Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Le poème du jour : "Caresses astrales" de ... Pierre

24 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 
Pour profiter encore plus du soleil,
je vous offre ce poème brûlant ! 

Caresses astrales

Image prise sur le net et modifiée par Pierre

Caresses astrales,

 

Elle allait …

légère et décidée

au travers des genets.

 

Souvent elle déviait,

évitant de piétiner une plante

qui eut été insignifiante

aux yeux de bien des gens !

Elle allait, légère et ravie,

dans cette lande chérie.

 

Un moment, elle s’arrêta,

jeta à la ronde un regard inquisiteur

et, satisfaite, sourit.

Alors, lentement, elle se déshabilla

et offrit son corps aux rayons ébahis

de l’astre dominant.

 

Devant tant de beauté,

sa majesté versa une larme sitôt vaporisée :

le ciel en fut, un instant, tout irisé !

 

Puis, reprenant vite contenance,

il assura à nouveau sa dominance

avec - sembla-t-il alors - un peu plus de douceur.

 

Rêvait-il à la belle

que le bout de ses doigts rayonnant caressaient ?

 

Peut-être …

… sûrement !

 

 

 

 

Pierre Dupuis

 

 

 

 

Lire la suite

Non billet ... de Rotpier !

23 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

A la Saint Victorien,

je ne mets rien !

Ou presque !

 Mais … CHU ttttttttttttt !

Et pis c’est tout !

 

Bonne soirée à tous !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Le poème du jour : "Fantaisie au ras de pâquerettes," de ... Rotpier

22 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

 
On ne va quand même pas passser tout notre temps
à penser à la guerre, aux fuites radioactives, au tremblement de terre, au stunami et à la branlée de l'UMP (quoique là ... j'aime bien!) !
 
Il y a quand même des choses beaucoup
plus légères et sympathiques à évoquer ... non ?
 
 
 
Le parc Monceau: image du net
 
 

Fantaisie au ras de pâquerettes,

 

On s’était donné rendez-vous

au parc Monceau

… c’était pas sot

… c’était pas sot … qu’en pensez-vous ?

 

Il faut dire qu’elle était chouette,

c’était vraiment un joli lot

et tant pis si son p’ tit cerveau

était au ras des pâquerettes

… oui, bien au ras des pâquerettes !

 

On s’était donné rendez-vous

au parc Monceau,

joli morceau

 

 

image du net
 
 

… joli morceau … qu’en pensez-vous

… qu’en pensez-vous petites têtes ?

 

C’était pour lui compter fleurette,

vous, vous l’aviez deviné tôt

… vous, vous n’avez pas le cerveau,

le cerveau d’une midinette !

… Ça je l’avais deviné net !

 

On s’était donné rendez-vous

au parc Monceau

c’était pas sot ?

… c’était pas sot … qu’en pensez-vous ?

… qu’en pensez-vous petites têtes ?

 

A midi net … était-ce tôt ?

Je n’en sais rien mais son chapeau

je l’ai pas vu … pas plus qu’ sa tête !

J’en suis resté le bec dans l’eau :

c’est pas drôle une midinette !

 

Sûr qu’elle avait à midi net

rencard avec un rigolo

autre que moi … Oh ! Le salaud !

Vil séducteur de midinette !

 

Je n’irais plus au parc Monceau :

je pleurerais comme une bête !

Tout ça pour une midinette

qui m’a laissé sur le carreau,

sur le carreau à midi net.

 

C’est une histoire tristounette,

mais n’allez pas faire la tête :

c’est la mienne qui est sous l’eau !

 

Si un jour je deviens soûlot

pour oublier ma midinette,

je vous inviterai tout net

à picoler - et pas de l’eau ! -

dans un bistrot du parc Monceau

… y viendrez-vous petites têtes ?

… y viendrez-vous faire la fête ?

 

 

                              Rotpier


 

 

Image du Net



Déja publié, légèrement modifié !

Lire la suite

Le dicton ( à la c - - ! ) du jour de … Rotpier !

21 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

 

Le dicton à la c - -   du jour !

 

Un petit jeu de mot, une petite bêtise ou …. une grosse,

un personnage caché ou bien toute autre chose : juste pour vous faire sourire !  Enfin, je l’espère !

 

 

Image du net


Aujourd’hui :

 

Sainte Clémence !

 

J'espère que vous en aurez beaucoup pour moi !

 

        Nota :  Ce dicton m’a été commandé par la BS ( qui est la Banque du Sperme et qui n’a rien à voir avec le système de freinage, vu que là, il faut plutôt accélérer !).

La Banque du Sperme, la seule banque de confiance qui n’accepte que des versements en liquide et dont tous les clients sont obligatoirement des branleurs.

 

 

Le dicton du jour :

 

 

A la Sainte Clémence

alors que le printemps commence

ce serait de la démence

de ne pas offrir sa semence

avec véhémence !

 

Soyez-en remerciés d’avance !

 

 

   Et pis c’est tout !

 

  Le Rotpier

 

 

  

 

 


Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

21 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet …« rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

Rotpier

Lire la suite

Phénix : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

21 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #La mythologie selon Rotpier

 

 

La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

1) La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2) Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3) Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

 

4) Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et« Vénus » chez les romains.

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 

Vous pouvez retrouver chaque lundi, depuis le 17 août 2009, un billet sur le sujet !

 


Si la mythologie est votre talon d’Achille en société, n’hésitez pas : suivez mes cours et vous deviendrez aussi brillant que le roi Midas qui changeait tout ce qu’il touchait en or et se grattait souvent les choses !

 


Aujourd’hui :

 

 

 

Agamemnon, Ajax, Ulysse et Phénix rencontre Achille par INGRES

(Collection personnelle: c'est mon violon !)

 

Péhambule :

 N’ayez crainte : ce Phénix-là n’a rien a voir avec le nucléaire ! N’allez pas me faire une réaction en chaîne sauf pour mon Classement de blog ! Merci d'avance !

 
PHENIX.

Phénix est le fils d'Amyntor Tillard, roi d'Ominion (un pays très mignon !) et de Cléobulé la paresseuse qui lui demanda de séduire la maîtresse de son époux, qui avait de longues tresses et qui était dans une profonde détresse. Quand le roi apprit cela, furieux, il creva les yeux de son fils selon Euripide l’insipide, simplement pour rigoler. Il demanda aux Erinyes Cotines de le priver de descendance et l'exila.
Phénix se réfugia chez Pelée, au Brésil, qui convainquit Chiron et pas carré de lui rendre la vue.
À nouveau maître de ses cinq sens, dont un dans l’Yonne, Phenix devint roi des Dolopes à poils durs. Il participa à la chasse au sanglier de Calydon aux oeuvres caritatives et il assura auprès d'Achile Talon, dont il devint l'ami fidèle, la fonction de maître d'armes et lui enseigna l'art de la guerre et de la paix en accord avec Tolstoï, le père de Léon Zitrone mais en profond désaccord avec le dalaï-lama de l’époque prénommé Serge qui était malade et dont tous les whiskys avaient le même goût.

Il participa avec Ulysse au long voyage et à la recherche d'Achille lorsque sa mère, la néréide Thétis qui avait des gros tétons le cacha à Skyros à moelle. Puis il participa avec Achille à la guerre de Troie qui a bien eu lieu.
Lors du différend qui opposa Achille à Agamemnon que l’autre,  le vieux Phénix fut envoyé sans succès fléchir la volonté d'Achille. Il fut grandement peiné du refus obstiné qu'il essuya de la part de celui qu'il considérait comme son fils.
La chute de Troie était prédite si Néoptolème, fils d'Achille, participait aux combats, Phénix fut envoyé pour le convaincre d'honorer les champs de bataille de sa présence. Il mourut sur le chemin du retour en compagnie de Néoptolème.

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien … et les dieux aussi !

 Rotpier ..... à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse comme disait Lucien !

 

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

20 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

 

 Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C'est une pensée de saison de Rotpier !

 

1ère ligne, 3ème image: coupe d'un organe humain, nous en avons deux ... et pas de cochonnerie SVP ! ... Dernière image: il pique très violemment !

 

2ème ligne, 3ème image: en direct c'est le symbole de la "vie" !

 

3ème ligne, 1ère image: en direct, le personnage n'est pas contant, il fait "grrr" ! ...Dernire image: ce que la fille tient dans la main !

 

4ème ligne, 1ère image : comme d'hab. : sorte de pâté à base de tête de sanglier ou de porc ... le pâté préféré de Ben !!!

 

Et pis c'est tout !

 

   

Réponse :

          Le printemps c’est le Viagra de la nature et du pauvre aussi !  

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

 

 

Lire la suite

Georges Brassens "La mauvaise réputation" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

19 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Georges Brassens :
« La mauvaise réputation »

 

La Mauvaise Réputation :

Au village, sans prétention,
J'ai mauvaise réputation.
Qu'je m'démène ou qu'je reste coi
Je pass' pour un je-ne-sais-quoi!
Je ne fait pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde médit de moi,
Sauf les muets, ça va de soi.

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde me montre du doigt
Sauf les manchots, ça va de soi.

Quand j'croise un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
J'lance la patte et pourquoi le taire,
Le cul-terreux s'retrouv' par terre
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde se rue sur moi,
Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi.

Pas besoin d'être Jérémie,
Pour d'viner l'sort qui m'est promis,
S'ils trouv'nt une corde à leur goût,
Ils me la passeront au cou,
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome,
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout l'mond' viendra me voir pendu,
Sauf les aveugles, bien entendu.

             
 
 
 

Bon partage !

 

Rotpier

 
Lire la suite

Marine Le Pen, l'acrostiche pamphlétaire du jour: "La vague bleu Marine Le Pen" ... de ... Pierre

18 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Billet d'humeur

 

Image du net venant du site du FN

 

 

 

 

 

Bidouillage d'images du net

  

 

   

La vague bleu Marine Le Pen

 

La maligne a appris le jeu

Auprès de son mentor de père

 

Vague marine sur front bleu

Avec un charme qui opère.

Gagneuse jusqu’au bout des yeux :

Un savoir faire qui entraîne

En escamotant les enjeux.

 

Bien dans sa peau bien dans sa haine

L’ héritière du cauteleux

Est à l’aise et non à la peine :

Une fille à mettre le feu !

 

Méfiez-vous de cette sirène

Aux chants  - Oh ! Combien venimeux ! -

Rapprochez-là plus des murènes :

Image qui convient bien mieux !

Ne croyez pas qu’elle diffère :

Elle est bien la fille du vieux !

 

Les deux font diablement la paire

Et sont tout aussi dangereux !

 

Prenez le temps de vos repères

Evitez de fermer les yeux :

Nana, oui mais … genre vipère !

 

                                         Pierre Dupuis

 

 

 

Lire la suite

Poésie, le poème du jour : "Heureux qui comme cul lisse," ... un poème de Joachim ... euh ... non ! de ... Rotpier

17 Mars 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Prenez Joachim et Pierre

… du Bellay et Ronsard, bien sûr !

Prenez « Heureux qui comme Ulysse » du premier,

pour la forme et « Mignonne allons voir si la rose »

 du second, pour l’esprit et vous obtenez la synthèse :

 « Heureux qui comme cul lisse » de … Rotpier !

 

Un peu sonnet quand même le gars ! Non ?

 

 

 

 

 

Montage du Rotpier

... enfin ... bidouillage du Rotpier !

 

 

 

 

Heureux qui comme cul lisse,

 

 

Bien heureux le cul lisse avide de voyages

qui s’affranchit du joug de sa lourde toison

et qui s'offre aux regards bien plus que de raison,

se prêtant aux plaisirs de nombreux essayages.

 

 

Qu’il en profite à fond, en ville ou au village,

dans les champs, dans les bois, à la belle saison

ou bien sous l’édredon à la défeuillaison :

Il aura moins d’attrait quand il prendra de l’âge.

 

 

Même en gardant toujours son coté audacieux,

il aura plus de mal à attirer les yeux.

Les rides seront là sur sa peau moins affine

 

 

qui faisait que les gars en perdaient leur latin

devenant pour le coup presque tous chauds lapins

et le faisait reluire autant que pierre fine !

 

  

 

                             Rotpier

 

 

 

Déjà publié !

 

Lire la suite