sonne bien et rime

 

allez, j’y vais et je m’exprime :

 

ça va gratter … moi j’avertis !

 

 

 

Je propose tout net … « Janus » !

 

Le dieu romain aux deux visages,

 

voila ce que moi j’envisage

 

pour les chevaliers de l’anus !

 

 

 

Voila un dieu qui correspond

 

très bien à leur double facette,

 

comme dit ma sœur Mauricette :

 

« C’est lequel qui porte jupon ? » !

 

 

 

Je vais proposer « anusser » *

 

comme verbe à l’académie,

 

pour illustrer la sodomie

 

… tant pis si ça les fait tousser !

 

 

 

Afin de vivre avec leur temps

 

ils se doivent d’être à la page

 

en admettant que le pointage

 

existe depuis très longremps !

 

 

 

Un verbe plus un Saint Patron

 

n’est-ce point un présent de classe ?

 

J’offre le tout sans dédicace

 

et n’en demande pas un rond !

 

 

 

En échange je ne veux rien !

 

Pas d’intronisation subite :

 

ce n’est pas un goût qui m’habite :

 

mon penchant n’est pas uranien !

 

 

 

Je ne suis double qu’en esprit,

 

qui va du sérieux au loufoque,

 

mais il n’y a pas d’équivoque :

 

je reste hétéro à tout prix !

 

 

 

                                 Rotpier

 

 

 

* Pour le cas où l’académie retiendrait ma proposition, je vous déconseille fortement de conjuguer,en boucle, ce verbe au présent de l‘indicatif : vous en auriez, je le pense, très rapidement plein le  - - - !    La la la la !

 

… Je me sauve pour aller me mettre au vert !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Pédophilie, viol encore et toujours : le poème du jour de Pierre : " Tu le diras un jour "

12 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier

 

 

 

Préambule :

 

Puisqu’une fois de plus - hélas ! - l’actualité judiciaire, avec le procès de Léonide Kamenef le fondateur-prédateur de « L’école en bateau » nous interpelle au plus haut point, je remets ce poème écrit il y a une dizaine d’années … voir plus. Je n’y ai ajouté qu’un vers que vous n’aurez aucune peine à identifier.

 

Il est des lieux propices à ce genre d’exactions comme : l’école, le catéchisme, les colos, les sports collectifs ou pas, les internats et encore beaucoup d’autres. Dans le cas présent, il s’agit de « L’école en bateau », une entreprise de réinsertion.

 

Dans tous les cas, le schéma est le même : l’emprise d’un ou de plusieurs adultes sur un ou plusieurs enfants généralement faibles de caractère. Il en découle des faits scélérats quand le ou les adultes sont une ou des ordures.

 

 

 

Et pendant ce temps-là, l’église chrétienne est en train d’élire son représentant suprême en ayant pour électeurs certains cardinaux qui ont couvert, voir étouffé des affaires de prêtres pédophiles !

 

Dieu ! Où es-tu, que fais-tu ?… Pour ceux qui croient que tu existes et dont je ne fais pas partie !

 

 

 

Je vous mets ce lien :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/11/1579502-proces-de-l-ecole-en-bateau-les-victimes-a-la-barre-aujourd-hui.html

 

 

 

Bateau voilier le Karren Ven

 

Image du net (Le Karrec Ven ) modifiée par moi-même

 

 

 

Tu le diras un jour

 

Image du net modifiée par moi-même

 

 

 

 

Tu le diras un jour …

 

 

 

Neuf ans,

 

tu avais neuf ans.

 

Lui ?  Quarante… à peu près.

 

Il t’en imposait

 

…il en imposait à tout le monde !

 

Il était l’autorité reconnue.

 

Reconnu de tous.

 

Ne pas lui obéir ? Personne n’osait !

 

Toi, plus que tout autre.

 

Toi le timide, le respectueux, le presque soumis.

 

Oh ! il avait soigneusement choisi !

 

Il avait de l’expérience: la science de l’infamie !

 

 

 

Des bruits avaient bien circulé …

 

mais il en circule tant… des bruits !

 

Et puis … si gentil, si près des enfants !

 

Lui, l’organisateur des veillées,

 

 des ballades, des feux de camp,

 

des sorties, des colos,

 

des voyages en bateau

 

 et toujours le bon mot !

 

Si serviable, si près des enfants …

 

Trop près !

 

Beaucoup trop près !

 

 

 

 

Avec ta naïveté et ta timidité,

 

 tu n’avais rien vu venir.

 

Tu n’avais pas vu l’étau se resserrer,

 

l’étau dégoûtant de ses bras se resserrer !

 

Et … c’était arrivé.

 

Après … des promesses ! … des menaces !

 

Trois fois il a recommencé !

 

Puis il a vu - il a su ! - que tu allais craquer.

 

Alors, doucement, perfidement, il a battu en retraite.

 

Il a continué les promesses … les menaces

 

… beaucoup plus les menaces !

 

Mentalement, il t’a bâillonné,

 

il t’a mis dans sa nasse !

 

Comme d’autres … comme beaucoup d’autres !

 

 

 

Puis, le temps a passé mais … rien ne s’est effacé !

 

Image claire et nette dans ta mémoire

 

qui remonte certains soirs

 

… certains soirs un peu plus noirs.

 

Tout est près à resurgir ! Il suffirait d’un déclic,

 

d’un fait plus fort que les autres

 

… un procès ?

 

Une lecture sur le sujet ?

 

Une émission de télé ?

 

ou bien tout simplement … l’amour !

 

 L’amour et toute la confiance en une femme,

 

pour qu’enfin tu parles, que tu dises,

 

que tu accuses le maudit, l’infâme !

 

 

 

Le calculateur !

 

Le manipulateur !

 

Le maître chanteur !

 

Le persécuteur !

 

L’abject prédateur !

 

 

 

Et d’autres suivront !

 

Oui ! D’autres suivront !

 

Et vous  éviterez que nuise encore le scélérat

 

… l’ignoble ordure qui t’a fait ça !

 

 

 

 

 

                                                   Pierre Dupuis

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

11 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

10 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

rebus 236 (1) rebus 236 (2)

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

C'est un souhait, sera-t-il entendu ? Là, c'est une toute autre affaire !
      
  
1ère ligne, 1ère image : la sale bête provoque des démangeaisons ! 3ème image: en direct "vie" !
2ème ligne, 3ème image : Le serpent fait "se" !
3ème ligne, 2ème image : verbe aller à l'impératif présent ! 3ème image : la sale bête rime avec pique !
4ème ligne, 3ème image : prendre la moitié du personnage !
 
Et pis c'est tout !
    

 

Réponse :

 Pour éviter des fausses notes au Vatican il faut un conclave sain !  

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

Lire la suite