Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Le poème du jour : " La vie n’a pas de touche « Replay » ! " de ... Pierre

11 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

Ados accros aux jeuxImage du net modifiée par mes soins

 

 

Que ce soit sur console, tablette, ordinateur ou téléphone

 

portable … que ce soit un garçon ou une fille …

 

 

La vie n’a pas de touche « Replay » !

 

Les yeux scotchés sur son écran,

les doigts fébriles sur les touches,

il est ailleurs et c’est flagrant

un rictus rivé sur la bouche.

 

Essayez donc de lui parler :

il est dans un tout autre monde !

Il vous faudra l’interpeller

pour qu’il émerge et vous réponde !

 

Il est tout simplement accro,

plus rien d’autre ne l’intéresse,

le virtuel et tous ses héros

l’ont bouffé avec allégresse !

 

Seul il ne sans sortira pas,

il faut l’aider : c’est nécessaire !

C’est un travail très délicat

que l’on doit absolument faire !

 

C’est maintenant qu’il faut agir,

il faut le sortir de la nasse,

lui ne peut plus s’en affranchir :

il est bel et bien dans l’impasse !

 

A l’école les résultats

vont tendre à la dégringolade :

plus de patati patata

et plus question de reculade !


Et que penser de sa santé

sur les plans psychique et physique

quand pour unique activité

les doigts s’agitent, frénétiques !

 

Aucun autre muscle au boulot :

des performances atrophiées !

Attention aussi aux kilos,

aux silhouettes modifiées !

 

La vie, ce n’est pas du virtuel,

les erreurs laissent des traces,

c’est du concret, du contractuel

et tant pis pour ceux qui rêvassent !

 

Pas de bouton marqué « Replay »

quand on a raté quelque chose

il faut assumer au complet

même si cela indispose !

 

Parents ne fermez plus les yeux

car vous êtes les responsables,

à vous de comprendre l’enjeu :

cela doit rester raisonnable !

 

Ne vous faites pas d’illusions,

plus tard vous aurez des reproches :

les nouvelles générations

n’ont pas leur langue dans la poche !

 

Et vous l’aurez bien mérité

car par laxisme ou bien faiblesse,

votre manque d’autorité

les a conduits à la paresse !

 

                      Mais …

Mais je dis aussi aux ados :

" Vous qui briguez l’indépendance,

la vie ne fait pas de cadeau

vous paierez vos inconséquences ! "

 

 

                             Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

10 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

9 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

 rebus 284 (1)

rebus 284 (2)rebus 284 (3)rebus 284 (4)rebus 284 (5)

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

 Attention, c'est du costaud, c'est du Rotpier ! Vous pouvez vous cramponner ... à ce que vous voulez ! Je ne vous fait pas de dessin: ce serait trop licencieux et je risquerais de me faire licencier ! Hier, c'était la fête des femmes ... c'est toujours la fête des femmes aujourd'hui pour le Rotpier !
 
1ère ligne, dernière image : " - - - - " ou ne pas " - - - - " comme disait William !
3ème ligne, 1ère image : le serpent fait "s" ou "se", c'est comme il lui plait ! ( Les autres aussi : ils sont ses frères ! ) 2ème image : de sable ou d'autre chose ou bien une femme moche ! ( c'est la fête des femmes qui continue ! ) 3ème image : la boisson favorite des rosbifs ! 
4ème ligne, 1ère image : il ne faut pas prendre le court ! 2ème image : il y en a quatre !
6ème ligne, dernière image : c'est la marque qui se cache derrière l'emblème qu'il faut prendre ! ( Et ... qui se cache derrière le Buisson ? L’extrême droite ! ... Hors rébus ça va de soit ! )
7ème ligne : attention ! L’articulation entre les quatre premières images n'est pas facile ! Petite aide : autrefois, les même travaillaient à la corbeille !
8ème  ligne : 2ème image : certains se les font de cette matière justement dans ce milieu-là ! (  l'autre aussi ! )  
9ème ligne, 1ère image : un diagramme de " - - - ",  2ème image : le type a une sacrée "  - - - - " et pis c'est tout !  3ème image : ce n'est pas la nuit !  
10ème ligne, 1ère image : en direct : "ti" !
13ème ligne, 3ème image : à 3h 52 du mat, il est très "  - - - " !
15ème ligne, 1ère image : en bord de mer ou de fleuve ... OK ?  
Dernière ligne, dernière image : en direct : " U" !  ... C'est super ... non ?
 
     Voila, voila, à vous de jouer et accrochez-vous à ce que vous voudrez !

