Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

8 Décembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

7 Décembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !


 

rebus 321 (1)

rebus 321 (2)

 

       

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

 C'est un rébus du Rotpier, le penseur qui se rôde ... hein !  Aurais-je un jour ma statue ?  Je ne le crois pas mais  je continue quand même ! ... Et pas tout nu !

 

1ère ligne,   2ème image : ce n'est pas la mienne !  Dernière image : " - - -  " de sable ou d'autre chose comme disait le petit !  ( L'autre aussi ! )
2ème ligne, dernière image : il " - - - - -  "   ... comme le Rotpier ! 
            3ème ligne, 2ème image : la moitié du prénom du volatile ! Nota :  juste après, c'est un nom propre qu'il faut trouver !
6ème ligne, 3ème image : ce n'est pas de la margarine !  4ème image : "  - - - " est ce personnage ! ( L'autre aussi ! )  Dernière image et en direct : le symbole de la " vie " !
7ème ligne, 3ème image : un diagramme de  " - - - " !   ...   Il faut détacher la 1ère lettre ! 4ème image : c'est un balèze, il est très  " - - - - " !
8ème ligne, 1ère image : son nez s'allonge quand il  "  - - - - " !
10ème ligne, 2ème image : elle tourne ! dernière image : il y en a quatre ! 
 
Allez, au boulot !

 Et pis c'est tout !  

 

 

      Réponse :

Il serait tarte de penser qu'aux Tarterêts ou dans d'autres cités les beurs qui vieillissent ont forcément le caractère qui rancit !

 

Nota : Les Tarterêts est le nom d'une grande cité de Corbeil-Essonnes.


 

Qu'il dit l'animal !

 

 

 

 

Lire la suite

Pierre Perret " Estelle " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

6 Décembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :


Pierre Perret :
« Estelle »

Qu’elle est ? Là est la question !

 

Le malheureux ! En plus, le prix du baril de pétrole qui s'effondre  !

 

Comme je n'arrive pas à mettre la vidéo, je vous mets le lien

pour l'avoir sur You Tube ! ( J'espère qu'il va fonctionner ! )


 link
 
 
 
 
Estelle

 

Si vous voyez Estelle dites-lui mes amis
Combien je suis fou d'elle comment je suis puni
Que ça n'a rien de drôle de se la mettre sous le bras
En cherchant du pétrole dans le Guatemala

Si vous voyez Estelle dites-lui mes amis
Que je bande pour elle, que j'en perds l'appétit
Qu'on se remettra ensemble que je m'avoue vaincu
Et que j'ai les mains qui tremblent quand j'évoque son cul

Dites-lui que je suis lucide depuis que je l'ai quittée
Que j'étais bien trop candide que j'aurais dû l'écouter
Et que cette fille superbe qui m'emmena en bateau
Je l'ai su qu'à l'île d'Elbe que c'était un travelo

Ça les a bien fait rire ces salauds m'ont gardé
Sur ce bon vieux navire bourré de vieux pédés
Et que jusqu'en septembre sur ce maudit rafiot
J'étais la femme de chambre du lieutenant de vaisseau

Si vous voyez Estelle dites-lui que je me suis trompé
Que je ferai tout pour elle toujours le dos courbé
Rien qui ne lui déplaise et que le dimanche matin
Si c'est debout qu'on baise je prendrai les patins

Dites aussi à Estelle que ma virilité
Est bien redevenue telle qu'avant de la quitter
Bien que cette foutue danseuse des ballets de Hong Kong
M'ait laissé les valseuses comme des balles de ping pong

Si vous voyez Estelle dites-lui bien surtout
Que j'aimerai sa cuisine que je serai plus jaloux
Et que si encore elle m'aime que j'en serai si content
Que j'oublierai le nom de baptême de son putain d'amant

Qu'elle aura toute ma paie pour sortir quand elle veut
Que c'est fini la bouteille que je ne triche plus au jeu
Que ma vie est amère qu'il faut que l'on renoue
Dites-lui même que sa mère peut habiter chez nous

Si vous voyez Estelle dites-lui mes amis
Combien je suis fou d'elle comment je suis puni
Que ça n'a rien de drôle de se la mettre sous le bras
En cherchant du pétrole dans le Guatemala

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

  

 

Lire la suite

UMP - Juppé : affaire du " comité des chapeaux à plumes " ... L'actualité vue par le Rotpier !

4 Décembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #L'actualité vue par le Rotpier

 

 

L'actualité vue par Rotpier 1ère image de présentation

   .

UMP-Juppé : affaire du " Comité des chapeaux à plumes "

 

L'actualité vue par Rotpier Comité des chapeaux à plumes

 
Pour ceux qui n'ont pas suivi cette actualité : 

link

 

   
Et pis c'est tout pour aujourd'hui !
l
( Petit montage à partir d'images du net !)
i
Le Rotpier

 

 

Lire la suite

" Histoire de chair en chaire avec surenchère de commères, " ... le poème du jour de ... Rotpier

2 Décembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

chaire

 

Image du net modifiée par bibi !

Préambule:

Cela ce passait au début du siècle dernier

et je tiens l'histoire de mon grand-père,

Jules Rotpier qui était un bon vivant et qui

aimait la bonne chair !

 

Rotpier

 

 

Histoire de chair en chaire avec surenchère de commères,

 

Je vais vous raconter ma chère

ce que m'a confié le bedeau

à propos du petit vicaire,

pour moi seule c'est un fardeau !

 

Un jour qu'il s'entraînait en chair

pour refreiner la libido

de quelques ouailles qui, peuchère,

passaient trop de temps sur le dos !

 

Il vit et ce fut un calvaire

s'activer derrière un rideau

Monsieur le curé sans bréviaire

et sans soutane sur le dos !

 

Puis il entendit la bouchère

qui prenait son pied crescendo

le pousser à la surenchère :

" Vas-y l'abbé, t'es pas manchot ! "

 

Alors notre pauvre vicaire

dévala la chaire aussitôt

et couru jusqu'à la rivière

pour se la refroidir dans l'eau !

 

Le diable à l'affut d'une affaire

entra dans le jeu illico,

se transformant en lavandière

avec presque rien sur le dos !

 

La bougresse savait y faire

y compris avec les puceaux :

elle avait la jambe légère

... même les deux grosso modo !

 

Alors notre pauvre vicaire

laissa tomber ses idéaux

ainsi que toutes ses prières

puis ses habits sacerdotaux !

 

Il écorna son ministère

avec ardeur et sans rideau,

la chose semblant bien lui plaire

il remit ça tout aussitôt !

 

Depuis ce temps, pourquoi le taire,

il ne s'agit plus de ragots,

dans tous les coins du presbytère

ça tire à tire-larigot !

 

              Moralité :

Tous les sermons tenus en chaire

condamnant les actes de chair

de façon ferme dure et claire

ne valent pas toujours très cher !

 

Petite remarque :

Quoi qu'il en soit et ça c'est clair,

placés devant ou bien derrière,

boutons ou fermeture Éclair

sont de négligeables barrières !

 

 

                                       Rotpier

 

 


Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

1 Décembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

30 Novembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !


 

rebus 320 (1)

rebus 320 (2)

rebus 320 (3)

 

       

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est une question existentielle que le Rotpier se pose . Peut-être aurez-vous la réponse ?

 

1ère ligne,   3ème image : sert à bloquer une porte par exemple !  Dernière image : petite étendue d'eau !
3ème ligne, 1ère image : je n'ai que ceux de 2009 à vous présenter !
4ème ligne, 1ère image : à 3 H 52 du matin, il est très  " - - - " !  Dernière image : le personnage est très fatigué, il  "  - - - - " !
5ème ligne, 1ère image :le serpent fait toujours  " s " ... si !  
6ème ligne, 1ère image : en direct : " ti " !  4ème image : la boisson préférée des rosbifs !  dernière image : le marin est presque au haut du "  - - -  " mais il ne se prénomme pas forcément Alexandre ! 
7ème ligne, 1ère image : la sale bête pique ... et toc !  3ème image : quand son nez s'allonge, il  "  - - - - " !   ( L'autre aussi ! )
8ème ligne, 2ème image : en direct : " che " !  
11ème ligne, 2ème image : il  "  - - - - - " comme le Rotpier souvent !  3ème image : j'en suis presque un ... si !  
12ème ligne, 1ère image : c'est le son qui sort de la boite en imitant l'animal !  Dernière image : des poches de  "  - - - - " pour sauver des vies !
  
Au travail : il y a du boulot !  Que ceux qui sèchent ne s'en fassent pas trop : ils pourront aller pêcher la réponse demain sur ce même billet !

  Et pis c'est tout !  

 

Réponse :

Si un calmar décidait de devenir toréador se ferait-il systématiquement et sèchement encorner ? Rien qu'en y pensant je me fais un sang d'encre ! 

 

Avec bien sûr le triple jeu de mots souligné par l'ami Durdan ( dur dehors et doux dedans ! )  entre Calmar, encornet et seiche qui sont des mots désignant le même animal marin et qui, comme la pieuvre, jette de l'encre !

 

La pieuvre par : http://fr.wikipedia.org/wiki/Calmar

 

 


 

Qu'il dit l'animal !

 

 

 

Lire la suite

Richard Cocciante : "Marguerite" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

29 Novembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Richard Cocciante :
 « Marguerite »
Rien que de la poésie
... sans rimes ... tout dans le texte et dans la voix !
 

 

.

 

Pas de paroles

… puisque elles s’affichent !

 

 

 

Bon partage ! 

 

Rotpier 

 
 
Lire la suite

Egalité des sexes : pas toujours facile à mettre en place … par … Rotpier

27 Novembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

 

 

Il y a des moments dans la vie où il faut

 

quand même bien recadrer les choses

 

et où il est nécessaire de remettre en avant

 

son statut de mâle dominant !

 

Sinon, où va-t-on ?

 

 

Image du net

 

 

 

Il faut quand même fierté garder… non !

 

 

 

Dis … tu crois que le tonton

 

il la saute encore la tata ?

 

Je voudrais bien le voir sur le tas !

 

 

 

Et leur fils, le Léon,

 

… il ne serait pas un peu tata des fois ?

 

En tous cas, chez lui ça ne tourne pas rond !

 

Et ta cousine,

 

la grande bécassine,

 

elle n’aurait pas une copine ?

 

On ne la voit jamais avec un mec !

 

… si ça se trouve elle roule à sec !

 

C’est pas pour critiquer

 

mais je me pose des questions :

 

c’est pas tout net astiqué

 

le genre de situation !

 

 

 

Tiens, ce matin,

 

pour changer de conversation,

 

j’ai croisé le voisin,

 

tu sais le gros con avec son abruti de chien

 

eh bien … ils ne s’arrangent pas les crétins !

 

… Ni le maître, ni le chien !

 

Faut dire qu’avec la bonne femme

 

qu’ils ont à la maison,

 

tous comptes faits, je les plains !

 

Une vraie vie de chien … tous les deux !

 

C’est pas rien !

 

Et le proprio,

 

avec sa grosse bagnole

 

et sa tête de maquereau !

 

Il se tape la bignole

 

et la gonzesse du haut,

 

 la pétasse à chapeau !

 

Sûr qu’il va se la chopper la vérole

 

ou la chtouille espagnole !

 

 

 

Et pis ta sœur ?

 

Elle va venir encore longtemps ta sœur

 

avec son abruti de prince charmant ?

 

Prince charmant de mes deux oui !

