Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Didon : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

28 Janvier 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #La mythologie selon Rotpier

 

La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

1) La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2) Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3) Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

 

4) Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et« Vénus » chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 


Si la mythologie est votre talon d’Achille en société, n’hésitez pas : suivez mes cours et vous deviendrez aussi brillant que le roi Midas qui changeait tout ce qu’il touchait en or et se grattait souvent les choses !

 


Aujourd’hui :

 

 


Didon recevant Enée avec ses nénés en avant
Nicolas Verkolye (vers 1700)

(Collection personnelle)

 

 

 

Didon

 

Mutto, roi de Tyr, qui tirait beaucoup, avait deux enfants Elissa, qu’il obligeait à lui chercher des poux (selon Gainsbourg) et Pygmalion à belle crinière, quand il mourut.
Bien que très jeune ce fût Pygmalion qui devint roi et Elissa épousa son oncle ( je vous rappelle que dans la mythologie, c’était genre famille tuyaux de poêle !) Mais après que son frère Pygmalion ait assassiné son époux Sicharbas qu’il traînait le cul par terre, afin de lui voler ses trésors, Elissa s'enfuit en compagnie de quelques fidèles en emportant les trésors dont Marius et ses lunettes.

 

En passant par Chypre quatre-vingt jeunes filles furent enlevées pour devenir les futures femmes des fugitifs : ils ne s’emmerdaient pas à l’époque avec les gonzesses !

 

 Elissa se réfugia en Afrique du Nord à Byrsa ("la peau de bœuf"), et demanda une terre d'asile aux autochtones et aux islamistes d’Ansar Dine Alhuile commandés par lyad ag Ghali Nassé à crête rouge. Ceux-ci lui donnèrent par dérision "autant de terre qu'elle pourrait en faire tenir dans une peau d'un bœuf".

 

Après réflexion, elle découpa la peau en fines lanières et elle obtint, en les mettant bout à bout, une corde d'une grande longueur. Avec la corde ainsi formée, elle encercla son territoire assez vaste et fonda la ville de Carthage ("la ville neuve", proche de la contemporaine Tunis. Elissa prit le nom latin de Didon et elle fût loin d’être le Didon de la farce !

 

Plutôt que de se marier au roi Larbas au Connemara de la peuplade nomade des Gétules à prendre chaque matin qui l'avait demandée en mariage et qui voulait déclarer la guerre aux carthaginois si elle refusait, elle préféra se sacrifier sur un bûcher plutôt que d’être responsable d’un véritable carthage comme à Damas actuellement où règne un fou nommé Assad le maudit.

 

D'après l’Enéide de Virgile, qui travaillait comme agent de sécurité chez Carrefour, qui donne une autre version, elle se poignarda de dépit car Enée, avec des gros pare-chocs, avait refusé son amour et préféré s'embarquer vers l'Italie pour fonder Rome et répondre à son destin avec Giscard et Berlusconi le bandit.

 

 

 

Voici, voila ce que vous deviez connaître sur Didon pour ne pas être pris pour des dindons car avec le Rotpier c’est toujours du bon et pas du bidon !

  

 

 

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien !

Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse comme disait Lucien !

 

 

k

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Adam 30/01/2013 09:20


 


Merci, Pierre, c'est môman qu'a gagné !


Bonne journée

Adam 29/01/2013 14:38


Bonjour Pierre,


oui, oui, tu excelles en Mites au logis, j'en ai vu passer chez toi !! Par contre Lucien Jeunesse, c'était un présentateur ou un accordéoniste ?


Merci pour la détente,amicalement

Rotpier 30/01/2013 09:18



 



Bonjour Adam !



 



Je mets pourtant des blocs anti-mites !



 



Lucien Jeunesse était le présentateur



du jeu des mille francs sur France Inter !



 



Bonne journée !



 



Rotpier



 



http://rotpier.over-blog.com



 




dimdamdom59 28/01/2013 20:02


Rot t'es de pire en pire, un vrai mitho logique


Je reprends mes bonnes habitudes après  10 jours coincée à cause d'un fichu lumbago!!!
Aussi je te souhaite un bon lundi(enfin ce qu'il en reste) en espérant que "ça va"
Tu sais que c'est une question qu'on pose à tout vent sans savoir la véritable signification, si tu veux savoir je t'invite sur mon blog aujourd'hui hihi!!!
Bisous Rotpier.
Domi.

Rotpier 28/01/2013 21:06



 



Bonsoir Domi !



 



J’espère que cela va aller mieux !



… Coté caca aussi !



 



Bonne soirée !



 



Pierre



 



http://rotpier.over-blog.com



 




midolu 28/01/2013 14:44


 J'ai tout compris !!!  " Là-bas au Connemara ... " ♪♫♪♪♫ 


Merci !

Rotpier 28/01/2013 20:57



 



Bonsoir Domi !



 



C’est bien cela !



 



Bonne soirée !



 



Pierre



 



http://rotpier.over-blog.com



 




midolu 28/01/2013 11:57


C'est précis, dis donc !


Je n'ai toutefois pas compris " Larbas au Conémara "  ... ???   À l'aide !!!


Merci !


Bon lundi !

Rotpier 28/01/2013 14:41



 



Bonjour Domi !



 



« Larbas au Connemara »



on sait tout le prix du silence



« Larbas au Connemara » …



Bon, d’accord j’ai mal orthographier !



J’vas corriger !



 



Bonne journée !



 



Rotpier



 



http://rotpier.over-blog.com