Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Serge Lama: "L’Algérie" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

14 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Serge Lama »

 

« l’Algérie »

 

… Cette aventure dont on ne voulait pas …

 

S'ils sont sortis du colonialisme, le peuple est resté sous le joug des politiques corrompus et profiteurs comme dans bien d'autres pays, une sorte de colonialisme interne.

 

 

L'Algérie,

Dans ce port nous étions des milliers de garçons 
Nous n'avions pas le cœur à chanter des chansons 
L'aurore était légère, il faisait presque beau 
C'était la première fois que je prenais le bateau 

L'Algérie 
Ecrasée par l'azur 
C'était une aventure 
Dont on ne voulait pas 
L'Algérie 
Du désert à Blida 
C'est là qu'on est parti jouer les p'tits soldats 
Aux balcons séchaient draps et serviettes 
Comme en Italie 
On prenait de vieux trains à banquettes 
On était mal assis 
L'Algérie 
Même avec un fusil 
C'était un beau pays 
L'Algérie 

Ce n'était pas un port à faire du mélo 
Et pourtant je vous jure que j'avais le coeur gros 
Quand ils ont vu le quai s'éloigner, s'éloigner 
Y en a qui n'ont pas pu s'empêcher de pleurer 

L'Algérie 
Ecrasée par l'azur 
C'était une aventure 
Dont on ne voulait pas 
L'Algérie 

Du désert à Blida 
C'est là qu'on est parti jouer les p'tits soldats 
Nos fiancées nous écrivaient des lettres 
Avec des mots menteurs 
Le soir on grillait des cigarettes 
Afin d'avoir moins peur 
L'Algérie 
Même avec un fusil 
C'était un beau pays 
L'Algérie 

Un port ce n'est qu'un port, mais dans mes souvenirs 
Certains soirs malgré moi je me vois revenir 
Sur le pont délavé de ce bateau prison 
Quand Alger m'a souri au bout de l'horizon 

L'Algérie 
Ecrasée par l'azur 
C'était une aventure 
Dont je ne voulais pas 
L'Algérie 
Du désert à Blida 
C'est là que j'étais parti jouer les p'tits soldats 
Un beau jour je raconterai l'histoire 
A mes petits enfants 
Du voyage où notre seule gloire 
C'était d'avoir vingt ans 
L'Algérie 
Avec ou sans fusil 
ça reste un beau pays 
L'Algérie

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

12 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !
Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !
Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 
 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 


 

 

 

Signature Rotpier

 

 

 

Lire la suite

" La descente du monte-en-l’air, " ... le poème du jour de Pierre

10 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 


Image du net

 

La descente du monte-en-l’air,

 

C’était un drôle de gaillard

pas manchot pour tailler la route

dans le genre qui s’arc-boute

quand on lui fait un coup vachard.

 

Il avait une grosse dent

contre la morale bourgeoise

son attitude était narquoise

quand il croisait des possédants.

 

Adepte de vastes larcins

il s’était fait pas mal de thunes

mais n’avait fait jamais fortune

trop fliqué par les argousins.

 

Il n’avait jamais épargné

pas du genre engraisseur de banque

plutôt jongleur ou saltimbanque

il avait mis peu de coté.

 

Mais cela c’était le passé

les ans pesaient sur son échine

il avait usé la machine

n’étant plus bon qu’à ressasser.

 

Il passait ses jours sur un banc

à se remémorer sa vie

elle avait été bien remplie

ne comportant que peu de blancs.

.

Dans sa tête régnait le doute

l’esprit n’y était plus du tout

il s’approchait du bout du bout

infiniment plus banc que route.

 

Il n’avait jamais escroqué

juste volé quelques personnes

de la haute dont des baronnes

des gens énormément friqués.

 

Dans le genre Arsène Lupin

moins gentleman dans la manière

pas de fleur à la boutonnière

mais ne posant pas de lapin.

 

C’était un drôle de gaillard

à ne pas prendre pour modèle

mais ses amis les plus fidèles

ont tous suivi le corbillard.

