Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Richard Cocciante : "Pour elle" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

28 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

« Richard Cocciante »

« Pour elle »

 

Un hymne à l'amour !

 

 

 

Pour elle

 

Je ferai l'été en novembre
J'la réchaufferai pour pas qu'elle tremble
J'inventerai les mots du silence
J'lui f'rai du bleu sur des mots tendres
J'apprendrai à vivre autrement
A sa façon et loin des gens
J'irai chercher l'inaccessible
L'infiniment sentimental

Pour elle...

J'irai au plus profond des rêves
Qu'elle fait lorsqu'elle est endormie
Chercher ce que jamais ses lèvres
N'oseront dire à ses envies
J'arracherai les habitudes
Et les moments qui font douter
Pour détruire les incertitudes
Sans se parler

Pour elle...

J'irai au bord de l'invisible
Où l'amour tient en équilibre
Pour elle j'oublierai qui je suis
J'écouterai tout c'que son cœur dit
J'irai voler l'indispensable
L'extrême sentiment d'aimer

Je jetterai tout de mon passé
Pour faire de nous mon avenir
Peut-être simplement pour s'aimer
Peut-être pour ne jamais mourir

Pour elle...

J'arrêterai le temps qui passe
Pour que plus jamais on n'oublie
Les caresses qui souvent s'effacent
Ou qui s'enfuient

Pour elle...

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Départementales : Campagne de sensibilisation routière pour les départementales par le délégué à la sécurité élémentaire : Rotpier

27 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Billet d'humeur

 

 

 

Drapeau français

 

Campagne de sensibilisation routière

pour les départementales.

 

Mise en garde :

Attention ! La route vers les départementales est truffée de dangers ! 

Ceux qui ne tiendraient pas compte des panneaux d'avertissement de cette campagne n'auront qu'à s'en prendre à eux même car ils auront été prévenus !

 

Pas de grande marée du FN contrairement aux prévisions mais pas de quoi se marrer non plus !

Malgré la petite marée, les crabes se sont mis bien à découvert ... toujours cela de gagné !

Alors ... je continue !

 

Départementales panneaux 1

 

Départementales panneaux 2

 

 

Départementales panneaux 4 

 

 

Pipeau Marine le Pen

 

Attention danger : 
c'est une experte du pipeau !

 

 

Le délégué à la sécurité élémentaire :

 

Rotpier

 

Drapeau français

 

Campagne de sensibilisation routière

pour les départementales.

 

Mise en garde :

Attention ! La route vers les départementales est truffée de dangers ! 

Ceux qui ne tiendraient pas compte des panneaux d'avertissement de cette campagne n'auront qu'à s'en prendre à eux même car ils auront été prévenus !

 

Pas de grande marée du FN contrairement aux prévisions mais pas de quoi se marrer non plus !

Malgré la petite marée, les crabes se sont mis bien à découvert ... toujours cela de gagné !

Alors ... je continue !

 

Départementales panneaux 1

 

Départementales panneaux 2

 

 

Départementales panneaux 4 

 

 

Pipeau Marine le Pen

 

Attention danger : c'est une experte du pipeau !

 

 

Le délégué à la sécurité élémentaire :

 

Rotpier

Lire la suite

Contre le ni-ni, j'en remets une couche : Le poème du jour : "Le ni-ni" de ... de Rotpier et de ... Pierre !

26 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Billet d'humeur

 

 

Le ni-ni me reste vraiment au travers de la gorge alors j'en remets une petite couche ! (Les strophes ajoutées sont de couleur différentes !)

Le bureau de l'UMP présidé par Nicolas Sarkozy reste sur la position du ni-ni au risque de voir des candidats du FN élus. Des grands responsables ( NKM, Juppé et quelques autres ) qui s'étaient démarqués la fois précédente restent cette fois-ci étrangement silencieux: ça sent le marchandage de marocains pour plus tard !

Dans l'ensemble l'UDI ne se prononce pas vraiment et glisse plutôt vers le vote blanc.

