Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Le poème du jour: « Derrière la façade » de ... Rotpier

24 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier


Merci à Jean-François qui m’autorise à utiliser ses photos comme catalyseur  poétique.

 

Photo de Jean-François
 
 
 

Derrière la façade,

 

Je sais, première porte à gauche,

une pièce sombre et cet air

lourd et oppressant, qui ébauche

tout de suite les lieux déserts.

 

En haut, entre mur et chambranle,

la vigne vierge essaie d’entrer.

Le matin, un oiseau s’ébranle

vers un conduit mal calfeutré.

 

Les volets ne sont pas en reste

et par de multiples éclats,

des halots de lumière attestent

que plus personne ne vit là.

 

Un vieux buffet, plein de poussière,

se tient droit. Cales sous les pieds :

un ancêtre à l’allure fière

malgré son fronton estropié.

 

Il règne encore et il domine

les bancs et la table à manger.

Dans un angle, à la triste mine,

un vieux fauteuil mal effrangé.

 

Tout à la fois, beau et sinistre,

l’endroit mérite le repos,

il n’a jamais vu de ministre,

pas plus qu’habits épiscopaux.

 

Mais il a, pendant des années,

abrité des gens comme il faut !

Hélas, comme la cheminée

tout s’est éteint : plus de carreau.

 

Je sais, première porte à gauche,

les souvenirs enfermés là.

Et puisque un jour, la mort tout fauche :

ils partiront a capella.

 

Je sais …je sais  que tout s’enfuit déjà.

 

 

 

 

                                                          Pierre Dupuis

 
 

 

 

Déjà publié

Lire la suite

Le poème du jour : « Fantaisie intermezzo sur jalousies bleues » de … Rotpier

22 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier

Merci à Marie de m’avoir autorisé à utiliser l’un de ses clichés !

 

Marie : http://boetschi.spaces.live.com/

 

 

Un autre petit devoir de vacances … haut en couleurs, où un zozo n’y voit que du bleu !

 

 

Photo :  Marie-Fenêtre entr’ouverte

 

 

Fantaisie intermezzo sur jalousies bleues,

 

Crevant de jalousie,

du genre un peu zozo,

mâtiné d’hérésie

et macho jusqu’aux os :

 

… il enfermait sa belle !

 

Mais belle hypocrisie,

ce drolatique oiseau

se payait fantaisie

du genre intermezzo :

 

… il cocufiait sa belle !

 

Mais la belle Isabelle,

pas dupe pour un sou,

croquait la mirabelle

 avec le gars du d’ sous :

 

… tout cocu le zozo !

 

                   Moralité :

Les belles jalousies,

même peintes en bleu,

n’empêchent pas la vie

 de s’amuser un peu

 

… sur le dos des … zozos !

 

                                                  Pierre Dupuis

Lire la suite

Le 11 septembre … anniversaire un peu tardif … « Le grand détournement » Poésie de Rotpier

21 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Préambule :

 

Anniversaire un peu tardif, mais le 11 septembre j’étais en vacances !

Du coté des mollahs, cela ne s’est pas arrangé du tout et si l’on ajoute le président iranien en titre, je pense que l’on peut se faire du souci !

 

 

 

 

 

Photo-montage Pierre

 

 

 

Le grand détournement,

 

Sœurs jumelles

élancées vers le ciel,

figure géométrique

étalée sur cinq cotés,

toutes trois posées

sur le sol d’Amérique.

Ruches humaines

en pleine activité,

foule riveraine

flânant ou bien pressée.

… d’un coté.

 

De l’autre …

 

Bêtes humaines,

par d’autres conditionnées.

Concentrés de haine

par les mensonges additionnés.

Instruments dociles

des cerveaux détraqués

de quelques mollahs devenus fous,

devenus fous à lier !

 

Et … c’est arrivé !

Le pire est arrivé !

 

Sœurs jumelles désintégrées,

figure géométrique brisée :

autant de cercueils géants

pour des milliers de gens

dont la vie est partie en fumée.

 

Au nom de quoi tout cela ?

