Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Trois pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

22 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

Aujourd'hui, il y en a trois car ils sont très courts et vous avez le temps ... confinement oblige !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

        C’est un rébus très court et vous pourrez danser ou pas si vous le trouvez mais ... en tenue correcte SVP !

 

1ère ligne, 2ème image : Il ne faut pas prendre le court ! Dernière image : tout cela conserne un tissus très doux !

2ème ligne, 1ère image: il ne faut pas retenir la brosse !

4ème ligne, 1ère image : le serpent fait tours "s"  ! ( L'autre aussi ! )

5ème ligne, 2ème image : il faut prendre la moitié de la marque ! Avant dernière image : un "  - - - -  " de golf, vu de l'intérieur ! ( La balle est prête à y pénétrer ! )

6ème ligne, 2ème image: le marin est presque en haut du " - - - " de son voilier ... comme Alexandre ! Dernière image : celui-ci est de gare !

 
Et pis c'est tout !
 
 Allez, au boulot la compagnie ! 

 

 

Réponse :

Que l’on soit créole ou pas, quand on porte un slip, on a le trou de balle masqué !

 

PS : Un petit clin d’œil à :  https://www.youtube.com/watch?v=j-48Xg2cKyg

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus court et bref ! ... Dis tonton, pourquoi tu tousses ?

 

 

Allez, au boulot brav' gens ! ...

Si vous avez les bonnes cartes, vous allez trouver cela les doigts dans le nez ... ce qui n'est pas très propre, il faut en convenir !

 

Réponse :

A bien y regarder de près, une brusque quinte de toux n’est qu’une quinte flash… comme au poker !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le troisième en bonus et sans aide  pour  les accros !

   C'est un rébus court qui prouve que j'ai plus d'une corde à mon arc !

 

 

Allez, au boulot, vous avez le temps car de toute façon, il sera fermé !

 

Réponse :

Ce n’est pas parce que l’on suit bien les flèches que l’on arrive forcément devant un restaurant indien !

 

 

 

 

Lire la suite

Perret Perret : "C'est l' printemps!" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

21 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine,
 
je vous propose de partager les chansons
 
et les artistes que j’aime !
 
Clip vidéo et paroles
 
 
 
Cette fois-ci :
 

" Pierre Perret "

 

 « C’est l’printemps »

 

Oui, c'est le printemps et il faut en profiter

... même confinés !

 

C'est l'printemps

 

C'est l'printemps
Tout le monde baise à perdre haleine
Les reins des chattes et des hyènes
Vont endurer du mauvais temps
C'est l'printemps
Deux clébards marchent sur six pattes
Les macchabées soulèvent les boîtes
Les taureaux montent sur leur maman
C'est l'printemps
Le lièvre dit à la tortue
Je t'en supplie dégage la rue
Pour moi c'est fini d'puis longtemps
C'est l'printemps
La chèvre de M'sieur Seguin demande
Au loup qui a la lippe friande
S'il veut pas la sauter avant

C'est l'printemps
L'chap'ron rouge en moins d'un quart d'heure
Découvre les vertus du beurre
Dont elle usait tout autrement
C'est l'printemps
L'renard dit au corbeau t'es bête
Si seulement t'enlève ta jaquette
J'te laisse ton calendo coulant
C'est l'printemps
Pinocchio qui voit que sa bébête
S'allonge autant que son pifomètre
Renverse les chaises en pleurant
C'est l'printemps
L'ogre qui a passé l'hiver sage
Qui a un faible pour les pucelages
Réveille le prince charmant

C'est l'printemps
Y a la tour Eiffel qui s'emballe
Qui se penche sur le trou des halles
Pour lui faire un jardin d'enfants
C'est l'printemps
Deux escargots sur l'herbe tendre
Qui copulaient depuis septembre
Viennent de prendre le pied brutal'ment
C'est l'printemps
La jeune veuve avant qu'elle se fane
Se fait l'meunier son fils et l'âne
Et le laboureur et ses enfants
C'est l'printemps
Blanche-Neige est fatiguée pauvrette
De recoudre les boutons d'braguette
Des nains qui bandent comme des pur-sang

C'est l'printemps
Le p'tit poucet sème la pilule
Inutilement car ça pullule
De gros bûch'rons tout frémissants
C'est l'printemps
Cendrillon rêve d'avoir un jules
Qui puisse comme cette foutue pendule
Tirer ses douze coups en suivant
C'est l'printemps
Je vous quitte là mes bien chers frères
Ma femme m'a dit j'vais m'faire la paire
J'sais pas laquelle exactement
C'est l'printemps

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

 

Lire la suite

Les petites ou les grosses conneries ou les pensées du jour du... Rotpier Spécial coronavirus COVID 19 !

19 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #L'actualité vue par le Rotpier, #Pensées, #Pensées et humour

Je vous rappelle cette citation :

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)
 

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ... même en province !

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)
 

« Le rire est le propre de l'Homme »

Rabelais ( Pantagruel )
 

Seulement de l’homme ?

 

Le dicton de présentation :
Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries !
N’ ayant pas de voisine à portée de langue .................................

.

xxxxxxxxxxxx

Préambule au sujet de mes Rotpierreries :

Si l'on me dit que mes Rotpierreries ne sont que pacotilles, je rétorquerai que je n’ai pas non plus d’atelier, Place de Vendôme, pour les confectionner ! ... Confinement oblige !

xxxxxxxxxxxx

Spécial coronavirus COVID 19 : on ne va quand même pas se laisser glisser vers la sinistrose … non ?

L'adage du jour : La sinistrose, c'est comme l’arthrose si tu ne te bouges pas le fion, tu t’ankyloses, le dire j'ose ! 

 

 1ère   Rotpierrerie :

Avec leur bec de canard, les palmipèdes sont-ils moins exposés que les humains face au coronavirus COVID 19 ?

 

2ème   Rotpierrerie :

Le coronavirus n’est-il pas russe et ne serait-il pas une vacherie de Poutine ? 

 

3ème   Rotpierrerie :

Moi, je suis pour l’utilisation de l’hydro-alcoolique contre cet saloperie de virus : j’ai déjà fait une provision de Corona et j’ai commencé une cure drastique !

  

4ème   Rotpierrerie :

Mieux vaut être confiné que con, in fine, cela dure moins longtemps !

  

5ème   Rotpierrerie :

S’il y avait encore des fiacres à Paris, les tireurs d’élite du GIGN ou de l'armée abattrait très certainement tous les postillons !

 
6ème   Rotpierrerie :

Je veux bien être un peu con, mais je tiens à être con finement !

 

7ème   Rotpierrerie :

Je me suis fait greffer un bec de canard pour me protéger du coronavirus COVID 19 et mon épouse aussi. Depuis, quand on se dispute, on a vraiment de sérieuses prises de bec… on ne peut pas tout avoir non plus, il faut être raisonnables !

 La preuve !

 

 

C’est tout pour aujourd’hui mes petits canards !

 

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Épicétou !

 Sur ce, le Rotpier vous salue bien !

 
 
 
 
 
 
 
Lire la suite

Le poème du jour : "La pie" inspiré par le tableau de Claude Monet ... par ... Pierre

17 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

Moi, je suis bavard comme une pie ... mais c'est surtout du stylo !

.

La pie de Claude Monet

 

"La pie" tableau de claude Monet

Images du net

Petit broderie poétique autour du tableau

de Claude Monet : « La pie ».

Un sonnet pour Monet … mais pas que !

 

            Liminaire :

 

Elle est un peu comme une intruse

Sur cette toile où le frimas

A posé de façon diffuse

Son empreinte en très grand format.

 

Pourtant la couleur de ses plumes,

moitié neige, moitié charbon,

lui donne un merveilleux costume

qui fait qu’elle est au diapason !

 

La pie de Claude Monet (2)

 

 

La pie,

 

La curieuse est là qui observe

L’homme qui manie les pinceaux,

Elle sera sur le tableau,

Peut-être accroché à l’auberge ?

 

L’artiste n’a vraiment pas chaud,

Le froid est là qui le submerge,

Ses doigts sont raides comme verge

Avant de passer à l’assaut !

 

Chaque jour pour lui elle pose,

Même si le froid l’ankylose

C’est un rôle très passionnant !