 

Sur sa tombe, il y a cette épitaphe :

 

«  Ici repose un monte-en-l’air

qui ne s’est attaqué qu’aux riches

en escaladant les corniches

et quelques femmes volontaires. »

 

 

                                               Pierre Dupuis

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

9 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

8 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

Petite aide au rébus

( les champions s'en passeront ! ) :

 

   C'est un rébus du Rotpier , un gars qui a beaucoup de doigté !
1ère ligne,  dernière image : "  - - - - - " ou ne pas "  - - - - -  ", là est la question ! 
  2ème ligne, 3ème image : la sale bête pique, il faut être pragmatique et la supprimer ! Dernière image et en direct: "U" ... cocotte !
3ème ligne, dernière image: quand son nez s'allonge, il "  - - - - " quand c'est autre chose, je ne sais pas !  
4ème ligne, 1ère image : autre nom pour une penture et ... ce n'est pas une histoire à la " - - - " ... non !
  5ème ligne, 1ère image : bien insister sur la dernière lettre ! 2ème image : il ne faut pas prendre le fils ... ni le saint esprit d'ailleurs ! 
 6ème ligne,  2ème image : il en est fort question dans ce rébus comme il se doit ! 
7ème ligne,  dernière image : un diagramme de "  - - - "  bien entendu !
   8ème ligne, 2ème image : quand il a fini de téter, le bébé fait son " - - - " ... comme Zo ! Dernière image: à 3h 52 du mat, il est très " - - - " !
9ème ligne, dernière image : le serpent fait "s" !
10ème ligne, 1ère image : sorte de pâté de tête de sanglier ou de cochon ! 2ème image : le gars a la crève, il a une sacrée " - - - - " ... et pis c'est tout !
11ème ligne, 3ème image: il faut prendre la moitié de la marque ! ... si vous vous tromper, je m'en tamponne !
Dernière ligne, 1ère image : ils sont castrés ! Dernière image: le cri du bébé quand il pleure !
 
 Et pis c'est tout !
 
Allez, au boulot ! Et ... ne m'en faite pas un SVP ! 

 

Réponse :

Il faut être particulièrement gonflé pour se permettre de faire un doigt d’honneur à son proctologue, surtout si on en a encore besoin !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

   C'est un rébus d'actualité mijoté par le  Rotpier !

 

 

 

 

Et pis c'est tout !

Allez, au boulot !  Et, n'oublions pas que les goûts et les couleurs ne se discutent pas !

... Je vous la sers comment ? ... Pas la paluche !

 

Réponse :

La retraite, c’est comme l’entrecôte : il ne faut pas la servir à point à  ceux qui l’aiment saignante ou bleue car même les gilets jaunes risquent de voir rouge !

 

 

Lire la suite

Jacques Brel : " Jef " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

7 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Le Grand Jacques :
« Jeff »

 

 

Un plaidoyer pour l’amitié

à l’état pur.

 

Jeff

 

Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais arrête de pleurer
Comme ça devant tout l’monde
Parce qu'une demi-vieille
Parce qu'une fausse blonde
T'a relaissé tomber
Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais tu sais qu’tu m’fais honte
A sangloter comme ça
Bêtement devant tout l’monde
Parce qu'une trois quarts putain
T'a claqué dans les mains
Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais tu fais honte à voir
Les gens se paient not’ tête
Foutons l’camp de c’trottoir
Viens, Jef, viens, viens, viens !

{Refrain:}
Viens, il me reste trois sous
On va aller s’les boire
Chez la mère Françoise
Viens, Jef, viens
Viens, il me reste trois sous
Et si c'est pas assez
Ben il m’restera l'ardoise
Puis on ira manger
Des moules et puis des frites
Des frites et puis des moules
Et du vin de Moselle
Et si t'es encore triste
On ira voir les filles
Chez la madame Andrée
Paraît qu’y en a d’nouvelles
On r’chantera comme avant
On s’ra bien tous les deux
Comme quand on était jeunes
Comme quand c'était le temps
Que j’avais d’l’argent

Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais arrête tes grimaces
Soulève tes cent kilos
Fais bouger ta carcasse
Je sais qu’t’as le cœur gros
Mais il faut le soulever, Jef
Non Jef t'es pas tout seul
Mais arrête de sangloter
Arrête de te répandre
Arrête de répéter
Qu’t’es bon à t’ outre à l’eau
Qu’t'es bon à te pendre
Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais c'est plus un trottoir
Ça d’vient un cinéma
Où les gens viennent te voir
Viens, Jef, allez viens, viens !

