Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

10 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

9 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C’est un rébus court et qui a fait marcher beaucoup de gens il n'y a pas très longtemps et ce n'est peut-être pas fini !

1ère ligne, 2ème image : "oui " en allemand et il faut séparer les deux lettres ! 
2ème ligne, dernière image : en direct " grrrr " ! ( L'autre aussi ! Il y a répétition d'une même formule : il y a la formule 1 et la formule 2 ... comme dans la couse automobile ... mais là, je m'égare du nord !)
3ème ligne, dernière image : les feuilles, les fruits et l’écorce d'un arbre cher à Shakespeare ! (L'autre aussi ! Il y a répétition d'une même formule : il y a la formule 1 et la formule 2 ... comme dans la couse automobile ... mais là, je m'égare du nord !)
4ème ligne, avant dernière image : ça sent mauvais, donc ça  " - - - " au présent de l'indicatif ! 
7ème ligne, dernière image : Éros est le dieu de "  - - - - - " ! ... et parfois, il est rosse ! 
9ème ligne, 2ème image : la moitié du nom du volatile !
10ème ligne, avant dernière image : il y en a 4 de 2 personnes !
11ème ligne, avant dernière image : un diagramme de  "  - - - " et pas pour les bourricots ! 
 
Et pis c'est tout !
 
Allez, au travail brav'  gens ! Si vous ne trouvez pas, hors de question que je vous rembourse ! 

 

Réponse :

Il y a pire que la grève des transports publics : la grève des transports amoureux ! Et là, c’est coton pour se faire rembourser son billet !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus très long et pas facile : débutants s'abstenir ! 

 

 

 

 

Allez, au boulot !

Il est costaud mes petits agneaux !  😊

Ne me dites pas : " Ô Maître ! Que vous êtes intelligent ! " Vous entreriez dans la catégorie exposée ! ... Et non explosée, ce qui fait quand même une sacrée différence de poids ! 

 

Réponse :

Supposons que j’utilise le néologisme « Lèchebien » pour désigner un bas flatteur, je serais obligé de passer à « Lèchebienne » pour le cas d’une femme et je pense que je serais voué, alors, aux gémonies sur le grand autel des réseaux sociaux !

 

Nota: Je vous avais prévenu qu'il était costaud !  😊 

 

 

 

Lire la suite

Michel Sardou: "Femme des années 80 " ou " Être une femme " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

8 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Femme des année 80" » ou " Être une femme "

 

«Michel Sardou »

 

… ça décoiffe un peu !

 

 

♪ Être une femme ♪

 

Dans un voyage en absurdie
Que je fais lorsque je m'ennuie,
J'ai imaginé sans complexe
Qu'un matin je changeais de sexe,
Que je vivais l'étrange drame
D'être une femme.

Femme des années 80,
Mais femme jusqu'au bout des seins,
Ayant réussi l'amalgame
De l'autorité et du charme.
Femme des années 80,
Moins Colombine qu'Arlequin,
Sachant pianoter sur la gamme
Qui va du grand sourire aux larmes.

Être un P.D.G. en bas noirs,
Sexy comm'autrefois les stars,
Être un général d'infanterie
Rouler des patins aux conscrits.

Enceinte jusqu'au fond des yeux,
Qu'on a envie d'app'ler monsieur,
Être un flic ou pompier d'service
Et donner le sein à mon fils.

Femme cinéaste, écrivain,
A la fois poète et mannequin,
Femme panthère sous sa pelisse
Et femme banquière planquée en Suisse.

Femme dévoreuse de minets,
Femme directeur de cabinet,
A la fois sensuelle et pudique
Et femme chirurgien-esthétique.

Une maîtresse Messaline
Et contremaîtresse à l'usine,
Faire le matin les abattoirs
Et dans la soirée le trottoir.

Femme et gardien de la paix,
Chauffeur de car, agent-secret,
Femme général d'aviation,
Rouler des gamelles aux plantons.

Être un major de promotion,
Parler six langues, ceinture marron,
Championne du monde des culturistes,
Aimer Sissi impératrice.

Enceinte jusqu'au fond des yeux,
Qu'on a envie d'app'ler monsieur,
En robe du soir, à talons plats,
Qu'on voudrait bien app'ler papa.

Femme pilote de long-courriers
Mais femme à la tour contrôlée,
Galonnée jusqu'au porte-jarretelles
Et au steward rouler des pelles.

Maîtriser à fond le système,
Accéder au pouvoir suprême:
S'installer à la Présidence
Et de là faire bander la France.

Femme et gardienne de prison,
Chanteuse d'orchestre et franc-maçon,
Une strip-teaseuse à corps perdu,
Emmerdeuse comme on en fait plus.