Mais ça et là, des républicains UMP et UDI appellent au vote républicain pour battre le FN. Ceux-là méritent amplement de recevoir un grand coup de chapeau !

 Pierre

 

Pierre parle beaucoup mais je voudrais quand même mettre mon petit grain de sel à ma façon et sous forme de dicton:

"A bas le ni-ni qui défrise et vive le frifri qui frise !"

Et pis c'est tout, non mais !

 Le Rotpier

Ni-ni

Le ni-ni

ou

Tout, tout, j' vous dirais tout sur le ni-ni

... et même un peu plus !

 

Du ni-ni je vais vous parler,

vous en aurez plein les oreilles,

ça ronflera pire qu'abeille

chaque fois qu'il faudra voter !

 

Deux syllabes pour s'amuser

et j'en ai invité plein d'autres,

si jamais vous avez les vôtres

passez-les moi pour en user !

 

C'est donc bibi qui va bosser,

pas la tata ni la mémé

ni la mama ni le pépé,

ni la nana aux gros nénés!

 

Lili non plus - pas sans tutu ! -

en f' sant pipi ell'  l'a perdu !

ell'  l'a cherché avec Lulu

mais pas trouvé ça c'est cucul !

 

Les conneries c'est mon dada,

les bobos en sont tout baba !

Ils disent : " Tout ça c'est caca,

ce type là il est gaga ! "

 

Moi je leur dit : " Non les gogos,

je n' suis pas un affreux jojo,

je n' suis pas non plus un zozo,

allez retournez au dodo !

 

Tous les Toto, tous les Riri,

laissez tranquilles vos zizis,

ne leur serrez pas le kiki,

ce ne serait pas très mimi !

 

Voila c'est tout mes bons amis

et si jamais c'est tout pourri,

pour le ni-ni vous voterez :

ni le Pierre ni le Rotpier !

 

Je sais ça ne vole pas haut

mais ça ne fait pas de bobos,

pas de dégâts collatéraux

... c'est déjà ça pour vos cerveaux !

 

Mes rimes ne sont pas très riches,

certains tiquent, d'autres s'en fichent !

Mes quatrains sont plutôt bancals

mais le tout n'est pas cloacal !

 

Je suis capable de bien mieux,

d'être à deux doigts de l'harmonieux :

je maîtrise la prosodie

mais n'aime pas la psalmodie !

 

Alors très souvent je me lâche,

je laisse tomber le panache,

la rime pauvre me sied bien

je la flatte comme mon chien !

 

C'est un poème déjanté

qui permet un peu d'oublier

les combines des politiques

et leurs paris acrobatiques !

 

Le ni-ni est très dangereux,

il peut conduire au venimeux

chemin menant droit au fascisme

empruntant la case racisme !

 

D'autres peuples en d'autres temps

ont déjà écouté les chants

des sirènes du populisme

et goûté à l'obscurantisme !

 

Et c'est après  - ainsi-soit-il -

qu'ils ont compris tout penauds qu'ils

se l'étaient bel et bien fait mettre

et pas d'un ou deux centimètres !

 

Mais je commence à déraper !

Comment vais-je me rattraper ?

J'étais parti sur le ni-ni

et me voilà en pleins lazzis !

 

Mais tous comptes faits peu importe,

je vais où mon esprit me porte,

tantôt sérieux, tantôt farceur

mais plus rarement encenseur !

 

Mon avantage en politique

c'est que je peux être caustique

sans épargner de candidats

... car moi je ne postule pas !

 

Je ne suis candidat à rien,

sauf à vous faire rire un brin

ou vous tirer presqu'une larme :

pour cela je choisis mes armes !

 

Pourquoi chasser le naturel

puisqu'il se repointe tel quel ?

Je ne suis pas prêt de renier

ni le Pierre ni le Rotpier !

 

 

                                                                                          Pierre et Rotpier

 

                    Et ...

Tant pis je reviens à la charge

sur le ni-ni, à ma décharge,

c'est qu'à droite au jour d'aujourd'hui

pléthore sont pour le ni-ni !

 

Les NKM et les Juppé

vous vous êtes faits museler,

où est le front républicain ?

Bradé pour un beau marocain* ?

 

C'est pire qu'une position,

c'est pire qu'une trahison :

cet acte est de basse facture

rien de moins qu'une forfaiture !

 

Après ils seront fort capables

de vouloir plaider non coupables

mais on se souviendra longtemps

de leur manque de jugement !

  

                                     Pierre

  

 * Marocain = Portefeuille ministériel.

 

Le ni-ni me reste vraiment au travers de la gorge alors j'en remets une petite couche ! (Les strophes ajoutées sont de couleur différentes !)

Le bureau de l'UMP présidé par Nicolas Sarkozy reste sur la position du ni-ni au risque de voir des candidats du FN élus. Des grands responsables ( NKM, Juppé et quelques autres ) qui s'étaient démarqués la fois précédente restent cette fois-ci étrangement silencieux: ça sent le marchandage de marocains pour plus tard !

Dans l'ensemble l'UDI ne se prononce pas vraiment et glisse plutôt vers le vote blanc.

Mais ça et là, des républicains UMP et UDI appellent au vote républicain pour battre le FN. Ceux-là méritent amplement de recevoir un grand coup de chapeau !

 Pierre

 

Pierre parle beaucoup mais je voudrais quand même mettre mon petit grain de sel à ma façon et sous forme de dicton:

"A bas le ni-ni qui défrise et vive le frifri qui frise !"

Et pis c'est tout, non mais !

 Le Rotpier

Ni-ni

Le ni-ni

ou

Tout, tout, j' vous dirais tout sur le ni-ni

... et même un peu plus !

 

Du ni-ni je vais vous parler,

vous en aurez plein les oreilles,

ça ronflera pire qu'abeille

chaque fois qu'il faudra voter !

 

Deux syllabes pour s'amuser

et j'en ai invité plein d'autres,

si jamais vous avez les vôtres

passez-les moi pour en user !

 

C'est donc bibi qui va bosser,

pas la tata ni la mémé

ni la mama ni le pépé,

ni la nana aux gros nénés!

 

Lili non plus - pas sans tutu ! -

en f' sant pipi ell'  l'a perdu !

ell'  l'a cherché avec Lulu

mais pas trouvé ça c'est cucul !

 

Les conneries c'est mon dada,

les bobos en sont tout baba !

Ils disent : " Tout ça c'est caca,

ce type là il est gaga ! "

 

Moi je leur dit : " Non les gogos,

je n' suis pas un affreux jojo,

je n' suis pas non plus un zozo,

allez retournez au dodo !

 

Tous les Toto, tous les Riri,

laissez tranquilles vos zizis,

ne leur serrez pas le kiki,

ce ne serait pas très mimi !

 

Voila c'est tout mes bons amis

et si jamais c'est tout pourri,

pour le ni-ni vous voterez :

ni le Pierre ni le Rotpier !

 

Je sais ça ne vole pas haut

mais ça ne fait pas de bobos,

pas de dégâts collatéraux

... c'est déjà ça pour vos cerveaux !

 

Mes rimes ne sont pas très riches,

certains tiquent, d'autres s'en fichent !

Mes quatrains sont plutôt bancals

mais le tout n'est pas cloacal !

 

Je suis capable de bien mieux,

d'être à deux doigts de l'harmonieux :

je maîtrise la prosodie

mais n'aime pas la psalmodie !

 

Alors très souvent je me lâche,

je laisse tomber le panache,

la rime pauvre me sied bien

je la flatte comme mon chien !

 

C'est un poème déjanté

qui permet un peu d'oublier

les combines des politiques

et leurs paris acrobatiques !

 

Le ni-ni est très dangereux,

il peut conduire au venimeux

chemin menant droit au fascisme

empruntant la case racisme !

