Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

"Clin d'oeil aux iris" : le poème du jour de ... Pierre

5 Décembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

 

 

 

Aux

 

 

Les trois images proviennent du net !

 

 

Clin d’œil aux iris,

 

 

 

Je ne vais pas malgré ce titre

 

vous parler du grand Osiris,

 

ne maîtrisant pas le chapitre

 

je me bornerais aux iris !

 

 

 

Pourtant je sais et je l’affirme

 

- je n’ai pas l’esprit béotien ! -

 

que l’iris, je vous le confirme,

 

était aimé des Egyptiens !

 

 

 

J’aime cette fleur à rhizomes

 

et cela depuis très longtemps,

 

je me souviens quand j’étais môme

 

d’en avoir cueilli aux étangs.

 

 

 

Ils ont des fleurs hermaphrodites,

 

ne cherchez pas chez les iris

 

à séparer un soir de cuite

 

les zizis et les clitoris !

 

 

 

Le peintre à l’oreille coupée

 

en a couché sur un tableau :

 

il y en a une flopée

 

qui valent très cher au kilo !

 

 

 

Ce n’est pas avec ma retraite

 

que je pourrais me les payer :

 

ma fortune est des plus abstraite

 

mais je ne vais pas larmoyer !

 

 

 

Si je n’ai aucun dividende,

 

j’ai un jardin où j’ai planté

 

plein de bulbes en plate-bande

 

et ce sera beau cet été !

 

 

 

J’ai choisi la variété « Tourne »,

 

c’est un papy en rocking-chair

 

qui m’a dit : « Mon gars, l’iris « Tourne »,

 

c’est vraiment l’iris le moins cher ! »

 

 

 

Et grâce à cette économie

 

j’en ai pris d’autres, des « Olés »,

 

renommés en gastronomie :

 

rien ne vaut les iris « Olés » !

 

 

 

C’est une drôle de cuisine

 

que je vous ai mijoté-là,

 

Je ne vais pas prendre racine

 

je pars et vous salue bien bas !

 

 

 

Ma bonté étant légendaire,

 

des droits d’auteur je fais mon deuil,

 

rangez votre carte bancaire :

 

vous avez mes iris à l’œil !

 

 

 

 

                           Pierre Dupuis


 

 

 

 

Lire la suite

Le ras le bol des taxes de tout poil : L’actualité vue par le Rotpier !

3 Décembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #L'actualité vue par le Rotpier

 

 

 

            

Le ras le bol des taxes de tout poil :

 

ça bouge dans les rues ! 


L'actualilité vue par le Rotpier manif écotaxe équitaxe équeuetaxe 

  

Et pis c'est tout pour aujourd'hui !
l
( Petit montage à partir d'images du net !)
i
Le Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

2 Décembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

  

Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

1 Décembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

 

 rebus 267 (1)

rebus 267 (2)rebus 267 (3)

 

 

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C’est une affirmation et une grosse connerie du Rotpier et c'est d'une actualité brûlante !
1ère ligne, 2ème image : c'est le symbole de la " - - - - " !  3ème image : il faut prendre la moitié de la marque ... ou d'un roman de Zola ! 
2ème ligne, 2ème image: le personnage est " - - - - - " !
4ème ligne, 1ère image : quand il a fini de téter, le bébé fait son "  - - - " ... comme pierre ! 2ème image : le serpent fait toujours "s" !  3ème image, en direct : "ti" ! Dernière image : avec son couteau, l'assassin " - - - " ... au présent de l'indicatif !
6ème ligne, 1ère image : est une feuille de  "  - - - - - " ... là est la question comme disait William !  
7ème ligne, 2ème image: poisson plat !  3ème image : la moitié du prénom de la bestiole ! ( l'autre aussi ... si impératif ! )  
8ème ligne, 3ème image : de sable ou d'autre chose !
Dernière ligne, 3ème image : en direct : "bi" !


 Voila, voila : à vous de jouer !

 

Réponse :

La pénalisation des clients des prostituées peut-être considérée comme l’écotaxe des biroutes !

 

Remarque : A quand une manif des zizis avec leurs petits chapeaux rouges ?

 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

Lire la suite

« La complainte des filles de joie » de et par Georges Brassens : Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

30 Novembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

 

Nota : Ordinateur provisoirement réparé ! 