Femme conducteur d'autobus,
Porte des halles, vendeuse aux puces,
Qu'on a envie d'appeler Georges
Mais qu'on aime bien sans soutien-gorge.

Être un P.D.G. en bas noirs,
Sexy comm'autrefois les stars,
Être un général d'infanterie,
Rouler des patins aux conscrits.

Femme cinéaste, écrivain,
A la fois poète et mannequin,
Femme panthère sous sa pelisse
Et femme banquière planquée en Suisse.

Femme dévoreuse de minets,
Femme directeur de cabinet,
A la fois sensuelle et pudique
Et femme chirurgien-esthétique.

Être un major de promotion,
Parler six langues, ceinture marron,
Championne du monde des culturistes,
Aimer Sissi impératrice.

Femme et gardien de la paix,
Chauffeur de car, agent-secret,
Femme général d'aviation,
Rouler des gamelles aux plantons.

Femme pilote de long-courriers
Mais femme à la tour contrôlée,
Galonnée jusqu'au porte-jarretelles
Et au steward rouler des pelles.

Maîtriser à fond le système,
Accéder au pouvoir suprême:
S'installer à la Présidence
Et de là faire bander la France.

Femme des années 80,
Moins Colombine qu'Arlequin,
Sachant pianoter sur la gamme
Qui va du grand sourire aux larmes.

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

 

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

6 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !
Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !
Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 
 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

 

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

 

 

 

 

 

Signature Rotpier

 

Lire la suite

Le poème du jour : " Revenons aux fondamentaux, ou Et si Pierre Boulle avait vu juste… " de ... Pierre

4 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Billet d'humeur, #Humour, #Pensées, #Poésie, #Poésie - humour

 

Non, non!  Rassurez-vous: je n'ai pas encore perdu la boule ... d'autres peut-être ?

 

Ados aux smartphones ou accros aux smartphones ... c'est pareil !

Image bidouillée du net !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

.

Image du net d'une autre planète !

 

 

Revenons aux fondamentaux,

ou

Et si Pierre Boulle avait vu juste…

 

On peut me traiter de vieux schnock

de croulant au trois quarts sénile,

dire que je radote en bloc

et me classer dans les fossiles !

 

            Mais…

Quand je regarde les ados

les doigts crispés autour des touches,

pour faire la bête à deux dos

ils doivent le faire en Bluetooth !

 

Terminé le contact direct,

exit le branchement physique,

c’est peut-être un peu plus sélect

mais rien ne vaut l’acte basique !

 

À ce rythme c’est l’extinction

des humains dans quelques années,

terminé la copulation,

vieille technique surannée !

 

Les singes tout en honorant

leurs guenons de façon classique

rigoleront à pleines dents

en se tamponnant des critiques !

 

Si Pierre Boulle était vivant

il se taperait sur les cuisses :

bien en avance sur son temps

il avait flairé les prémices !

          

          Péroraison :

Allez bougez-vous les ados,

laissez tomber claviers et touches,

revenez aux fondamentaux

et restez à portée de bouche !

 

A trop baigner dans le virtuel

on passe à coté de la vie,

en amour pas de logiciel,

pas de volonté asservie !

 

Décrochez des réseaux sociaux

ces lieux que l’on croit de partage

mais qui sont, bien que conviviaux,

des lieux d’errance et d’engluage !

 

Le digital est un besoin

mais pas sur des bouts de plastique

et comme Eros je vous enjoins

de vous la jouer plus romantique !

 

Apprenez sur le bout des doigts

l’art de prodiguer des caresses,

laissez tomber les écrans rois

cherchez d’autres rimes en « esses » !

 

Il y en a des quantités,

je vous le dis, je le professe,

j’en vois une de qualité

… très orientée… je le confesse !

 

Je ne vous fais pas de dessin

… par Aphrodite ! Une autre rime !

Je vous l’abandonne à dessein :

je suis quelqu’un de magnanime !

 

                                                                                   Pierre Dupuis

 

 

Image du net: Pierre Boulle, par le dessinateur Gabriel Worst

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !

3 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d'un grand sourire à venir ! 

 

.

 

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

2 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus

 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C’est un rébus très court et qui fleure bon le Rotpier !

