Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

C'est bientôt le printemps ! " Fantaisie au ras de pâquerettes, " un poème de ... Rotpier

16 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Poésie, Humour

 

Le  printemps, c'est samedi prochain !

Oublions pour un moment la grisaille ambiante

et détendons-nous avant que de s'étendre !

 

 

 

Image du net

 

Fantaisie au ras de pâquerettes,

 

On s’était donné rendez-vous

au parc Monceau

… c’était pas sot

… c’était pas sot … qu’en pensez-vous ?

 

Il faut dire qu’elle était chouette,

c’était vraiment un joli lot

et tant pis si son p’ tit cerveau

était au ras des pâquerettes

… oui, bien au ras des pâquerettes !

 

On s’était donné rendez-vous

au parc Monceau,

joli morceau

… joli morceau … qu’en pensez-vous

… qu’en pensez-vous petites têtes ?

 

Image du net

C’était pour lui compter fleurette,

vous, vous l’aviez deviné tôt

… vous, vous n’avez pas le cerveau,

le cerveau d’une midinette !

… Ça je l’avais deviné net !

 

On s’était donné rendez-vous

au parc Monceau

c’était pas sot ?

… c’était pas sot … qu’en pensez-vous ?

… qu’en pensez-vous petites têtes ?

 

A midi net … était-ce tôt ?

Je n’en sais rien mais son chapeau

je l’ai pas vu … pas plus qu’ sa tête !

J’en suis resté le bec dans l’eau :

c’est pas drôle une midinette !

 

Sûr qu’elle avait à midi net

rencard avec un rigolo

autre que moi … Oh ! Le salaud !

Vil séducteur de midinette !

 

Je n’irais plus au parc Monceau :

je pleurerais comme une bête !

Tout ça pour une midinette

qui m’a laissé sur le carreau,

sur le carreau à midi net.

 

C’est une histoire tristounette,

mais n’allez pas faire la tête :

c’est la mienne qui est sous l’eau !

 

Si un jour je deviens soûlot

pour oublier ma midinette,

je vous inviterai tout net

à picoler - et pas de l’eau ! -

dans un bistrot du parc Monceau

… y viendrez-vous petites têtes ?

… y viendrez-vous pour fair’ la fête ?

 

 

                                                                           Rotpier

 

 

 Image du net

 

Rouler une  pelle au parc Monceau,

avec ou sans petit râteau

sur le sable ou bien en radeau

c’est le printemps et tout est beau !

 

La la la la ! La la la la !

 

 

Ça y est,  je délire sévère !

Mais … le printemps … c’est vert aussi ! 

 

PS : Je ne roule pas pour les EELV mais ... j'aurais presque pu !  

J'aurais même pu composer un p' tit truc pour Noël :

Avec ton p'tit bouquet t'avais l'air d'un con Mamère  

avec ton p'tit bouquet t'avais l'air d'un con !

 

épicétout !

 

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

15 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

14 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

Attention : Rébus-O-Matic-Matic ne répondant plus, j'ai bossé avec " Langue au Chat "

... j'espère que vous ne la donnerez pas !

 

 

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

.

C’est un rébus très court qui, je l'espère, ne vous essoufflera pas trop !

 

2ème ligne, 1ère image : symbole d'une unité de résistance électrique ! Avant dernière image : " - - - " qu'il dit César !
4ème ligne, après le "K' " : le cri de la vache !
 
Et pis c'est tout !
Allez, au boulot ! Après, vous ferez ce que vous voulez !

 

Réponse :

Faire l’amour comme un fou avec une plate tonique me semble un chouette paradoxe ! 

 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

  C'est un rébus printanier avant l'heure !

 😉

 

 

    Allez, au boulot ! J'espère que vous allez être ébloui par la qualité de mon rébus !

🤣

 

Réponse :

Si Arsène Lupin avait connu Fleur Pellerin, il en aurait été probablement fou amoureux et le couple aurait ébloui tout le parterre mondain et politique !

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

Lire la suite

Jean-Jacques Goldman : " Encore un matin " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

13 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Jean-Jacques Goldman »

« Encore un matin »

 

La remarque :

Allez, vous pouvez taper

dans les mains ou danser ! ...

