Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

" Coup de chaud dans le métro, " : le poème du jour de ... Rotpier

12 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 
 
Allez, un petit coup de chaud
pour compenser ce froid de canard !
 
 
 
Image bidouillée par Rotpier !
 
 
 

Coup de chaud dans le métro,

 

Il avait pris un coup de chaud

en détaillant ses hémisphères,

paire du bas, paire du haut :

véritables calorifères !

 

C’est par le plus grand des hasards,

sur un escalier mécanique,

qu’il remarqua - nom d’un pétard ! -

celles du bas au galbe unique !

 

Il les avait au ras des yeux :

elle avait trois marches d’avance !

Un panorama merveilleux

qui supplantait Saint-Paul de Vence !

 

Quand tout en haut de l’escalier,

elle reprit sa marche souple,

le mouvement de balancier

lui coupa carrément le souffle !

 

Il calcula rapidement

que pour rester en équilibre,

il fallait bien que sur l’avant

ce soit aussi du beau calibre !

 

Alors il lui fila le train

- celui arrière à l’évidence ! -

en retenant très fort ses mains

qui voulaient entrer dans la danse !

 

A peine arrivés sur le quai,

la rame se pointa bondée :

il se retrouva tout plaqué,

les yeux sur la belle avancée !

 

Les deux hémisphères du haut

étaient aussi très remarquables :

la nana avait des lolos

qui poussaient à se mettre à table !

 

Libres de tout harnachement

ils tressautaient tout à leur guise,

à chaque à-coup très franchement,

usant le pull de la marquise !

 

La marquise qui remarqua

cette expertise licencieuse,

banda ses forces et  lui cloqua

son beau genou dans les précieuses !

 

Le coup de chaud se transforma

dans la seconde en incendie,

en douleur de très grand format

et en coup de tachycardie !

 

Elle lui dit en souriant :

« N’en fais pas une maladie,

ça passera avec le temps :

prends ça avec philosophie !

 

Mon mec est bien plus beau que toi

et si je balance mes fesses,

si mes nénés font contrepoids,

c’est pour que je sois sa déesse ! "

 

Moralité :

 

A moins d’avoir des droits dessus,

ne vas pas trop lorgner les filles :

un petit coup d’œil et pas plus

ou gare aux bijoux de famille ! 

 

                                Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse pour le rébus de … Rotpier

11 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus



 

Réponse pour le rébus …  sur le billet « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Les Cyclopes : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

11 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour



La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

 

1)   La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2)   Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3)   Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

 

4)   Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et « Vénus » chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 

Vous pouvez retrouver chaque lundi, depuis le 17 août, un billet sur le sujet !

 

 


 

Aujourd’hui :  

 

 

Image du net

 
 
Les Cyclopes
              Cyclope, en grec Kuklôpes « qui fument par le c - - ! » de Kuklôps, « qui roule son œil [de manière terrifiante] », formé sur kukloô  «  rouler » et ôps, œil. D’où vient l’expression : elle m’a fait un « Cyclope » pour dire « elle m’a fait un clin d’œil terrifiant »
 Les Cyclopes étaient condamnés à ne jamais se tromper sous peine de devenir aveugles (on ne peut pas se permettre de se fourrer le doigt dans l’œil quand on n’en a qu’un … d’œil !)

Géant de la mythologie grecque, généralement forgeron ou bâtisseur, qui n'avait qu'un gros œil au milieu du front et des montures de lunettes de chez Afflelou.

Dans la mythologie grecque, ces géants pourvus d'un œil unique au milieu du front, apparaissent dans de nombreuses légendes, avec des généalogies et des caractéristiques diverses. Selon certains auteurs, notamment Hésiode, kuklôps signifierait d'ailleurs plutôt « qui a l'œil [parfaitement] rond » –, et le mot serait alors formé sur kuklos, « cercle » et ôps, « œil ». D’autres auteurs dont le grand mythologue à pieds plats Rotpier soutiennent que ces géants était capables de fumer six cigarettes en mène temps d’où le nom de « Six-clopes » qui serait devenu au fils du temps et des modes « Cyclopes »

 

 À travers les légendes dans lesquelles ils apparaissent, on peut distinguer au moins trois sortes de cyclopes.