Du Coran ?

Non !

 

Oh ! Allah !

Ils t’ont trahi,

ces mollahs maudits,

qui prêchent la haine

et entonnent la rengaine

de la guerre sainte à tout prix !

 

Bien à l’abri dans leurs mosquées

ils profitent des libertés

qu’ils s’empressent de confisquer

dès qu’ils détiennent le pouvoir !

 

L’Islam doit se faire un devoir

de rétablir la vérité,

de dire à ceux qu’ils ont trompés :

«  n’écoutez plus ces exaltés ! »

car…

 

Ce sont eux les auteurs patents

du plus grand des détournements :

celui des versets du Coran !

 

 

                                                 Pierre Dupuis

 

Déjà publié

 

 

Lire la suite

Spécial politique intérieure et extérieure : les scoops de … Rotpier !

20 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Les scoops de Rotpier :

 

Avertissement : 

Même si n’est pas tout à fait sûr, c’est quand même fortement probable.

Et si c’était tout à fait le contraire, j’aurais au moins eu le mérite de mettre le doigt dessus afin que vous y jetiez un œil !

 

 

 

Spécial politique intérieure et extérieur : les scoops de … Rotpier !

 

 

A l’Elysée :

 

L’AJT du sommet va finir par rouler des pelles à Bush : Cécilia commence à être jalouse et dort mal … il est vrai que son lit est dur, même si l’on y fait de beaux rêves !

 

 

A Matignon :

 

Le premier ministre a vraiment du mal à exister aux cotés de l’AJT du sommet : il est au fond du trou Fillon ! ( Celle-là n’est pas nouvelle mais je l’aime bien ! )

 

 

Aux Affaires étrangères :

 

Deux conneries en peu de temps lors de  discours diplomatiques, cela commence à faire beaucoup pour le cabot qu’il est : prend ton nonos et … Kouchner Bernard !

 

 

A Palerme, la Mafia a fait main basse sur tous les chênes : elle ne veut pas que d’autres touchent au gland des Siciliens !

Que fait Kouchner ?

 

 

Au Ministère de l’économie  (surtout celui des dépenses en fait !) :

 

La ministre a parlé aux fonctionnaires de « plan de rigueur » ! Un mauvais point pour Christine ! Mais cela ne va pas la démonter : Lagarde meurt, mais ne se rend pas !

 

 

Au Ministère de la justice :

 

Les collaborateurs de la Garde des sceaux en ont plein le dos de son comportement : ils se barrent tous ! Elle s’en fout et fait le dos rond, mais … tiendra-t-il le rachis à Dati ? Nul ne le sait.

 

 

Au Secrétariat d’état aux droits de l’homme :

 

Embarquée sur un coup de tête aux cotés des expulsés d’Aubervilliers et réalisant sur place sa bévue, elle rama Yade !

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

Rotpier

 

 

Lire la suite

Un vers, çà va ! Deux vers, ça va ! … tout un poème : bonjour les dégâts ! … Le poème du jour : « Sarments d’amour » …par Rotpier

19 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Merci à Marie de m’avoir autorisé à utiliser l’un de ses clichés !

 

Marie : http://boetschi.spaces.live.com/

 

 

 

 

J’espère que vous allez trouver un air pour fredonner !!!

 

Nota : C’est un autre souvenir de vacances, du coté de Montbard, il y a des vignes qui produisent les « Vins de Pays des Coteaux de l’Auxois » … excellents !

 

 

Photo :  Marie-Fenêtre entr’ouverte

 

 

Définition du dictionnaire du mot « sarment » :

 

« Tige ligneuse et grimpante »

 

 

Sarment d’amour,

 

La feuille à l’endroit,

la feuille à l’envers,

si tu es adroit,

si tu sais y faire,

elle en oubliera

ce qu’a dit sa mère

et s’envolera

pour une première !

 

La feuille à l’endroit,

la feuille à l’envers,

à vingt ans de là

c’était bien son père

qui du bout des doigts

apprenait sa mère :

c’est bien comme

ça que tourne la terre !