 

Encore un matin

Encore un matin
Un matin pour rien
Une argile au creux de mes mains
Encore un matin
Sans raison ni fin
Si rien ne trace son chemin

Matin pour donner ou bien matin pour prendre
Pour oublier ou pour apprendre
Matin pour aimer, maudire ou mépriser
Laisser tomber ou résister

Encore un matin
Qui cherche et qui doute
Matin perdu cherche une route
Encore un matin
Du pire ou du mieux
À éteindre ou mettre le feu

Un matin (un matin) ça ne sert (ça ne sert) à rien (à rien)
Un matin (un matin) sans un coup (sans un coup) de main (de main)
Ce matin (ce matin) c'est le mien (c'est le mien) c'est le tien (le tien)
Un matin (un matin) de rien (de rien) pour en faire (pour en faire)
Un rêve plus loin

Encore un matin
Ou juge ou coupable
Ou bien victime ou bien capable
Encore un matin, ami, ennemi
Entre la raison et l'envie
Matin pour agir ou attendre la chance
Ou bousculer les évidences
Matin innocence, matin intelligence
C'est toi qui décide du sens

Un matin (un matin) ça ne sert (ça ne sert) à rien (à rien)
Un matin (un matin) sans un coup (sans un coup) de main (de main)
Ce matin (ce matin) c'est le mien (c'est le mien) c'est le tien (le tien)
Un matin (un matin) de rien (de rien) pour en faire (pour en faire)
Un rêve plus loin

Un matin (un matin) ça ne sert (ça ne sert) à rien (à rien)
Un matin (un matin) sans un coup (sans un coup) de main (de main)
Ce matin (ce matin) c'est le mien (c'est le mien) c'est le tien (le tien)
Un matin (un matin) de rien (de rien) pour en faire (pour en faire)
Un rêve plus loin, loin, loin

Encore un matin!

 

 

Bon partage !

Rotpier

Lire la suite

Les petites ou les grosses conneries ou pensées du jour de ... Rotpier

11 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour

 

Je vous rappelle cette citation :

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)
 

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ... même en province !

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)
 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
 

« Le rire est le propre de l'Homme »

Rabelais ( Pantagruel )

Image du net

" Le rire est le propre de l'Homme, ce qui n'empêche pas de se laver un peu de temps en temps. "

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le dicton de présentation :

Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries !

N’ ayant pas de voisine à portée de langue .................................

.

1ère bêtise : 

L’avantage de vivre à la campagne, c’est de bien connaître la nature. Aujourd’hui, je vais vous parler de l’émouchet :

L’émouchet c’est le nom commun donné à divers petits rapaces diurnes (épervier, crécerelle, etc.).

 

Image du net

Remarques importantes :

Il ne faut pas confondre un « émouchet » et un « nez bouché » !

Remarquons qu’un nez mouché n’est plus bouché et que cela donnerait du travail  pour une nouvelle profession : déboucheur de nez bouché ! Hélas - mille fois hélas ! - le créneau est déjà pris par les Oto-Rhino … c’est rosse n’est-ce pas ?

          Si vous avez ri, vous pourrez déboucher ( pas le nez de votre voisin … encore que vous puissiez faire ce qu’il vous plait ! ) mais une bonne bouteille afin de boire à ma santé : je vais bien et n’ai pas le nez bouché !

  

2ème bêtise :

           Partant du constat qu’en argot on appelle les filles ou les femmes des souris, je pense que l’on pourrait en embaucher beaucoup dans les sociétés commerciales afin de les charger de grignoter des parts de marché. Qu’en pensez-vous ? Ce n’est pas un projet scélérat n’est-ce pas ? Elles pourraient même travailler avec l’Iran puisse qu’il n’y a plus de shah. Chat vous va comme ça ?

 

3ème bêtise, très courte :

Ne peut-on pas qualifier les querelles entre journaux de gauche et de droite de conflits de canards ? Que l’on soit du sud-ouest ou pas !

 

4ème bêtise  :  

J’ai connu un gars qui ne faisait pas dans la dentelle pour culbuter les filles. Quand il en embrassait une, il lui choppait le bout de la langue avec les dents et il l’attirait ainsi au lit ! On l’avait surnommé « Le tractopelle » ! Vous allez me dire que cette histoire est un peu capilotractée mais que voulez-vous : je n’avais plus que celle-là sur le bout de la langue à vous servir !

 

 

 

Voila, c’est terminé... épicétout !

 

Et comme on dit à Amsterdam :

 Un café, un joint et l’addiction SVP !

 

 
Lire la suite

Le poème du jour : " L'indécis " de ... Pierre

9 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

 

 

Image du net modifiée par mes soins

 

L’indécis,

 

Il l’avait devinée très belle

mais il n’osait pas l’aborder

son fin chemisier à dentelles

lui donnait un air suranné.

 

Sa jupe longue et évasée

qui lui tombait sous le genou

aurait provoqué la risée

des femmes hardies de chez nous.

 

Il n’était pas sûr de la chose

mais il avait cru observer

qu’elle était du genre morose

certainement pas fabriqué.

 

Sans aucune coquetterie

elle soutenait son regard

mais pas non plus de pruderie

attitude neutre et sans fard.

 

Elle frôlait la quarantaine

tout du moins c’était son avis

une estimation incertaine

qui dépendait de ses soucis.

 

Lui qui connaissait bien la poisse

pour l’avoir côtoyée souvent

savait que les contretemps croissent

parfois exponentiellement.

 

Il parait qu’il est plus facile

de porter un fardeau à deux

quand un des partenaires vacille

l’autre compense de son mieux.

 

Mais cela dépend de la charge

de l’addition des avatars

les épaules même les larges

ne sont pas toujours des remparts.

.

Pendant qu’il soupesait les risques

elle avait tourné les talons

ce qui mettait un astérisque

à la suite de la chanson.

 

Il remit son sac sur l’épaule

et son rêve enfermé dedans

reprenant ainsi le contrôle

d’un moi pour le moins imprudent.

 

Un moi souvent loin d’être sage

qui lui avait joué des tours

lors de rencontres de passage

en amitié ou en amour.

 

Un moi quasi imprévisible

court-circuitant la réflexion

qui aurait pu être risible

s’il n’en était pas le dindon !

 

Cette fois-ci moins de dilemme

la femme avait tranché pour lui

ce qui évitait les problèmes

même celui d’être éconduit.

 

                                          Pierre Dupuis

 

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

8 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

.

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

7 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour, #Rébus

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

.

C’est un rébus assez long, qui n'est pas d'actualité immédiate, mais le sera un de ces jours nous pouvons en être certains ! J'espère que vous allez bien le digérer, sinon, il vous restera le Gaviscon ou les pastilles Rennie !

 

1ère ligne, 2ème image : il ne faut pas prendre le court ! ( l'autre aussi ! ) Dernière image: le marin est presque en haut du  " - - -  "  !  ( l'autre aussi ! )
5ème ligne, dernière image : quand son nez s'allonge, il  " - - -  - " !
6ème ligne, avant dernière image: c'est bien du cochon et c'est la partie grasse juste sous la peau dont on fait souvent des dés sans que Dédé s'en offusque vu qu'il n'est pas de religion musulmane !
7ème ligne, avant dernière image : celui-ci est de montagne !
8ème ligne, 1ère image : la moitié de ce que regarde Titeuf  et vous pourrez peut-être prendre la dernière image pour mesurer ! 
11ème ligne, 2ème image : celui-ci est de gare ! Dernière image :  produit d'un certain vers cher au canuts !
12ème ligne, 1ère image : à tout faire et il ni avait pas encore d'hashtag " Balance ton porc ! " !   2ème image :  il y en a douze !  3ème image : où il y en a, il n'y a pas de plaisir !
13ème ligne, 3ème image : un "  - - - " d'eau !
14ème ligne, 2ème image : ce qui sort amplifiée de l'appareil ! Dernière ligne,
1ère image : il y en a 4 de 2 personnes !
 
Et pis c'est tout !
Allez, au boulot ! Après, vous pourrez aller faire la vôtre car les restos sont toujours fermés !
Signé : Le Rotpier qui vous mijote toujours une drôle de tambouille !   

 

Réponse :

Que l’on manie le beurre ou que l’on remanie un gouvernement cela reste de la cuisine et du maître queux en place dépend le fait qu’elle soit bonne, moyenne ou indigeste, voir rance !

 

  

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

  C'est un rébus qui dénonce les ravages du temps !

 😉

 

 

 

    Allez, au boulot ! J'espère que vous voyez le tableau !

🤣

 

Réponse :

Elle avait tout du vieux tableau et les araignées ne s’y trompaient pas qui commençaient à tourner autour d’elle, une plus aventureuse avait même réussit à atteindre le plafond !  

 

 

Qu'il dit l'animal !

 

 

Lire la suite

Pierre Perret : " Mon p'tit lou " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

6 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

.
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Pierre Perret »

« Mon p’tit lou »

 

La remarque :

Je vous offre une grosse tranche de tendresse et d'émotion ...

 

Mon p´tit loup

 

{Refrain:}
T´en fais, pas mon p´tit loup,
C´est la vie, ne pleure pas.
T´oublieras, mon p´tit loup,
Ne pleur´ pas.