{Refrain:}

Viens, il me reste ma guitare
Je l'allumerai pour toi
Et on s’ra espagnols
Jef, viens, viens
Comme quand on était mômes
Même que j'aimais pas ça
T'imiteras l’rossignol
Jef,
Puis on s’trouvera un banc
On parlera d’l’Amérique
Où c'est qu'on va aller, tu sais
Quand on aura du fric
Jef, viens
Et si t'es encore triste
Ou rien qu’si t’en as l’air
J’te raconterai comment
Tu d’viendras Rockefeller
On s’ra bien tous les deux
On r’chantera comme avant
Comme quand on était beaux
Jef,
Comme quand c'était l’temps
D'avant qu'on soit poivrots

Allez viens Jef, viens
Ouais ! Ouais, Jef, ouais, viens !

 

 
Bon partage !
 
Rotpier
Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

5 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Les chouettes Chouettes du Rotpier, #Pensées, #Politique

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !
Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !
Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 
 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

 

 

 

 

Signature Rotpier

 

 

Lire la suite

"La philosophie du vivre pour vivre," et "Vive la vie !" : deux sonnets complémentaires de ... Pierre !

3 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Je partage la philosophie du cinq à sept
 mais pas celle des cinq ascètes !

 

Image du net

Sonnet pour sonnet,
autant sonnet deux fois

 

.

La philosophie du vivre pour vivre,

 

Il approchait de ses cent ans,

Un âge plus que respectable,

Son mode de vie intraitable

Faisait de lui un bien-portant.

 

Pas de tabac, pas d’excitant,

Jamais un seul excès à table,

Pas de relation véritable :

Tout juste une femme à mi-temps.

 

Pas de fête, pas de ribote,

Bien arc-bouté, droit dans ses bottes :

Parangon de sobriété.

 

De quoi au nom de la survie

Passer son temps en société

A s’emmerder toute une vie !

 

 

 Moralité de ce sonnet en sonnet :

 

Vive la vie !

 

Toute une existence asservie

Par le désir de perdurer

Ne peut mener qu’à une vie

Passant à se claquemurer !

 

S’accorder quelques fantaisies

Sans bien sûr trop exagérer :

Ne pas faire l’apostasie

De toute règle et chavirer !

 

Mais n’allons pas vivre pour vivre,

Il faut savoir fermer son livre,

Mieux vaut qu’il soit rempli et court

 

Que long et sans un jour de fête !

Vive la vie, vive l’amour :

Laissons s’emmerder les ascètes !

                                  

                                                                           Pierre Dupuis

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

2 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

1 Décembre 2019 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

.

    C’est un rébus d'actualité brûlante mais pas si facile que cela à déchiffrer !

 

1ère ligne, 1ère image : le cri du bébé quand il pleure ! Avant dernière image : il y a 4 " - - - - - " de 2 personnages !

2ème ligne, avant dernière image : bien diviser les deux syllabes, la première va avec l'image d'avant et la seconde avec l'image d'après ! Dernière image : sorte de pâté de tête de sanglier ou de cochon ... n'en faite pas la tête !

3ème ligne, 2ème image : la boisson favorite des rosbifs !

5ème ligne, dernière image : celui-ci est de montagne !

6ème ligne, dernière image : 0,5 Km/h c'est très  " - - - - " !

8ème ligne, première image : ce n'est pas un PC, c'est donc un " - - - " ! 

10ème ligne, 2ème image :  le verbe aller à l'impératif présent !

11ème ligne, 1ère image et en direst: " ti " ! 2ème image :  ils sont à poil dons tout " - - - " !

12ème ligne,  1ère image : la vache y est mais il parait que le bonheur aussi ! 3ème image : " - - -  " est ce personnage ?

Dernière ligne, 2ème image : quand le bébé a fini de téter, il fait son gros " - - - " ! Avant dernière image : toujours la boisson favorite des rosbifs !

 

Et pis c'est tout !

Allez, au boulot ! Pas question de battre en retraite !

 

Réponse :

Moins trente pour cent sur certaines retraites : c’est le Black Friday de l’enseigne Macron-LREM , et cela va continuer après ! Qui veut en profiter ?

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus assez pointu mais pas trop pieux du  Rotpier !

 

 

 

Et pis c'est tout !

Allez, au boulot !  Et après, à la messe pour voir si vous en croisez une ... ou plusieurs ! 

 

Réponse :

Je me suis laissé dire que les vieilles grenouilles de bénitier anglaises prenaient leur thé tard, affalées dans des fauteuils crapaud tout élimés. Ai-je raison ou tort ?

 

 

Lire la suite