 

 

La feuille à l’endroit,

la feuille à l’envers,

si tu es adroit,

si tu sais y faire,

tu la reprendras,

elle attend la chère,

un’ fois à l’endroit,

un’ fois à l’envers !

 

Tra la la la la,

Tra la la la lère,

c’est bien comme ça

que tourne la terre,

Tra la la la la,

Tra la la la lère,

que manant ou roi

on s’envoie en l’air !

 

… que manant ou roi

on s’envoie en l’air !

 

Couplets complémentaires pour les vignerons :

 

Tra la la la la,

Tra la la la lère,

c’est bien comme ça

y a pas de mystère,

Tra la la la la,

Tra la la la lère,

Qu’ les p’tits vignerons

arrivent sur terre !

 

Tra la la la la,

Tra la la la lère

vive le soleil

et vive la terre,

Tra la la la la,

Tra la la la lère :

vendange soit bonne

et remplit nos verres !

 

… vendange soit bonne

et remplit nos verres !

 

 

                                                 Pierre Dupuis

 

 

Lire la suite

L’appel du Rotpier: faites-y bonne pioche !

18 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Pom, pom ,pom, pom ……..     

Pom, pom ,pom, pom ……..     

 

Ici l’Eure, 

 

Un Rotpier parle aux Français ………… je répète :

un Rotpier parle aux Français

 

 

La marquise est aussi frigide qu’une banquise. Dégoûté, le marquis, se déguise en phoque et poursuit le jardinier ………. je répète : La marquise est aussi frigide qu’une banquise. Dégoûté, le marquis, se déguise en phoque et poursuit le jardinier

 

 

Le train sifflera trois fois à Cognac et le conducteur sifflera sa bouteille de Cognac en trois fois : c’est un alcoolo  ………. je répète : Le train sifflera trois fois à Cognac et le conducteur sifflera sa bouteille de Cognac en trois fois : c’est un alcoolo

 

 

La boulangère a les miches qui dégringolent, le chirurgien esthétique va avoir du pain sur la planche ………. je répète :

La boulangère a les miches qui dégringolent, le chirurgien esthétique va avoir du pain sur la planche

 

 

Marianne en a plein les roberts de voir toujours la même tête devant elle, elle ne peut plus l’encadrer  ………. je répète : Marianne en a plein les roberts de voir toujours la même tête devant elle, elle ne peut plus l’encadrer

 

 

Alice sue beaucoup de sous les bras, mais c’est normal : Alice a des aisselles à haut débit  ………. je répète : Alice sue beaucoup de sous les bras, mais c’est normal : Alice a des aisselles à haut débit  *

 

*  je le sais : je suis chez Alice !

 

 

Eugène Sue aussi, mais on ne sais pas pourquoi : cela reste un des mystères de Paris ………. je répète : Eugène Sue aussi, mais on ne sais pas pourquoi : cela reste un des mystères de Paris

 

 

Le Rotpier n’est pas net dans sa tête mais il s’en fout !  ………. je répète : Le Rotpier n’est pas net dans sa tête mais il s’en fout !  ……….

 

Pom, pom ,pom, pom ……..     

Pom, pom ,pom, pom ……..  

 

 

   Et pis c’est tout pour aujoud’hui !

 

Rotpier

Lire la suite

Petit souvenir de vacances … de Rotpier !

17 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier


Montbard, Côte d’Or (21) : ville de naissance du grand naturaliste Buffon dont on fête le tricentenaire de la naissance cette année.

Buffon, de formation mathématiques, devint sur le tard un grand industriel dans le domaine de la production de fer en créant les forges de Buffon, la Grande Forge et la Petite Forge sur la commune qui porte son nom. Je suis allé en vacance en gîte à la Petite forge où il faisait ses expérimentations.

Là, c’est du sérieux, le reste … un peu moins !

 

 

 

Photo-montage Pierre

 

 

Buffonnerie à Montbard,

 

Je visitais Montbard,

la ville de Buffon,

et dans un très vieux bar

je vidais carafon.

 

De l’excellent pinard

j’étais même un peu rond,

quand entra un loubard

venu des environs.

 

Pas du tout malabar

-         ou peut-être des g’ nous ?-

tatoué d’un grand homard

de la ceinture au cou !

 

Un homard à Montbard,

c’est marrant pour le coup,

mais ça fait très jobard

et pas sérieux de tout !

 

 

De derrière le bar,

la fille du patron

fit un clin œil gaillard

à l’étrange garçon.

 

A cause du homard,

elle en pinçait bonbon,

toute prête au plumard

pour détailler à fond !

 

Ignorant jusqu’au bout

le clin d’œil égrillard,

le gars resta debout,

reluquant mon pinard !

 

En bourgogne un loubard,

pour rester dans le coup,

doit un jour, tôt ou tard,

bien tâter au glouglou !

 

Invitant le lascar

à vider carafon,

je lui posais, peinard,

ma petite question :

 

« - Pour avoir un homard

tatoué sur ton bedon,

tu viens de Zanzibar

ou du pays Breton ? »

 

Eclair dans le regard

et se fâchant d’un coup,

le loubard furibard

me choppa par le cou !

 

J’ignorais le lascar,

ne risquant rien du tout,

des bras jusqu’aux panards :

aussi musclé qu’un clou !

 

 

« - Si tu viens à Montbard

pour jouer au buffon,

je te file rencard

pour le canal … dans l’ fond !

 

-         Sans être trop vantard,

excuse-moi garçon,

mais même non thèsard,

je crois qu’on dit … bouffon !

 

-         Ici, y a pas d’ lézard,

toi, t’as rien dans le chou !

Buffon c’est pas ringard

et c’est bien de chez nous !

 

Et quant à mon homard,

pour peu qu’il soit fin saoul,

dans la Brenne un fêtard

peut en croiser beaucoup !

 

Tu sais, moi, pour ma part,

un soir que j’étais rond,

j’ai vu sur les remparts

au moins deux escadrons !

 

Derrière un étendard,

à grands coups de pinçons,

ils s’étripaient le lard

observés par Buffon !

 

J’ connais pas Zanzibar,

j’ai jamais vu d’ biniou :

je suis né à Montbard

et j’en suis fier … c’est tout !

 

-         Allez, pas de pétard,

t’as raison après tout,

nous sommes à Montbard,

alors buvons un coup ! »

 

 

 Et en joyeux fêtards,

sautèrent les bouchons,

la porte un peu plus tard

nous vit tout à fait ronds !

 

On se quitta peinards,

plus copains que cochons,

pour rentrer au plumard,

ce ne fut pas coton !

 

Je partis au hasard

la Petit’ Forge… c’est où ?

Mais le dieu des soûlards

me guida jusqu’au bout !

 

Dans le canal, plus tard,

je ne vis rien du tout,

surtout pas de homards

avec des pinc’  partout !

 

C’est sans trop d’avatar,

sans trop tourner en rond,

qu’encore un peu hagard

j’arrivais à Buffon !

 

Mais le gravier, vachard,

roulant sous mes talons,

me fit faire un écart :

gadin de tout mon long !

 

Jurant comme un paillard,

je me remis debout,

rejoignant mon plumard,

je m’endormis d’un coup !

 

Des rêves de homards

venant me fair’ coucou

en me parlant loubard :

joli coup de bambou !

 

  

Me réveillant très tard,

grand mal au carafon,

je me dis qu’à Montbard

faut pas jouer au …buffon !

 

Ce petit canular,

je l’offre sans façon :

souvenir de bas art

d’un séjour à Buffon !

 

                                                  

                                                Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

Lire la suite

Un petit coucou à tous !

17 Septembre 2007 , Rédigé par Rotpier



 

Bonjour à tous !

 

Je suis rentré de vacances et je reviens faire un petit tour de blogosphère !

 

 

Rotpier ou Pierre : c’est au choix !

Lire la suite

Vacances pour Rotpier !

31 Août 2007 , Rédigé par Rotpier



 

 

En cas d’urgence pour,

sourire, rire, méditer ou lire

tout simplement un poème :

il vous suffit de piocher en Amont,

c’est Marcel qui sera content !!!

