Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Le poème du jour: : " Les jours gris sale " de ... Rotpier

9 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 

Préambule :

Les plus optimistes, à part quelques rares cas ou des inconscients totaux, ont eu (ou auront) dans leur vie une période sombre, voir noire. Je pense qu’il faut en passer par là pour pouvoir explorer toutes les facettes de la sensibilité de l’homme et de son esprit. On en sort, sinon plus fort, tout au moins plus complet dans sa vision de soi-même et des autres.

C’est cette réflexion que vous trouverez en exorde de certains de mes poèmes gris sale, voir noirs.

Celui que je vous présente était un des premiers écrit après le ... trou.

 

 

 

 

Les jours gris sale (2)

 

Photo de Jean-François ( transformée en noir et blanc par moi-même)

 

 

 

Les jours gris sale, 

 

Je sais des jours pires que les noirs,

Je sais des jours tueurs d’espoir.

 

Des jours qui, à la peau, se collent,

de ces jours où la mort racole.

Des jours poisseux, des jours visqueux,

des jours où l’on se sent fièvreux.

 

Je les sais ces jours,

je les sais !

Je les hais !

Ce sont les jours gris sale !

 

Oh ! Les jours gris sale !

Comment imaginer

-         oui ! comment imaginer !  -

des jours assez fielleux,

des jours assez vicieux

pour laisser un peu d’espoir à l’espoir

afin de mieux, finalement, l’assassiner !

 

Je sais les jours gris sale :

je les ai côtoyés,

je les ai tutoyés.

 

 

                                          Pierre Dupuis

 

 

Déjà publié mais retravaillé !

 

 

Lire la suite

Flamme olympique chahutée : la pensée du jour de Rotpier !

8 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 
 Flamme olympique chahutée !
 
 
 
                         Flamme olympique
 
                              Photo prise sur le net
 
 
 
 

La flamme olympique rit jaune,

 

le gouvernement chinois voit rouge

 

et le peuple chinois n’y voit que du bleu !*

 

Les couleurs olympiques sont en berne !  

 

 

Reste l’espoir que tout cela profitera

au peuple tibétain et aussi au

peuple chinois !

 

 

 

* Censure des images du monde oblige

 

 

Anneaux olympiques

Photo de l'affiche de Reporters sans Frontières

prise sur le net

Lire la suite

Le dicton du jour et ceux des jours suivants … selon Rotpier !

7 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 

Les dictons de la  semaine … selon Rotpier !

 

Un petit jeu de mot, une petite bêtise ou …. une grosse,

un personnage caché ou bien toute autre chose : juste pour vous faire sourire !  Enfin, je l’espère !

 

 

Bonne fête

 

Bonne fête à tous les saints de la semaine !

 
 
 

A la Saint Jean-Baptiste de la Salle,

tu prends ta douche annuelle,

que tu sois propre ou sale !

 

 

 

A la Sainte Julie

… tu en prends une !

De préférence jolie,

blonde ou brune,

rousse ou prune,

l’important : c’est le châssis !

 

 

 

Pluie à la Saint Gautier

rend heureuse les grenouilles de bénitier !

 

 

 

Si, à la Saint Fulbert,

au loto tu perds :

rejoue donc pépère !

Il se peut alors qu’à la Saint Stanislas

tu sois plein aux as !

… Surtout si tu habites à Nancy

…si !

 

 

 

A la Saint Jules,

si tu n’avances pas, tu recules !

 

ou

 

A la Saint Jules,

les filles gâtent le leur !

 

ou

 

Gâterie à la Saint Jules

soigne les ridules

 

 

 Pour les filles :

A la Saint Jules,

si tu vas voir le tien :

n’oublie pas ta pilule !

 

 

Grand jeu à la Sainte Ida

rend les gars tout flagada !

Pas mieux pour les filles

 qui ne tiennent plus sur leurs quilles !

 

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

Rotpier

Lire la suite

La pensée et la connerie du jour : « philosophie cartésienne : antinomie ? » … selon Pierre et … Rotpier

6 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 

Préface  ( et alors ! …  j’ai bien le droit aussi …non ? )

 

Qu’est-ce qu’une idée neuve, brillante, extraordinaire ?

Ce n’est point, comme se le persuadent les ignorants, une pensée que personne n’a jamais eue, ni dû avoir.

C’est au contraire une pensée qui a du venir à toute le monde et que quelqu’un s’avise le premier d’exprimer.

 

Boileau ( préface des « Œuvres » ) 

 

Sans nous comparer à Boileau ( d’ailleurs, moi, j’en bois assez peu ! ) nous pouvons quand même émettre quelques pensées pour épancher ainsi nos vies ! Sans avoir trop mal aux genoux ............ ?

 

Et pis c’est tout ! 

 

Rotpier

 

Ampoule, idée

 

Image prise sur le net

 

 

Préambule :

 

 Philosophie cartésienne … antinomie ?

Je ne le pense pas : les deux concepts ont fait avancer toutes les civilisations et sont complémentaires … enfin, c’est ce que je pense !

 

La pensée du jour :

 

Quand une situation est posée, quand elle implique que des actions soient entreprises pour que les problèmes répertoriés soient résolus : il n’existe que deux alternatives … pas trois.

Ou l’on commence par rechercher les responsabilités des uns et des autres, ou l’on fait l’inventaire des causes probables afin de bâtir une stratégie de résolution des problèmes posés.

Dans le premier cas, je pense que l’on se fourvoie, dans le second, je pense que l’on travaille utilement.

Ce n’est qu’après, éventuellement, quand tout est remis en ordre, que l’on peut envisager de demander des comptes.

 

Nota :

J’aurais pu développer cette pensée en des dizaines de pages, mais le raccourci implique que chacun s’interroge. C’est en cela que j’estime que la démarche est plus constructive.

 

Pierre Dupuis

 

Bonne méditation et bonne journée à tous !

 

PS :   Hou là là l’autre !  Il me prend la tête le Pierre avec sa « philosophie cartésienne » et son  « antinomie » ! C’ aurait été « antimomie » , j’aurais compris : y avait juste qu’à enlever les bandelettes ! Mais là ???

 

Moi, pour résumer rapide, je dirais ça comme ça :

C’est pas la peine d’essayer de couper un poil de c- l en quatre quand on a un mauvais couteau : on l’arrache et pis c’est tout !

C’est quand même un peu plus carré … Non ?

 

Le Rotpier

 

 Nota: très en retard pour les com. mais je suis un peu bousculé ce WE ! Je vais vernir c'est promis juré !

Lire la suite

Vélib’ … Rêvelib’ … ça roule pour le Rotpier mais … ça s’écroule aussi … si !!! Le poème de jour : « Rêvelib’ » de… Rotpier

5 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 
Ça roule pour moi !
 
 
 

 

 

Rêvelib’

 

De pile ou bien de face

l’habit lui va si bien !

En fait … pas une trace

de tissus sur les reins !

 

Pas le plus petit voile

des cheveux aux orteils,

pas un seul poil de toile :

le plus simple appareil !

 

Sur sa peau angélique,

juste un duvet soyeux,

sauf endroit stratégique :

un piège pour les yeux !

 

La démarche savante

mettant tout en valeur :

une vague ondulante

au ressac ravageur !

 

La douceur de la soie

à ses doigts de velours,

des cils à claire-voie

invitant à l’amour !

   

Et quand ses bras m’enlacent

le ciel devient banal,

j’y prends très vite place

et y ouvre le bal !

 

Mais …

 

Quel est donc ce vacarme ?

Oh ! Le maudit réveil !

Tout bousillé le charme

du plus simple appareil !

 

Goût de fiel à la bouche,

mais il faut me lever

puis filer sous la douche,

avaler mon café !

 

Quand j’enfile la rue

pour aller au boulot :

pas une femme nue

… à pied ou en vélo !

 

Les trottoirs sont trop vides :

aucune nymphe à poil !

C’est un matin livide

à pourrir le moral !

 

 

                                        Pierre Dupuis

 

Rêvelib'

 

Image prise sur le Net

Ah ! Si le Vélib' c’était ça !

Ça rouleraitencore plus fort !

Surtout des hanches!

 

 
Lire la suite

Les haïkus du jour … selon Rotpier

4 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 

Avertissement aux  nouveaux lecteurs :

Définition du haïku selon Rotpier  (qui n’engage que lui !) :

 

Le haïku est un concentré de poésie obtenu par déshydratation du superflu. Pour peu que le lecteur verse dessus, une perle de paupière, une goutte de sueur ou encore la fraîcheur d’un éclat de rire, il déborde en tous sens.

 

Nota :  Haïku se prononce en français :  « aiku » sans liaison. Exemple :

dans l’expression « un haïku », on prononce « aiku » et non «  naiku »

 

 

J’ai rarement le haïku triste.

J’ai souvent le haïku leste

mais je ne l’ai jamais pompeux !

On a, après tout, que le haïku qu’on peut,

et quand on pense qu’ il est beau,

autant le montrer !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Les haïkus du jour :

 

  

Les haïkus - lait du jour ( là, il faut bien prononcer ! )


 


Des paumes geôlières

se font gardiennes de nuit

pour petits païens !

 

 

 

Pas sages du tout

tentant toujours la sortie

de vaillants gaillards !

 

 

 

Des tétons teutons

généreusement tendus

usent le tissu !

 

 

 

Le haïku d’actualité :

 

Paris-St Germain - Lens

Photo prise sur le net  :

 

Un ballon qui vole

plus haut que les mots de la banderole! 

 

 

Ça chie chez les Ch’ tits

et Saint-Germain mon cousin

c’est pas pour demain !

 

 

Où mes haïkus vous ont-ils conduit ?  … clic ! un petit commentaire !

 

 

Lire la suite

Le poème du jour ( un des favoris de J.C. ! ) : " Qui a volé la Poésie ? " De .... Rotpier

2 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 

 

Pour faire plaisir  à mon ami J.C. !
 
 
poésie
 
Superbe image prise sur le net qui va, me semble t-il, très bien avec ce poème!
 
 
 

Qui a volé la Poésie ?

 

Je cherche en vain : pas un quatrain !

Pas l’ombre d’un alexandrin !

Qui a volé la poésie ?

 

Qui sont ces fous, ces malandrins ?

Si je les prends, je les contrains

à avouer leur hérésie !

 

Elle est malade et pas très bien ?

Taisez-vous donc ! Je n’en crois rien !

Et …… surtout pas d’euthanasie !

 

Confiez-la moi, j’en prendrais soin !

Vois-je en elle un petit chagrin :

je l’habill’rais de fantaisie !

 

Et dans le creux de mes deux mains,

je lui ferais un gros câlin

bien loin de toute hypocrisie !

 

Je la sais libre et un matin

ell’  lorgnera un p’tit vaurien,

voudra partir : oh ! Jalousie !

 

Je la rendrais dans son écrin,

fleur au milieu d’un boulingrin :

je pleurerais… mais c’est la vie !

 

 

                                    Pierre Dupuis

 

 

 

Déjà publié !

 

 

 

Lire la suite

La magie de l’écrit partagé : le poème du jour « A travers les écrits » de … Rotpier

2 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 

Préambule :

 

La magie de l’écrit partagé fait que l’on connaît peut-être mieux l’autre que si on lui serrait la main tous les jours !

 

 

 

A travers les écrits …

 

D’habiles jeux de mots cousus avec adresse

sur des vers orphelins : ni virgule ni point !

Pas de ponctuation provoquant l’embonpoint :

alexandrins à poil comme paire de fesses !

 

Un passé retracé un peu comme à confesse,

échantillon de sens où l’amertume point,

des amours détrempés et le cœur mal-en-point,

pas de quoi pavoiser : lui-même le professe !

 

Mélange oblitéré par la pile traîtresse

des ans accumulés et des durs coups de poing

reçus à l’estomac et jouant contrepoint :

un concerto mêlé d’humour et de détresse !

 

A travers une strophe on frôle l’allégresse

mais à travers d’une autre et à brûle-pourpoint,

on perçoit la douleur d’un cœur sous serre-joint

qui a beaucoup battu sous le joug des drôlesses !

 

Saga ébouriffante - et que volent les tresses ! -

pour aller au plus haut on détresse au besoin,

on chiffonne, on chignonne, on luronne en tout coins :

le but étant d’ouvrir en grand les forteresses !

 

Je le vois sur son banc, cherchant avec finesse,

le billet que demain il mettra avec soin ,

relatant une nuit de fantasmes disjoints :

un mélange de corps, un bouquet de jeunesse !

 

Je le devine aussi préparant la prouesse

d’affûter une rime en rigolant en coin :

marier sans détour « marsouin » avec « bédouin »,

« bidule » avec « accule » et  « papesse » avec « fesses » !

 

Voilà comment je vois - est-ce sans maladresse ?-

 celui qui le premier m’a donné le bon point

quand, avec quelques pieds, j’ai foulé le rond-point

de MSN and Co, sans connaître d’adresse !

 

 

                                                 Pierre Dupuis

 

Pas un nom prononcé, il saura en souplesse

deviner en lisant six vers - peut-être moins ! -

que c’est bien son portrait que je dresse - avec soin !- .

Si vous, vous hésitez : descendez en vitesse !

 

 

Flêche 

 

Le voila sur son banc !

 

J.C

 

Jean-Claude

 

http://jcmian.spaces.live.com

 

 

Pierre Dupuis

 

 

 

Lire la suite

Le billet et la pensée du jour de… Pierre et de …Rotpier !

1 Avril 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier


 

Bonne journée à tous !

 

Note à l’intention de mes lecteurs assidus :

 

A partir de ce jour, Rotpier s’est engagé à ne plus écrire de bêtises à devenir très respectueux.

Je ne peux que le féliciter vivement et l’encourager dans cette voie, même si je sais que cela ne va pas être facile du tout.

 

Pierre                                                Photo Pierre

 

 

 

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

xxxxxxxxxxxxxx

 

Oh ! l’autre ! Le bouffon ! Y m’a cru !

 

 

Poisson d'avril

 

Le Rotpier !!!

 

Pierre caricaturé

 

 

 

La pensée du jour :

 

Il ne faut pas confondre « Le seigneur des anneaux » et « Le saigneur des anus » : leur univers n’est pas le même bien qu’il soit globalement circulaire.

 

Signé :  ………. à vous de deviner !

 

Lire la suite

Le conseil de Rotpier : sortez couverts !

31 Mars 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



 

Le conseil de Rotpier : sortez couverts !

 

Nota : Pour pouvoir sortir couvert, encore faut-il avoir pris le soin de se couvrir  avant d’entrer ! Je suis très cartésien !

 
 

 

De l’amour à la vie, il n’y a qu’un pas ;

de l’amour à la mort…aussi … quelquefois.

Pourtant - pourtant ! - un simple geste suffit pour éviter cela !

 

 

Amours hévéanescents,

 

Des amours de passage,

des amours de vacances,

à la fois fous et sages,

chapeautés de bon sens :

petit bout de latex,

que l’on met, que l’on ôte,

car les amours « Kleenex »

fatalement capotent !

 

Pierre Dupuis

 
Lire la suite