 

Les cyclopes ouraniens ( d'Uranus: ils n'avaient aussi qu'un trou de ce coté là! )

Dans la Théogonie d'Hésiode, les Cyclopes sont trois fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaia (la Terre). Ouranos, redoutant de les voir se liguer contre lui afin de le détrôner, les fit jeter dans le Tartare enrobés de fines herbes. Ce tyran récolta la haine qu'il avait semée: les cyclopes apportèrent leur aide à la révolte de leurs frères les Titans (Lamazou y compris) conduits par Cronos (celui des 24H00) Avec la bénédiction de Gaïa (et de Benoît 16) indignée du traitement que leur père réservait à ses enfants, Cronos détrôna Ouranos. Mais, devenu dieu suprême de l'Univers, Cronos, à son tour, commença à craindre que les enfants qu'il avait eu de sa soeur Gaïa (c’était une vraie famille tuyaux de poèles !) devinssent dangereux pour sa suprématie, et se résolut à les dévorer : ainsi disparurent Hestia, Demèter, Ségolène, Lionnel, Hadès, Poséïdon et d'autres, sauf Zeus à qui sa mère parvint à substituer une pierre enveloppée de langes aidée par Michael et que Cronos avala s'en s'apercevoir de la supercherie. Lorsque, devenu adulte, Zeus à son tour se révolta contre son père, il libéra les cyclopes qui, par gratitude, forgèrent la foudre,la bombe anatomique Vénus, l'éclair et le tonnerre qui lui permirent de triompher de Cronos, qu'il força à restituer ses frères et sœurs ainsi qu’un beauf avalé par erreur. Il les régurgita tout trempés mais vivants.Le beauf était tout sonné, mais pas pire qu’avant !

 

   Pour commémorer leur rôle dans ce combat, les trois cyclopes prirent les noms d'Argês (« Lumière éclatante »), Herpês (« le Grattant ») et Stéropês (« Le Foudroyant »). À Hadès, ils offrirent un casque, à Sarko et à Dray une Rollex et à Poséïdon le trident à l'aide duquel il soulèvait ou apaisait les ondes marines et aussi enfourchait la fille de le Pen  et bientôt la petite fille ! Plus tard, ces trois cyclopes furent tués par Apollon qui ne leur pardonnait pas d'avoir fourni à Zeus la foudre à l'aide laquelle il avait frappé et tué son fils Asclépios (je vous en avais déjà parlé si vous me suivez bien !)

 

Les ogres (de barbari …… très sanguinaires !)     

Chez Homère (Michel) les cyclopes sont un peuple de pasteurs sauvages qui se distinguent non seulement par leur taille gigantesque et leur œil unique, mais aussi par la férocité de leur mœurs. Polyphème, le seul dont on connaît le nom parce qu'il fait l'objet de l'un des plus célèbres épisodes de l'Odyssée, est le type de ces mangeurs de chair humaine, vivant solitaires dans des cavernes, sans crainte des dieux ni de Zeus, ni d’Eric Besson et de ses charters.

 

Les cyclopes forgerons et bâtisseurs

À l'époque alexandrine (sous le règne de Claude François) la poésie fit des cyclopes les forgerons d'Héphaïstos, vivant sous l'Etna et fabriquant, sous la direction de leur maître, les armes des dieux et des héros. Les mythographes et les mythomanes plaçaient les cyclopes avec les forges d'Héphaïstos, tantôt en Sicile, sous l'Etna et sous le contrôle de la Mafia, donc de Berlusconi, tantôt dans les îles volcaniques Lipari. Pyracmon (« l'Enclume ») et Acamas (« l'Infatigable »), sont deux de ces forgerons les plus souvent cités par les légendes. C'est encore à ces cyclopes qu'était attribuée la construction des cités aux murs « cyclopéens », de Beaubourg, de Mycènes (dans l’Yonne) ou de Tirynthe.

   Certains mythographes tardifs voulurent voir dans les Cyclopes à œil unique, jetant des pierres, vomissant du feu, une personnification des volcans du bassin méditerranéen ainsi que celui de celui de Béatrice Dalle (au bassin très volcanique nique nique nique!)

