Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Maxime Le Forestier : « Education sentimentale,» ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

11 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

 

Une fois par semaine,

 

je vous propose de partager les chansons

 

et les artistes que j’aime !

 

Clip vidéo et paroles

 

 

 

Cette fois-ci :

 

Maxime Le Forestier

 

« Education sentimentale,»

 

 


 

 

 

Education sentimentale,

 

 

Ce soir à la brune
Nous irons, ma brune
Cueillir des serments
Cette fleur sauvage
Qui fait des ravages
Dans les cœurs d´enfants
Pour toi, ma princesse
J´en ferai des tresses
Et dans tes cheveux
Ces serments, ma belle
Te rendront cruelle
Pour tes amoureux

Demain à l´aurore
Nous irons encore
Glaner dans les champs
Cueillir des promesses
Des fleurs de tendresse
Et de sentiment
Et sur la colline
Dans les sauvagines
Tu te coucheras
Dans mes bras, ma brune
Eclairée de lune
Tu te donneras

C´est au crépuscule
Quand la libellule
S´endort au marais
Qu´il faudra, voisine
Quitter la colline
Et vite rentrer
Ne dis rien, ma brune
Pas même à la lune
Et moi, dans mon coin
J´irai solitaire
Je saurai me taire
Je ne dirai rien

Ce soir à la brune
Nous irons, ma brune
Cueillir des serments
Cette fleur sauvage
Qui fait des ravages
Dans les cœurs d´enfants
Pour toi, ma princesse
J´en ferai des tresses
Et dans tes cheveux
Ces serments, ma belle
Te rendront cruelle
Pour tes amoureux

 

 

 

Bon partage !

 

 

 

Rotpier

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Le poème du jour : "Soleil couchant fait des émules," ... de ... Rotpier

9 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier

 

Soleil couchant

éveille amants

très vaillamment !

 

 

MB ponton

Photo du net

 

Soleil couchant fait des émules,

Soleil couchant,

jour qui décline :

adrénaline

à bout touchant !

Corps aguichant

qui se dessine

sous mousseline :

c’est du grisant !

J’ai un penchant

pour ma voisine

et la coquine

le voit vraiment !

Fauteuils pliants

dans la cabine

et qui s’inclinent

tout en craquant !

 

………….

Typhon passé,

mines mutines,

on se décline

… fauteuils cassés !

« - Moi, c’est Bertrand !

- moi c’est Aline !

- tu es câline !

- tu es vibrant !

Tu es champion

pour la lutine,

pour la butine :

tu es un lion !

Mais maintenant

faut qu’ m’ débine :

ma vieille ruine

va s’ fair’ du sang !

T’es trop mignon

mais sa combine :

c’est trois usines

et le pognon !

Reviens demain

si ça t’ taquine :

je s’ rais coquine

jusqu’au matin !

J’ai ce qu’il faut

pour ses tartines

- pas d’ la bibine ! -

paf : au dodo !

Ce s’ ra l’ grand jeu

si tu opines :

dans la cabine

on mettra l’ feu ! »

 

 

  

                   Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Claude Monet : "Impression soleil levant" ... mon impression par ... Pierre

7 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

          Préambule :

 

Je ne suis pas un spécialiste

 

de la peinture impressionniste

 

mais ce n’est pas une raison

 

pour vous cacher mon impression !

 

 

Impression soleil levant Claude Monet

 

Image du net

 

 

 

 

Impression,

 

 

 

Comme une photo pas très nette,

 

une esquisse dans le brouillard,

 

comme au jeu de colin-maillard,

 

il faut jouer aux devinettes.

 

 

 

Direct sur toile et sans palette,

 

rien ne relève du hasard,

 

prémices d’un tout nouvel art :

 

le ciel, le port, les vaguelettes.

 

 

 

Rien n’est figé, l’image est floue

 

… un bateau en déchargement ?

 

… Un où l’on hisse le gréement ?

 

 

 

… Ou peut-être un que l’on renfloue ?

 

Un exercice captivant

 

… une impression soleil levant !

 

       

                                        Pierre Dupuis

 

  

 

 

 

C’était l’aube d’un nouvel art

 

déroutant pour les spécialistes

 

jugeant d’un coup d’œil goguenard

 

la technique semblant simpliste !

 

 

 

Touche par touche et c’est à l’œil

 

de faire le savant mélange :

 

du tout mâché faire son deuil

 

… rien à voir avec Michel Ange !

 

 

 

Dans le petit matin blafard,

 

Claude Monet, sans chauvinisme,

 

venait d’ouvrir sans faire-part

 

le chemin de l’impressionnisme !

 

 

 

Nymphéas et coquelicots

 

viendront se fixer sur la toile

 

par le même coup de pinceau

 

… Giverny aura son étoile !

 

 

 

 

 

                                       Pierre Dupuis

 

 

Les coquelicots de Claude Monet

 

Image du net

 

 

 

Les nymphéas de Claude Monet

 

Image du net

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

6 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

5 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

 

 

rebus 244 (1)

 

rebus 244 (2) rebus 244 (3)

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C'est une pensée du Rotpier et quand vous aurez déchiffré, vous serez au courant !

 

1ère ligne, dernière image : C'est le marque qu'il faut retenir ! 

 

2ème ligne, 1ère image : lieu ou se tiennent encore quelques marchés ! Dernière image : la moitié de la marque ! 

 

3ème ligne, 1ère image : en direct "ti" ! 2ème image : le petit de la vache !

 

4ème ligne, 1ère image : ce n'est pas une jupe !  

 

5ème ligne, 2ème image: le serpent fait toujours "s" ! 3ème image : pâté de tête de sanglier ou de cochon ! Dernière image : le type à une sacrée " - - - - " !  

 

6ème ligne, 3ème image : une des 4 saisons !  

 

7ème ligne, 4ème image : la boisson favorite des anglais ! Dernière image : le marin est presque en haut du " - - - " ... comme Alexandre ! 

 

9ème ligne, 1ère image : il ne faut pas prendre la brosse !  

 

Dernière ligne, 1ère image : la sale bête pique !  

 

Et pis c'est tout ... il n'y a pas d'autre alternative !!!

 

 

 

Réponse :

 

Le Coran n’est pas l’alternative aux problèmes du monde surtout quand il est exploité de manière à créer de hautes tensions !

 

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !
 
.
Lire la suite

"Né quelque part" de Maxime Le Forestier ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

4 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

 

Une fois par semaine,

 

je vous propose de partager les chansons

 

et les artistes que j’aime !

 

Clip vidéo et paroles

 

 

 

Cette fois-ci :

 

Maxime Le Forestier

 

« Né quelque part, »

 


 

 

 

Né quelque part

 

On choisit pas ses parents,
on choisit pas sa famille
On choisit pas non plus
les trottoirs de Manille
De Paris ou d´Alger
Pour apprendre à marcher
Etre né quelque part
Etre né quelque part
Pour celui qui est né
C´est toujours un hasard
Nom´inqwando yes qxag iqwahasa {2x}

Y a des oiseaux de basse cour et des oiseaux de passage
Ils savent où sont leur nids, quand ils rentrent de voyage
Ou qu´ils restent chez eux
Ils savent où sont leurs œufs

Etre né quelque part
Etre né quelque part
C´est partir quand on veut,
Revenir quand on part

Est-ce que les gens naissent
Egaux en droits
A l´endroit
Où ils naissent

Nom´inqwando yes qxag iqwahasa

Est-ce que les gens naissent Egaux en droits
A l´endroit
Où ils naissent
Que les gens naissent
Pareils ou pas

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille
On choisit pas non plus les trottoirs de Manille
De Paris ou d´Alger
Pour apprendre à marcher

Je suis né quelque part
Je suis né quelque part
Laissez moi ce repère
Ou je perds la mémoire
Nom´inqwando yes qxag iqwaha.sa
Est-ce que les gens naissent...

 

 

Bon partage !

 

 

 

Rotpier

 

 

 

 

 

Lire la suite

Guéant tu mens ! : L’actualité vue par le Rotpier !

3 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #L'actualité vue par le Rotpier

 

 

 

 

 

Guéant ... tu mens !

 

      L'actualité vue par le Rotpier Guéant face à ses mensonges

 

 

Et pis c'est tout pour aujourd'hui !
l
( Petit montage à partir d'images du net !)
i
Le Rotpier

 

Lire la suite

"Au clair de la lune," ou "Encore plus con que la lune," ... la fable du jour de ... Rotpier !

2 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Fable

 

 

Ce devoir de pédagogie me semblait important.

 

Il fallait qu’il soit fait

 

et je m’y suis attelé en faisant de mon mieux.

 

Je l'ai déjà mis sur ce blog,

mais en matière de pédagogie il faut toujours

remettre l'ouvrage sur le métier

... je le sais: j'étais prof !

 

 

 

Rotpier

 

 

 

Préambule versifié destiné aux

enfants … surtout aux petits garçons !

 

 

Chers enfants - surtout les garçons ! -

 

méfiez-vous des niaises histoires,

 

des contes ou bien des chansons

 

aux contrevérités notoires !

 

 

Voila l’histoire sans chichi

 

de Pierrot et de Colombine

 

pour que vous soyez affranchis

 

des non-dits de bien des comptines !

 

 

On cherche à vous bourrez le mou

 

à grands coup de mièvres paroles,

 

grattez un peu et en dessous :

 

tout n’est que chaudes gaudrioles !

 

 

Voici ce qu’il faut retenir

 

pour éviter les impostures,

 

pour pouvoir un jour en finir

 

des féminines dictatures !

 

Fable tirée de l’histoire

 

de Pierrot et de Colombine …

 



 

Au clair de la lune,

 

ou

 

Encore plus con que la lune,

 

 

 

Pierrot adorait Colombine

mais la nuit il faisait son pain,

 

le jour elle était aux bassines :

 

ils ne se croisaient qu’en chemin !

 

 

Comme elle rêvait la coquine,

 

sous l’édredon, de gros câlins,

 

il fut roulé dans la farine

 

dès qu’elle aperçut Arlequin !

 

 

Grande montée d’adrénaline

 

quand il lui fit du baratin,

 

Pierrot pleura mais la gredine

 

finit au lit du cabotin !

 

 

Dans sa roulotte sans cuisine

 

il l’emmena un beau matin,

 

bien au-delà de la colline

 

vers un pays des plus lointains.

 

 

Mais l’inconstance féminine

 

se concrétisa en chemin :

 

devant le froid et la famine

 

elle regretta le pétrin !

 

 

Une lettre et la gourgandine

 

rejoignit son ancien voisin,

 

s’extasiant devant la vitrine

 

tout en jouant du popotin !

 

 

Pierrot marcha dans la combine,

 

il la prit en seconde main

 

et ajouta l’action crétine

 

d’ouvrir la porte à Arlequin !

 

 

Ménage à trois ? Là, la comptine

 

n’en fait pas mention clairement.

 

Une dérive libertine ?

 

Domaine du possiblement !

 

 

Moralité :

 

 

Boulanger ou mécanicien,

 

boucher ou pêcheur de sardines,

 

l’homme n’est souvent qu’un pantin :

 

femme le sait et l’enfarine !

 

 

Elle a l’art de mettre en avant

 

de façon nette et assassine

 

et le derrière et le devant

 

de sa dotation féminine !

 

 

Lui plus bête qu’un moinillon

 

et cela depuis l’origine,

 

se fait piéger comme un couillon

 

par les appâts de la frangine !

 

 

Un simple mouvement de cils

 

et il croit à bonne fortune

 

… y compris un premier avril :

 

encore plus con que la lune !

 

 

Rotpier

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Bon premier mai à tous ! ... De la part de Pierre et de Rotpier !

1 Mai 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Très bon 1er mai à tous !

.

bouquet de muguet
  
 

Que ce bouquet pour vous soit fête,

avec son nœud et ses clochettes,

qu’il vous apporte le bonheur

et éloigne les chicaneurs !

 

Rotpier ou Pierre : c'est au choix !

 

 

 

 

Lire la suite

"La petite chatte imprudente," : la fable du jour de ... Pierre !

30 Avril 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Fable

 

Fable à l’intention des jeunes chattes

ou … des jeunes filles !

 

Image pour la petite chatte imprudente

 

Image du net !

 

La petite chatte imprudente,

 

 

 

Trois matous en goguette,

 

un tantinet voyous,

 

se rinçaient les mirettes

 

en matant les ébats fous

 

d’une jeune minette.

 

 

 

La jeune chatte,

 

un joli petit lot super bath,

 

jouait avec ses pattes,

 

les enroulant autour de son cou.

 

Du coup,

 

la belle, pourtant tout à fait innocente,

 

prenait des positions indécentes

 

qui émoustillaient

 

les matous voyous !

 

 

 

Trop occupée à ses galipettes,

 

notre jeune minette

 

vit trop tard le trio de fripons

 

qui la coinça dans un buisson !

 

 

 

Et, ce qui devait arriver arriva :

 

ils lui firent trois fois … le coup du chat !

 

Trois à l’envers, trois à l’endroit !

 

 

 

 

 

              Moralité :

 

Une petite chatte

 

 

-  encore plus si elle est bath ! -

 

doit bien surveiller ses gestes

 

pour ne pas finir

 

 sous les reins lestes

 

des joyeux matous !

 

A retenir,

 

un point c’est tout !

 

 

 

 

                            Pierre Dupuis

 

Lire la suite