 

D'autres peuples en d'autres temps

ont déjà écouté les chants

des sirènes du populisme

et goûté à l'obscurantisme !

 

Et c'est après  - ainsi-soit-il -

qu'ils ont compris tout penauds qu'ils

se l'étaient bel et bien fait mettre

et pas d'un ou deux centimètres !

 

Mais je commence à déraper !

Comment vais-je me rattraper ?

J'étais parti sur le ni-ni

et me voilà en pleins lazzis !

 

Mais tous comptes faits peu importe,

je vais où mon esprit me porte,

tantôt sérieux, tantôt farceur

mais plus rarement encenseur !

 

Mon avantage en politique

c'est que je peux être caustique

sans épargner de candidats

... car moi je ne postule pas !

 

Je ne suis candidat à rien,

sauf à vous faire rire un brin

ou vous tirer presqu'une larme :

pour cela je choisis mes armes !

 

Pourquoi chasser le naturel

puisqu'il se repointe tel quel ?

Je ne suis pas prêt de renier

ni le Pierre ni le Rotpier !

 

 

                                                                                          Pierre et Rotpier

 

                    Et ...

Tant pis je reviens à la charge

sur le ni-ni, à ma décharge,

c'est qu'à droite au jour d'aujourd'hui

pléthore sont pour le ni-ni !

 

Les NKM et les Juppé

vous vous êtes faits museler,

où est le front républicain ?

Bradé pour un beau marocain* ?

 

C'est pire qu'une position,

c'est pire qu'une trahison :

cet acte est de basse facture

rien de moins qu'une forfaiture !

 

Après ils seront fort capables

de vouloir plaider non coupables

mais on se souviendra longtemps

de leur manque de jugement !

  

                                     Pierre

  

 * Marocain = Portefeuille ministériel.

 

Lire la suite

Essai

25 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier

Lire la suite

"Le chant des partisans de la vérité" : un pastiche de ... Pierre

24 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Billet d'humeur

 Un petit clic pour se mettre dans le bain !

 

"Le chant des partisans de la vérité" : un pastiche de ... Pierre

 Mais … je ne pense pas que Joseph Kessel et Maurice Druon auraient renié ma version puisqu’il s’agit du même combat.

 Marine Le Pen est une femme et une femme possède l’art du fard. Elle utilise, depuis qu’elle est à la tête du FN, celui de la respectabilité mais sous la couche, les idées sont toujours les mêmes et ce sont celles de son père et de son parti : entraîner la France vers le National-socialisme, plus connu sous le nom de nazisme ( tous les dictionnaires vous le confirmeront)  un dérivé du fascisme.

 Le National-socialisme a pour fondements le racisme et la xénophobie.

 

Une sirène peut avec aisance se transformer en murène et la voracité de la murène est légendaire : si on lui tend le petit doigt, elle dévore le bras !

La droite soi-disant républicaine joue à la pie crevée en entonnant le chant du "NI-NI" !   Même ceux qui se démarquaient un peu la dernière fois se taisent à présent ( Juppé, NKM, ) ce n'est pas une faute, c'est une forfaiture à l'égard de la République !

 

Pierre

 

 

Le chant des partisans de la vérité,

 

Ami, entends-tu le vol noir des fachos des Le Pen ?

Ami, entends-tu les hourras de tous ceux que l’on berne ?

Ohé, les français qui savez, qui pouvez, c'est l'alarme !

Il faut réagir à tout prix et l’histoire est une arme !

 

Prenez une plume, un stylo, un clavier, camarades,

il faut rafraîchir les mémoir’ avant les empoignades !

Ohé, les télés rappelez la montée du fascisme !

Ohé, journalist’ disséquez en gros plans le nazisme !

 

C'est nous qui serions responsabl’ vis-à-vis de nos frères !

Ils ont oublié les malheurs racontés par leurs pères !

Les jeux, la télé, les réseaux les aveugl’ c’est notoire !

Ils ont oublié le « Ce n’est qu’un détail de l’histoire ! »

 

Ça sent le Vichy, le Pétain, le Vél’ d'Hiv’ quand ça passe !

Dénonc’ ton voisin, ton cousin s’il n’est pas de ta race !

En bon collabo tu tendras ton oreill’ pour l’écoute !

Il faut dénoncer l’étranger sans remords coût’ que coûte !

 

Ami, écrivons, publions, avant qu'on nous enchaîne

Ami, dénonçons le mirage étalé par Le Pen !

 

Oh ! Oh ! Oh !  Oh ! Oh ! Oh !  Oh ! Oh ! Oh !  Oh ! Oh ! Oh ! Oh ! 

 

Ami, entends-tu le bruit sourd de la droit’ qu’elle entraîne ? 

 Ami, entends-tu les appels de certains qu’elle gangrène ?

  Oh ! Oh ! Oh !  Oh ! Oh ! Oh !  Oh ! Oh ! Oh !  Oh ! Oh ! Oh ! Oh ! 

 
 

                                                         Pierre Dupuis

Lire la suite

Départementales : Campagne de sensibilisation routière pour les départementales par le délégué à la sécurité élémentaire : Rotpier

23 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Billet d'humeur

 

 

Drapeau français

 

Campagne de sensibilisation routière

pour les départementales.

 

Mise en garde :

Attention ! La route vers les départementales est truffée de dangers ! 

Ceux qui ne tiendraient pas compte des panneaux d'avertissement de cette campagne n'auront qu'à s'en prendre à eux même car ils auront été prévenus !

 

Départementales panneaux 1

 

Départementales panneaux 2

Pas de grande marée du FN contrairement aux prévisions mais pas de quoi se marrer non plus !

Malgré la petite marée, les crabes se sont mis bien à découvert ... toujours cela de gagné !

Alors ... je continue !


Départementales panneaux 3

 

D'autres panneaux suivront !

 

Le délégué à la sécurité élémentaire :

 

Rotpier

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

23 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !       

 

Rotpier

Lire la suite

Départementales : Campagne de sensibilisation routière pour les départementales par le délégué à la sécurité élémentaire : Rotpier

22 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Billet d'humeur

 

 

Drapeau français

 

Campagne de sensibilisation routière

pour les départementales.

 

Mise en garde :

Attention ! La route vers les départementales est truffée de dangers ! 

Ceux qui ne tiendraient pas compte des panneaux d'avertissement de cette campagne n'auront qu'à s'en prendre à eux même car ils auront été prévenus !

 

Départementales panneaux 1

 

Départementales panneaux 2

 

 

D'autres panneaux suivront !

 

Le délégué à la sécurité élémentaire :

 

Rotpier

 

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

22 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus

 

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

rebus 338 (1

rebus 338 (2)

rebus 338 (3)

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus du Rotpier à prendre avec des pincettes pour ne pas risquer de se salir les doigts ! Il est à la fois sociologique, logique et ... scatologique ! Et ... en avant la musique !
 Nota : Il est pratiquement impossible que vous n'en connaissiez aucun: il y en a partout ! Je suis bien certain que des noms vont vous venir à la bouche !
 
1ère ligne, 2ème image : un "  - - - - " de golf vu de l'intérieur !  
2ème ligne, 1ère image : en direct : " bi " ! 2ème image : le serpent fait toujours "s" ! (son frangin aussi !)
3ème ligne, 2ème  image : la peinture, la musique, la poésie, en font partie ! Dernière image : c'est le moment des  " - - - - - " !
4ème ligne, 2ème image, le type a une sacrée "- - - - " et pis c'est tout ! 3ème image : ce n'est pas la nuit ! 
6ème ligne, dernière image :  l'autre partie d'un refrain d'Antoine !
7ème ligne, 3ème image: le personnage défèque donc, il " - - - - " ... excusez-moi ! Dernière image : " - - - " est ce personnage ?
 9ème ligne, 1ère image : Lieu où l'on entrepose des fûts !  3ème et dernières images : la sale bête pique et ça fait mal !   10ème ligne, 2ème image : un diagramme de  " - - - 
11ème ligne, 1ère image: un " - - - - " de tennis ! 2ème image : poisson plat !
 13ème ligne,  2ème image : quand il a fini sa tétée le bébé "  - - - - " !  Dernière image : quand il " - - - - " son nez s'allonge !
Dernière ligne, 1ère image :  si ce n'est pas un océan, c'est une " - - - "  
 
