Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Apollon chez les romains, Phébus chez les grecs ou : La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

5 Octobre 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour



La mythologie gréco-romaine revisitée et expliquée par … Rotpier !

 

 



Notons, comme disait Amélie,

que la Créte se trouve en bas et non en haut !

J'ai relevé cela: cocorico !

 

Préambule important dont tout lecteur nouveau doit bien s’imprégner pour appréhender correctement la suite.

 

 

1)   La mythologie gréco-romaine n’a rien à voir avec des salades débitées par Juliette : je l’affirme !

2)   Je vous fiche mon billet (d’ailleurs, il y en aura plusieurs et j’espère que vous n’allez pas vous en liasser !) qu’après m’avoir lu, vous serez bien plus à l’aise dans les soirées où vous aborderez les fabuleuses facettes de cette épique époque avec vos amis !

3)   Les explications que je donne ici sont de sources sûres : mon lointain ancêtre étant Achille. Achille était un bel héros (Deravel était son père) et les filles, très amoureuses de lui, lui demandaient toujours : « t’as long Achille ? » et lui, répondait immanquablement en se grattant le pied : « vérifie toi-même ! »

4)   Les dieux, demi-dieux et autres personnages étaient les mêmes chez les grec et les romains, mais ils s’appelaient différemment. Prenons pour exemple la déesse de l’amour et de la fécondité : elle s’appelait « Aphrodite » chez les grecs et « Vénus » chez les romains.

 

Ceci étant exposé, vous allez pouvoir suivre pas à pas la véritable histoire de ces temps fabuleux !

 

Aujourd’hui :  

 

 

  

Image du net

 

 

 

 

Phébus pour les grecs

 

Apollon  pour les romains

 

Apollon dut son nom au fait qu’il avait un sexe très long, ce qui attirait beaucoup les filles qui voulaient absolument souffler dans son appeau long pour en tirer de longs ( pas Alain ! ) sons mélodieux, car c’était bien un dieu !

 

Apollon était le fils de Jupiter et de Latone ( sa mère était très grosse ! ) et le frère jumeau de Diane qui avait épousé un nommé Apocourt, un mec qui ne l’avait jamais satisfaite au niveau du son. Ce dernier détestait son beau-frère !

 

Apollon était très beau et très adroit au tir à l’arc : il avait eu pour professeur un nommé Cupidon qui lui, s’occupait des cœurs et des c - - -  , d’où le début de son nom !

 Encore ado, sans son sac, mais avec son carquois, il tua le serpent Python qui avait fait une queue d’honneur à sa mère, Latone, alors qu’elle se promenait dans l’air atone de l’automne accompagné de Verlaine.

 

Il aima, entre autres, la nymphe Coronis qui lui donna un fils nommé Esculape. Ce dernier excellait dans l’art de maîtriser la médecine,la cuisine, Excel et Word !

 

Apollon chantait très bien et jouait de la lyre jusqu’au délire.

Pan ( le dieu de la chasse après Diane ) le défia avec sa flûte ( qui était plus courte que l’appeau long d’Apollon ! ) devant le roi Midas ( qui était de la jaquette flottante et avait pour sobriquet : le Pro du pot , mais qui ne l’avait pas en or ! ). Ce dernier donna vainqueur Pan ( qui était son ami ).

Cela ne plut pas à Apollon qui lui fit pousser des oreilles d’âne … si !

 

Apollon était le dieu de la musique, de la poésie ( il aimait bien Pierre, mais détestait Rotpier qui s’en foutait comme de sa première guitare, la gauche ) , des augures ( bonnes ou mauvaises ) des arts, du BHV et du CHU de Nice étant le dieu de la médecine et grand copain avec Médecin !

 

Beau comme un dieu ( qu’il était ! ) il aima beaucoup de femmes : Coronis ( qui n’habitait pas Nice ) , Daphné, Clytie, Leucothoé, Roseline Bachelot (sans ses sabots roses ) et enfin Clymène qu’il rencontra sur un chemin près de Rome.

Toutes ces femmes l’adorèrent  et trouvèrent (poétiquement oblige !) les absences d’Apollon comme des jours sans pain !

 

Voilà ce que vous devez retenir d’Apollon, selon moi !

 

A la semaine prochaine pour la suite ... si vous le voulez bien !

 Rotpier ........ à qui il ne reste qu'un tout petit rien de jeunesse !

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

Evidemment,mes profsauraient dû choisir cette version là de la mythologie.


Répondre
R

Bonsoir Bruno !

 Merci beaucoup pour tes com. ! Je suis contant que mon style très varié te plaise.

Je vais de ce pas faire un petit tout chez toi !

Bonne soirée,

Pierre ou Rotpier: c'est au choix !