Je t´amèn´rai sécher tes larmes
Au vent des quat´ points cardinaux,
Respirer la violett´ à Parme
Et les épices à Colombo.
On verra le fleuve Amazon´
Et la vallée des Orchidées
Et les enfants qui se savonn´nt
Le ventre avec des fleurs coupées.

{Refrain}

Allons voir la terre d´Abraham.
C´est encore plus beau qu´on le dit.
Y a des Van Gogh à Amsterdam
Qui ressemblent à des incendies.
On goût´ra les harengs crus
Et on boira du vin d´Moselle.
J´te racont´rai l´succès qu´j´ai eu
Un jour en jouant Sganarelle.

{Refrain}

Je t´amèn´rai voir Liverpool
Et ses guirlandes de Haddock
Et des pays où y a des poul´s
Qui chant´nt aussi haut que les coqs.
Tous les livres les plus beaux,
De Colette et d´Marcel Aymé,
Ceux de Rab´lais ou d´Léautaud,
Je suis sûr qu´tu vas les aimer.

{Refrain}

J´t´apprendrai, à la Jamaïque
La pêche´ de nuit au lamparo
Et j´t´emmènerai faire un pique-nique
En haut du Kilimandjaro
Et tu grimperas sur mon dos
Pour voir le plafond d´la Sixtine.
On s´ra fasciné au Prado
Par les Goya ou les Menine.

{Refrain}

Connais-tu, en quadriphonie,
Le dernier tube de Mahler
Et les planteurs de Virginie
Qui ne savent pas qu´y a un hiver.
On en a des chos´s à voir
Jusqu´à la Louisiane en fait
Où y a des typ´s qui ont tous les soirs
Du désespoir plein la trompett´.

T´en fais pas, mon p´tit loup,
C´est la vie, ne pleur´ pas.
Oublie-les, les p´tits cons
Qui t´ont fait ça.
T´en fais pas, mon p´tit loup,
C´est la vie, ne pleur´ pas.
J´t´en supplie, mon p´tit loup,
Ne pleure pas.

 

Bon partage !

 

Rotpier

Lire la suite

Les petites ou les grosses conneries ou pensées du jour de ... Rotpier

4 Mars 2021 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Pensées et humour

Je vous rappelle cette citation :

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)
 

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ... même en province !

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)
 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
 

« Le rire est le propre de l'Homme »

Rabelais ( Pantagruel )

Image du net

" Le rire est le propre de l'Homme, ce qui n'empêche pas de se laver un peu de temps en temps. "

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le dicton de présentation :

Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries !

N’ ayant pas de voisine à portée de langue .................................

.

1ère bêtise :

 

Quand, dans les gay prides, il y aura une majorité de maçons, de plâtriers, de couvreurs, de conducteurs d’engin de chantier, il sera temps de rebaptiser cette communauté : La L.G.B.T.P. !

 

2ème bêtise, très courte :

 

Il avait le menton en galoche et il prenait un pied d’enfer quant il lui en roulait une !

  

3ème bêtise  ( deux dans une: au diable les varices comme disait la vieille dame qui avait de mauvaises jambes ) :

 

Encore des nouvelles sur le corona virus, selon des sources bien déformées :

 1) Il parait que sous l’impulsion de Joe Biden et au nom du devoir patriotique dû à la nation américaine, la NASA va s’engager dans un grand processus de fabrication de test PCR. Sa filiale récemment créée, La NASALE, est déjà pratiquement opérationnelle.

Elle est implantée à Cap Canezvéral en Flo-Rides, là où pullulent les vieux.

 

 2)  La Russie envisage la fabrication de son vaccin Spoutnik sous forme de suppositoires.

Une filiale de la ROSCOSMOS ( l’agence spatiale russe ) vient d’être nouvellement créée. Elle porte le nom prédestiné d’A.N.U.S  ( Agence Nationale d’Urgence Sanitaire ). Une fois de plus, comme en 1957, les américains vont l’avoir dans le fion ! Un simple frigo suffira pour la conservation et l’administration pourra se faire par les personnes elles-mêmes sous surveillance médicale bien entendu afin de valider le laissez-passer vaccinal. On ne sait pas encore si, au moment de se désagréger, le suppositoire fera bip bip ?

Le cadeau du jour :

 

 

 

 

Voila, c’est terminé... épicétout !

 

Et comme on dit à Amsterdam :

 Un café, un joint et l’addiction SVP !

Lire la suite
<< < 1 2 3 > >>