 

   L'Antiquité nous a laissé de nombreuses représentations des Cyclopes, sur les vases peints et sur des pots de chambre. Un bas-relief antique  ( sur le vase de Line Renaud ) et  conservé au musée Capitolin à Rome représente Vulcain, Benoît 16 et 16 sous-papes, travaillant à leur forge assisté de trois Cyclopes : deux frappent le fer avec lui, tandis qu'un troisième attise le feu avec un soufflet. Parmi les peintres modernes que le mythe des Cyclopes a inspiré, citons Annibal Carrache ( au moins 70° !) et Poussin dont le fils Nicolas a commencé une belle carrière quand son aîné n’y était plus. En littérature, le Cyclope est le titre d'une idylle de Théocrite (qui était très hypocrite) (IIIe s. avant J.-C.) et d'un drame satyrique d'Euripide l’Insipide (Ve s. avant J.-C.). Il faut noter que ces J.C. là sont des imposteurs vu que le vrai, c’est nous qui l’avons ! Et pis c’est tout !

 

Que les Cyclopes vous protègent et ne vous fassent pas trop tousser !

Fumer nuit à la santé, même le jour !

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien !

 Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse comme disait Lucien !

 

 

 

 

Image du net : un cyclope ou le Rotpier quand il est en colère !


 

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

10 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 
 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 1ère ligne, dernière image: il y a le 1er, le 2ème, le 3ème et le 4ème !

 2ème ligne, 1ère image: la moitié d'un protection ! Dernière image : celle du curé par exemple !

 3ème, 1ère image l' " - - - - -  " selon de Vinci ! Dernière image : un diagramme de " - - -"

 4ème ligne, 1ère image: la couleur ! Le serpent fait toujours "s" !

 

   

Réponse :

 

Même rares, en Afrique, les bonhommes de neige sont blancs ... un reste de colonisation ?

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

 

 

Lire la suite

Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

9 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Jacques Dutronc
« Il est cinq heures, Paris s’éveille »
L’incontournable !

 

 
 
 
 
 

Je suis l'dauphin d'la place Dauphine
Et la place Blanche à mauvaise mine
Les camions sont pleins de lait
Les balayeurs sont pleins d'balais


Refrain
Il est cinq heures
Paris s'éveille
Paris s'éveille


Les travestis vont se raser
Les stripteaseuses sont rhabillées
Les traversins sont écrasés
Les amoureux sont fatigués

Refrain
Il est cinq heures
Paris s'éveille
Paris s'éveille


Le café est dans les tasses
Les cafés nettoient leurs glaces
Et sur le boulevard Montparnasse
La gare n'est plus qu'une carcasse

Refrain
Il est cinq heures
Paris s'éveille
Paris s'éveille


La tour Eiffel a froid aux pieds
L'Arc de Triomphe est ranimé
Et l'Obélisque est bien dressé
Entre la nuit et la journée

Refrain
Il est cinq heures
Paris s'éveille
Paris s'éveille


Les banlieusards sont dans les gares
A la Villette on tranche le lard
Paris by night, regagne les cars
Les boulangers font des bâtards

Refrain

Il est cinq heures
Paris s'éveille
Paris s'éveille

Les journaux sont imprimés
Les ouvriers sont déprimés
Les gens se lèvent, ils sont brimés
C'est l'heure où je vais me coucher


Refrain
Il est cinq heures
Paris se lève
Il est cinq heures
Je n'ai pas sommeil

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Signe de la Vierge : L’horoscope de la semaine par le faux mage complètement râpé … le Rotpier !

8 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour



 
 

L'horoscope par :

Le faux mage complètement râpé ...Rotpier !

 

 



Image du net bidouillée par ... Rotpier





Image du net

Remarque importante :

 

Prédire l’avenir n’étant pas une science totalement exempte de risques d’erreurs, je ne peux ni ne veux, mon neveu, être tenu responsable de certaines de mes prévisions.

Prévisions qui sont, somme toute, pas plus idiotes que celles que vous pouvez lire ou écouter dans les médias divers ( ceux d’été aussi d’ailleurs ! ) et … ce n’est rien de le dire !

 

 De plus :


Je prédis l’avenir en vers,

même avec des strophes bancales

et des vers un peu de travers

( que je redresse avec des cales ! )

je me glisse dans l’univers

d’un humour à grande focale

et m’interdis d’être pervers

dans mes prévisions zodiacales !


Rotpier



Le signe de la semaine

 

 

Image du net

 


 
Vierge

 

 

 

Amour :

 

Ça va secouer cette semaine pour les vierges !

