Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Pédophilie, viol encore et toujours : le poème du jour de Pierre : " Tu le diras un jour "

12 Mars 2013 , Rédigé par Rotpier

 

 

 

Préambule :

 

Puisqu’une fois de plus - hélas ! - l’actualité judiciaire, avec le procès de Léonide Kamenef le fondateur-prédateur de « L’école en bateau » nous interpelle au plus haut point, je remets ce poème écrit il y a une dizaine d’années … voir plus. Je n’y ai ajouté qu’un vers que vous n’aurez aucune peine à identifier.

 

Il est des lieux propices à ce genre d’exactions comme : l’école, le catéchisme, les colos, les sports collectifs ou pas, les internats et encore beaucoup d’autres. Dans le cas présent, il s’agit de « L’école en bateau », une entreprise de réinsertion.

 

Dans tous les cas, le schéma est le même : l’emprise d’un ou de plusieurs adultes sur un ou plusieurs enfants généralement faibles de caractère. Il en découle des faits scélérats quand le ou les adultes sont une ou des ordures.

 

 

 

Et pendant ce temps-là, l’église chrétienne est en train d’élire son représentant suprême en ayant pour électeurs certains cardinaux qui ont couvert, voir étouffé des affaires de prêtres pédophiles !

 

Dieu ! Où es-tu, que fais-tu ?… Pour ceux qui croient que tu existes et dont je ne fais pas partie !

 

 

 

Je vous mets ce lien :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/11/1579502-proces-de-l-ecole-en-bateau-les-victimes-a-la-barre-aujourd-hui.html

 

 

 

Bateau voilier le Karren Ven

 

Image du net (Le Karrec Ven ) modifiée par moi-même

 

 

 

Tu le diras un jour

 

Image du net modifiée par moi-même

 

 

 

 

Tu le diras un jour …

 

 

 

Neuf ans,

 

tu avais neuf ans.

 

Lui ?  Quarante… à peu près.

 

Il t’en imposait

 

…il en imposait à tout le monde !

 

Il était l’autorité reconnue.

 

Reconnu de tous.

 

Ne pas lui obéir ? Personne n’osait !

 

Toi, plus que tout autre.

 

Toi le timide, le respectueux, le presque soumis.

 

Oh ! il avait soigneusement choisi !

 

Il avait de l’expérience: la science de l’infamie !

 

 

 

Des bruits avaient bien circulé …

 

mais il en circule tant… des bruits !

 

Et puis … si gentil, si près des enfants !

 

Lui, l’organisateur des veillées,

 

 des ballades, des feux de camp,

 

des sorties, des colos,

 

des voyages en bateau

 

 et toujours le bon mot !

 

Si serviable, si près des enfants …

 

Trop près !

 

Beaucoup trop près !

 

 

 

 

Avec ta naïveté et ta timidité,

 

 tu n’avais rien vu venir.

 

Tu n’avais pas vu l’étau se resserrer,

 

l’étau dégoûtant de ses bras se resserrer !

 

Et … c’était arrivé.

 

Après … des promesses ! … des menaces !

 

Trois fois il a recommencé !

 

Puis il a vu - il a su ! - que tu allais craquer.

 

Alors, doucement, perfidement, il a battu en retraite.

 

Il a continué les promesses … les menaces

 

… beaucoup plus les menaces !

 

Mentalement, il t’a bâillonné,

 

il t’a mis dans sa nasse !

 

Comme d’autres … comme beaucoup d’autres !

 

 

 

Puis, le temps a passé mais … rien ne s’est effacé !

 

Image claire et nette dans ta mémoire

 

qui remonte certains soirs

 

… certains soirs un peu plus noirs.

 

Tout est près à resurgir ! Il suffirait d’un déclic,

 

d’un fait plus fort que les autres

 

… un procès ?

 

Une lecture sur le sujet ?

 

Une émission de télé ?

 

ou bien tout simplement … l’amour !

 

 L’amour et toute la confiance en une femme,

 

pour qu’enfin tu parles, que tu dises,

 

que tu accuses le maudit, l’infâme !

 

 

 

Le calculateur !

 

Le manipulateur !

 

Le maître chanteur !

 

Le persécuteur !

 

L’abject prédateur !

