Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Les haïkus du jour ... selon Rotpier !

21 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier  (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

c’est tout !

 

Le haïku du jour :

 

Ensemble éphémère

séparation naturelle

puis deux entités

 

 

Où mon haïku vous a-t-il conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

Le haïku libéré du jour :


 


Mécaniquement

haïku lasse s’il n’est pas

très très bien huilé

Lire la suite

La pensée dicton déformé du jour pour nos amis Suisses !

20 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Il ne faut pas prendre les habitants de l’ancienne province, l’ Helvétie, pour des gens ternes : leur  esprit est souvent très éclairé !

Lire la suite

A la tienne camarade !!!!

19 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Bacchus y est pour

quelque chose !


 


Le grand Devin du vin,

 

Sa boule de cristal:

C'était une bouteille !

Effet transcendantal

Du vin qui fait merveille.

Le regard aimanté

Par l'élément liquide,

Mais son esprit hanté:

Toujours la peur du vide !

 

Pour le modique prix

D'une côte du Rhône,

Au badaud très surpris,

Il promettait un trône !

De son air sérieux

Il affirmait sans peine,

Qu'il voyait beaucoup mieux

Dans la bouteille pleine

 

J'ai cherché - mais en vain -

Cette âme originale,

Ce grand Devin du vin

Aux façons peu banales.

Lassé de le chercher

Je me suis mis à boire,

Et j'ai vite épanché

Le gros de mes déboires.

 

Et... Fait certain - qu'aucun

Raisonnement n'étaye -

J 'ai trouvé ce pasquin

Au fond de ma bouteille !

Le vin est un ami,

Doublé d'un très grand mage

Je me suis endormi

Et... J 'ai vu Mon image !


 

Lire la suite

Les haïkus du jour ... selon Rotpier !

18 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier  (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

c’est tout !

 

Le haïku du jour :


 


Plus menteur que l’autre

un challenge incontournable

pour voir de très haut

 

 

 

Où mon haïku vous a-t-il conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

Le haïku libéré du jour :


 


Des haïkus bien faits

virevoltaient ça et là

ballet aérien

Lire la suite

P.F.G. en position dominante !

16 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




J’ai des souvenirs de ce qui va m’arriver.


Je me souviens d’un jour…

 

Je me souviens d’un jour … d’un jour exceptionnel.

 

J’étais là … l’invité  - plutôt malgré moi ! -

d’une réunion qui comptait famille et proches, pêle-mêle ;

des inconnus aussi !

( ou ma mémoire les avaient effacés ! )

Nous étions très tassés,

très à l’étroit … surtout moi !

 

J’eus alors une surprise de poids !

Tous le monde parlait de moi mais

… personne ne me contestait !

Tous m’approuvaient : plus de vaines querelles !

Plus de controverses aigres comme surelle !

Etonné, mais prudent, je gardais quelques traits

bien affûtés au fond de mon carquois.

Car, quoi ! … Ce n’était pas possible :

ils me donnaient sans cesse raison !

Mes plus farouches détracteurs se taisaient !

Presque tous m’aimaient !

J’étais le roi !  J’é…tais…le…roi !

Alors, petit à petit, faiblesse à jamais

de la nature humaine,

je les crus, j’en fus heureux : j’avais vu juste !

Toujours vu juste ! Dans tous les domaines !

Personne ne contestait :

le meilleur c’était moi ! C’é…tait…moi !

 

Et voilà…et voilà !

qu’une pâquerette montrait son nez… là !

Là, au ras de l’herbe !

Le printemps arrivait ! La plus belle des saisons !

Et de plus… - de plus ! - avec la vie,

 je me mettais au diapason :

pour la première fois je sortais  en boite !

 

Ah ! cette matinée ! … Splendide ! … Superbe !


 

Lire la suite

Que font les bourses de Paris, Londres, Tokyo ou New York ?

15 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier





La pensée boursière du jour … de Rotpier :

 

Tout bien pesé, il est paradoxal de constater que la banque du sperme ne soit pas cotée en bourse, elle qui en retire toutes ses liquidités !


 

Lire la suite

Pour les amoureux !

14 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



Petit cadeau pour les amoureux !



       Amour fou ,

 

 

A uprès de toi, toujours ma belle,

M on cœur est tendre ou bien fripon,

O sant ou pas la bagatelle,

U n rien de toi donnant le ton !

R ire complice : adieu dentelles !

 

 F rissons coquins tout à tâtons :

O ublions tout, sauf l’étincelle :

U n amour fou n’est que tison !

 

Le temps qui passe en gommant tout,

s’use en vain sur notre amour fou !




      

Lire la suite

Les haïkus du jour ... selon Rotpier !

12 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier  (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

c’est tout !

 

Le haïku du jour :

 

Quelques poils de moins

une glace et un grand rêve

lui allez lisez


 

Où mon haïku vous a-t-il conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

Le haïku libéré du jour :



Un haïku tanné

par le temps faisait encore

la joie de certains


Lire la suite

Météo personnelle en éclaircie

11 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Il est des  jours sombres où un petit fait provoque
une éclaircie salvatrice


Eclaircie,

 

Mon ciel était chargé de funestes pensées,

Leur troupeau conséquent martelait mon esprit.

J’allais les yeux au sol et les mains enfoncées

Dans les poches sans fond de mon pardessus gris.

 

Pas moyen de sortir de la boucle infernale,

Pas la moindre lueur venant d’un soupirail.

Où trouver l’aiguillage arrêtant la spirale ?

Existait-il un trou pour sortir du tramail ?

 

Englué dans ce spleen, je ne vis pas de suite,

Le bolide arriver en travers du chemin.

Mon bond sur le coté puis ma chute fortuite,

Déclencha, sur le coup, le rire du gamin !

 

Me relevant sans mal - la chute était légère ! -

Je le vis disparaître au virage du coin,

Mais j’entendais toujours cette musique claire

tout en sachant très bien qu’il était déjà loin !

 

Je me pris à sourire à la péripétie

Et en levant les yeux, soudain je m’aperçus,

Qu’un rayon de soleil annonçait l’éclaircie :

Je vis alors mes mains quitter mon pardessus !


 

Lire la suite

Les pensées du jour: une pour les jeunes filles et l'autre pour le département de la Drôme

9 Septembre 2006 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier




Pensée du jour destinée aux jeunes filles :

 

        Si l’on se réfère à la définition de « jeune fille convenable » des vieilles bigotes, vous avez, Mesdemoiselles, encore une bonne marge de manœuvre avant d’être épinglées comme «dévergondées » par la morale actuelle.

 

Nota : Pensée à consommer avec modération : tout abus pourrait nuire à votre bonne réputation.

 

L’A.B. Pierre

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Pensée écolozoologique du jour :

 

L’environnement ?  C’est un concept auquel le département de la Drôme adhère : il s’y est collé sérieusement et y bosse.


 

Lire la suite