Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Monet peint ... la gare Saint-Lazare ... les poèmes du jour ( double sonnet et un peu plus ! ) de ... Pierre

10 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

Série sur ... Saint-Lazare, second arrêt : Monet peint la gare Saint-Lazare ...

Doublement sonnet et même ...un peu plus !

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(2

Toutes les images proviennent du net.

 

Monet peint

… la gare Saint-Lazare,

 

Au milieu de l’agitation,

Du vacarme et des fumées,

Le peintre à l’aisance affirmée

Est en pleine concentration.

 

Aucune précipitation

Ce jour comme à l’accoutumée

Le maître à cadence rythmée

Couvre la toile avec passion.

 

Il en fera une série

Selon la technique murie

De traiter le même sujet

 

Sous des lumières différentes

Afin d’obtenir des effets

De couleurs variées et migrantes.

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(3) 

xxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le bon aloi des séries,

 

Un homme célèbre dira

« que ses peintures sont vivantes,

le bruit et les fumées mouvantes ! »

et ce grand homme était Zola !

 

Cette série comportera

Douze toiles très cohérentes :

même sujet mais différentes

Et tout l’intérêt est bien là.

 

« Les meules » une autre série

De par « les peupliers » suivie,

« Les cathédrales de Rouen »

 

« Les parlements de Londres » ensuite,

enfin « les nymphéas » flottants :

c’était sa ligne de conduite !

 

xxxxxxxxxxxx

 

             Péroraison :

Si vous allez à Giverny

Vous verrez la maison du maître

Et le jardin qu’il a fait naître

Ainsi que l’étang bien garni !

 

C’est un bonheur, c’est un régal,

De l’imaginer sur sa chaise,

Sous son chapeau et très à l’aise

Peignant de façon sans égal !

 

Monet restera à jamais

Un pionnier de l’impressionnisme

Adepte du perfectionnisme

Jusqu’à atteindre des sommets

 

                     

                                         Pierre Dupuis

 

Giverny Monet

 

 

Monet autoportrait

Claude Monet, autoportrait.

 

 

Série sur ... Saint-Lazare, second arrêt : Monet peint la gare Saint-Lazare ...

Doublement sonnet et même ...un peu plus !

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(2

Toutes les images proviennent du net.

 

Monet peint

… la gare Saint-Lazare,

 

Au milieu de l’agitation,

Du vacarme et des fumées,

Le peintre à l’aisance affirmée

Est en pleine concentration.

 

Aucune précipitation

Ce jour comme à l’accoutumée

Le maître à cadence rythmée

Couvre la toile avec passion.

 

Il en fera une série

Selon la technique murie

De traiter le même sujet

 

Sous des lumières différentes

Afin d’obtenir des effets

De couleurs variées et migrantes.

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(3) 

xxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le bon aloi des séries,

 

Un homme célèbre dira

« que ses peintures sont vivantes,

le bruit et les fumées mouvantes ! »

et ce grand homme était Zola !

 

Cette série comportera

Douze toiles très cohérentes :

même sujet mais différentes

Et tout l’intérêt est bien là.

 

« Les meules » une autre série

De par « les peupliers » suivie,

« Les cathédrales de Rouen »

 

« Les parlements de Londres » ensuite,

enfin « les nymphéas » flottants :

c’était sa ligne de conduite !

 

xxxxxxxxxxxx

 

             Péroraison :

Si vous allez à Giverny

Vous verrez la maison du maître

Et le jardin qu’il a fait naître

Ainsi que l’étang bien garni !

 

C’est un bonheur, c’est un régal,

De l’imaginer sur sa chaise,

Sous son chapeau et très à l’aise

Peignant de façon sans égal !

 

Monet restera à jamais

Un pionnier de l’impressionnisme

Adepte du perfectionnisme

Jusqu’à atteindre des sommets

 

                     

                                         Pierre Dupuis

 

Giverny Monet

 

 

Monet autoportrait

Claude Monet, autoportrait.

Série sur ... Saint-Lazare, second arrêt : Monet peint la gare Saint-Lazare ...

Doublement sonnet et même ...un peu plus !

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(2

Toutes les images proviennent du net.

 

Monet peint

… la gare Saint-Lazare,

 

Au milieu de l’agitation,

Du vacarme et des fumées,

Le peintre à l’aisance affirmée

Est en pleine concentration.

 

Aucune précipitation

Ce jour comme à l’accoutumée

Le maître à cadence rythmée

Couvre la toile avec passion.

 

Il en fera une série

Selon la technique murie

De traiter le même sujet

 

Sous des lumières différentes

Afin d’obtenir des effets

De couleurs variées et migrantes.

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(3) 

xxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le bon aloi des séries,

 

Un homme célèbre dira

« que ses peintures sont vivantes,

le bruit et les fumées mouvantes ! »

et ce grand homme était Zola !

 

Cette série comportera

Douze toiles très cohérentes :

même sujet mais différentes

Et tout l’intérêt est bien là.

 

« Les meules » une autre série

De par « les peupliers » suivie,

« Les cathédrales de Rouen »

 

« Les parlements de Londres » ensuite,

enfin « les nymphéas » flottants :

c’était sa ligne de conduite !

 

xxxxxxxxxxxx

 

             Péroraison :

Si vous allez à Giverny

Vous verrez la maison du maître

Et le jardin qu’il a fait naître

Ainsi que l’étang bien garni !

 

C’est un bonheur, c’est un régal,

De l’imaginer sur sa chaise,

Sous son chapeau et très à l’aise

Peignant de façon sans égal !

 

Monet restera à jamais

Un pionnier de l’impressionnisme

Adepte du perfectionnisme

Jusqu’à atteindre des sommets

 

                     

                                         Pierre Dupuis

 

Giverny Monet

 

 

Monet autoportrait

Claude Monet, autoportrait.

 

Série sur ... Saint-Lazare, second arrêt : Monet peint la gare Saint-Lazare ...

Doublement sonnet et même ...un peu plus !

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(2

Toutes les images proviennent du net.

 

Monet peint

… la gare Saint-Lazare,

 

Au milieu de l’agitation,

Du vacarme et des fumées,

Le peintre à l’aisance affirmée

Est en pleine concentration.

 

Aucune précipitation

Ce jour comme à l’accoutumée

Le maître à cadence rythmée

Couvre la toile avec passion.

 

Il en fera une série

Selon la technique murie

De traiter le même sujet

 

Sous des lumières différentes

Afin d’obtenir des effets

De couleurs variées et migrantes.

 

Monet_Gare_Saint_Lazare_(3) 

xxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le bon aloi des séries,

 

Un homme célèbre dira

« que ses peintures sont vivantes,

le bruit et les fumées mouvantes ! »

et ce grand homme était Zola !

 

Cette série comportera

Douze toiles très cohérentes :

même sujet mais différentes

Et tout l’intérêt est bien là.

 

« Les meules » une autre série

De par « les peupliers » suivie,

« Les cathédrales de Rouen »

 

« Les parlements de Londres » ensuite,

enfin « les nymphéas » flottants :

c’était sa ligne de conduite !

 

xxxxxxxxxxxx

 

             Péroraison :

Si vous allez à Giverny

Vous verrez la maison du maître

Et le jardin qu’il a fait naître

Ainsi que l’étang bien garni !

 

C’est un bonheur, c’est un régal,

De l’imaginer sur sa chaise,

Sous son chapeau et très à l’aise

Peignant de façon sans égal !

 

Monet restera à jamais

Un pionnier de l’impressionnisme

Adepte du perfectionnisme

Jusqu’à atteindre des sommets

 

                     

                                         Pierre Dupuis

 

Giverny Monet

 

 

Monet autoportrait

Claude Monet, autoportrait.

 
Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

9 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c’est tout !          

Lire la suite

Rébus : Le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier !

8 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

 

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

.

rebus 388 (1)

rebus 388 (2)

.

.

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 
C'est un rébus du Rotpier, donc un peu tordu, qui vous rappellera quelque chose ! 

2ème ligne, 1ère image :ce qui précède "Akbar" ! ( Là , vous êtes directement dans le bain!)

3ème ligne, 2ème image : la moitié du prénom du volatile !  3ème image : le marin ne se prénomme pas Alexandre mais il est presque en haut du  " - - -  " !

 4ème ligne, 3ème image : le petit de la vache ! Dernière image : quand son nez s'allonge, il "  - - - - "   ... quand c'est autre chose, on ne sait pas ... couché le Rotpier !  

    5ème ligne, 1ère image : d'eau !   2ème et 3ème image : j'ai bien connu celles de Paris !  ( faire la liaison entre les deux ! )

  6ème ligne, 3ème image: en direct "che" !  7ème ligne, dernière image : le cri du bébé qui pleure !

Dernière ligne, 2ème image : il parait qu'il n'y a pas que la vache qui s'y trouve !

 
A vous de jouer !  Et si vous trouvez, vous mériterez d'être cité(e) !
 

Et pis c'est tout !

 

 Réponse :

Dans les cités, à La Courneuve comme ailleurs, mieux vaut manger halal que casher ça fout moins la pression ! 

 

Qu'il dit l'animal !

Lire la suite

France Gall : " Cézanne peint " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

6 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« France Gall »

 

« Cézanne peint »

 

Allez, comme bientôt se sera Monet

qui peindra chez moi… en poésie …

 

 

 

Cézanne peint ,

 

Silence les grillons 
Sur les branches immobiles 
Les arbres font des rayons 
Et des ombres subtiles 
Silence dans la maison 
Silence sur la colline 
Ces parfums qu'on devine 
C'est l'odeur de saison 
Mais voilà l'homme 
Sous son chapeau de paille 
Des taches plein sa blouse 
Et sa barbe en bataille 

Cézanne peint 
Il laisse s'accomplir la magie de ses mains 
Cézanne peint 
Et il éclaire le monde pour nos yeux qui n'voient rien 
Si le bonheur existe 
C'est une épreuve d'artiste 
Cézanne le sait bien 

Vibre la lumière 

Chantez les couleurs 
Il y met sa vie 
Le bruit de son cœur 
Et comme un bateau 
Porté par sa voile 
Doucement le pinceau 
Glisse sur la toile 
Et voilà l'homme 
Qui croise avec ses yeux 
Le temps d'un éclair 
Le regard des dieux 

Cézanne peint 
Il laisse s'accomplir le prodige de ses mains 
Cézanne peint 
Et il éclaire le monde pour nos yeux qui n'voient rien 
Si le bonheur existe 
C'est une épreuve d'artiste 
Cézanne le sait bien 
Quand Cézanne peint 
Cézanne peint... 

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

5 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

 Le Rotpier

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

Les chouettes Chouettes 129 (1)

Les chouettes Chouettes 129 (2)

Les chouettes Chouettes 129 (3)

Les chouettes Chouettes 129 (4)

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 130

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 131

 

 

Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction !  

Lire la suite

Le poème du jour : " L’heure pour tous, " de ... Pierre

3 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Pensées

 

Série sur ... Saint-Lazare, premier arrêt : Les pendules !

 

 

Moi, je vois les choses comme cela, mais je n'empêche personne de les voir autrement : chacun voit midi à sa porte !

.

 

L'heure pour tous 1

Image du net

 

L’heure pour tous,

 

- Quelle heure est-il mon bon monsieur ?

Je m’y perds devant tant d'aiguilles,

L’empilage est très astucieux

Mais j’ai le cou qui part en vrille !

 

Et puis les regards suspicieux

Que me lancent dames et filles

Qui croient que je suis un vicieux

Qui cherche à voir des bas résilles !

 

- Mon ami vous êtes devant

Une œuvre de l’artiste Arman !

« L’heure pour tous », je le stipule

 

Invite à être tolérant :

« Respectons l’heure des pendules,

Ne soyons pas trop conquérant ! »

 

                     

        Péroraison :

 

Si vous adorez le bizarre

Et si vous venez à Paris,

Rendez-vous pour être surpris

… devant la gare Saint-Lazare !

 

Je ne sais pas si vous verrez

Énormément de bas résilles

Mais vous verrez tout plein d’aiguilles

Qui vous permettront de rêver !

 

Vous n’aurez pas besoin de montre,

Vous prendrez l’heure qu’il vous plait

Et vous serez bien sûr fair-play

Si quelqu’un va à votre encontre !

 

Chacun voit midi à sa porte,

on prend l’heure qui nous a plu,

Sérieux ou bien hurluberlu

… Le respect de l’autre l’emporte !

 

                                            Pierre Dupuis

 

 

 

Petit adage en bonus :

 

L'heure pour tous 2

Image du net

 

… Toutes ces heures qui s’empilent

Et que l’on gâche en imbéciles,

On ne les rattrape jamais,

C’est un gâchis… presque un forfait !

 

Ne soyons pas tête de mule,

Petit bémol à la formule

« Il faut laisser du temps au temps ! »

… Mais sans s’endormir pour autant !

                              

                                                                   Pierre Dupuis

 

Moi, je vois cela comme ça mais je n'empêche personne de le voir autrement : chacun voit midi à sa porte !

.

 

L'heure pour tous 1

Image du net

 

L’heure pour tous,

 

- Quelle heure est-il mon bon monsieur ?

Je m’y perds devant tant aiguilles,

L’empilage est très astucieux

Mais j’ai le cou qui part en vrille !

 

Et puis les regards suspicieux

Que me lancent dames et filles

Qui croient que je suis un vicieux

Qui cherche à voir des bas résilles !

 

- Mon ami vous êtes devant

Une œuvre de l’artiste Arman !

« L’heure pour tous », je le stipule

 

Invite à être tolérant :

« Respectons l’heure des pendules,

Ne soyons pas trop conquérant ! »

 

                     

        Péroraison :

 

Si vous adorez le bizarre

Et si vous venez à Paris,

Rendez-vous pour être surpris

… devant la gare Saint-Lazare !

Je ne sais pas si vous verrez

Énormément de bas résilles

Mais vous verrez tout plein d’aiguilles

Qui vous permettront de rêver !

 

Vous n’aurez pas besoin de montre,

Vous prendrez l’heure qu’il vous plait

Et vous serez bien sûr fair-play

Si quelqu’un va à votre encontre !

 

Chacun voit midi à sa porte,

on prend l’heure qui nous a plu,

Sérieux ou bien hurluberlu

… Le respect de l’autre l’emporte !

 

                                            Pierre Dupuis

 

 

 

Petit adage en bonus :

 

L'heure pour tous 2

Image du net

 

… Toutes ces heures qui s’empilent

Et que l’on gâche en imbéciles,

On ne les rattrape jamais,

C’est un gâchis… presque un forfait !

 

Ne soyons pas tête de mule,

Petit bémol à la formule

« Il faut laisser du temps au temps ! »

… Mais sans s’endormir pour autant !

                              

                                                                   Pierre Dupuis
Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

2 Mai 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Pensées

 

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

 

 

Et pis c’est tout !          

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet … « rébus » !

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Excusez-moi pour le retard !

Et pis c’est tout !          

 

 

Lire la suite

Rébus : Le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier !

30 Avril 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Pensées

 

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

.

rebus 387 (1)

rebus 387 (2)

.

.

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 
C'est un rébus très court de Pierre, donc du sérieux, du philosophique ! Quiconque le réfute l'est ! 

  

2ème ligne, dernière image : il ne faut pas prendre le court !

3ème ligne, 1ère image : certains sont sans fond ... du moins le dit-on !  3ème image : un arbre cher à Shakespeare ! ( l'autre aussi ! )  2ème image : le serpent fait toujours "s", c'est sa manie !

 4ème ligne, 2ème image : on y a mal quand on boit trop ! 

5ème ligne, 2ème image : c'est un " - - - - " mec ... comme le Rotpier !

  6ème ligne, dernière image : lieu où se tenaient les marchés autrefois ... il en reste encore !

.

A vous de jouer !  Et ... pas d'excuse, il est très court !
 

Et pis c'est tout !

 

Réponse :

Ne pas admettre que l’on puisse être parfois un peu borné c’est déjà l’être.

 
Nota: Je vous avais prévenu que c'était du sérieux !

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

Lire la suite

Mouloudji : "Mon pot' le gitan " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

30 Avril 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Mouloudji »

 

« Mon pot’ le gitan »

 

Allez, je vous propose une petite

balade en roulotte …

 

 

 

 Mon Pot' Le Gitan

Mon Pot' Le Gitan c'est un gars curieux
Une gueule toute noir, des carreaux tout bleus

Y reste des heures sans dire un seul mot
Assis près du poêle au fond du bistrot
C'gars-là une roulotte s'promène dans sa tête
Et quand elle voyage jamais ne s'arrête

Des tas d'paysages sortent de ses yeux
Mon Pot' Le Gitan c'est un gars curieux
Mon Pot' Le Gitan, c'est pas un marrant
Et dans notre bistrot personne le comprend
Comme tous ces gars-là il a sa guitare
Une guitare crasseuse qui vous colle le noir
Quand y s'met à jouer la vieille roulotte
Galope dans sa tête, les joueurs de belote
S'arrêtent et plus rien... on a mal en dedans
Mon Pot' Le Gitan c'est pas un marrant

Mon Pot' Le Gitan un jour est parti
Et Dieu seul sait où il ballade sa vie
Ce type là était un grand musicien
Ça j'en étais sûr, moi je l'sentais bien
Le tôlier m'a dit qu'on est venu l'chercher

Un grand music-hall voulait l'acheter
Mon Pot' Le Gitan il a refusé
Un haussement d'épaules et il s'est taillé

J'ai eu l'impression de perdre un ami
Et pourtant c'gars-là ne m'a jamais rien dit
Mais il m'a laissé un coin de sa roulotte
Et dans ma petite tête j'ai du rêve qui trotte
Sa drôle de musique en moi est restée
Quand je pense à lui, m'arrive de chanter
Toi sacré gitan qui sentait l'cafard
Au fond ta musique était pleine d'espoir.

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

28 Avril 2016 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

 

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !

Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !

Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 

 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

 Le Rotpier

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

Les chouettes Chouettes 123

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 124

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 125

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 126

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 127

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les chouettes Chouettes 128

Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction !  

Lire la suite