Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Diane ou Artémis : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

12 Octobre 2010 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour

 

 

 
 
 

La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

 

1)   La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2)   Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3)   Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

4)   Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et « Vénus » chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

 

Vous pouvez retrouver chaque lundi, depuis le 17 août, un billet sur le sujet !

 

 


 

Aujourd’hui :  

 

 

 

 

Image d'époque prise sur le net

 

 

 

Artémis  chez les grecs

 

Diane  chez les romains

 

Diane était la fille de Zeus et de Léto ( qui eut le cœur très serré en la voyant si belle lors de sa naissance ). Elle était la sœur jumelle d’Apollon et avait une longue vue sur l'appeau long de son frère (voir ci-après!) 

Elle avait demandé à son père, Zeus  (qui était un dieu, ne l’oublions pas !) la virginité éternelle et se contentait de souffler dans les appeaux longs des garçons (dont celui de son frère: à l'époque, c'était genre famille tuyaux de poèle!) pour attirer le gibier, car elle était quand même et avant tout la déesse de la chasse et voulait devenir celle de la chasteté!


Ses attributs (de sioux) étaient son arc, son carquois, ses flèches et ses fesses qu'elle voulait garder pour elle, la pucelle !. Un croissant de lune ornait son front et l’on ne pouvait pas, sans affront, lorgner sa lune … non !

 

Les Cyclopes, des mecs qui fumaient beaucoup, lui avaient forgé un arc et un carquois en argent et Pan ( le roi de la flûte ) lui avait fournit les chiens de sa meute dont le meneur Hortefeurus, le plus teigneux de tous !

 

En plus d’être la déesse de la chasse, elle était aussi celle de la nature, de la danse, des chants (mais elle n’aimait pas le foot contrairement à J.C. ! ), de la beauté, d’Yves Rocher ( c’était une belle plante ! ) et travaillait chez Citroën comme dessinatrice (  la déesse avait eu l’ID de crée la Diane, une cousine de la 2 CV ! ) Ségolène en était très jalouse et la critiquait pour un oui ou pour un non et lui piquait ses flèches pour les déchocher à tout le monde et en particulier à Martine qui me dira si c'est exact ou pas ! 

 

Elle était aussi la déesse des Amazones (mais elle, elle avait toujours ses deux nénés) et avait son site Internet pour faire du commerce de bouquins et de soutien-gorge avec un ou deux bonnets selon que les clientes soient Amazones ou pas ou de ma zone ou pas aussi ...si !

 

Farouche et vindicative, les anciens lui attribuaient certaines morts comme celles des femmes en couches ou des morts subites. Mais pas de petite mort, vu qu'elle ne voulait rien savoir pour les galipettes la pépette !  

 

Diane de Poitiers ( favorite et maîtresse d’Henri II ) était sa cousine. Elle est morte au château d’Anet en préparant des déserts chocolatés ! ( allez, tout le monde se lève pour applaudir ! )  

 

Entre nous, elle a aussi une cousine canadienne au Québec, une acadiane nommée Diane Tell.

Pour être tout à fait précis, elle est américaine et a pour grands-pères, Sitting bull et Guillaume Tell, d’où l’extrême habileté de sa cousine au tir à l’arc … vous suivez bien ? … Parfait !

  

Un jour, un nommé Actéon, le frère de  Actécon comme la lune de Diane, la regarda alors qu’elle se baignait, nue, dans un torrent nommé André. Pour se venger, elle le transforma en cerf volant et le fit mettre en pièces par sa meute de chiens : une gentille petite déesse pas méchante pour deux sous en dentelle!

  

Voilà qui était Diane telle qu’elle était !

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien !

 Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse !

 

 

 

 

Déjà publié, mais augmenté ... pas comme les retraites !

 

Et pis c'est tout !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G


CHAPEAU !


Avec Diane, ton Art est mis dans le mille !








A+++



Répondre