Et pis c'est tout !  Il est long, alors bon courage et que cela ne vous coupe pas l'appétit !  

 

Réponse :

Un trou du cul ambitieux arrivera toujours à s'élever un peu dans la hiérarchie quitte à se faire boucher de temps en temps mais son parcours restera indécrottablement merdique !

 

Je vous avais prévenu qu'il fallait le prendre avec des pincettes !

 

Alors, vous en avez épinglé quelques uns ? 

 

Qu'il dit l'animal !

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

 

Juste comme ça, pour se dégourdir

 

un peu les neurones !

 

rebus 338 (1

rebus 338 (2)

rebus 338 (3)

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus du Rotpier à prendre avec des pincettes pour ne pas risquer de se salir les doigts ! Il est à la fois sociologique, logique et ... scatologique ! Et ... en avant la musique !
 Nota : Il est pratiquement impossible que vous n'en connaissiez aucun: il y en a partout ! Je suis bien certain que des noms vont vous venir à la bouche !
 
1ère ligne, 2ème image : un "  - - - - " de golf vu de l'intérieur !  
2ème ligne, 1ère image : en direct : " bi " ! 2ème image : le serpent fait toujours "s" ! (son frangin aussi !)
3ème ligne, 2ème  image : la peinture, la musique, la poésie, en font partie ! Dernière image : c'est le moment des  " - - - - - " !
4ème ligne, 2ème image, le type a une sacrée "- - - - " et pis c'est tout ! 3ème image : ce n'est pas la nuit ! 
6ème ligne, dernière image :  l'autre partie d'un refrain d'Antoine !
7ème ligne, 3ème image: le personnage défèque donc, il " - - - - " ... excusez-moi ! Dernière image : " - - - " est ce personnage ?
 9ème ligne, 1ère image : Lieu où l'on entrepose des fûts !  3ème et dernières images : la sale bête pique et ça fait mal !   10ème ligne, 2ème image : un diagramme de  " - - - 
11ème ligne, 1ère image: un " - - - - " de tennis ! 2ème image : poisson plat !
 13ème ligne,  2ème image : quand il a fini sa tétée le bébé "  - - - - " !  Dernière image : quand il " - - - - " son nez s'allonge !
Dernière ligne, 1ère image :  si ce n'est pas un océan, c'est une " - - - " !  
 
Et pis c'est tout !  Il est long, alors bon courage et que cela ne vous coupe pas l'appétit !  

 

 

 

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

Jean Ferrat "Ma France" ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

21 Mars 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Jean Ferrat :

« Ma France »

En ces temps où elle pourrait basculer vers un avenir noir
en ne représentant plus ce qu'elle était
et ce qu'elle est encore pour beaucoup de pays ...

 

Ma France,

De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
Je n'en finirais pas d'écrire ta chanson, ma France

Au grand soleil d'été qui courbe la Provence
Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche
Quelque chose dans l'air a cette transparence
Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche, ma France

Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et don't vous usurpez aujourd'hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre, ma France

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle don't monsieur Thiers a dit qu'on la fusille, ma France

Picasso tient le monde au bout de sa palette
Des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes
Ils n'en finissent pas tes artistes prophètes
De dire qu'il est temps que le malheur succombe, ma France

Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une
Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l'histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs, ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstinée de ce temps quotidien
Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain, ma France

Qu'elle monte des mines descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles, ma France

 
Bon partage !
 
Rotpier
Lire la suite