 
2ème ligne, 1ère image : le garçon "  - - - - -  " ( verbe conjugué au présent de l’indic à tifs, un traître à cheveux longs ! ) Avant dernière image : il ne faut pas prendre le fils ! ( l'autre aussi ! )
3ème ligne, avant dernière image : quand son nez s'allonge, il " - - - - " ! ... quand c'est autre chose, on ne sait pas !
 6ème ligne, 1ère image : " oui " en russe !  2ème image : ce qui sort amplifié de l'apareil ! 
7ème ligne, 3ème image : l'assassin "  - - - " ( verbe conjugué au présent de l’indic à tifs, un traître à cheveux longs ! ) Avant dernière image : 0,5 Km / h, c'est très  " -  - - - " !
8ème ligne, 3ème image : lieu où l'on entrepose des fûts !  
 
Et pis c'est tout !
 
Allez, au travail brav'  gens, si vous déchiffrez bien, vous aurez peut-être le temps d'en enfiler !

 

Réponse :

Quand on est pêcheur de perles, on ne mange pas de fayots sous peine d’avoir des flatulences à en lâcher des perles !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

C'est un rébus assez long qui vous donnera peut-être des frissons ! Deux noms de personnages plutôt ( comme on dit chez Mickey ) terrifiants y sont évoqué ! Mais dans l'ensemble ... C tas C  Ma Rang ... enfin, je crois ! Allons-y mes titis !

PS : Ne coincez pas sur la 1ère image de la 8ème ligne ... vous m'avez bien entendu ? 😊

 

 

 

 

Allez, au boulot !

Il est quand même costaud aussi bien pour les français que les belges qu'ils soient des Ardennes où non !  😊

Mais, je sais que vous êtes des ogres des rébus et que vous allez trouver !

 

 

Réponse :

Il ne faut pas faire de rapprochements entre la ferme des mille vaches dans la Somme et l’affaire d’Émile Louis dans l’Yonne. Nonobstant l’analogie phonétique, aucun lien ne les relie ! Je vous Fourniret moult explications plus tard !

 

Nota:  " Fourniret " ... c'était juste pour tenir compagnie à Emile Louis !  😊

 

 

 

Lire la suite

Suzane : " Il est où le SAV ?  " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

1 Février 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Suzane :

" Il est où le SAV ?  "

 

Une petite qui monte, qui monte et qui n'est pas bébête !

 

 
On a cassé la planète, il est où le SAV ?
On a cassé la planète,  et ça tout le monde savait
Dans la vie, y'a des cactus, et sur ces mêmes cactus, depuis y'a du plastique (Aïe)
Sur les plages de Koh-Lanta, derrière les candidats, c'est pas si idyllique
Y'a des pailles McDo qui sirotent sur l'eau, Coca plastique qui flotte sur le Pacifique

Un Capri-Sun à la dérive, qui finit sur la rive dans la bouche d'une tortue

Ça s'réchauffe, ça s'réchauffe, ça s'réchauffe
La planète a la tête en surchauffe

Ça s'réchauffe, ça s'réchauffe, ça s'réchauffe
La planète a la tête en surchauffe

On a cassé la planète, il est où le SAV ?
On a cassé la planète, et ça tout le monde savait
On a cassé la planète, il est où le SAV ?
On a cassé la planète, et ça tout le monde savait

Y'a comme un air de chicha sur les buildings pékinois, le smog made in China
Les usines crachent leurs poumons, on est tous au premier balcon pour voir le ciel couleur béton
On mange des glaces en février, y'a plus de glace sur les glaciers, les ours polaires vont transpirer

Bulldozers dans les forêts, l'orang-outan est délogé pour d'la pâte à tartiner

Ça s'réchauffe, ça s'réchauffe, ça s'réchauffe
La planète a la tête en surchauffe
Ça s'réchauffe, ça s'réchauffe, ça s'réchauffe
La planète a la tête en surchauffe

On a cassé la planète, il est où le SAV ?
On a cassé la planète, et ça tout le monde savait
On a cassé la planète, il est où le SAV ?
On a cassé la planète, et ça tout le monde savait

(La planète a la tête en surchauffe

La planète a la tête en surchauffe
À toi qui danses)

J'me dis parfois : "T'façon, il est trop tard"
Que sommes-nous face à l'euro, le dollar ?
Un bout de charbon dans une marée noire
Une tumeur qui ne crée que des cauchemars

Mais je me concentre sur ce que je veux donner
Une énergie commune qui peut rassembler
J'm'apprêtais à contacter le SAV
Mais le numéro est dévié sur ma ligne

On a cassé la planète, il est où le SAV ? (il est où le SAV ?)
On a cassé la planète, et ça tout le monde savait

(et ça tout le monde savait, et ça tout le monde savait)

On a cassé la planète, il est où le SAV ? (il est où le SAV ?)
On a cassé la planète, et ça tout le monde savait

(et ça tout le monde savait, et ça tout le monde savait)

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

 

Lire la suite
<< < 1 2