Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

20 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime



 

De temps en temps, je vous propose de partager les chansons et les artistes que j’aime !

 Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

Michel Berger :   « Seras-tu là » 

 

 
 
 
 

Et quand nos regrets viendront danser
Autour de nous nous rendre fous
Seras-tu là ?

Pour nos souvenirs et nos amours
Inoubliables inconsolables
Seras-tu là ?

Pourras-tu suivre là ou je vais ?
Sauras-tu vivre le plus mauvais ?
La solitude le temps qui passe
Et l'habitude regardes-les
Nos ennemis dis-moi que oui
Dis-moi que oui

Quand nos secrets n'auront plus cours
Et quand les jours auront passé
Seras-tu là ?

Pour, pour nos soupirs sur le passé
Que l'on voulait que l'on rêvait
Seras-tu là ?
Le plus mauvais
La solitude le temps qui passe
Et l'habitude reqardes-les
Nos ennemis dis-moi que oui
Dis-moi que oui !
La la la la la la
Seras-tu là ?
Seras-tu là ?
______

 
 
 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Madoff : une affaire en or pour ... le Rotpier! La fable du jour: " Il voulait se les faire en or, "

19 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Fable


 
Préambule:
 
 J'espère recevoir, pour cette fable, le grand "dingo " d'or !
 
 J'attends votre soutien, qui sera un soutien Pierre et non un soutien Georges ! ... ce qui la bouche à ceux qui ne me connaissent pas !
 
 Pierre et son complice Rotpier
 
  
 
Image prise dans ma cave !
 
 
 

Il voulait se les faire en or,

 

Il voulait se les faire en or :

plus de deux chiffres d’intérêts !

Il lui fallut trouver alors

un gars très fort sous le béret !

 

Presque tout son fric à placer,

il l’avait confié à Madoff,

un financier très bien coté

beaucoup plus gonflé qu’un kouglof !

 

Ce gars là s’est fait magicien,

deux ou trois tours de passe-passe,

des intérêts et puis plus rien :

un tour vraiment de grande classe!

 

 Moralité :

 

Plus on est riche et plus on veut

des intérêts toujours plus forts,

mais c’est parfois jouer au feu

et ne plus se les faire en or !

 

Remarque sur cette moralité :

 

Mais il faut relativiser :

déjà, les avoir en argent,

c’est beaucoup mieux qu’en vieux pisé*

qui se délite avec le temps !

 

                                         Pierre Dupuis

 

     * Souvent d'ailleurs, derrière le mur, le vieux pisé sent l’urine …si !



Lire la suite

Le poème du jour: " Choix bien pesé, " de ... Rotpier

18 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie


J’ai toujours détesté les gens qui savent tout : les « y a qu’à !», les « faut qu’on !», les « pour moi, pas de doute ! »

les «  moi j’aurais fait ça ! » sans oublier surtout ceux qui, bien mieux que vous, connaissent votre route !

 

 Pierre

 

 Déjà publié ?

 
 
 
Photo empruntée au net
 ( Ce qui n'est pas toujours honnête ! Mais ... déjà, si on le dit ...  )
 
 

Choix bien pesé,

 

Vous aviez mis longtemps à bien tout soupeser,

abondant les plateaux du « pour » et puis du « contre » ;

le travail terminé, le choix s’est imposé

regard sur la balance : un verdict sans encontre !

 

… de peu quand même !

Et …

Alors que vous n’aviez pas à vous justifier,

vous avez eu  – malheur ! –  l’imprudence coupable

d’en parler à un tiers afin de vérifier

que votre décision n’était pas contestable !

 

Prenant le contre-pied de vos choix de plateaux

avec une assurance à vous donner envie,

la personne arriva, comme on coule un bateau,

à vous faire douter de la route suivie !

 

Alors ...

 

Il ne vous restait plus qu’à tout recommencer,

avec bien plus de mal à charger la balance :

coté « pour » ? … coté « contre » ? encore influencé

par le  « je connais tout ! » facteur de turbulences !

 

Heureusement pour vous,

le choix premier s’imposa de nouveau !

 

Moralité :

Pour quérir un avis - quand vraiment il le faut ! –

adressez-vous plutôt aux personnes modestes,

conseillers mesurés - ce n’est pas un défaut ! –

les autres sont à fuir … à fuir comme la peste !

 

 

                                      Pierre Dupuis

 

 
 
Lire la suite

Le poème du jour : " Un manteau pour deux, " de ... Rotpier

17 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie


 
 
 
Image du net modifiée par Pierre
 
 

Un manteau pour deux,

 

Quatre bouts de carton,

en rempart inutile,

sous un froid de saison

dans une zone hostile.

 

Le croûton racorni

la boite de sardines

le litron pas fini

la vieille gabardine.

 

Geignements étouffés

du vieux chien en détresse

aux poils ébouriffés

sous la neige traîtresse.

 

La valse des flocons

redoublant de cadence

et le vent pour de bon

qui entre dans la danse.

 

Ils sont là, ils sont seuls,

l’un se tait l’autre pleure,

doucement le linceul

épaissit d’heure en heure.

 

Tout est calme à présent,

tout semble moins féroce.

C’est joli, c’est plaisant

ce manteau avec bosse.

 

Sous un avril radieux

ils referont surface,

les deux seront taiseux

… un rictus à la face.

 

 

                                Pierre Dupuis

Lire la suite

Le poème du jour pour fêter " Alice " : " Déception en ligne, " de ... Rotpier

16 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

Comme aujourd'hui, c'est la Sainte Alice, autant lui faire sa fête !
 
