Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Les Danaïdes ou : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

16 Août 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

 

 
 
 

La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

 

1)   La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2)   Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3)   Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

 

4)   Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et « Vénus » chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 

Vous pouvez retrouver chaque lundi, depuis le 17 août 2009, un billet sur le sujet !

 

 


 

Aujourd’hui : 

 

 

 

 

Les Danaïdes

  

Le roi Bélos qui était bien charpenté et qui régnait à Chemmis, sans pantalon, en Haute-Egypte, était le fils de Libye par Poséidon, frère jumeau d'Agénor et beau-frère de Kadhafi. Sa femme Anchinoé ( c’est de là que viens l’expression : j’espère que t’en chie Noë … si ! ) fille de Nilos, lui donna Aegyptos, Danaos et Céphée, donc plus à faire.

Aegyptos reçut le royaume d'Arabie ( c’est où dites ? ) mais il conquit aussi le pays des Mélampodes, et l'appela: Égypte, d'après son nom. Il eut cinquante fils de différentes mères. Danaos, qui avait été envoyé pour gouverner la Libye, avait cinquante filles appelées les Danaïdes, nées également de différentes mères ( Brice Hortefeux les recherche d'ailleurs pour polygamie aggravée )

A la mort de Bélos à moelle les jumeaux se querellèrent sur leur héritage ( un peu moins quand même que les Bettancourt mère et fille ) et, dans un geste de conciliation, Aegyptos proposa un mariage général entre les cinquante princes et les cinquante princesses. Danaos, soupçonnant un complot, n'y consentit pas et, lorsqu'un oracle vint confirmer ses craintes en disant qu'Aegyptos avait l'intention de tuer les Danaïdes en les noyant dans des tonneaux pas percés, il fit ses préparatifs pour fuir la Libye et Kadhafi. Avec l'aide d'Athéna, il construisit un bateau et, tous réunis, ils voguèrent vers la Grèce en passant par Rhodes. Là, Danaos dédia une statue à Athéna dans un temple érigé pour elle par les Danaïdes. De Rhodes, ils se rendirent au Péloponnèse à l’aise et abordèrent Vincent près de Lerne qui buvait quelques gorgées de bière avec son père, pénard.

Danaos annonça qu'il avait été choisi par les dieux pour devenir roi d'Argos. Gélanor de vous saluer, aurait certainement gardé son trône, en dépit des déclarations de Danaos qui prétendait posséder l'appui d'Athéna et de Dupuis si à ce moment-là n'était descendu de la montagne à cheval un loup audacieux qui attaqua un troupeau au pâturage non loin des murs de la ville, tuant le taureau chef du troupeau. Ils considérèrent cet incident comme un présage indiquant que Danaos prendrait le trône par la force si on lui résistait et ils convainquirent Gélanor de ne pas te demander ta main, d'abandonner son trône sans résistance électrique. Danaos, persuadé que le loup n'était autre qu'Apollon déguisé, lui dédia le fameux temple d'Apollon Lycien à Argos ( dont il ne restait plus en 1940 que la moitié, ce qui fit un mi-Lycien de plus ) et il devint si puissant que tous les Pélasges de Grèce s'appelèrent Danaens. Il construisit aussi la citadelle d'Argos et créa la mortadelle du Perche, ses fils y apportèrent d'Egypte les Mystères de l’ouest de Démèter minée et les enseignèrent aux Pélasgiennes qui étaient pratiquement toutes lesbiennes.

AMYMONÉ :
Danaos avait trouvé l'Argolide en proie à une longue sécheresse depuis le jour où Poséidon avait desséché toutes les rivières et tous les torrents avec André. Il envoya ses filles en quête d'eau et leur donna l'ordre d'obtenir les bonnes grâces de Poséidon par tous les moyens y compris la quéquette d'eau.  
L'une d'elles, appelée Amymoné, qui poursuivait un cerf dans la forêt, réveilla par hasard un satyre nommé Chabal qui dormait. Il se leva d'un bond et essaya de la violer; mais Poséidon, qu'elle invoqua, lança son trident contre lui. Le satyre esquiva le trident et s'enfuit avec son ballon ovale de grâce. Le trident se planta dans un rocher et ce fut Poséidon qui s'unit à Amymoné, ( j’vous l’avais bien dit tel que j’ vous cause ! ) tout heureuse d'obéir aux instructions de son père de si agréable façon. Ils trinquèrent après avoir tringlé en entonnant une chanson qui devint célèbre : Amymoné Amymoné , lèv’ donc  ton verre et surtout ne le renverse pas … si, c’est çà !