 

Dans ce travail hors conformisme

On sent déjà poindre un tournant :

L’amorce de l’impressionnisme !

 

 

xxxxxxxxxxx

 

 

D’abord refusée au salon*

Pour être trop avant-gardiste,

Cette toile montre le long

Chemin qu’empruntaient les artistes !

 

Certains mourraient avant d’avoir

Une  quelconque renommée,

Finissant dans le désespoir,

Avec la raison entamée.

 

Là où Monet a réussit

D’autres n’ont pas eu cette chance :

L’époque des peintres maudits

Disparus dans l’indifférence !

 

Van Gogh ou Modigliani

Sont morts avant d’être célèbres :

Une fin en catimini,

Ténèbres avant les ténèbres.

 

                    Pierre Dupuis

 

             * Celui de 1869.

 Lien :        https://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/recherche/commentaire_id/la-pie-347.html?no_cache=1

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

16 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

15 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

        C’est un rébus très court et d'actualité brûlante !

 

1ère ligne, 2ème image : le serpent fait tours "s"  ! ( L'autre aussi ! )    3ème image et en direct: " ti " !  ( L'autre aussi ! )

2ème ligne, 2ème image: " - - -  " est ce personnage ?

3ème ligne, dernière image : " - - - " en russe ! ( l'autre aussi  ! )

4ème ligne, 2ème image : c'est la marque qu'il faut retenir ! Dernière image : ils sont à poil ! 

8ème ligne, 1ère image: quand il a fini de téter, le bébé fait son  " - - - " ... comme le Rotpier ! 3ème image : le petit de la vache ! Dernière image : quand elle pique, la sale bête fait mal !

9ème ligne, 1ère image :  en direct : " ti " 

 
Et pis c'est tout !
 
 Et... Vérifiez bien en allant faire votre devoir de citoyen ! 

 

Réponse :

J’estime qu’il serait indispensable d’afficher le numéro de téléphone d’ OTIS dans chaque bureau de vote en cas de panne d’assesseurs !

 

Remarque : OTIS étant le grand fabriquant d’ascenseurs !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus court et bref ! 

 

 

 

Allez, au boulot brav' gens ! ...

Et n'oubliez pas d'allez voter et de vous en jeter un petit derrière la cravate au comptoir ... après: plus de bistros d'ouverts !  😊

 

Réponse :

A bien y regarder de près, Jean-Marie Gourio, avec ses brèves de comptoir, n’est pas autre chose qu’un pécheur de perles de troquet !

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Jacques Brel : « Il pleut ( Les carreaux ) » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

14 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

« Jacques Brel »

« Il pleut ( Les carreaux ) »

 

… une chanson peu connue du grand Jacques

que j'ai déjà mise ... mais quand on aime...

et tant pis pour la pluie!

 

Il pleut

 

Il pleut
C´est pas ma faute à moi
Les carreaux de l’usine
Sont toujours mal lavés
Il pleut
Les carreaux de l’usine
Y en beaucoup d´cassés

Les filles qui vont danser
Ne me regardent pas
Car elles s´en vont danser
Avec tous ceux-là
Qui savent leur payer
Pour pouvoir s´amuser
Des fleurs de papier
Ou de l´eau parfumée
Les filles qui vont danser
Ne me regardent pas
Car elles s´en vont danser
Avec tous ceux-là

Il pleut
C´est pas ma faute à moi
Les carreaux de l’usine
Sont toujours mal lavés
Les corridors crasseux
Sont les seuls que je vois
Les escaliers qui montent
Ils sont toujours pour moi
Mais quand je suis
Seul sous les toits
Avec le soleil
Avec les nuages
J´entends la rue pleurer
Je vois les cheminées
De la ville fumer
Doucement dans mon ciel à moi
La lune danse
Pour moi le soir
Elle danse danse
Elle danse danse
Et son haleine
Immense halo, me caresse
Le ciel est pour moi
Je m´y plonge le soir
Et j´y plonge ma peine

Il pleut
Et c´est ma faute à moi
Les carreaux de l’usine
Sont toujours mal lavés
Il pleut
Les carreaux de l’usine
Moi j´irai les casser

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier

 

 

Lire la suite

" Main basse sur les fonds publics " ou " La face interlope de Pénélope, " le poème du jour polémique de ... Pierre

11 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #L'actualité vue par le Rotpier, #Morale, #Politique, #Poésie

 

Image du net

 

Préambule :
Bien sûr, l’instigateur du système a été le mari, François Fillion, mais la duplicité de sa femme est évidente.

.

 

.

Main basse sur fonds publics

ou

La face interlope de Pénélope,

 

Avec ses airs de chattemite

et sa grande circonspection

elle faisait bien illusion

mais l’honnêteté se mérite !

 

Une grande et belle hypocrite

ramasseuse de picaillons

sans se casser trop le croupion

et ne semblant pas fort contrite.

 

Bien sûr elle a fait profil bas

après avoir rempli son bas

sans s’être cassé la nénette !

 

Palper du pèze sans bosser

ça mérite les oubliettes

cachées du manoir de Beaucé !

 

 Moralité :

On peut posséder un château

mais terminés les privilèges

quand l’idéal se désagrège

les châtelains vont au cachot !

 

Les nobles et les hobereaux

ne font plus tourner les manèges

ils tombent aussi dans le piège

de la justice aux froids barreaux !

 

L’impunité n’est plus de mise

on en est plus à la mainmise

du peuple par quelques seigneurs.

 

Empêchons toute résurgence

de ces suceurs de ces saigneurs

guettant la moindre négligence.

 

 

                                                           Pierre Dupuis

 

 

PS : C'est un poème polémique il est certain, mais, à ma décharge, j'ai bien connu Polémique Victor !

 

Lire la suite

" Conversation entre pochards à Etretat … " ... une fadaise d'Etretat de ... Rotpier !

10 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Poésie, Humour

 

En souvenir d'un séjour fort agréable ( et presque totalement sobre !  wink ) sur la cote d’Albâtre,  je vous livre une fadaise d'Etretat !

 

Falaise d'Etretat

Image du net car les miennes sont moins nettes !

Conversation entre pochards

à Etretat …

 

Conversation de fil en Aiguille

au pied de la Porte,

 

-         Être clochard à Etretat

est un cauchemar qui me hante :

sur un trottoir tout comme un tas

sans même une toile de tente.

 

-         A Etretat ? … Pourquoi mon gars ?

Ce n’est pas une idée géante,

viens au pays du pastaga,

là-bas les nuits sont moins glaçantes !

 

-         Si je deviens un jour clochard

autant que ce soit sur ma terre !

Et le calva, pour un pochard,

vaut bien l’anis : faut pas le taire !

 

Allez buvons près de la porte

et tant pis si dans notre état,

nous ne bafouillons de la sorte

que des fadaises d’êtres tas !

 

Nous graverons dans le calcaire

des souvenirs de pochetrons,

après nous casserons nos verres

pour ne plus boire qu’au litron !

  

Les touristes devant nos fresques

en resteront tout interdits,

trouvant cela très pittoresque,

bien supérieur aux graffitis !

 

Ils chercherons nos signatures

mais nous ne les graverons pas,

pour les générations futures

une belle étude de cas !

 

Nous resterons des anonymes,

des bienfaiteurs pour d’Etretat,

nous ne seront pas éponymes

et garderons nos galetas !

 

Et si du haut de la falaise

un jour on fait le grand plongeon,

il n’y aura pas de malaise

au sein de la population.

 

De nos pauvres vieilles carcasses

les crabes feront un banquet,

leur chair sera un peu plus grasse

au moment de les déguster !

 

Dans ce pays de grandes tables

où tous les crustacés sont rois

les péquins comme les notables

ravis se lécheront les doigts !

 

Et les palais fins en alerte

se demanderons bien pourquoi

au fond de leurs bouches expertes

reste comme un goût de calva !

 

Allez l’ami, allez confrère,

trinquons à ce bel avenir

après tout nos sommes des frères

et nous devons nous soutenir !

 

Allons gravons sur la falaise

nos états d’âme de buveurs,

le cœur vaillant et l’âme à l’aise 

attaquons-nous vite au labeur !

                                 

                                                Rotpier

Pierre en crabe

Image bidouillée par le Rotpier !

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

9 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

Lire la suite