   Déjà publié
 
 
 
 
Image du net
 
 
 

Déception en ligne,

 

Tous les jours je la vois,

-silhouette sublime !-

quand elle vient chez moi

pour rendez-vous intime !

 

D’un seul coup elle est là

dans sa robe moulante

et même des prélats

la trouveraient b …rûlante !

 

Elle offre aux courants d’air

sa libre chevelure,

pas besoin d’être expert

pour apprécier l’allure !

 

Ses talons haut perchés

accentuent sa cambrure,

pas besoin d’être archer

pour sentir la brûlure !

 

Je reste hypnotisé,

je n’attends qu’une invite !

Je suis satellisé :

tout mon être gravite !

 

Mais …

 

Mais là, elle me dit :

 « Je ne suis plus gratuite,

à partir de lundi

il faut payer la suite !

 

Pour que je reste à toi :

vingt neuf quatre vingt quinze

euros pour chaque mois

et ce, avant le quinze ! »

 

Pauvre de moi, j’apprends

que sur la longue liste,

je ne suis pas devant

… même pas finaliste !

 

Colère !

 

Je m’en vais résilier

ce contrat pas très probe,

qu’elle m’avait extorqué

avec sa mini-robe !

 

Le charme n’est plus là :

elle a les bas qui plissent !

Quoi ? Elle n’en a pas !

Eh ben ! 

Pas bell’ ta peau Alice !

 

                                             Pierre Du puis

 

Lire la suite

Les dictons ( à la c - - ! ) de la semaine de … Rotpier !

15 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Les dictons


Les dictons à la c - -   de la semaine !

Un petit jeu de mot, une petite bêtise ou …. une grosse,

un personnage caché ou bien toute autre chose : juste pour vous faire sourire !  Enfin, je l’espère !

 

 

 

Bonne fête à tous les saints de la semaine !

 

 

 

A la Sainte Ninon

si elle ne te dit ni oui, ni non,

laisse-là tomber comme un vieux torchon !

Puis …

Va te glisser avec délice

dans le lit de la belle Alice !

 

 

 

A la Saint Judicaël

on se trouve à huit jour de Noël !

On en profite aussi

pour faire la bise aux Gaël !

 

 

 

Neige à la Saint Gatien,

gadin à la Saint Urbain !

 

Aussi …

 

A la Saint Urbain,

le travail va bon train !

 

 

 

Si, à la Saint Théophile

tu enfiles … heu  … ton pull-over,

tu auras moins froid cet Hiver !

 

( ça marche aussi avec Alice ou les autres… si ! )

 

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui … brav’ gens !

 

Bonne semaine !

 

Rotpier

 

 

Lire la suite

Réponse pour le rébus de … Rotpier

15 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 
Lire la suite

Le petit arrêt rébus de … Rotpier !

14 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus :

 

C'est une pensée d'actualité brûlante de Rotpier .............. si! ............ Il pense aussi !

 

 2ème ligne, 1ère image: lettre de l'alphabet grec ( utilisée pour le symbole du diamètre du cercle ... j'ai bien connu une fille qui avait les seins-bols et j'y buvais beaucoup ! ) ............ 3ème image: c'est ce qui est indiqué par la flêche verte qui compte ! ( pour l'autre panier aussi ... j'ai bien connu aussi une fille qui avait un joli petit ................. mais là je ne peux rien raconter: je serais viré des blogs ! )

  4ème ligne, pour les deux premières images: celui que Dalila a trahit !

  5ème ligne, 3ème image " che "

  6ème ligne, 3ème image: représentation de l'  " - - - - - - "  par ce bon Léonard !

 7ème ligne, 3ème image: la moitié de coco ! ........................  4ème image: quand son nez s'allonge, il " - - - - " !

 8ème ligne: la boisson favorite des sujets de sa magesté !

 

 

 

 Et pis c'est tout !

 

Lire la suite

Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

13 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime



De temps en temps, je vous propose de partager les chansons et les artistes que j’aime !

 Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

Richard Cocciante : Marguerite

 

... Ne cherchez pas trop les rimes :

il n’y en a pratiquement pas !

La voie et la mélodie font tout :

du très bon !!!

 

  

 
 
 

Bon partage !

 

Rotpier

 
 
 
Lire la suite

Tu descends ou tu te balances ... le poème du jour: "Spirale " de ... Rotpier

12 Décembre 2008 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie


 
C'était sur une splendide photo de Marie Fenêtre entr'ouverte. ........ Merci encore à elle !
 
 Déja publié, mais cela me donne toujours le tournis ...

Amusez-vous à faire monter et descendre rapidement la photo en utilisant l'echelle et la souris: moi, je vois les marches tourner !
 Et ............... je suis parfaitement à jeun ! Ce qui, à 10H 30, n'est pas une grande performence !!!
 
 
Photo de Marie
 
 
 

Spirale,

 

Selon le sens où tu la prends,

elle te hisse ou bien te broie ;

elle t’apprend, te désapprend,

dans les deux cas, toi, tu tournoies.

 

La tête en l’air, la tête en bas :

c’est là toute la différence !

c’est jour de fête ou de combat,

le goût sucré ou le goût rance !

 

Tout un symbole en un cliché :

toute l’image de la vie !

De bas en haut, prime moitié,

de haut en bas, l’autre asservie.

 

Rester en haut le plus longtemps,

est un pari, est un challenge !

Sachant qu’il est compté le temps

dès que tu es sorti des langes !

 

Plus tu restes de temps perché

et plus belle est ton existence,

mais un jour il faut décrocher :

tu descends où tu te balances !

 

                                                Pierre Du puis

 
Lire la suite