Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Alzheimer: le poème du jour: "En désapprenance" ... de ... Pierre

26 Septembre 2013 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

Pour faire écho à dimanche dernier qui était la journée consacrée à la maladie d’Alzheimer … 

 


 

 

Image du net



En désapprenance,

 

Dans son regard … rien que du vide

… même en cherchant … plus un ressort.

Ses yeux, autrefois si limpides,

si pétillants … là, quasi morts.

 

Et il se tient en face d’elle,

la regardant … mains dans les mains,

yeux dans les yeux … plus d’étincelle

… la grande peur du lendemain.

 

Tout au début, rien de bien grave,

dans la mémoire, des petits trous,

pas de quoi en faire un conclave,

quelques oublis de rendez-vous.

 

« Tu te souviens du nom d’Octave ?

Où ai-je mis mon grand fait-tout ?

Tiens, elle est ouverte la cave ?

… J’avais pourtant mis le verrou … ? »

 

Et puis un jour en promenade,

plus d’une heure à tourner en rond

et les jambes en cotonnade :

« Mais où se trouve la maison ? »

 

A reculons, elle consulte,

le verdict tombe :il est amer !

Ça claque pire qu’une insulte :

les faits sont là : c’est Alzheimer.

 

Après c’est la dégringolade :

l’esprit, les sens, en flottaison.

Une mémoire en marmelade

et des atteintes à la raison.

 

Et les visages qui s’effacent,

de mois en mois, de jour en jour.

Des souvenirs, plus une trace :

un grand désert et rien autour.

 

Et lui est là, tout en souffrance,

n’y pouvant rien que de pleurer,

témoin de la désapprenance

de l’être cher… tout apeuré.

 

 

                                           Pierre Dupuis

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Merci pour ce texte, en finesse et en pudeur. Le rythme est à la mesure de l'évolution, l'émotion accompagne l'irrémédiable.


Une pensée aussi pour les " aidants ", qui vivent au jour le jour une tragédie.


Bonne soirée, Pierre.
Répondre
R


 



Bonjour Domi !



 



Merci beaucoup !



J’écris aussi du très sérieux



et même du grave dans ce cas précis.



 



Très bonne journée !



 



Rotpier



 



http://rotpier.over-blog.com