Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Niagara ... retour aux sources ... enfin, aux chutes ! ... ça vaut le coup d'oeil ! Le poème du jour "Niagara" de ... Pierre ... l'explorateur !

17 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Il va faire très chaud, très chaud

... un petit rafraîchissement ?

Quoique à la fin, il y ait un petit coup de chaud !

 

 

Il y a chute et chute, mais ... Chu tttttt !

Lisez !

 

 

Chutes-du-Niagara-2.jpg

 

Image du net

 

 

 

Niagara,

 

 

 

Son surnom c’était Niagara.

 

Ell’ n’était pas du Canada,

 

pas plus d’ailleurs que d’Amérique,

 

je crois qu’elle était ibérique !

 

 

 

Heureusement - merci mon dieu ! -

 

raisonnable au niveau pileux !

 

Elle était brune et élancée,

 

dotée d’une belle avancée

 

qui l’obligeait - innocemment ?-

 

à compenser le poids du d’ vant !

 

Pour accéder à l’équilibre,

 

elle cambrait ses beaux reins libres,

 

ce qui donnait dans le droit fil

 

le plus beau de tous les profils !

 

 

 

Quand la belle était sous la douche,

 

elle forçait - la fine mouche ! -

 

obligeant l’eau mine de rien

 

à suivre le bas de ses reins !

 

 

 

En rencontrant ce bel obstacle

 

l’eau devenait un grand spectacle

 

on venait de loin pour voir la

 

… chute de reins de Niagara !

 

 

 

Elle en avait fait son commerce

 

mais elle n’était pas perverse :

 

tous pouvaient bien la regarder

 

mais pas question de tripoter !

 

 

 

De l’Ontario jusqu’à l’Érié

 

déboulaient des aventuriers

 

qui voulait lui toucher la chute

 

et même plus … je le suppute !

 

 

 

Ils finissaient dans les remous

 

car son fan-club veillait sur tout :

 

pas question de toucher à la

 

… chute de reins de Niagara !

 

 

 

 

 

                                    Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

 

Niagara.jpg

 

Image tripotée par le Rotpier !

 

 

Déjà publié, mais débit augmenté !

 

 

 

 

Lire la suite

" Le gîte du moulin de la Boulaye, " ... un autre poème de Pierre sur ce moulin !

15 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

C’est une invite à la découverte !

Nota : C'est le 3ème poème que j'écris sur ce gîte et ... il y en aura un 4ème !

 

Moulin de la Boulaye 2

Photo et composition personnelle

Préambule :

.

Avec plaisir et conviction

j’ai mis en forme ce poème

pour la seule satisfaction

de décrire un endroit que j’aime !

 

S’il vous vient après l’avoir lu

le grand désir de le connaître

j’aurais alors atteint mon but

et ressentirais du bien être !

 

 

Le gîte du moulin de la Boulaye,

 

L’étang du haut, l’étang du bas

et juste au pied de la chaussée

une construction adossée

bien à l’abri du brouhaha.

 

Le seul bruit que l’on y entend

est celui de l’eau en cascade

qui part en longue promenade

dans le ruisseau tout en chantant.

 

Il y a aussi les oiseaux

qui de temps en temps s’interpellent

et les grenouilles qui rappellent

que nous sommes au bord de l’eau.

 

Mais n’oublions pas les poissons

toujours en grand conciliabule

mais là on ne voit que des bulles :

où est passée la bande son ?

 

Je ne vous étonnerais pas

en vous apprenant que ce gîte,

tout à fait intégré au site

était un moulin autrefois !

 

Moulin à eau bien entendu

dont la roue, antique turbine,

faisait tourner pour la farine

un mécanisme entretenu.

 

Si le temps l’a mis bien à mal

il en reste quelques vestiges

qui rappellent que le prestige

des meuniers était maximal.

 

Rénové avec goût et art,

sous le soleil ou sous le givre

il est agréable d’y vivre

loin du bruit des grands boulevards !

 

Aux alentours bois et chemins

sont des invites aux balades

où l’on passe dans des bourgades

perdues au milieu des jardins.

 

On peut et ce n’est pas banal

observer dans un pâturage

des lamas libres et très sages

au comportement amical !

 

Situé dans le Morbihan,

presqu’au centre de la Bretagne

au beau milieu de la campagne

ce gîte est vraiment attachant.

.

Sur la commune de Pluméliau,

peu peuplée mais très étendue

on croise tracteurs et charrues

mais très rarement le métro !

 

Quant à ce qui est de l’accueil

il est fait avec le sourire,

on ne peut vraiment qu’y souscrire

à peine a-t-on franchi le seuil !

 

Un bouquet, du cidre et du far

sont les cadeaux de bienvenue,

un petit plus qui contribue

à des conversations sans fard !

 

Si vous voulez vous ressourcer,

n’hésitez pas venez y vite,

c’est un appel, c’est une invite

… vous ne pourrez que me louer !

 

                        Pierre DUPUIS

 


Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

14 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

13 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

 

rebus 301 (1)

rebus 301 (2)

 

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C’est un rébus devinette avec un jeu de mots ( rien que ça ! ) du Rotpier : à vous de le déchiffrer et de trouver de quel service de renseignements il s’agit ! Donc : double boulot et faites gaffe aux drones !

 

1ère ligne, 2ème image:ce n'est pas beaucoup, mais un " - - - " c'est un " - - - " ! Dernière image : il faut prendre l'action !

2ème ligne, Dernière image : le serpent fait " s " ... l'autre aussi !

3ème ligne, 2ème image: il ne faut pas prendre la brosse !

5ème ligne, 2ème image : le marin monte en haut du " - - - " ... comme Alexandre ! 4ème image : ça  " - - - " !

Dernière ligne, 2ème image : quand il pique ça fait mal !  3ème image : endroit où l'on entrepose des fûts !

 

Et pis c'est tout !

      Réponse :

Je soupçonne un service secret israélien de manipuler le temps chez nous !

 

Le service secret israélien étant … le Mossad … comme le temps chez nous en ce moment !

 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

 

Lire la suite

Jean Ferrat : " La fête aux copains " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

12 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

« Jean Ferrat »
« La fête aux copains »
 

 

C’est bientôt le 14 juillet !

 

 

 


 

 

La fête aux copains


C'est la fête aux copains
C'est la fête à Pantin
C'est la fête à Paname
C'est la fête aux Lilas
La fête ici et là
C'est la fête à mon âme

Il y a du défilé
Du bal dans les quartiers
Des moufflets que l'on gronde
C'est la fête aux barbus
C'est la fête aux cocus
C'est la fête à tout le monde

Quatorze, c'est fou c'que t'es triste
Quand sur un édifice
T'es suivi de dix-huit
Quatorze, c'est fou c'que t'es gai
Quand au calendrier
T'es suivi de Juillet

C'est la fête aux copains
C'est la fête aux trottins
Qui suivent la musique
C'est la fête aux marins
Qui montrent dans un coin
Comme on danse en Afrique

C'est la fête à Taupin
Le vieux Républicain
Qui règle les sous-tasses
C'est la fête aux tambours
C'est la fête à l'amour
Où tout le monde s'embrasse

Allez, allez, allez, viens...

C'est la fête à Meudon
C'est la fête aux lampions
C'est la fête aux étoiles
C'est la fête en plein air
Il y a d'la joie dans l'air
Et du vent dans les voiles

C'est la fête à la rue
Où tous ces inconnus
Vont ranimer leur flamme
C'est la fête où l'on rit
En voyant que Paris
Sera toujours Paname

Allez, allez, allez, viens...

C'est la fête à nous deux
Si tu me pousses un peu
Je t'ai dit Je t'adore
Quand tu m'as répondu
Ma parole t'as foutu
Mon cœur en tricolore

Et c'est la fête à toi
Et c'est la fête à moi
C'est la fête aux bêtises
Dans une rue perdue
Quand je te dis " veux-tu ? "
Je vois tes yeux qui disent...

Ah, ça ira, ça ira, ça ira...
Ah, ça ira, ça ira, ça ira...
Ah, ça ira, ça ira, ça ira...

 

Bon partage !

 

Rotpier


Lire la suite

Mirabelle ? ... Allez, croquez encore un peu dedans ! Le poème du jour : "Mirabelle" de ... Pierre !

10 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Allez, cueillez et ... croquez !

 

 

Image du net

 

 

Mirabelle,

 

 

 

Elle s’appelait Olivia,

 

Mais nous l’appelions Mirabelle,

 

On ne savait pas trop pourquoi

 

Mais bon dieu comme elle était belle !

 

 

 

Peut-être à cause de sa peau

 

Aussi brillante que la prune,

 

Au goût sucré qui donnait chaud :

 

Blonde de la tête à la lune !

 

 

 

Nous nous faisions Pierrots gourmands

 

Pour croquer cette colombine

 

Qui ne comptait plus ses amants,

 

Nous connaissions tous la combine !

 

 

 

Au grand tourniquet de l’amour,

 

Elle ne faisait pas fortune,

 

Pour allez faire un petit tour,

 

C’était gratis : pas une tune !

 

 

 

Mais elle seule choisissait

 

Et savait se montrer teigneuse

 

Eloignant ceux qui insistaient

 

D’un coup de pied dans les valseuses !

 

 

 

Elle s’appelait Olivia,

 

Mais nous l’appelions Mirabelle,

 

Elle était notre alléluia :

 

Pas très madone la rebelle !

   

 

                              Pierre DUPUIS

 

 

 

 

 Ris ma belle en croquant la mirabelle !


Lire la suite

" Simple réflexion " : un petit sonnet raisonné de ... Pierre

8 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

Méninges

Image du net

Simple réflexion,

 

Passer son temps à réfléchir

est une occupation louable

mais il faut c’est indispensable

de temps en temps s’en affranchir.

 

Le cerveau doit se rafraichir,

il a besoin c’est indéniable,

impératif, indispensable,

de s’aérer pour repartir.

 

Il lui faut des moments de pause,

c’est pour cela que je propose

des temps de repos intégral.

 

Revenons au statut de singe,

au minimum cérébral :

soyons pour la paix des méninges !

 

                               

                       Pierre DUPUIS 

 

 

 


Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

7 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

.

 Et pis c’est tout !

 

Le Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

6 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

 

 rebus 300 (1)rebus 300 (2)

 

 

 

 

Petite aide au rébus (les champions s'en passeront !) :

 

 

C’est une pensée du Rotpier ! 

 

 1ère ligne, 1ère image: quand elle est petite, la bête est lente ! 3ème image : figure aux échecs !

3ème ligne, 3ème image: ils sont à poil ! 4ème image : "  - -- " est ce personnage ?

4ème ligne, 2ème image : le serpent fait "s" ! 

Dernière ligne, 3ème image : à tout faire !

 

Même pas peur !

 

 

Réponse :

      Pour foutre les boules à un eunuque il faut se lever de bonne heure ! 

 

 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

Lire la suite

"Le coup de soleil" de Richard Cocciante ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

5 Juillet 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,
 
je vous propose de partager les chansons
 
et les artistes que j’aime !
 
Clip vidéo et paroles
 
 
Cette fois-ci :
 

Allez, un  petit coup de soleil !

Mais avec modération quand même:

gare à votre peau !

 
Richard Cocciante :
 
« Le coup de soleil »


 
 
J'ai attrappé un coup de soleil,
Un coup d'amour, un coup d'je t'aime
J'sais pas comment, il faut qu'j'me rappelle
Si c'est un rêve, t'es super belle
J'dors plus la nuit, j'fais des voyages
Sur des bateaux qui font naufrages
J'te vois toute nue sur du satin
Et j'en dors plus, viens m'voir demain

Mais tu n'es pas là, et si je rêve tant pis
Quand tu t'en vas j'dors plus la nuit
Mais tu n'es pas là, et tu sais, j'ai envie d'aller là-bas
Le fenêtre en face et d'visiter ton paradis.

J'mets tes photos dans mes chansons
Et des voiliers dans ma maison
J'voulais m'tirer, mais j'me tire plus
J'vis à l'envers, j'aime plus ma rue,
J'avais cent ans, j'me r'connais plus
J'aime plus les gens depuis qu'j't'ai vue
J'veux plus rêver, j'voudrais qu'tu viennes
Me faire voler, me faire je t'aime.

Ça y est, c'est sûr, faut qu'j'me décide
J'vais faire le mur et j'tombe dans l'vide
J'sais qu'tu m'attends près d'la fontaine
J't'ai vu descendre d'un arc-en-ciel
Je m'jette à l'eau des pluies d'été
J'fais du bateau dans mon quartier
Il fait très beau, on peut ramer
La mer est calme, on peut s'tirer
 
 
Bon partage !
 
Rotpier
 

 
 

 

 
Lire la suite