 

        Réponse :

Il est étrange de constater que l’on rencontre peu de femmes chez les traders alors qu’elles sont toujours partie prenante lorsque les bourses jouent au yoyo et qu’elles ont la mainmise dessus !

 

Nota : J’aurais presque pu mettre un « s » à « partie(s) » et à « prenante(s) » ! Comme Domi, la championne, me l’a suggéré en direct !  … Couché le Rotpier !


 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

 

Lire la suite

Julien Clerc : « Ma préférence » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

8 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 
« Julien Clerc » :
« Ma préférence »
 
La remarque :
En ce jour, j’aurais pu mettre :
« Femmes je vous aime »

 

mais j’ai eu une autre préférence …

 

 

 


 

l    

 

Ma préférence

 


 

Je le sais
Sa façon d´être à moi, parfois
Vous déplait
Autour d´elle et moi le silence se fait
Mais elle est
Ma préférence à moi...

Oui, je sais
Cet air d´indifférence qui est
Sa défense
Vous fait souvent offense...

Mais quand elle est
Parmi mes amis de faïence
De faïence
Je sais sa défaillance...

Je le sais
On ne me croit pas fidèle à
Ce qu elle est
Et déjà vous parlez d´elle à
L´imparfait
Mais elle est
Ma préférence à moi...

Il faut le croire
Moi seul je sais quand elle a froid
Ses regards
Ne regardent que moi

Par hasard
Elle aime mon incertitude
Par hasard
J´aime sa solitude...

Il faut le croire
Moi seul je sais quand elle a froid
Ses regards
Ne regardent que moi

Par hasard
Elle aime mon incertitude
Par hasard
J´aime sa solitude...

Je le sais
Sa façon d´être à moi, parfois
Vous déplaît
Autour d´elle et moi le silence se fait
Mais elle est
Elle est ma chance à moi
Ma préférence à moi
Ma préférence à moi...

 

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Appel au secours : soutenons Lejaby ! + le poème de circonstance : " La tête dans les étoffes, les mains sur les bonnets, " de ... Pierre !

7 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Mes ami(e)s, mes ami(e)s !

 

Au secours ! Je fais appel à vous !

Aujourd’hui un pan entier de notre savoir faire français est en danger !

Lejaby vacille ! 

Si Lejaby tombe combien de poitrines en feront autant ?

Nous devons soutenir Lejaby qui, lui, soutient fermement les poitrines depuis si longtemps ! Soyons fermes et déterminés !

Pas question de se déculotter, cherchons ensemble des repreneurs : il doit bien y avoir quelques gros bonnets prêts à soutenir Lejaby ! Et si ce ne sont pas des saints : tant pis ! Nous n’avons plus le temps de faire dans la dentelle !

Il est grand temps d’interpeller Montebourg pour lui remonter  les bretelles ! Monte … bourg, avec un nom pareil, il doit en connaître un rayon dans la dentelle ! Et il pourra toujours faire des beaux cadeaux à sa copine Elsa !

 

Soutenez Lejaby, rejoignez le collectif SEIN * !

 

Le Rotpier, président fondateur et déterniné.

 

 

 

 

* ( Soutien Economique dans l’Intérêt des Nibards ) 

 

Dessous LejabyImage du net bidouillée par le Rotpier

 

 

Dans un grand élan de générosité, Pierre offre à tous un ancien poème de circonstance :

 

Du beau, du bon, du beau bonnet

La tête dans les étoffes, les mains sur les bonnets,

ou

Du beau, du bon, du beau bonnet !

 

C’est une échoppe ancienne et regorgeant d’objets,

des fils en écheveaux, des dentelles très belles,

des rubans de couleur, du coton à surjet,

des boutons, des pressions, le tout en ribambelle !

 

On peut trouver aussi de très beaux canevas

dont les trames de fond sont des plus variées :

une femme, une chatte ou un terre-neuvas,

un pichet de vin blanc ou une mariée.

 

Mais il y a surtout les mannequins tronqués

au-dessus des genoux - culs-de-jatte d’office ! -

dont l’amène plastique a déjà défroqué

des curés chevronnés , des légions de novices !

 

Du petit quatre-vingt jusqu’au fabuleux cent,

de la taille A, B, C, aux bretelles croisée :

un échantillonnage à filer coup de sang

aux ados boutonneux encore à déniaiser !

 

En dessous du nombril, c’est nouveau festival

de formes, de couleurs parfois estomaquantes,

à filer, sans retour, bobo conjonctival

à des yeux trop rivés aux formes provocantes !