 

En amour, vous serez très active :

si vous l’êtes encore, vous ne le serez plus

de manière tout à fait définitive :

s’il n’est plus là, c’est qu’il a plu !

 

 

Argent :

 

Les vierges du 1er décan

sont particulièrement concernées !

 

Ce n’est pas en voulant le rester

que vous allez faire une affaire :

vouloir en faire un bénitier

n’est pas raisonnable mes chères !


Mieux vaut s’en servir comme carotte :

ça vaut absolument toutes les dotes !

 

 

Santé :

 

Déclaration de guerre aux boutons !

 

Si vous en avez marre de l’acné,

la solution, c’est d’y passer !

Mieux vaut quelques petits coups de tampon

que de toujours garder ses boutons !

 

( Comme disait Jeanne d’Arc à l’ado Rémy ! )

 

 

Travail :

 

Risques de stress !

 

Les vierges du 3ème décan seront à cran !

 

Si vous tricotez de la laine vierge,

Vous aurez un petit coup de bourdon !

Ce n’est pas la peine de mettre un cierge :

occupez-vous de celui d’un garçon !

 

 

 

Et pis c’est tout !

Et si cela ne vous arrive pas,

dites-vous que cela aurait pu l’être

mais que tous comptes faits,

c’est aussi bien comme ça !

 

                              Rotpier

 

 

 

 

 Nota :

 

Définition de la Vierge :

 

Petite fille de moins de 11 ans courant très vite !



Lire la suite

Vague de froid: ça va cartonner : le poème du jour " Un manteau pour deux, " de ... Pierre

7 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie





 
 
 
Image du net reprise par Pierre
 
 
 

Un manteau pour deux,

 

Quatre bouts de carton,

en rempart inutile,

sous un froid de saison

dans une zone hostile.

 

Le croûton racorni

la boite de sardines

le litron pas fini

la vieille gabardine.

 

Geignements étouffés

du vieux chien en détresse

aux poils ébouriffés

sous la neige traîtresse.

 

La valse des flocons

redoublant de cadence

et le vent pour de bon

qui entre dans la danse.

 

Ils sont là, ils sont seuls,

l’un se tait l’autre pleure,

doucement le linceul

épaissit d’heure en heure.

 

Tout est calme à présent,

tout semble moins féroce.

C’est joli, c’est plaisant

ce manteau avec bosse.

 

Sous un avril radieux

ils referont surface,

les deux seront taiseux

… un rictus à la face.

 

 

 

           Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

La pensée du jour de ... Pierre

7 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Pensées


 
 
 

La pensée du jour :

 

La France avait Séguin, il n’est plus : c’est une grande perte.

Certains y trouveront leur compte … pour faire court !

 

C’était un homme de droite, d’une droiture remarquable comme il y en a peu ………….. y compris à gauche !

 

Pierre

 

 

 

          Image du net

 

Lire la suite

Le poème du jour: " Caresses astrales " de ... Rotpier

5 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie




 
 
Un petit coup de soleil qui, je l'espère,
vous fera le plus grand bien
par ce froid polaire !
 
 

Caresses astrales

Image prise sur le net et modifiée par Pierre 
 
 

Caresses astrales,

 

Elle allait …

légère et décidée

au travers des genets.

 

Souvent elle déviait,

évitant de piétiner une plante

qui eut été insignifiante

aux yeux de bien des gens !

Elle allait, légère et ravie,

dans cette lande chérie.

 

Un moment, elle s’arrêta,

jeta à la ronde un regard inquisiteur

et, satisfaite, sourit.

Alors, lentement, elle se déshabilla

et offrit son corps aux rayons ébahis

de l’astre dominant.

 

Devant tant de beauté,

sa majesté versa une larme sitôt vaporisée :

le ciel en fut, un instant, tout irisé !

 

Puis, reprenant vite contenance,

il assura à nouveau sa dominance

avec - sembla-t-il alors -  un peu plus de douceur.

 

Rêvait-il à la belle

que le bout de ses doigts rayonnant caressaient ?

 

Peut-être …

… sûrement !

 

                                         

                                                   Pierre Dupuis


 





Lire la suite

La connerie du jour de ... Rotpier

5 Janvier 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour



Ta femme, à la saint Edouard, bats-là dur : si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier
Lire la suite