Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Le poème du jour : " La maison du pendu, " de ... Pierre

27 Janvier 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

 

La maison du pendu Paul Cézanne

 

La maison du pendu de Paul Cézanne 1873

Image du net

 

 

 

Poème brossé autour du tableau de

Paul Cézanne : " La maison du pendu "

peint à Auvers sur Oise en 1873 .

 

 

La maison du pendu,

 

Personne n'a jamais pu dire

qui était ce fameux pendu

et pourquoi cet individu

avait décidé de s'occire.

 

Ce fait a-t-il guidé Cézanne

dans le choix de cette maison

ou avait-il d'autres raisons

que j'ignore en tant que profane ?

 

A l'époque ils étaient très tièdes

les critiques et les marchands

de tableaux pour cet art naissant :

ils étaient sur la corde raide !

 

Tous les autres impressionnistes,

les Monet, Pissarro, Renoir,

Sisley broyaient aussi du noir

pour être trop avant-gardistes !

 

Ils avaient un métro d'avance

pour pouvoir être bien compris

et l'on traite par le mépris

ceux qui ont trop de clairvoyance !

 

Avec le recul et l'histoire

ils ont du se mordre les doigts

tous ceux qui n'ont pas fait le choix

d'un engouement prémonitoire !

 

Et qui sait s'il n'y a pas eu

au gré des revers de fortune

chez un de ces marchands d'art une

... nouvelle maison du pendu !

 

 

                             Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien pour les curieux :    link

 

 

Pendu

 

Image du net 

 

 

 

  

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

je mise sur début ou fin d'hauver ,pour la saison
Répondre
R


 


 


Salut Durdan !


 


C'est sûrement fin d'hauver !


 


Bonne journée !


 


Rotpier


 


http://rotpier.over-blog.com


 


 



C

Un joli tableau en tout cas et un magnifique tableau poesie signé Roptier ! Tu sais que tu as du talent toi ? Moi débutante peintre lorsque je broie du noir sur mes oeuvres ratées, je blanchis et
hop ça repart ! Faire et défaire devient une vraie passion ! Biz Pierre
Répondre
R


 


Bonjour Cindide !


 


Merci ! Aurais-je un talent latent ?


Il faut s'en méfier car un talent latent t'accule


à prendre la grosse tête !


 


Et pis c'est tout !


 


Bonne journée !


 


Pierre


 


http://rotpier.over-blog.com


 


 



D

le gars qu'a fait l'com du m d'Orsay s'est nettement moins creusé qu'toi


les branches qui s'élèvent vers le haut


les plans très rapprochés...étonnant pour un patelin bâti à flanc  de côteau


la végétation austère...bin merde,il a oublié les feuilles !
Répondre
R


 


Salut Durdan !


 


C'est exact ! Moi, quand j'écris, j'ai la langue bien pendue !


 


Quant aux feuilles, ce devait être un arbre mort


aussi raide qu'un pendu !


 


J'ai habité à Saint-Ouen-l'Aumône ( sans faire l'aumône ! )


à 10Km d'Auvers-sur-Oise quand j'étais encore dans l'industrie !


 


Bonne journée !


 


Rotpier


 


http://rotpier.over-blog.com