Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Les dictons ( à la c - - ! ) de la semaine de … Rotpier !

13 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Les dictons


 

Les dictons à la c - -   de la semaine !

Un petit jeu de mot, une petite bêtise ou …. une grosse,

un personnage caché ou bien toute autre chose : juste pour vous faire sourire !  Enfin, je l’espère !

 

 

 

Une rose "choux" pour réconcilier les garçons et les filles !

 

 

Bonne fête à tous les saints de la semaine !

 

 

 

Pour sa fête,

elle aime que l’on s’occupe

de son corps, Ida !

Olé !

 

 

A la Saint Maxime,

il faut que ça rime !

Et pis c’est tout !

 

 

Tout esprit qui ne brille pas

à la Saint Paterne

doit être considéré comme en berne !

 

 

Si, à la Saint Benoît-Joseph,

il fait du zef, pape ou pas pape

mieux vaut planquer ses noix !

 

 

Pastis à la Saint Anicet

rend joyeux … même les curés !

 

 

A la Saint Parfait,

pour sa fête,

on embrasse le Rotpier

et l’on ne fait pas la tête !

 

 

A la Sainte Emma,

le temps beau, varie

et tourne à l’orage en Normandie !

 

 

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui … brav’ gens !

 

Bonne semaine !

 

Rotpier

 

 

 



 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse pour le rébus de … Rotpier

13 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 

 

Réponse pour le rébus …  sur le billet « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

12 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

Petite aide au rébus ... ( les champions s'en passeront ! ) :

 

  C'est une pensée très sérieuse de Pierre .

 

 1ère ligne, 1ère image: pour tromper les poissons carnassiers ! ... Le serpend fait " S " !

 2ème ligne, 2ème image : c'est du " brie "

 3ème ligne, 1ère image: préfecture du calvados ! ... 4ème image: lieu où se tiennent des marchés ! ( l'autre image   aussi ! )

 5ème ligne, 1ère image : ils sont en " denim " ! ... 3ème image: là où broutent les vaches ! Avant dernière image :le personnage a une quinte de  ( - - - - ) !

 6ème ligne, 3ème image: le petit de la vache ! ... 4ème image: buiscuit de Nantes !

 

 

 Et pis c'est tout !

 

 

Réponse :

                                                                                                        

Le rêve, ce briseur de carcan social qui est à l'origine de presque toutes les révolutions !

 

 

Bon travail !

 

 

 

 

 

 


Lire la suite

Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

11 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime


 

De temps en temps, je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

Michel Sardou :

« Le curé »

 

C’était dans les années soixante, le jeune curé qui rêvait est mort … célibataire ! Cela n’a pas changé… si ! C’est pire : le PDG se raidit sur des positions encore plus drastiques !

Que fait le patron ?

 

 
 
 
 
 
 
Moi qui suis le jeune curé
De la paroisse abandonnée,
Là-bas, au flanc de la montagne,
Moi qui n'intéresse personne
Pas plus les Cardinaux de Rome
Que mes paroissiens qui se damnent,
Quand je m'ennuie, les soirs d'hiver,
Comme un berger dans son désert,
Je vais coucher dans mon église.

Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
Pour t'aimer, pour te servir,
On s'rait pas trop de deux.
Ah, bon Dieu, si l'on était deux.

Moi qui suis le jeune curé
De la paroisse abandonnée,
Souvent, je pense à cette femme
Qui partagerait le pain le sel,
Qui m'endormirait avec elle
Et qui protégerait mon âme,
Mais là devant la croix de Dieu,
Ma prière n'atteint pas les cieux.
Je suis tout seul dans mon église.

Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
Pour t'aimer, pour te servir,
On s'rait pas trop de deux.
Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
Accorde-moi cette faveur.
Si tu ne m'entends pas Seigneur,
Demain on fermera ton église.

Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
Pour t'aimer, pour te servir,
On s'rait pas trop de deux.
Ah, bon Dieu, si l'on était deux.
 
 
 

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Il n'est point sûr que les conseils d'un vieux con siéent toujours ! Le poème du jour : " Prenez garde jeune fille " de ... Pierre

10 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour


 
Il n'est point sûr que les conseils
d'un vieux con ,siéent ... toujours !  
 
 
 

Prodiguer des conseils est un exercice des plus hasardeux. ... Raison de plus pour ne les donner que quand on vous les demande expressément!