 

 

 

Et d’autres suivront !

 

Oui ! D’autres suivront !

 

Et vous  éviterez que nuise encore le scélérat

 

… l’ignoble ordure qui t’a fait ça !

 

 

 

 

 

                                                   Pierre Dupuis

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

sans doute , aurait il eu plus de poids , mais les néo-liberaux auraient trouvé autre chose pour le descendre!!!!et je pense aussi que ceux qui crevaient de faim dans le favellas se contre
fichent de l'international.......ceci dit il est vrai qu'il aurait dû être plus sélectif, j'espère que le suivant le sera , en espérant que les élections restent sur la même lancée.
Répondre
R


 



Bonsoir chère Râleuse !



J’ai les mêmes espoirs que toi !



Bonne soirée !



Pierre



http://rotpier.over-blog.com




R

très sensible est ce poême,il est bon de rappeler toutes ces turpitudes , mais hélas je crois qu'ils y en aura encore , alors encourageons , les victimes a parler, faisons leur comprendre
qu'elles ne sont ps les coupables , mais les victimes.Pour ce qui est souvent des parents,ils pensent tellement bien faire pour leurs enfants qu'ils en sont aveuglés, et ne peuvent même pas avoir
l'ombre d'un doute sur ces malfaisants qui savent si bien cacher leurs forfaits.


merci de ta visite , en ce qui concerne Chavez, je crois que sa colère contre les USA était telle qu'elle lui a fait commettre ces erreurs dont on l'accuse,pour lui, être anti-usa suffisait a son
amitié......hélas il aurait dû être plus regardant sur ces personnages là.....mais il n'empêche que pour le "petit peuple" vénézuélien,il a fait de bien belles avancées , et , il est le
 seul a avoir osé tenir tête a ces gendarmes du mondes que sont les dirigeants étatsuniens.Pour son combat contre l'illettrisme , pour son combat contre les grands groupes spoliateurs, pour
avoir développé la médecine , et quelques droits sociaux...rien que pour cela il a droit a mon respect......que ceux qui le malmènent en fassent autant après on verra.


sur ces quelques considérations, je te souhaite une bonne journée
Répondre
R


 



Bonjour chère Râleuse !



Merci pour ton long commentaire !



Je partage très largement tes avis



sur les deux sujets mais Chavez aurait



encore eu plus de poids à l’international



sans cet affichage avec des tyrans sanguinaires !



 



Bonne journée !



Pierre


http://rotpier.over-blog.com



J

Bonsoir Pierre,


 Très beau poème au sujet triste, bel hommage pour ces victimes, en esperant que plus jamais ça n'existera, que les coupables soient punis.


 bonne soirée, bises


Johanna
Répondre
R


 



Bonjour Johanna,



 



Merci !



 



Oui, pas de cadeaux pour ces gens-là !



 



Bonne journée !



 



Pierre



 



http://rotpier.over-blog.com



 




A

Bonjour Pierre,


Il est vrai que les pervers sont extraordinairement convaincants, habiles et séducteurs…Je suis consterné ayant lu l'article. Dégoûté et très en colère !! Pourquoi cet aveuglement des parents au
reçu de bulletins d'information plus qu'équivoques ?


Merci de ton billet pour tous les enfants victimes, ils sont légion et dans les familles aussi !!


Amicalement
Répondre
R


 



Bonjour Adam !



 



C’est vrai que l’attitude des parents



nous laisse pantois !



Comment se reconstruire après



avoir subit cela ?



 



Bonne journée !



 



Rotpier



 



http://rotpier.over-blog.com



 




M

Bonjour Pierre,


J'en pleure tellement je suis, une fois encore, anéantie de ce que cet homme a fait.


Pédophilie, viol encore et toujours ...


Merci de l'avoir remis pour que toutes et tous le sachent ... ça n'arrive pas qu'aux autres.


Bon mardi, mon cher Ami Roptier. Bisous tout doux. A bientôt.


Ton amie sincère, Mitsuko ...
Répondre
R


 



 



Bonjour Mitsuko,



 



Merci beaucoup pour le compliment !



Oui, il faut dénoncer cela encore



encre et encore !



 



Bonne journée !



 



Pierre



 



http://rotpier.over-blog.com