 

A bientôt et merci d’avance

pour vos commentaires !

 

Rotpier ou Pierre : c’est au choix !

Lire la suite

Spécial rentrée scolaire : l’appel du Rotpier : faites-y bonne pioche !

30 Août 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Spécial rentrée scolaire !

 

Pom, pom ,pom, pom ……..     

Pom, pom ,pom, pom ……..     

 

Ici l’Eure, 

 

Un Rotpier parle aux Français ………… je répète :

un Rotpier parle aux Français …et … plus particulièrement aux profs !

 

 

La nouvelle prof de français a les roberts encyclopédiques ………. je répète : La nouvelle prof de français a les roberts encyclopédiques

 

 

Le prof de maths est tout excité et cherche la formule pour calculer leur volume  ………. je répète : Le prof de maths est tout excité et cherche la formule pour calculer leur volume

 

 

Partant du principe que leur centre de gravité composé se situe en dehors de son petit triangle de suce-tentation, le prof de mécanique appliquée jure qu’il n’est pas normal qu’elle puisse rester en équilibre  ………. je répète :    Partant du principe que leur centre de gravité composé se situe en dehors de son petit triangle de suce-tentation, le prof de mécanique appliquée jure qu’il n’est pas normal qu’elle puisse rester en équilibre

 

 

Le même prof de mécanique appliquée espère bien pouvoir expérimenter en appliquant sa propre petite mécanique : c’est un fervent adepte de la méthode Freinet et du travail de croupe ………. je répète : Le même prof de mécanique appliquée espère bien pouvoir expérimenter en appliquant sa propre petite mécanique : c’est un fervent adepte de la méthode Freinet et du travail de croupe

 

 

La nouvelle prof de français aux roberts encyclopédiques se marre en prouvant qu’elle tient bien debout, tout en assurant que, couchée, elle est encore plus stable ………. je répète : La nouvelle prof de français aux roberts encyclopédiques se marre en prouvant qu’elle tient bien debout, tout en assurant que, couchée, elle est encore plus stable

 

 

Ses collègues, femmes, en sont vertes de jalousie et assurent qu’il y a du silicone dans l’air ………. je répète : Ses collègues, femmes, en sont vertes de jalousie et assurent qu’il y a du silicone dans l’air

 

 

Le proviseur, prudent, ne se prononce pas, mais garde un œil vigilant et bien placé sur l’objet des tentions : il sent bien un raidissement de la situation et se prépare à prendre les choses en main ………. je répète : Le proviseur, prudent, ne se prononce pas, mais garde un œil vigilant et bien placé sur l’objet des tentions : il sent bien un raidissement de la situation et se prépare à prendre les choses en main

 

 

Il n’y a pas besoin d’être prophète pour deviner que ça va être un joyeux bordel dans la salle des profs cette année ………. je répète : Il n’y a pas besoin d’être prophète pour deviner que ça va être un joyeux bordel dans la salle des profs cette année

 

 

Le Rotpier n’est pas net dans sa tête mais il s’en fout ! En plus il est à la retraite et part en vacances ! ………. je répète : Le Rotpier n’est pas net dans sa tête mais il s’en fout ! En plus il est à la retraite et part en vacances !

 

Pom, pom ,pom, pom ……..     

Pom, pom ,pom, pom ……

 

 

PS :  Je vous souhaite chers collègues, connu(e)s ou inconnu(e)s, une très bonne rentrée et une excellente année scolaire !  ( tout particulièrement à mes collègues du Lycée Louis Aragon de Gisors 27 )

 

Et je vous rappelle que, tout bien pesé et selon ma formule :

 

«  Un robert ne vaut que ce que les roberts valent, le reste ne faisant pas le poids : on s’en balance ! »

 

Sur cette haute pensée, digne de figurer dans un Robert encyclopédique, je vous laisse : je pars en vacances !

 

Travaillez bien : la France compte sur vous !

 

Bien amicalement,

 

Rotpier

Lire la suite