Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier
Articles récents

Le poème du jour : " Le mythe de Dolomite " ... un grand bol d'air pur de la part de ... Rotpier !

11 Décembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Poésie, #Poésie - humour

Allez, je vous propose de reprendre un bon bol d'air pur !

.

Dolomite

Image du net bidouillée par moi !

Le mythe de Dolomite,

 

Elle habitait les Dolomites

elle n’était pas chattemite

elle détestait l’eau bénite

les culs bénits les prosélytes !

 

Mais pas du tout les cénobites

encore moins les barnabites

question de rimes explicites ?

J’avoue que le doute m’habite !

 

Son prénom était Marguerite

elle s’effeuillait à l’invite

elle était maudite et proscrite

par les épouses déconfites !

 

Son surnom était Dolomite

elle n’était pas érudite

mais en amour cette pépite

envoyait les gars en orbite !

 

Pour les pauvres entrée gratuite

au point d’offrir à un presbyte

des lentilles pour qu’il profite

de la vue sur les dolomites !

 

Un jour un moine cénobite

la voyant eut l’envie subite

de croquer la chose interdite

elle l’encouragea très vite !

 

Il se défroqua par la suite

et s’envoya des carmélites

qui ne prenaient jamais la fuite

lui accordant un plébiscite !

 

Ce serait tout à fait limite

si je vous racontais la suite

mon honneur serait en faillite

et toute mon œuvre interdite !

 

N’insistez pas cela m’irrite

ce serait vraiment illicite

de faire bouillir ma marmite

grâce à des écart de conduite !

 

Je peux seulement vous révéler ceci :

 

Je ne veux pas que ça s’ébruite

mais sachez que cette pépite

était devenue un vrai mythe

aussi solide qu’Aphrodite !

 

Une blennorragie subite

transmise pas un moabite

et soignée trop à la va-vite

tua en trois jour Dolomite.

 

Les dieux les plus hétéroclites

ces déserteurs ces parasites

ne vinrent pas à l’heure dite

sauver la belle Dolomite !

 

    Moralité :

 

Les dieux sont des grands hypocrites

ils promettent mais tout s’effrite

quand un coup dur au bal s’invite

plus personne dans la guérite !

 

    Conséquences :

 

Malgré les promesses écrites

les goupillons et l’eau bénite

tous les jours ils se discréditent

leurs auréoles périclitent !

 

Autant croire aux baraques à frites

pour enrayer la cellulite

ou fréquenter des sodomites

sans risquer aucune inconduite !

 

                          Le Rotpier

 

 

Déjà publié !

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de … Rotpier !

11 Décembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Conneries,, #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

Réponses pour les rébus : 

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !   

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir !   

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

10 Décembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Conneries,, #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !     

rebus 876 (1)rebus 876 (2)

rebus 876 (3)

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

.

C’est un rébus qui va en faire trembler plus d'un ou plus d'une, ne soyons pas sexiste  ! 😃

.

2ème ligne, 1ère image : le serpent fait toujours " s " ! Dernière image: ce qu'il y a avant "Akbar " ! ( les autres aussi ! )
3ème ligne, 2ème image : l'autre nom de l'arobase ! ( L'autre aussi ! )
4ème ligne, dernière image : un " - - - " de sable ou d'autre chose mais pas une femme moche ! 
5ème ligne, 2ème image : la peinture, la musique la poésie etc... en font partie ! Avant-dernière image : quand il a fini de téter, le bébé fait son " - - - " ... comme le Rotpier !
7ème ligne, 1ère image : éléments d'un arbre cher à Shakespeare !
9ème ligne, 3ème image : " - - - " est ce personnage ? Dernière image : le verbe conjugué au présent de l'indicatif !
10ème ligne, 2ème image : la moitié du nom, du personnage !

Epicétout !  

Allez, à l'attaque ! Gaiement et sans trembler ! 😂

Réponse :

Si l’on veut se mettre à la batterie ou à la guitare hard rock vers 80 ans, être atteint de la maladie de Parkinson est un plus non négligeable !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !   

C'est n'est pas un facile celui-là ! Je vous permets de dépasser les trois minutes pour le déchiffrer 😃

Juste une petite aide :

8ème ligne, avant-dernière image : un gond ! Et je vous prie de croire que ce n'est pas une histoire à la gond ! 🤣

rebus 877 (2)

rebus 877 (3)

.

 

 

Allez, au boulot ! Et ne me dites pas que j'aille m'en faire cuire un ! Bande de malhonnêtes ! 😂  

Épicétout !

 

Réponse :

Que voulez-vous dire à un œuf à la coque à qui l’on dit : « Oh ! T’as une belle coquille toi ! » et qui, dans la seconde qui suit, reçoit un coup de cuillère ou de couteau sur la cabèche ? 

 

 

Lire la suite

Les pensées très éclectiques, sérieuses, moins sérieuses et carrément déjantées de ... Pierre et du Rotpier

7 Décembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Conneries,, #Humour, #Pensées, #Pensées et humour

 

Il y a pensées et pensées:

Celles-là :  

Et celles-là :

Pensée N° 1 papier cul

Ces dernières sont très variées :

il y a de l'éclecticité dans l'air !   

Quand elles sont signées " Pierre " ou Pierre Dupuis " ,
elles sont généralement sérieuses . 
Quand elles sont signées " Rotpier " , elles le sont beaucoup moins ... en général ! 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Première pensée :  

J’ai entendu parler d’un drôle de personnage du siècle passé.

Il exerçait deux métiers distincts, sans relation… apparemment.

Son premier métier était joailler spécialisé dans la retaille de bijoux. Le second, qu’il exerçait occasionnellement, était castrateur d’homme, métier très lucratif car rémunéré grassement  par de riches sultans mais détesté par les eunuques. Il était très doué pour les deux, donc très recherché. C’était aussi un personnage très malicieux. Il aimait plaisanter et sa plaisanterie favorite était : « C’est vrai que j’exerce deux métiers très différents, mais je reste dans le même domaine : les bijoux de famille ! »

Je vous raconte cela mais peut-être que quelqu’un ou quelqu’une l´a mieux connu que moi ?

 

 

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

.

Seconde pensée :

Il y a façon et façon d’annoncer les choses. Je vais prendre un exemple très simple: le fait d’annoncer que l’on doit aller faire ses besoins, petits et gros. Le mal embouché va dire « Faut qu’ j’aille aux chiottes pour pisser et chier ! ». Les plus polis vont dire, au choix : « Il faut que j’aille au petit coin » ou « Il faut que j’aille me soulager » ou « J’ai besoin de m’isoler quelques instants ». Plus innocent ou plus candide, plus frais aussi : « Il faut que j’aille faire pipi-caca. Et puis il y a les plus raffinés, les plus élégants qui diront : « Je vous prie de m’excuser mais je dois aller faire un petit tour au Pérou ». La classe, c’est cela.

 A développer 

 

 

Juste une explication pour ceux qui n'aurait pas tout compris sur cette pensée : 

Au Pérou, à la frontière avec la Bolivie, se trouve un lac appelé le « Titicaca » !
Voilà , voilà ! Mais vous aviez peut-être percuté ?
Épicétout 😜

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Troisième pensée :   

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Quatrième  pensée :  

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Allez, une petite dernière pour la route : 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Èpicétout pour aujourd’hui !          

😉😊😃

Voila, c’est terminé !

Et comme on ne dit pas à Amsterdam :

 Un café, pas de joint et pas d'addiction SVP !

Lire la suite

Le poème du jour, tout frais tout chaud : "La chaude inuite," de ... Rotpier

5 Décembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Poésie - humour

 

Igloo

Image du net !

 

La chaude inuite,

 

J’ai croisé une chaude inuite

Lors d’un voyage en Alaska

Elle m’a dit : « Mon petit gars

Viens dans mon igloo tout de suite ! »

 

Ell’ s’est lancée à ma poursuite

Avec son harpon sous le bras

Avançant plus vite que moi

Elle m’a chopé très très vite !

 

Ell’ m’a traîné dans son igloo

Où une peau de caribou

Nous attendait chaude et puante.

 

Trois jours à subir les assauts

D’une nymphomane éreintante

Ça vous met en charpie le dos !

 

Premier prolongement :

 

Au bout du quatrième jour

Pénétrant comme une tornade

Dans le igloo son camarade

A dit : « Maintenant c’est mon tour ! »

 

Cet inuit était bisexuel

Ce n’était pas mon jour de chance

C’était reparti pour la danse

Selon le protocole rituel !

 

  Second prolongement :

 

J’ai réussi à m’échapper

Mais en passant par la banquise

J’ai buté sur une ourse grise

Qui m’a forcé à l’honorer !

 

En peu de temps j’aurais tout vu

Jusqu’à devenir zoophile

Et si je retourne à la ville

Je crains d’être le mal venu !

 

Tout en étant large d’esprit

Ma femme ne va pas me croire

Je n’aurais pas d’échappatoire

et je finirais en proscrit.

 

            Moralité :

 

A moins d’être porté sur ça

Il y a d’autre sinécure

Ne mettez je vous en conjure

Jamais les pieds en Alaska !

 

                                         Le Rotpier 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de … Rotpier !

4 Décembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Conneries,, #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

Réponses pour les rébus : 

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !   

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir !   

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

3 Décembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Conneries,, #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !     

rebus 874 (1)

rebus 874 (2)

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

.

C’est un rébus court et d'une logique implacable ! 😃

.

2ème ligne, avant dernière image : le personnage roupille, donc il "  - - - - " mais ce n'est pas net et je m'en excuse ! Prenez plutôt le nom du chanteur de :
  • Paris-Seychelles    
  • Nous
  • Kiki ( pas le gros, l'autre ! )                                épicétout !
3ème ligne, avant-dernière image : la peinture, la musique la poésie etc... en font partie ! Dernière image et en direct : " ti " ! C'est parti mes titis !
4ème ligne, 1ère image :  attention c'est " - - - - " devant ! 2ème image : des poches de  " - - - - " pour sauver des vies ! 
5ème ligne, 1ère image : là, vous faites la même gymnastique que pour la 2ème ligne ! A qui qu'on dit merci pour le petit cours de gymnastique du dimanche matin ?
7ème ligne, 1ère image : lieu ou se tenaient des marchés autre fois ! Dernière image : le serpent fait toujours " s " ! ( l'autre aussi ! )

Epicétout !  

Allez, à l'attaque ! Il y a de quoi faire pour se régaler ! 😂

Réponse:

On ne peut pas aimer les artichauts sans aimer les mille-feuilles ou alors, cela n’aurait aucun sens.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !   

C'est un rébus court et pas très difficile ! 😃

.

rebus 875 (1)

rebus 875 (2)

 

 

Allez, au boulot ! après, vous pourrez enfourcher votre vélo pour allez faire une belle ballade ! Couvrez-vous bien car il caille sévère dehors et si votre nez coule, il va y avoir des stalactites ! 😂  

Épicétout !

Réponse:

Non seulement le vautour de France est très rare, mais en plus, certains disent qu'il est passablement fou et qu'il a un petit vélo dans la tête ! 

 

 

Lire la suite

Les petites ou les grosses conneries ou pensées du jour de ... Rotpier

29 Novembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Conneries,, #Humour, #Pensées, #Pensées et humour

Il y a pensées et pensées:

Celles-là :  

Et celles-là :

Pensée N° 1 papier cul

Ces dernières sont très variées :

il y a de l'éclecticité dans l'air !   

Quand elles sont signées " Pierre " ou Pierre Dupuis " ,
elles sont généralement sérieuses . 
Quand elles sont signées " Rotpier " , elles le sont beaucoup moins ... en général ! 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Première pensée :  

Un épisode de l’histoire sombre du maccarthysme aux États-Unis d'Amérique :

C'est une histoire à la fois étrange et douloureuse que je vais vous relater.

C’est l’histoire d’une juge américaine, noire de surcroît, qui, dans les années 50, époque sombre du maccarthysme aux États Unis, fut accusée de prosélytisme en faveur des communistes.

C’était une juge intègre mais accusée de défendre un peu trop ardemment les pauvres et certaines classes supérieures en avaient pris ombrage. Elle avait eu dans sa jeunesse un grave accident de voiture et avait eu le visage brûlé. Ses cils n’ayant jamais repoussés et comme elle était très coquette elle en portait des faux.

Des gens haut placés dans la société ne pouvaient pas l’encadrer et avaient poussé, par des moyens occultes ( c’était au printemps ) la CIA à enquêter sur sa personne et ses comportements. McCarthy et son compère et allié Roy Cohn avaient appuyé leur demande. Des agents de la CIA s’étaient mis au travail mais ils n’avaient rien trouvé et pour cause: elle n’était pas communiste du tout, elle aidait seulement au maximum les pauvres gens. Un des enquêteurs, beaucoup moins intègre que les autres, eu une idée diabolique pour la faire tomber: il l’accusa de prosélytisme caché en faveur des communistes car elle arborait des faux cils et un marteau ! (celui de juge, ça va de soit).

Ce n’est qu’à la fin du maccarthysme qu’elle fut blanchie de toute accusation. Elle continua bien sûr à porter des faux cils et à utiliser son marteau.

Voilà, si tout n’est pas tout à fait vrai, je pense vous avoir été utile pour vous faire revisiter une période sombre des États-Unis d´Amérique.

A qui qu’on dit merci ? ... Au Rotpier bien entendu!

 

Épicétout !

.

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

.

Seconde pensée :

Tout compte fait, je pense qu’il ne serait pas idiot de considérer que les profs soient des sortes d’agences de notation.

En fonction des notes mises aux élèves, les rapports de confiance entre lesdits élèves et leurs parents se dégraderaient ou s’amélioreraient.

Une remarque quand même, en cas de dégradation, les profs se retrouveraient, au début du moins, seuls devant les parents et certains, fort en colère, n’hésiteraient pas à les menacer en les accusant d’être de mauvais profs voir pire !

Cela est déjà le cas, ne l'oublions pas !

Pas facile le métier quand même, j'en connais quelque chose puisque j’étais prof !

Prof un jour, prof toujours comme on dit chez les scouts !

 Épicétout !

Le Rotpier

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Troisième pensée :   

Gustave Courbet, le peintre, buvait énormément de bière ( c'est la vérité vraie ! ) mais pas que. Un jour un ami lui rapporta des Pays-Bas une bouteille de gin de contrebande en lui disant « Goûte-le, tu vas voir comme il est dégoûtant ! » Il s’exécuta et en recrachant il éructa : « C’est le plus horrible gin du monde ! ». Et son ami se poila à tout va !

Épicétout !

 Le Rotpier

Nota : Si vous la pigez celle-là, c'est que vous être très forts !
C’est de l’à-peu-près vraiment capillotracté !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Quatrième  pensée : 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Èpicétout pour aujourd’hui !          

😉😊😃

Voila, c’est terminé !

Et comme on ne dit pas à Amsterdam :

 Un café, pas de joint et pas d'addiction SVP !

 

Lire la suite

Le poème du jour : " Légionnaires et copains avant tout, " de Rotpier !

27 Novembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Poésie, #Poésie - humour

 

Poème légionnaires

Image du net pas très nette !

 

Légionnaires et copains avant tout,


Entrés dans un tripot d’Hanoi
Sentant l’opium et le monoï
Deux légionnaires en goguette
Reluquaient la même gisquette.

Étant copain comme cochon
Il n’était pas du tout question
Qu’ils s’amochent pour cette fille
Robe très courte et bas résilles.

Même si c’était un canon
Cela aurait été très con
Et leur esprit chevaleresque
Leur soufflait « ce serait grotesque ! »

Ils sourirent en même temps
Complices jusqu’au bout des dents
Tout en se grattant la guibole
Le plus massif prit la parole.

« Le duel étant démodé
Mon cher on se la fait aux dés
Celui qui perd sera bon prince
D’avance serons-nous la pince ! »

C’est au quatre cent vingt et un
Que la sirène du Tonkin
Fut gagnée sans une dispute
En vue de la grande culbute !


Et le perdant en grand seigneur
S’inclina devant le vainqueur
Qui suivit la fille en coulisse
Et choppa une chaude-pisse !

Après un bon mois d’hôpital
Il retrouva l’état normal
De ses facultés génitales
La pénicilline est géniale !

Et il repartit au combat
Contre les viets dans le delta
Quand ils se racontaient la chose
Ils se marraient pendant les pauses !

Puis ils quittèrent le Tonkin
Sous les moqueries des ricains
Qui eux aussi burent la tasse
Et repartirent la queue basse.

L’un des deux se réengagea
L’autre un peu plus vieux se casa
Il acheta une gargote
Et pas pour vendre des biscottes !

Le jeune reprit le combat
C’était contre les fellagas
Dans les Aurès en Algérie
Une sanglante boucherie.

C’est un peu plus tard à Alger
Dans un souk des plus mal famé
Qu’une chtouille des plus affreuses
Lui fit rencontrer la faucheuse.

Il ne sortait jamais couvert
Comme dans certains best-sellers
Lui qui aimait Truman Capote
Pourquoi donc sortir sans capote ?

Que l’on freine des quatre fers
Que l’on croit ou non à l’enfer
Il faut rester très prosaïque
Au moment de poser sa chique.

Son vieux copain fut prévenu
Leurs liens étaient restés ténus
Il fut rapatrié en France
Du côté de Saint-Paul de Vence.

Un magnifique enterrement
Tous les copains de régiment
Habillés en grande tenue
Avec leurs larmes retenues.

Lors du repas dans un jardin
Retentit « Voilà du boudin »
Couplet sacré des légionnaires
Qu’ils soient en paix ou bien en guerre.


Le soir selon la tradition
On entendit fort le clairon
Lui rendant un dernier hommage
Et ainsi fut tournée la page.

Il resta de forts souvenirs
N’étant pas près de se ternir
Solidarité militaire
Très forte chez les légionnaires.



                                              Le Rotpier

 

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de … Rotpier !

27 Novembre 2023 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Conneries,, #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

Réponses pour les rébus : 

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !   

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir !   

 

Lire la suite