 

Il est aussi débile que bigleux !

 

Quoi ?… Il fait presque deux mètres ?

 

Heu… oui ! Et en plus il fait du karaté l’empaffé !

 

Même si je ne suis pas d’accord

 

je ne peux pas le foutre dehors !

 

En plus … en plus il te reluque

 

le trou duc !

 

Là, il faut que je trouve un truc !

 

 

 

… Oui ?... Quoi ?... Les poubelles ?

 

… Quoi ! ... La ferme et va aux poubelles !

 

Ouais ! Ouais !… j’y vais aux poubelles !

 

Ça m’ détendra les poubelles !

 

J’ les descends les poubelles !

 

Et pis en plus, je ne vais pas me gêner

 

pour cracher sur le paillasson

 

de la gonzesse du second

 

qui me traite de pauvre con !

 

Même qu’en bouchant le judas

 

je pisserais peut-être sur sa porte … en bas !

 

 

 

Et même encore que si je croise le proprio

 

qui monte chez la pétasse du haut,

 

je lui ferais un pied de nez … dans l’ dos !

 

Non mais ! Faudrait pas me prendre pour un couillon !

 

Il faut quand même fierté garder … non ?

 

Qui c'est le patron?

 

 

 

                                                             Rotpier

 

 

Et pis c'est tout ! 

 

 

 

Lire la suite

" Le petit poète pas très académique , " un poème de Pierre et de ... Rotpier !

25 Novembre 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Qui, dans la vie, peut se targuer de ne pas avoir deux facettes ?

 

Plus ou moins différentes, plus ou moins cultivées, mais bel et bien là !  

Pour ma part, il me plait de les cultiver.

 

 

Le petit poète pas très académique

Image du net

 

Le petit poète pas très académique,

 

Je ne suis qu'un pauvre quidam

Qui s'adonne à la poésie,

Un poète de macadam

Indigne de la confrérie!

 

J'entends d'ici le grand ramdam

Et les " Mais c'est de l'hérésie ! "

Quand ils tombent à leur grand dam

Sur mes vers sans orthodoxie !

 

Bien que je sache versifier,

( Je connais assez bien les règles

Ici l'on peut le vérifier,

 

C'est un peu mon coté espiègle ! )

J'aime m'extraire du carcan

Et je me gausse des cancans !

 

                           Pierre Dupuis

 

Ce qui donne par exemple :

 

A l'image des couteaux suisses

avec leurs multiples fonctions

je brode avec délectation

des poèmes sans prétention

qui abordent tous les sujets.

Et si un puriste aux aguets

en attrape un vilain hoquet

... je m'en bats franchement les cuisses !

Ou bien encore :

 

Ce n'est pas très académique

quand je mélange amour et trique

mais ces mots-là se marient bien,

je l'affirme et je le maintiens !

 

Deux interprétations possibles:

les coups d'un cocu irascible

ou bien l'acte de chair en soi

... je laisse à mes lecteurs le choix !

 

Je suis avant tout pragmatique,

j'ai fait le choix de l'éclectique

et que ceux que je rends chagrins

passent très vite leur chemin !

 

J'arrête ce petit verbiage

qui tutoie de près le charriage

des puristes coincés du vers

qui vont hurler au pisse vers !

 

Je m'amuse de la critique:

je ne prends pas de diurétiques !

Je me suis juste émancipé

et tant pis pour les constipés !

 

           Précision :

 

Je me dois pour ces deux exemples

afin d'information plus ample

préciser que pour les signer

je prends le pseudo de ... Rotpier !

 

         Ce qui fait que :

Cela donne un duo étrange

qui déconcerte et qui dérange,

deux facettes pour un seul deal :

Mr Hyde et Dr Jekill !

 

 

 

                                     Rotpier

 

 

 


OLYMPUS DIGITAL CAMERA 

     Photo du pas net Rotpier !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA 

 

 

Lire la suite