Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Education Nationale : Vive les profs et ... leurs inspecteurs ! Petit écrit de ... Rotpier

3 Mars 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 
 
Je vous présente aujourd'hui un très vieil écrit ( 1994 ) qui fit la joie des collègues dans la salle des profs du Lycée Professionnel où j'enseignais.
Il était basé sur le décalage entre les demandes et le vocabulaire employé par nos inspecteurs, par rapport à notre situation sur le terrain !
Même les non-enseignants devraient s'y retrouver !
 
J'en profite pour saluer tous les collègues, encore en poste ou non, que je les connaisse ou pas !!!
 
Pierre ou Rotpier
 
 
 
 
Prof
Image prise sur le net
 
  

Dur ! Dur dur d’être Prof !

Ou, la perplexité d’un pauvre Prof devant la demande d’un inspecteur.

 

 

L’inspecteur :

 

 Je viendrai assister à l’un de vos cours la semaine prochaine pour vous inspecter. Voila ce que je veux que vous me prépariez :

 

1)    Vous allez devoir élaborer une séquence d’enseignement qui prenne en compte, à la fois, les capacités spécifiques et celles transversales de vos élèves, le tout en accord avec leur potentiel créatif, bien trop souvent inhibé. Vous devrez vous assurer que les pré requis nécessaires ont bien été assimilés par vos apprenants et que l’apport de connaissances ciblé soit en adéquation avec leur champ professionnel, sans pour autant occulter  ceux des professions annexes et connexes.

 

2)    Vous vous appuierez sur les spécifications intrinsèques du référentiel de formation, avec le souci permanent d’être cohérent dans votre démarche. Cette séquence devra être innovante, tant dans son contenu, que dans les moyens didactiques utilisés et basés sur des supports de communication interactifs modernes et qui seront, bien sûr, mis en œuvre dans un esprit de synergie  participative.

 

3)    Vous n’hésiterez pas à peaufiner cette élaboration en vous entourant de l’ensemble de l’équipe pédagogique dont l’apport critique, mais sans aucun doute constructif, ne manquera pas d’influer favorablement sur la qualité de votre production.

 

4)    Quelques jours vous seront nécessaires pour mener à bien cette entreprise.

 

Le pauvre Prof de base ( mentalement et dans l’ordre de la demande) :

 

         Merde ! … Mais, qu’est-ce qui raconte c’lui là ? … Où qu’il est mon dico ? … Bon, bon … je vois à peu près c’ que j’ vais faire :

 

1)    J’vais faire une leçon que les gamins peuvent piger sans s’péter un fusible et qui surtout les emmerde pas trop. Le Julien et l’Mourad, y les connaît pas lui !

 

2)    J’vais piocher à gauche et à droite dans les documents des copains et j’en f’rais une …comment qui dirait lui …Ah ! oui ! une synthèse : j’suis quand même pas trop con ! Et puis j’ f’rais un montage et un transparent.

 

3)    J’vais quand même pas aller emmerder les copains quand même !

 

4)    Grosso modo en deux ou trois heures, ça doit pouvoir se faire !

 

 

Bon ! … Y va t’y m’lacher la grappe celui-là ! Faut qu’ j’aille au jus moi, hein ! Parce qu’après, je me farcis les 3èmes Techno ! Tiens, si j’ lui r’ filais mes trois heures de 3 T, rien que pour rigoler ! Hein ? Y f’ rait connaissance avec le Julien et le Mourad le lascar ! A la tienne Etienne !

Ah ! ça l’ vaccinerait un peu l’ camarade ! D’ la masturbation intellectuelle que c’est tout ça ! Et moi, j’ suis pas pressé d’avoir les oreilles poisseuses !

J’ t’en foutrais moi des « capacité transversales explorées à partir d’un projet pluridisciplinaire innovant et bien ciblé ! »

                                                                                                            

                                                                                                                                     

                                                                           Un pauvre Prof de base,

 

                                                                                                  Rotpier


 

 

 Rappel : Ecrit en 1994 !  Et ... je doute que cela ait beaucoup changé!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
<br /> <br /> <br /> Tu connais l'histoire de sortie d'école :<br /> <br /> Il y a vingt ans la maman disait à son petit garçon :"""Tu as été sage avec la maîtresse ???"""<br /> Et aujourd'hui elle l'interroge en ces termes :"""La maîtresse a été sage avec toi ???"""<br /> KLC<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> <br /> En quelque sorte, une histoire simple de prof...<br /> Heureusement, tout est entrain de s'arranger à vitesse grans "V"<br /> ( je dirais même à vitesse TGV)...<br /> <br /> Bonne journée à toi (et aux autres d'ailleurs...)<br /> <br /> KLC<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> <br /> Sortons-nous du corps enseignant en saignant ???<br /> <br /> Bonne soirée l'ami prof (ER).<br /> <br /> KLC<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Bonjour Kerfon !<br /> <br /> C'était il y a bien longtemps, le résutat de beaucoup de facteurs ( comme on dit à la poste! )<br /> Une classe de L.P. très difficile + un examen à piloter au niveau académique + une grosse bagarre syndicale ( j'étais délégué syndical ) + un proviseur à la con !<br /> Ce qui fait beaucoup de chose à gérer à la fois .................... trop !<br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> Pierre<br /> <br /> <br />