 

Pourtant tout est figé depuis bientôt deux ans :

le bonnetier est mort d’une crise cardiaque

en matant l’essayage en direct d’un  C cent,

colossale entreprise, une vision orgiaque !

 

Des héritiers inscrits aux abonnés absents

et pas de remplaçant et pas de remplaçante,

des jours et des nuits, le temps déliquescent :

l’humeur des mannequins est devenue grinçante !

 

Toujours habitués aux caresses des yeux

et même - il faut le dire ! - à des mains baladeuses,

ils s’ennuient à mourir, finis les temps joyeux :

ils ont le teint cireux et les mines boudeuses !

 

Je rêve d’acquérir ce fabuleux étal,

d’obtenir un blanc-seing, des blancs seins aux iliaques,

faire de ce rayon un lieu transcendantal

où je vivrais très vieux : je ne suis pas cardiaque !

 

 

                                                          Pierre Dupuis                                                                       

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

7 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus d'actualité de ... Rotpier !

6 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

          Faisant fi des habitudes qui sclérosent toute fantaisie

je vous ai concocté un petit rébus ce jeudi !

 

 

 

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

 

rebus 283 (1)rebus 283 (2)


Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

 

   Comme ce  rébus est très court et très d'actualité, il devrait être facile à déchiffrer ! Donc... aide minimum !

Nota : Je sais que vous ne manquez pas d'air, mais n'allez pas en rajouter un ici : ce serait une erreur et cela dénaturerait la finesse ( n'ayons pas peur des mots ! ) de mon affirmation !  

2ème ligne, 1ère image : en direct " ti " !
3ème ligne, dernière image : c'est le plus grand pour les musulmans !
4ème ligne, 1ère image : " Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! "

 

    Et pis c'est tout !

   Voila, voila, à vous de jouer ! J'espère que sur ce rébus vous ne le serez pas !

Et si vous ne trouvez pas, n'allez quand même pas vous en loger une dans le cigare !

Réponse :

Il plait à Poutine d’imposer à la Crimée la houlette russe !

 

Nota : Et non la roulette russe : là, était le petit piège !

Mais … Poutine serait capable des deux ! 

 

 

 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Le poème du jour : " La quête absurde, " de ... Pierre

4 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

La quête absurde

 

La quête absurde,

 

Tu rêves de mener une vie très facile

D’un travail bien tranquille et rapportant beaucoup.

Tu râles tout le temps et tu critiques tout,

Quand il te faut choisir tu fais le difficile !

 

Ta voiture n’est plus un objet qui rutile,

Mais elle te conduit encore n’importe où !

Coté sentimental rien n’est plus à ton goût,

Tu voudrais toujours plus : les ennuis se profilent !

 

Le bonheur est souvent à deux doigts de nos mains,

Nous passons à coté sans en voir le chemin

Pour avoir bêtement placé trop haut la barre !

 

Sachons nous satisfaire, au lieu de quémander,

Des joies de tous les jours qui ne  sont pas si rares

… On use le bonheur à trop lui demander !

 

 

                                                Pierre Dupuis

 

 

 

Barre de saut à la perche

 

Image du net

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

3 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

2 Mars 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

rebus 282 (1)rebus 282 (2)

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

 C'est un nouvel adage plutôt sérieux de Pierre, même s’il est enjolivé par un petit enrobage fondant !
 
1ère ligne, 4ème image : le serpent fait toujours "s" ... et pis c'est tout ! Son frangin fait la même chose !
2ème ligne, 1ère image : si la sale bête pique tonton, ils seront trois ! 3ème image : quand on meure, notre " - - - - " monte au ciel ... enfin, si l'on est croyant ... mais on peut quand même monter au 7ème ciel sans être croyant !  4ème image : en direct "U" c'est super... non ?
3ème ligne, 4ème image : sorte de pâté de tête de sanglier ou de porc ... ben quoi ... vous n'allez pas en faire une drôle quand même !
4ème ligne, 1ère image : un  " - - - " de sable ou d'autre chose ou une femme très moche ! 2ème image : la plus dépendue des céréales ! 
6ème ligne, 2ème image :  " - - - - " ou ne pas " - - - - "  là est la question comme disait William ! 4ème image : attention, c'est " - - - - " bouillant ! Dernière image: le pendant de coca !
Dernière ligne, dernière image : en direct : " vie " !
 

 

     Voila, voila, à vous de jouer ! J'espère que sur ce rébus vous ne le serez pas !

 

Réponse :

Plus on passe de temps à s’amuser sur les tablettes et plus on risque d’être chocolat dans la vie ! 

 

 

 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

 

 

Lire la suite