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 
« Georges Brassens »
« La complainte des filles de joie »
 
D’actualité en ces temps de projet de pénalisation
des clients … mais que fait 60 millions de consommateurs 

 

pour contrer cette arnaque !
.


 

 

Bien que ces vaches de bourgeois x2
Les appell'nt des filles de joie x2
C'est pas tous les jours qu'ell's rigolent
Parole, parole
C'est pas tous les jours qu'elles rigolent

Car, même avec des pieds de grues x2
Fair' les cents pas le long des rues x2
C'est fatigant pour les guibolles
Parole, parole
C'est fatigant pour les guibolles

Non seulement ell's ont des cors x2
Des œils-de-perdrix, mais encor x2
C'est fou ce qu'ell's usent de grolles
Parole, parole
C'est fou ce qu'ell's usent de grolles

Y a des clients, y a des salauds x2
Qui se trempent jamais dans l'eau x2
Faut pourtant qu'elles les cajolent
Parole, parole
Faut pourtant qu'elles les cajolent

Qu'ell's leur fassent la courte échelle x2
Pour monter au septième ciel x2
Les sous, croyez pas qu'ell's les volent
Parole, parole
Les sous, croyez pas qu'ell's les volent

Ell's sont méprisées du public x2
Ell's sont bousculées par les flics x2
Et menacées de la vérole
Parole, parole
Et menacées de la vérole

Bien qu'tout' la vie ell's fass'nt l'amour x2
Qu'ell's se marient vingt fois par jour x2
La noce est jamais pour leur fiole
Parole, parole
La noce est jamais pour leur fiole

Fils de pécore et de minus x2
Ris par de la pauvre Vénus x2
La pauvre vieille casserole
Parole, parole
La pauvre vieille casserole

Il s'en fallait de peu, mon cher x2
Que cett' putain ne fût ta mère x2
Cette putain dont tu rigoles
Parole, parole
Cette putain dont tu rigoles

 

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier

 


Lire la suite

Blog en pause pour cause de problème d'ordinateur principal !

27 Novembre 2013 , Rédigé par Rotpier

 

 

Je mets ce billet à partir de mon vieux coucou, mon ordinateur principal ( qui n’est plus non plus de la dernière couvée ! ) me pose de gros problèmes, certainement le disque dur ... dur dur !

 

Je vais mettre mon blog en pause le temps

de régler le problème : à plus !

 

Pierre ou Rotpier … c’est au choix !

 

 

Lire la suite

" Le Forgeron, " un poème descriptif dérivant vers le philosophique de ... Pierre !

26 Novembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

Poème écrit à partir d’une photographie

de Gérard Chevalier dont vous pourrez

admirer les superbes photos sur ce lien :

 

 

http://monblogphoto.eklablog.com/

 

 

Le forgeron

Le forgeron

 

 

Le forgeron,

 

Il sait le feu, il sait le fer,

il sait mener un feu d’enfer

pour que ce métal admirable

passe du dur au malléable !

 

Une forge et du bon charbon,

pour activer la combustion,

un gros soufflet à manivelle

et de l’habileté manuelle.

 

Et juste au centre du foyer

plus de mille cinq cent degrés !

Il faut bien surveiller la chauffe

 pour éviter toute surchauffe !

 

Une enclume en acier forgé

avec table et sur les cotés

des bigornes ronde et carrée

aux extrémités déportées.

 

Des accessoires adaptés :

des tas à couder à trancher

ou bien encore à col de cygne

et des gabarits curvilignes.

 

 

Des pinces aux profils variés,

des marteaux, des chasse à parer,

un tisonnier, une raclette,

un bac à eau avec mouillette.

 

Et au milieu du matériel,

efficient et professionnel,

le forgeron et sa maîtrise

du travail longuement acquise !

 

Des bras costauds pour le marteau

et le coup d’œil pour juger tôt :

la pièce refroidit très vite

et il faut agir tout de suite !

 

Au début treize cent degrés,

le rouge clair bien appuyé,

jusqu'à sept cent on peut le battre

mais pas quand il n’est plus rougeâtre !

 

Il ne faut pas perdre de temps,

il faut bien réfléchir avant

chaque séquence de forgeage

et c’est un long apprentissage !

 

Dompté par les coups de marteau,

le bout d’acier devient bientôt

un objet qui se cristallise

et sa forme devient précise !

 

Un crochet ou bien un anneau

ou une lame de couteau

ou une volute à spirale

ou un bougeoir de cathédrale !

 

Tout est question d’inspiration

dans ce métier où la passion

l’emporte sur le goût des thunes

et où l’on ne fait pas fortune !

 

                         Pierre Dupuis

Nul besoin de documentation

pour détailler la profession car :

 

Je sais le feu, je sais le fer

et si je sais manier le vers,

je sais aussi l’art du forgeage

que j’ai appris dès mon jeune âge !

 

A huit ans un vieux forgeron

ne crachant pas sur le litron,

me laissait entrer dans sa forge

… la fumée me brûlait la gorge !

 

A un peu moins de quatorze ans,

j’ai commencé tout doucement

à forger barreaux et volutes,

il faut bien qu’un jour on débute !

 

On se forge les bras très tôt

quand il faut manier le marteau,

le dégorgeoir ou bien la chasse :

je n’aurais pas donné ma place !

 

 

Et si je vais un peu plus loin

… je peux philosopher un brin …

 

 

Aujourd’hui je forge le vers

Infiniment plus que le fer :

ne me lancez pas d’anathème

si je passe à un autre thème :

 

Je sais le feu, je sais le fer

et quand j’irais chez Lucifer

je resterais tout près des flammes :

elles seront mon oriflamme !

 

Si d’aventure le malin

veut un loyer  ( Oh ! Le vilain ! )

et bien avant qu’il ne m’enfourche

je lui reforgerais ses fourches !

 

Quand il aura le dos tourné,

je lui ferais des pieds de nez

En m’occupant de sa succube

tout en chantant « moi, je t’emtube ! »

 

Mais …

 

Mais je n’aurais pas ce plaisir

et quand j’en viendrais à gésir

je ne ferais pas de voyage :

les vers feront le nettoyage !

 

Car il n’y a pas plus pardi

d’enfer que de grand paradis,

les religions ne sont qu’arnaques :

tout est fini lorsque l’on claque !

 

 

 

                                 Pierre Dupuis

 

 

 

Et pour terminer, deux photographies
scannées à partir de diapositives ( d’où
la piètre qualité ) des pièces réalisées
lors de mon Brevet de Maîtrise de serrurier
et de mon Brevet Professionnel de métallier.
 
Je n’ai pas de photo de mon CAP de serrurier
( il n’y avait pas d’appareil photos dans la famille :
trop pauvre pour en avoir un à l’époque, 1963 )
C’est dommage car la pièce était corsée en forge :
Garde corps en acier forgé avec doubles coudes
à arêtes vives refoulées
et volutes de remplissage( pour les connaisseurs ! )
 
 
 
Pièce Brevet de maîtrise
 
Brevet de Maîtrise de serrurier en 1970
  

 

Pièce Brevet Professionnel

 

Brevet Professionnel de métallier en 1977

 

Pour dire que la forge … je connais très bien et je maîtrise !

 

Pierre

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

25 Novembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

  

Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

23 Novembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

          

          

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C’est une interrogation et grosse bêtise du Rotpier !

 

2ème ligne, 1ère image: partie du visage indiquée ! ........ 2ème image: à 3H 52 du mat, il est très "- - -" !

5ème ligne, le serpent fait toujours "s" ! .................. 2ème image : le bébé est avec son "- - - -" ............... 3ème image : le jouet imite la vache, il fait donc "- - - -" ! ................Dernière image : une belle paire de " - - - - - -" !

6ème ligne, 2ème image: produit à partir du lait !

  Réponse :

Quand les bourses jouent au yoyo est-ce que la banque du sperme fait son beurre ?

 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

 

Lire la suite

"Les tontons flingueurs" extrait en hommage à Georges Lautner ... par Rotpier !

23 Novembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

 

Un petit hommage à Georges Lautner :

 
 
 Les tontons flingueurs
Nota :
La vidéo en direct étant désactivée,
cliquer sur « visionner sur YouTube »
pour la voir !
 Et … excusez-moi pour la pub
… pour laquelle je ne touche rien !

 

 

Mise en ligne le 26 oct. 2007

Extrait des Tontons Flingueurs - la cuisine

 

 

 

.

A la vôtre !

 
Rotpier
 
 
 
 
 
 

 

Lire la suite