En apprenant l'objet de sa quête, Poséidon, en désignant son trident, pas sa quéquette, lui dit de le retirer du rocher où il était planté et, des trois trous, jaillirent trois jets d'eau. Cette source, appelée aujourd'hui Amymoné, donne naissance au fleuve Lerne, dont l'eau ne tarit jamais des loges même au cours de l'été grâce à Vincent et à son père.

Aegyptos envoya alors ses fils à Argos en leur interdisant de revenir avant d'avoir châtié Danaos et toute sa famille. A leur arrivée, ils demandèrent à Danaos de revenir sur sa décision et de leur permettre d'épouser ses filles (ils avaient l'intention de les tuer le soir de leurs noces après les avoir consommées bien entendu : il ne faut pas gâcher la marchandise ! ); comme il refusait encore, ils mirent le siège éjectable devant Argos.
Comprenant que la soif le contraindrait bientôt à capituler, Danaos promit de faire ce que demandaient les fils d'Aegyptos aussitôt que le siège serait levé. Un mariage général fut décidé et Danaos forma les couples.
Mais pendant les fêtes du mariage, Danaos distribua en secret de longues épingles que ses filles devaient cacher dans leurs cheveux et, à minuit, chacune des filles poignarda son mari en plein cœur ce qui prouve que les femmes sont de belle saloupiotes, pour rester poli, quand même !

Il n'y eut qu'un seul survivant: sur le conseil d'Artémis France sans Genevièvre, Hypermnestre sauva la vie de Lyncée, parce qu'il avait respecté sa virginité; elle l'aida dans sa fuite. Comme quoi la connerie peut parfois payer. A l'aube, Danaos apprit qu'Hypermnestre lui avait désobéi; elle passa en jugement mais fut acquittée par les juges d'Argos. Les têtes des hommes assassinés furent enterrées à Lerne, et on rendit à leurs corps les honneurs funèbres sous les murs d'Argos mais, bien qu'Athéna et Hermès eussent purifié les Danaïdes dans les eaux du lac de Lerne, sous le regard égrillard de Vincent vu qu’elles étaient à poil avec la permission de Zeus, les Juges des Morts les condamnèrent à transporter éternellement des jarres percées après leur mort, avec l’aide de Jean-Michel.
Lyncée et Hypermnestre furent réunis et Danaos, ayant décidé de marier ses autres filles aussitôt que possible, avant le milieu du jour de leur purification, se mit à la recherche de prétendants bien tendus bien entendu. Il suggéra une épreuve de course à pied en vue du mariage: le vainqueur aurait le droit de choisir sa femme le premier, parmi toutes les autres; les autres auraient le second choix, d'après leur ordre d'arrivée. Comme quoi il faut courir très vite si l’on veut bien prendre son pied !  Comme il ne put réunir suffisamment d'hommes disposés à risquer leur vie en épousant des meurtrières, seul un petit nombre prit part à la course mais lorsqu'ils virent que la nuit de noces s'était bien passée, sans catastrophe pour les époux d'autres prétendants se présentèrent et une autre course eut lieu le lendemain. C'est ainsi que naquit la race des Danaens. Pendant ce temps, Aegyptos était arrivé en Grèce, mais lorsqu'il connut le sort de son fils, il s'enfuit à Aroé où il mourut. Il fut enterré à Patras et patatras, dans un sanctuaire de Sérapis c’est tout !!!

Plus tard elles furent tuées comme leur père par Lyncée et condamnées dans les Enfers à remplir les jarres percées comme l'avaient ordonné les juges Éva Joly et Renaud Van Ruymbeke de lièvre, ce qui n’est pas très joli !

 

Voici, voilà, mes petits canards, ce que vous deviez savoir sur les Danaïdes : une histoire que j’ai sorti de mon tonneau !

Bonne semaine pour digérer tout cela !

  

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien … et les dieux aussi !

 

 Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse comme disait Lucien !

  

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> <br /> Tu vien d'avoir la preuve que j'ai des blogami(e)s au moins aussi fous (folles) que nous, et celle-ci, que j'aime beaucoup, passe facilement le mur du çon .... <br /> <br /> <br /> A bientôt donc<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Et avec tout ça j'ai oublié de vous donner le bon jour: Donc je dis..On est encore mercredi ...étonnant non ???<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Cher Rotpier ....<br /> <br /> <br /> Depuis le temps que je voulais vous saluer ...c'est par l'intermédiaire de Jame's ( alias goldfinger 007) que j'ai l'honneur de le faire...alors aléa jacta est et donc Avé à vous...<br /> <br /> <br /> Ceci étant et si je peux me permettre j'ai tout de même relevé une petite erreur dans votre explication,  en effet vous dites:<br /> <br /> <br /> "Mais Poséidon, qu'elle invoqua, lança son trident contre lui "...<br /> <br /> <br /> Hélas,  c'est là qu' Hélos ...<br /> <br /> <br /> Car Poséidon en colère cria et lança sons-stridents contre lui ...et non pas son trident car comme il en émit plusieurs il manque donc Des « s » à cette histoire.<br /> <br /> <br /> Alors je reprends ( pour le bien de l’humanité entière et pour vous aussi ) cette coquille en l’étouffant dans l’œuf<br /> <br /> <br /> Donc Poséidon émit des sons stridents aidé par Acouphène (la fameuse Déesse  qui nous manquait plus haut ) ( acouphène pour la petite histoire est née d'une mer Grecque qui se<br /> tapait un vague à lame et qui était un peu paresseuse : Phainein pour ne pas la nommer (mais en le faisant quand même)   et d'un  père Monlatin (tinitus pour ne point le citer mais<br /> en le faisant quand même )<br /> <br /> <br /> D’ailleurs à ce sujet j’ouvre un parenthèse ( La mère Grecque se tapait un vague à l’âme car elle n’aimait pas son statut de mer, ni la statue qu’on avait érigé pour la représenter, en vrai elle<br /> aurait voulu  être Terre et non pas mer …donc En l’an de grasse de « je m’en fiche un peu » elle annonçait à qui voulait l’entendre ,(Acouphène elle ne le pouvait<br /> pas car dure d’oreille )….<br /> <br /> <br /> J’adule terre !!!…<br /> <br /> <br />  Le père Jean mon Latin  apprit alors la même année de l’an de grâce de « je m’en fiche toujours autant » mais plusieurs mois  plus<br /> tard quand même ….qu’il était cocu …<br /> <br /> <br /> Voici livrée ici la véritable histoire  du mot adultère …mais ne me remerciez pas c’est à moi que ça fait plaisir si..si …je vous l’assure)<br /> <br /> <br /> Voilà parenthèse fermée)<br /> <br /> <br /> Maintenant reprenons, si vous le voulez bien, le fil de l’histoire entre  Poséidon Acouphène …<br /> <br /> <br /> Aidé donc par Acouphène Poséidon envoya sons stridents qui traversèrent le pavillon  du satyre à la vitesse de l’éclair mais butèrent malgré tout contre le mur d’incompréhension<br /> du dit  satire par les cheveux que l’on nommait Chabal ( bête à manger du son dans une étable puisqu’il ne comprenait pas d’où venaient ces sons stridents, bon là n’est pas le<br /> propos mais un peu quand même  car l’expression « franchir le mur de l’incompréhension », est devenu ( 9 mois plus  tard après,<br />  quelques contractions douloureuses, et j’en conviens bien volontiers)  « Franchir le mur du son »  …car puisque l’âne à des<br /> grandes oreilles on en déduit alors aisément que le mur peut en avoir aussi et si le mur a des oreilles c’est donc qu’il peut entendre, et s’il entend, qu’il peut donc comprendre aussi …et par<br /> extension franchir le mur du son<br /> <br /> <br /> Voilà comment Poséidon et Acouphène aidé par richard Dean Anderson ( Dean qui  lui, par contre,  rien à voir avec James que  j’ai nommé plus<br /> haut en la personne de Goldfinger 007 )  mais bien le Dean acteur de la célèbre  série américaine Mac Gyver …) et déjà je vous vois venir vous allez me<br /> demandez comment   les a-t-ils aidé a franchir le mur du son ?? mais je vais vous le dire… simplement avec son couteau Suisse et son prénom Mac… c’te<br /> bonne blague …<br /> <br /> <br /> et non pas comme d’aucun pourraient le croire  avec l’aide du philosophe autrichien Ernst Mach.qui lui n’y entendait que pouic à l’ingénierie suisse et à leur célèbre couteau …<br /> <br /> <br /> voilà il me semblait important de vérifier ici cette affirmation  «  c’est pas parce que t’as rien à dire qu’il faut te croire obligé de te taire » et démonstration en<br /> est faite…Enfin je crois ….<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> En fait, au Sénégal, c'est la Danse du Ventilateur !<br /> <br /> <br /> On pourrait bien en avoir besoin d'ici quelques jours ...<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Salut !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonsoir Glorfindel !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je demanderais cela à un de mes fils<br /> <br /> <br /> qui a passé 2 ans à Dakar<br /> <br /> <br /> en coopération comme prof d’informatique<br /> <br /> <br /> au lycée Français !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour le soleil: je ne suis pas trop pressé !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne soirée !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Rotpier<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> http://rotpier.over-blog.com<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> Es-tu certain qu'elles FUSSENT toutes "Louves de Sibérie"<br /> <br /> <br /> BIEN ENTENDU CONNARD !<br /> <br /> <br /> (C'est à moi que j'cause !)<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre