Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Charles Aznavour : " Je bois " Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

12 Avril 2014 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime

 

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 
« Charles Aznavour »
« Je bois »
 
La remarque :

 

Une cuvée … très acide !

 

 


 

 


Je bois

 

 

Je bois pour oublier mes années d´infortune
Et cette vie commune
Avec toi mais si seul
Je bois pour me donner l´illusion que j´existe
Puisque trop égoïste
Pour me péter la gueule

Et je lève mon verre à nos cœurs en faillite
Nos illusions détruites
A ma fuite en avant
Et je trinque à l´enfer qui dans mon foie s´impose
En bouquet de cirrhose
Que j´arrose en buvant

Je bois au jour le jour à tes fautes, à mes fautes
Au temps que côte à côte
Il nous faut vivre encore
Je bois à nos amours ambiguës, diaboliques
Souvent tragi-comiques
Nos silences de mort

A notre union ratées, mesquine et pitoyable
A ton corps insatiable
Roulant de lit en lit
A ce serment, prêté la main sur l´Evangile
A ton ventre stérile
Qui n´eut jamais de fruit

Je bois pour échapper à ma vie insipide
Je bois jusqu´au suicide
Le dégoût la torpeur
Je bois pour m´enivrer et vomir mes principes
Libérant de mes tripes
Ce que j´ai sur le cœur

Au bonheur avorté, à moi et mes complexes
A toi, tout feu, tout sexe
A tes nombreux amants
A ma peau boursouflée, striée de couperose
Et à la ménopause
Qui te guette au tournant

Je bois aux lois bénies de la vie conjugale
Qui de peur de scandale
Poussent à faire semblant
Je bois jusqu´à la lie aux étreintes sommaires
Aux putes exemplaires
Aux froids accouplements

Au meilleur de la vie qui par lambeaux nous quitte
A cette cellulite
Dont ton corps se rempare
Au devoir accompli comme deux automates
Aux ennuis de prostate
Que j´aurais tôt ou tard

Je bois à en crever et peu à peu j´en crève
Comme ont crevé mes rêves
Quand l´amour m´a trahi
Je bois à m´en damner le foie comme une éponge
Car le mal qui me ronge
Est le mal de l´oubli

Je m´enivre surtout pour mieux noyer ma peine
Et conjurer la haine
Dont nous sommes la proie
Et le bois comme un trou qu´est en tout point semblable
A celui que le diable
Te fait creuser pour moi

Je bois mon Dieu, je bois
Un peu par habitude
Beaucoup de solitude
Et pour t´oublier toi
Et pour t´emmerder toi
Je bois, je bois

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier


 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> jamais entendu....c'est nouveau ?<br />
Répondre
R
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Salut Durdan !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Non, elle est assez ancienne mais elle<br /> <br /> <br /> n’a pas beaucoup passé sur les ondes !<br /> <br /> <br /> A la tienne mon gars !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Rotpier<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> http://rotpier.over-blog.com<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> Merci Pierre, une très belle chanson.<br /> <br /> <br /> Bise et bonne journée. ZAZA<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
R
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonjour Zaza !<br /> <br /> <br /> Elle n’est pas très connue<br /> <br /> <br /> et elle surprend un peu par sa violence !<br /> <br /> <br /> Une tranche de vie quoi !<br /> <br /> <br />  Bonne journée !<br /> <br /> <br /> Rotpier<br /> <br /> <br />                  http://rotpier.over-blog.com<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />