Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Le sang des fils et les larmes des mères …le poème du jour « Le choix des larmes » ... de Rotpier

8 Juillet 2007 , Rédigé par Rotpier Publié dans #rotpier



Poème écrit en 2005, mais d’une constante actualité …

 

Photo-montage personel


 


Le choix des larmes,

 

La jeunesse et la gloire et … l’uniforme en prime !

Avez-vous observé les bataillons d’assaut ?

Quelque soit le pays, l’élite en armes rime

avec tout jeunes gens : sont-ils fous ou bien sots ?

 

Il faut chercher ailleurs les tenants et les causes,

je n’ai pas peur de dire et tant pis pour certains

que c’est par ignorance et là, j’affirme et j’ose,

que ces gamins sont là, la peur aux intestins !

 

A part les inconscients ou les moitié sauvages,

que peut penser un môme en voyant au matin,

au détour d’un rocher ou bien sur une plage,

son copain disloqué, dérisoire pantin !

 

Je dis - j’affirme et j’ose ! - à ceux qui se rengagent

après avoir vu ça : vous êtes inhumains !

Vous avez dans le crâne en unique bagage

l’odeur âcre du sang qui coulera demain !

 

il me faut en déduire en suivant ce précepte,

et là je vais me faire agonir de jurons,

que beaucoup de gradés, il faut bien qu’ils l’acceptent,

sont des gens de ce type ou autres fanfarons !

 

Ce principe posé, je freine et je tempère,

car il y a bien sûr, à tout, des exceptions

et je suis bien conscient que parmi tous nos pères

beaucoup versaient le sang au nom de la nation .

 

Ce qui m’entraîne alors à autre dialectique :

c’est la loi d’obéir pour tous les régiments

aux ordres - quels qu’ils soient ! - des hommes politiques

et dans ce marigot, vivent des caïmans !

 

Par voie de conséquence il me faut bien admettre

que tonnent les canons des pays libéraux

quand un vil dictateur décide de soumettre

son peuple au bon vouloir d’infâmes généraux !

 

Et tant pis si je pleure et tant pis si je rêve

à un monde meilleur où tous seraient amis,

le monde est ainsi fait et des gamins en crèvent

le regard étonné pour n’avoir rien compris !

 

                                                                                     Pierre Dupuis

 

 

Déjà publié

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article