 
Pierre
 
 
 
 
 
Image du net ( partie de l'affiche du film "Casanova " )
 
 
Prenez garde jeune fille,
 
Il est séduisant. Son œil de velours
vous hypnotise et vous laisse sans voix.
Il connaît par cœur amour et toujours:
vous êtes mûre à la fin de l 'envoi !
 
Sachez - oh oui ! sachez ! -
qu'un bon séducteur
n’abandonne pas avant d’ avoir vaincu:
sous couvert de séduire votre cœur
il ne désire, en fait, que votre cul !
 
Mais… petit sourire en coin,
vous semblez bien
vous moquer de mes conseils !
Ne seraient -ils point judicieux ?
Ne seraient-ils point bons ?
 
Mon dieu !
…  Mais oui … oui !  J’y suis ! -
Quel vieux barbon !
Que je suis bête ! Bête à plaisir !
 
Son entreprise vous séduit :
c’est même,
je n’avais vraiment rien compris,
 l’un de vos plus chers désirs !
 
                                                                   
                                                    Pierre Dupuis

 




Lire la suite

A mes collègues de combat, le poème du jour : " Les arènes " ... de Pierre

9 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie



 
 
 

Il est des lieux où, pour certains, le combat est quotidien.

Je sais ces lieux pour les avoir très longtemps fréquentés et avoir vu quelques collègues  à genoux.

A mes soeurs et frères des arènes,

 

Pierre

 

 

 

Photo-montage de Pierre

 

 

 

Les arènes,

 

Pénétrer dans l'enclos, la peur à fleur de sable,

Mais savoir le public attentif à l'effort,

Procure au combattant le plus grand réconfort;

Pour affronter la bête: un « plus » indispensable.

 

Je connais une arène où l'habit de lumière

N'est fait que des reflets des lampes au néon;

Où le torero, seul, pénètre à reculons:

L'animal est retors, qu'en penses-tu mon frère ?

 

On entre dans l'enclos, la peur à fleur de table.

Délaissé du public - absent du corps à corps -

Indifférent au mieux parfois nous donnant tord,

On gère, au jour le jour, un équilibre instable!

 

Car il y a huis clos pour ces combats farouches;

Les yeux multipliés sont toujours à l'affût

D'un faux pas, d'une erreur, danger souvent diffus:

On pense à la victoire et puis le coup fait mouche !

 

Pas de mal apparent, mais en dedans ça saigne !

N'attends pas de remords, l'adversaire est sans coeur !

Observe bien les yeux, vois ce regard moqueur !

On en  connaît l'éclat ...  pour peu que l'on enseigne !

 

S'il n'est pas de bon ton, que d'étaler les choses,

S'il faut savoir cacher certaines vérités,

Minimiser des faits qui peuvent irriter,

Ce n'est pas mon credo: tant pis si j'indispose!

 

Certains vont s'écrier « oust! à la Verrière !*

Avant tout: l'enfermer ! C'est un fou dangereux ! »

Tout est bien plus facile en se bouchant les yeux:

Vous savez ce discours, ô toreros, mes frères !

 

Mais quand viendra le jour où, las des pirouettes,

Le dernier combattant, le front sur le genou,

Implorera le ciel pour un ultime coup,

Les gens s'étonneront des arènes muettes !

 

Il régnera dès lors au plus profond des plaines

Un silence absolu, comme un brouillard malsain,

Uniquement troublé par le terrible essaim

Des dictateurs portés par l'ignorance humaine !

 

La violence alors sera de nouveau reine.

On verra la bêtise envahir les pays,

Et d'en haut, nous dirons aux peuples ébahis:

« Vous nous aviez laissés ... si seuls dans les arènes ! »

 

                         

                                                            Pierre Dupuis

 

 

                                  *     Maison de repos pour les enseignants

    qui craquent mentalement

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 
 Déjà publié.

Lire la suite

Le poème du jour: " La môme sans trop de classe, " de ... Rotpier

8 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour



 



Photo bidouillée par Rotpier


La môme sans trop de classe,

 

Elle n’avait pas trop de classe,

elle était toujours au milieu,

passant de  brunette à blondasse :

elle se teignait les cheveux !

 

Elle n’avait pas trop de classe,

elle était toujours au milieu,

pas idiote mais pas finasse :

cela se voyait dans ses yeux !

 

Elle n’avait pas trop de classe,

elle était toujours au milieu,

en hauts talons ou en godasses :

ce n’était vraiment guère mieux !

 

Elle n’avait pas trop de classe,

sauf à se placer au milieu,

c’est là quelle était efficace,

qu’elle rendait les gars heureux !

 

Elle n’avait pas trop de classe,

mais au milieu : rien que du feu !

Pas besoin d’être très loquace:

pas de discours et vite au pieu !

 

Au petit jeu « passe et repasse »

c’est ce qui se faisait de mieux :

toute première de la classe :

les autres n’étaient qu’au milieu !

 

 

                                            Rotpier

 

 

 

 

 

Lire la suite

Tremblement de terre en Italie : toujours garder l'espoir ! Le poème du jour : " Attente " de ... Pierre

7 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie



J'aime celui qui rêve l'impossible.
Goethe
 
 
Image prise sur le net
 
 

Attente,

 

Deux jours à rester là, sans boire ni manger,

coincé sous des amas de poutrelles tordues ;

deux jours à rester là, face à tous les dangers :

plus un son ne sortait de ses lèvres fendues.

 

L’enfant, gris de poussière, avait le souffle haché,

sa main ne tenait plus depuis longtemps la pierre

qu’il cognait au début sur un bout de plancher ;

plus une seule larme irriguait ses paupières.

 

Vaguement il sentait qu’on s’activait en haut,

c’était un bruit de fond, à peine perceptible,

un mélange confus de pics et de marteaux,

mais rien venant vers lui, rien qui lui fut audible.

 

Pourtant il devina, bien plus qu’il n’entendit,

un bruit particulier - qu’il reconnut très vite ! -

aussitôt dans sa tête une image grandit

effaçant d’un seul coup toute vision maudite !

 

Le bruit devint très net et l’image eut le son :

des jappements joyeux et les appels du maître !

Ils progressaient sans cesse, il en eut un frisson :

une larme coula, qui fut bien longue à naître !

 

L’espoir était en face - à deux fois presque rien ! -

et sans le voir encore, il en savait la forme :

il se voyait déjà serrer très fort ce chien

qu’il chérissait d’avance avec un cœur énorme !

 

 

                                                                   Pierre Dupuis

 

 


 

Image prise sur le net  ( AFP )

 

Poème déjà publié

 

 

Lire la suite

Les dictons ( à la c - - ! ) de la semaine de … Rotpier !

6 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Les dictons


 

Les dictons à la c - -   de la semaine !

Un petit jeu de mot, une petite bêtise ou …. une grosse,

un personnage caché ou bien toute autre chose : juste pour vous faire sourire !  Enfin, je l’espère !

 

 

Des Amarilys dont le pied doit avoir

au moins une vintaine d'année !

 

Bonne fête à tous les saints de la semaine !

 

 

Pluie à la Saint Marcellin

réjouit le pèlerin !

Il en profite pour remplir sa gourde

… doublement si il voyage en couple !

( Heu ! … là, j’ai peut-être fait une bourde ?)

 

 

 

A la Saint Jean-Baptiste de la Salle,

tu prends ta douche annuelle,

que tu sois propre ou sale !

 

 

 

A la Sainte Julie

… tu en prends une !

De préférence jolie,

blonde ou brune,

rousse ou prune,

l’important : c’est le châssis !

 

 

 

Pluie à la Saint Gautier

rend heureuse les grenouilles de bénitier !

 

 

 

Si, à la Saint Fulbert,

au loto tu perds :

rejoue donc pépère !

Il se peut alors qu’à la Saint Stanislas

tu sois plein aux as !

… Surtout si tu habites à Nancy

…si !

 

 

A Pâques,

ne pas mettre ses œufs

 dans le même panier

est une bonne décision,

il ne faut pas le nier !

Encore faut-il, un nouveau, trouver !

 

ou

 

A Pâques, pas de miracle :

Benoît XVI

ne change pas de thèse

sur la capote anglaise !

En latex non plus d’ailleurs !

 

 

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui … brav’ gens !

 

Bonne semaine !

 

Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse pour le rébus de … Rotpier

6 Avril 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 

Réponse pour le rébus …  sur le billet « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite