Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Poésie, le poème du jour : "Les douze signes et le vilain petit canard," ... un poème de ... Rotpier !

10 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

Par le faux mage complètement râpé ...Rotpier !

 

 



Image du net bidouillée par ... Rotpier


 

zodiaque

 Image du net

 

 

 

 

 

Les douze signes et le vilain petit canard,

 

 

 

Vous vous posez maintes questions

 

quand il vous faut choisir un signe

 

pour construire une relation

 

 qui ne vire pas à la guigne !

 

 

 

Je vous propose une excursion

 

-         mais sans vous donner de consigne ! -

 

au pays de mes réflexions

 

que dans ces quelques vers j’aligne !

 

 

 

xxxxxxx

 

 

 

Si je m’entiche d’un Bélier

 

dont le papa est capricorne,

 

finirais-je tout humilié

 

affublé de très longues cornes ?

 

 

 

Si je craque pour un Taureau,

 

tomberais-je sur une vache ?

 

Comme le dit l’ami Roro :

 

certaines sont vraiment des taches !

 

 

 

Si je tombe sur un Gémeaux

 

qui, paraît-il, n’est pas facile,

 

aurais-je avec elle des mots ?

 

Ce serait vraiment imbécile !

 

 

 

Si je brûlais pour un Cancer,

 

combien de temps aurais-je à vivre ?

 

Combien de temps avant les vers ?

 

Ce n’est pas écrit dans les livres !

 

 

 

Si je fais l’amour à un Lion,

 

la tiendrais-je par la crinière

 

pour éviter sa rébellion

 

quand je ferais un tour derrière ?

 

 

 

Si par un miracle accompli,

 

je tombais sur une vraie Vierge,

 

cela ne ferait pas un pli,

 

mais aurais-je besoin d’un cierge ?

 

 

 

Pourtant le summum des fléaux

 

ce serait bien qu’une Balance

 

m’offre son amour sur plateau

 

et me colle une chaude … offense !

 

 

 

Si je me piquais d’un Scorpion :

 

combien de jours avant la tombe ?

 

Rien à voir avec les morpions :

 

sitôt piqué, sitôt tu tombes !

 

 

 

Si je tombais, tout par hasard,

 

sur une femme Sagittaire,

 

pourrais-je sans trop de bazar

 

arriver à la faire taire ?

 

 

 

Et si j’avais un coup de cœur

 

pour une jolie Capricorne,

 

aurai-je beaucoup de bonheur

 

ou bien une vie des plus mornes ?

 

 

 

 

 

Si je séduis une mignonne

 

qui soit du signe du Verseau,

 

voudra-t-elle en bonne amazone

 

sacrifier au recto verso ?

 

 

 

Et si je ferrais un Poisson,

 

à la messe ou bien dans la rue,

 

je sais que j’aurais des soupçons :

 

entre l’ange ou bien la morue ?

 

 

 

xxxxxxxxxxx

 

 

 

Je ne sais pas si vous avez

 

choisi parmi ces douze strophes,

 

un signe qui pourrait coller

 

pour limiter la catastrophe !

 

 

 

Mais il faut bien un jour choisir

 

car même si l’on vire tante,

 

les signes restent et le désir

 

c’est de pouvoir planter sa … tente !

 

 

 

Voilà le grand panorama,

 

le tour complet de l’horoscope,

 

je rentre dans l’anonymat

 

avant que l’on me télescope !

 

         

 

                              Rotpier

 

   

 

Déjà publié !

 

 

 

Lire la suite

La nymphe Tyro : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

9 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #La mythologie selon Rotpier

 

La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

1) La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2) Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3) Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

 

4) Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et« Vénus »chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 

Vous pouvez retrouver chaque lundi, depuis le 17 août 2009, un billet sur le sujet !

 


Si la mythologie est votre talon d’Achille en société, n’hésitez pas :suivez mes cours et vous deviendrez aussi brillant que le roi Midas qui changeait tout ce qu’il touchait en or et se grattait souvent les choses !

 


Aujourd’hui :

 

 

Image du net

 

 

 

Tyro

 

Tyro (flanc : elle était un peu faignante) était une nymphe, fille  de Salmonée, qui n’avait pas de salmonelles (fils d'Eole et d'Anarétè préfectoral) et d’Alcidicé

 

Elle tomba amoureuse du dieu-fleuve Enipée Biencomilfaut qui, suivant Homère, était le plus beau de tous les fleuves qui arrosent les campagnes; elle aimait se promener sur les rives charmantes de son fleuve chéri en chantant des romances populaires dont « La petite Huguette ».

 

Poséidon ton cul sur l’étagère la vit et en devint amoureux. 
Un jour qu'elle était à l'embouchure de l'Enipée, il prit la forme du dieu-fleuve, et profitant de la méprise de la belle nymphe, il gonfla les eaux en forme de montagne, et les recouvrant comme une voûte, elles environnèrent et couvrirent les deux amants. Le dieu inspira à Tyro un doux sommeil, et lui annonça à son réveil qu'elle mettrait au monde deux beaux enfants ( il l’avait donc bien b…… pendant qu’elle roupillait, le cochon !). Elle accoucha effectivement de deux jumeaux: Nélée (Fant qui avait une grande trompe) et de Pélias (Debillets) qu'elle exposa.

 

Il existe différentes légendes sur l'enfance des deux jumeaux. On raconte qu'ils auraient été trouvés par un gardien de chevaux travaillant pour le compte de Florence Woerth et Pélias aurait reçu un coup de sabot au visage du coté de l’hippodrome de Chantilly. Dans une autre légende ils auraient été recueillis par un chevrier travaillant pour Ségolène Royal en fabriquant du Chabichou du Poitou, qui les éleva et leur donna un petit sac de cuir et des préservatifs en latex grâce auquel ils furent reconnus par Tyro quelques années plus tard.

 

A la mort d'Alcidicé, Salmonée se remaria avec Sidéro qui était proprement sidérant et qui maltraita la pauvre Tyro. Salmonée avait voulu imiter le tonnerre de Zeus. Il avait fait construire une route pavée de bronze sur laquelle il lançait à toute allure son char Leclerc aux roues de fer; de plus pour imiter les éclairs il jetait à droite et à gauche des torches enflammées. Zeus, excédé par l'arrogance de Salmonée, le foudroya réellement et Tyro fut confiée à son oncle Créthée fondateur de la cité d'Iolcos, qu'elle épousa et dont elle eut trois enfants, Amythaon (qui ne travaillait d’ailleurs qu'à mi-temps) Aeson et Phérès.

 

Ayant retrouvé les enfants qu'elle avait exposés, Nélée et Pélias furent élevés à la cour de Créthée qui les adopta. Quand ils furent plus âgés ils décidèrent de venger leur mère et dans le sanctuaire d'Héra, Pélias et Nélée tuèrent Sidéro ce qui sidéra Héra et leur valut une animosité certaine de la part de la reine du ciel qui leur fit payer plus tard ce sacrilège. 
A la mort du roi, les deux jumeaux et leurs demi-frères se querellent au sujet de la succession du roi.

 

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

 

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien … et les dieux aussi !

 

 Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse comme disait Lucien !

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier !

9 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

 Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 Bravo à ceux qui avaient trouvé et merci à Midolu pour la rectification de la date du 11 septembre au lieu du 21 septembre !  J'ai rectifié le rébus !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier 

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

8 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

       

 

 Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C’est un grosse connerie du Rotpier !

La guerre des grands fabricants de lessives a repris : Unilever et Henkel accusent leur concurrent américain !

 

 

1ère ligne, 2ème image: c'est un ordre donné au petit personnage !

 

2ème ligne, 1ère image: endroit désigné ! .... 4ème image: boisson favorite des anglais !

 

3ème ligne, 1ère image: autre nom du bolet ! ... Les trois autres images ensemble : "tembre" !

 

4ème ligne, dernière image: légume avec des gousses !

 

5éme ligne, 1ère image : en lingots ! ... 3ème image : il a pris froid, il a une sacrée "- - - -" ! ... 4ème image: endroit on l'on entrepose des fûts !

 

6ème ligne, 1ère image: en haut du mat d'un ancien voilier ! ... C'est le "- - - -" que cela à coûté !

 

7ème ligne, 2ème image: après avoir bu son biberon, le bébé fait son "- - -" ! ... Dernière image: toujours la boisson favorite des anglais !

 

8ème ligne, 1ère image: ça marche par paire ! ... 3ème image: ça démange beaucoup !

 

9ème ligne, 1ère image: ce qui sort, amplifiée, d'un mégaphone !

 

10ème ligne, 2ème image: à ordures ou autres !

 

Et pis c'est tout !

 

 

Nota important :

 

J’avais fait une erreur en mettant le « 21 » au lieu du « 11 » !

 

Merci à ceux qui me l’on signalé, mille excuses ! C’est corrigé !

 

Je suis peut-être un peu lessivé en ce moment ?

 

Réponse :

 

      Lavage de l’affront du 11 septembre : les GI auraient touché une prime de Procter & Gamble pour avoir lessivé Ben Laden !

 

 

 

Ça, c’est juste la signature !

 

Lire la suite

Michel Berger "Chanter pour ceux" : Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

7 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Michel Berger :
 « Chanter pour ceux
qui sont loin de chez eux »
 
 
 

 
 
 
Celui-là passe toute la nuit
A regarder les étoiles
En pensant qu'au bout du monde
Y a quelqu'un qui pense à lui
Et cette petite fille qui joue
Qui ne veut plus jamais sourire
Et qui voit son père partout
Qui s'est construit un empire
Où qu'ils aillent
Ils sont tristes à la fête
Où qu'ils aillent
Ils sont seuls dans leur tête

{Refrain:}
Je veux chanter pour ceux
Qui sont loin de chez eux
Et qui ont dans leurs yeux
Quelque chose qui fait mal
Qui fait mal
Je veux chanter pour ceux
Qu'on oublie peu à peu
Et qui gardent au fond d'eux
Quelque chose qui fait mal
Qui fait mal

Qui a volé leur histoire
Qui a volé leur mémoire
Qui a piétiné leur vie
Comme on marche sur un miroir
Celui-là voudra des bombes
Celui-là comptera les jours
En alignant des bâtons
Comme les barreaux d'une prison
Où qu'ils aillent
Ils sont tristes à la fête
Où qu'ils aillent
Ils sont seuls dans leur tête
{au Refrain}

Quand je pense à eux
Ça fait mal ça fait mal
Quand je pense à eux
Ça fait mal ça fait mal
 
 
 

Bon partage !

 

Rotpier

 

 
Lire la suite

A louer, très grande villa. affaire à saisir ! ... Agence Rotpier

6 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

Affaire à saisir !

 

Suite au départ précipité et définitif du précédent locataire

 

A louer :

 

Grande villa très bien située dans une vallée paisible entourée de montagnes où pousse le cannabis sauvage.

 

 

 

Implantée au cœur du petit bourg d’Abbottabad dans la belle région du Cachemire où paissent paisiblement les chèvres à longs poils (des boucs aussi) dont on fait la célèbre laine.

 

La chine et l’inde sont à quelques heures de voiture.

 

Villa tout confort. Grande buanderie équipée d’une excellente machine à laver : une bonne Laden à coran alternatif et à essorage désintégré à deux tours / seconde.

 

Grand parc où peuvent se poser plusieurs hélicoptères en même temps.

De légères réparations sont en cours pour reboucher quelques trous en façade, dont on ne connaît pas l’origine.

  

Affaire à saisir !

 

Agence internationale Rotpier, l’agence toujours copiée mais jamais égalée ! Avec l’agence Rotpier, vous prendrez votre pied !

Toutes les images sont du net, je n'ai pas pu me rendre sur place: je suis fiché par la CIA !

 

Lire la suite

Poésie, le poème du jour : "Sur le fil" de ... Rotpier

5 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Histoire de se détendre

ou bien … le contraire !

 

 

 

 

Image du net (pas très nette!)

 

 

 

Sur le fil,

 

 

 

Ma voisine est une aguicheuse

 

Qui titille ma libido :

 

Je rêve de bête à deux dos

 

Et de rencontres crapuleuses !

 

 

 

Sa technique est très accrocheuse

 

Et elle tient, grosso modo,

 

A un fil où cette chameau

 

Étend ses dessous d’allumeuse !

 

 

 

Flottant comme des étendards,

 

A deux doigts de mes yeux hagards,

 

Ses soutien-gorges me font signe,

 

 

 

Ses petits strings des pieds de nez !

 

Je n’en peux plus et je trépigne :

 

Ce soir elle va y passer !

 

 

 

                                  Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Protée : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

3 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #La mythologie selon Rotpier

La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

1) La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2) Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3) Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

 

4) Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et« Vénus »chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 

Vous pouvez retrouver chaque lundi, depuis le 17 août 2009, un billet sur le sujet !

 


Si la mythologie est votre talon d’Achille en société, n’hésitez pas :suivez mes cours et vous deviendrez aussi brillant que le roi Midas qui changeait tout ce qu’il touchait en or et se grattait souvent les choses !

 


Aujourd’hui :

Protée & Aristée selon Slodtz (Versailles)

 

Protée

 

Dieu marin avec deux pompons, fils de Poséidon ton cul sur l’étagère ou de l'Océan et de Téthys, Protée avait la garde des troupeaux de phoques et autres animaux marins de son père. Il habitait habituellement dans l'île de Pharos prés de l'Egypte. Il existe en fait plusieurs légendes qui mêlent peut-être deux personnages différents ( là, je ne suis sûr de rien) : une divinité des eaux et un roi d'Egypte.

 

Selon Virgile qui travaillait à Auchan

 

Il connaissait l'avenir, mais ne le révélait que par force et prenait toutes sortes de formes il peut devenir non seulement un animal, mais un élément, comme l'eau ou le feu pour échapper à ceux qui le pressaient de questions. Sur le conseil de la déesse marine Idothée et non Le Pen, la propre fille de Protée, Ménélas à pas grand chose alla interroger le dieu. Et bien que Protée se métamorphosât successivement en lion, en rafale, en serpent, en panthère, en Ségolène, en Marine, en Chabal, en balle de golf, en un sanglier, en morue, en Carla, en eau, en eau de boudin, en chapeau, en un arbre, Ménélas ne le laissa pas échapper, si bien qu'à la fin, vaincu,donc quarante fesses, le vieillard parla de Carla et de Nicolas : peut-être qu’ils ont fait un bébé pour que les gens vote pour lui l’année prochaine !

 

Selon Herodote qui jamais ne radote

 


Cependant pour Hérodote, Protée apparaît comme un roi d'Egypte, contemporain de Ménélas. Ce Protée régnait à Memphis au Tennessee, au temps où Hélène, les garçons  et Pâris, sans Delanoë, furent jetés par la tempête que ça pue sur la côte du pays.

 

Ils furent amenés devant le roi, qui décida de renvoyer le ravisseur, qui n’était pas ravi, en Troade et de garder auprès de lui Hélène et ses gars ras, des copains à Marine Serrure … non Le Pêne, ainsi que les trésors, dont Marius, qu'elle avait emportés de Sparte.

 

Cependant, les Grecs, dont Zorba, attaquaient Troie, et, en arrivant en Troade, envoyaient une ambassade à Priam pour nous pauvres pécheurs, pour réclamer Hélène. Priam leur faisait répondre qu'elle n'était pas là, mais en Egypte, chez Protée. Les Grecs n'en crurent rien et continuèrent la guerre en envoyant des missiles sol-air. Troie une fois prise, ils s'aperçurent qu'Hélène n'y était vraiment pas; alors ils allèrent la chercher chez Protée, qui la rendit bien volontiers à son mari totalement marri.

 

On a vu dans cette fable l'image de la nature, à laquelle il faut faire violence pour lui arracher ses secrets et ses dents.

 

Selon Euripide l’insipide

 

Cette légende a été reprise et modifiée par Euripide dans son Hélène, où Protée n'est plus le roi de Memphis, mais celui de l'île de Pharos. Sa femme s'appelle Psamathé et elle est fille de Nérée au nez rond.

 

Il a deux enfants, Théoclyménos et Idothée. Tandis que Pâris emmène à Troie un fantôme d'Hélène, sans les garçons, façonné par Héra Diquée, la véritable Hélène est confiée par Hermès au roi Protée. On disait aussi que c'était celui-ci qui, par art magique, avait formé le fantôme d'Hélène et l'avait donné à Pâris du temps de Chirac le grand.

 

Selon Conon de nom

 

Une légende rapportée par Conon veut que Protée, un Egyptien, ait quitté son pays à cause de la tyrannie de Busiris à poils durs. Il aurait suivi les fils de Phoenix dans leur quête d'Europe, et se serait établi à Pallèné le divin enfant, en Chalcidique du nord, où il épousa Chrysonoé, la fille du roi du pays, Clitos Ris. Avec l'aide de Clitos, il s'empara du pays des Bisaltes, qui étaient des barbares voisins de Pallèné et de Chabal. 
Il y régna et eut des fils qui, loin de lui ressembler, étaient des hommes violents et qui mettaient à mort tous les étrangers qui abordaient chez eux : les ancêtres de Besson et d’Hortefeux. Jusqu'au jour où ils furent eux-mêmes tués par Héraclès. Ces deux fils s'appelaient Polygonos et Télégonos, tous les deux à moelle.

 

Je ne trancherais pas entre les différentes versions car je ne veux pas me mettre à dos les différents auteurs.

Et pis c’est tout !

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien … et les dieux aussi !

 Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse comme disait Lucien !

 

 

 

 

 

Lire la suite

Mort de Oussama ben Laden + attentats du 11 septembre 2001 = le poème de pierre : "Le grand détournement,"

2 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

L’instigateur présumé de nombreux attentats dont ceux du 11 novembre 2001, Oussama ben Laden, a été abattu par des forces spéciales américaines.

Justice expéditive, mais justice quand même : quand on ne peut pas faire autrement il faut bien trancher et Barak Obama a eu raison de donner son feu vert à l’opération.

C’est mon point de vue.

 

Pierre

 

Je remets un poème que j’avais écrit après le 11septembre 2001.

 

 

Image du net

 

 

Le grand détournement,

 

Sœurs jumelles

élancées vers le ciel,

posées sur le sol d’Amérique.

Ruches humaines

en pleine activité,

foule riveraine

flânant ou bien pressée.

… d’un coté.

 

De l’autre …

 

Bêtes humaines,

par d’autres conditionnées.

Concentrés de haine

par les mensonges additionnés.

Instruments dociles

des cerveaux détraqués

de quelques mollahs devenus fous,

devenus fous à lier !

 

Et … c’est arrivé !

Le pire est arrivé !

 

Sœurs jumelles désintégrées :

cercueils géants

pour des milliers de gens

dont la vie est partie en fumée.

 

Au nom de quoi tout cela ?

D’allah ? Du Coran ?

Non !

 

Oh ! Allah !

Ils t’ont trahi,

ces mollahs maudits,

qui prêchent la haine

et entonnent la rengaine

de la guerre sainte à tout prix !

 

Bien à l’abri dans leurs mosquées

ils profitent des libertés

qu’ils s’empressent de confisquer

dès qu’ils détiennent le pouvoir !

 

L’Islam doit se faire un devoir

de rétablir la vérité,

de dire à ceux qu’ils ont trompés :

«  n’écoutez plus ces exaltés ! »

car…

 

Ce sont eux les auteurs patents

du plus grand des détournements :

celui des versets du Coran !

 

                               Pierre Dupuis

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : Réponse pour le rébus de … Rotpier

2 Mai 2011 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

Réponse pour le rébus :

 Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier 

 

 

Lire la suite