Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

17 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus un peu infernal que vous propose le Rotpier mais Pierre va vous escorter pour trouver la solution !
1ère ligne, 1ère image : des poches de " - - - - " pour sauver des vies ! ( les autres aussi ! )  2ème image : ne pas prononcer le "x" !  4ème image : c'est un "  - - - - " mec ! 
2ème ligne, 3ème image : celui-ci est de montagne ! Dernière image : c'est la matière qu'il faut prendre !
3ème ligne, 2ème image : le mec est " - - - - - - ", c'est sa position !  
5ème ligne, dernière image : il ne faut pas prendre le court et il faut le couper en deux au niveau de la prononciation !
6ème ligne, 3ème image : celui-ci est de sable !
7ème ligne, dernière image : il ne va pas au galop, il va donc au  " - - - - " ... n'est-ce pas Dominique ?  
8ème ligne, 1ère image : Le Che ( je ne sais pas ce qu'il vient faire ici ... une révolution peut-être ? mais prononcez " qué  ! )
9ème ligne, 1ère image: il y en a quatre de deux personnages !
10ème ligne, 1ère image : celui-ci est de gare et un mendiant sur le " - - - -  " quête, dans le fond à droite ! 3ème image : un diagramme de  " - - - " et pas pour les bourricots !
11ème ligne, 1ère image : il ne faut pas prendre le petit ! Dernière image : le marin est presque en haut du  " - - - " ... comme Alexandre !
12ème ligne, 1ère image : le plus petit des Dalton !
13ème ligne, 1ère image : la boisson favorite des rosbifs !
Dernière ligne, 2ème image : ça "  - - - " au présent de l'indicatif !
Et pis c'est tout !
A vous de jouer ! Je ne vous escorte pas plus en avant !

 

Réponse :

Sans diaboliser la corporation des escort-girls on peut affirmer sans trop risquer de finir en enfer qu’elles sont en grande majorité belles et putes !

 

Nota :

Je pense que DSK ne dira pas le contraire … ni Dodo la saumure !

 

Lire la suite

Maurane : « Sur Un Prélude De Bach » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

16 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

 
Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Sur Un Prélude De Bach »

 

« Maurane »

 

… Prélude d’un petit air de nostalgie …

 

Sur Un Prélude De Bach

Lorsque j´entends ce prélude de Bach 

Par Glen Gould, ma raison s´envole 
Vers le port du Havre et les baraques 
Et les cargos lourds que l´on rafistole 
Et les torchères, les grues patraques 
Les citernes de gasoil 

Toi qui courais dans les flaques 
Moi et ma tête à claques 
Moi qui te croyais ma chose, ma bestiole 
Moi je n´étais qu´un pot de colle 

Lorsque j´entends ce prélude de Bach 
Par Glen Gould, ma raison s´envole 
Et toutes ces amours qui se détraquent 
Et les chagrins lourds, les peines qu´on bricole 
Et toutes mes erreurs de zodiaque 
Et mes sautes de boussole 

Toi, les pieds dans les flaques  Moi, et ma tête à claques 
J´ai pris les remorqueurs pour des gondoles 
Et moi, moi je traîne ma casserole 

Dans cette décharge de rêves en pack 
Qu´on bazarde au prix du pétrole 
Pour des cols-blancs et des corbacs 
Qui se foutent de Mozart, de Bach 

J´donnerais Ray Charles, Mozart en vrac 
La vie en rose, le rock´n roll 
Tous ces bémols et tous ces couacs 
Pour Glen Gould dans c´prélude de Bach.


 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes !

14 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Les chouettes Chouettes du Rotpier

Certains ont leurs Zozios, le Rotpier a ses chouettes Chouettes !
Elles sont féminines ou masculines  et assez BCBG… quoique !
Il leur arrive fréquemment de se voler dans les plumes sans ménagement ! 
 Elles sont, selon les circonstances, sentencieuses, drôles, percutantes, graves, irrévérencieuses, taclantes et même parfois … grivoises, mais toujours en utilisant un vocabulaire respectueux… enfin presque !

Le Rotpier l'homme qui murmurait (2)

Les hululucubrations abracadabrantesques

des chouettes Chouettes du Rotpier

 

 

Signature Rotpier

... Je vous chouette une bonne distraction

... et une bonne journée !

 

 

Lire la suite

Les poèmes pas très réguliers du jour : " L’éloge de l’athéisme, " ou " Le piège des religions, " de ... Pierre

12 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Pensées, #Billet d'humeur

Il ne faut pas blâmer ceux qui croient en un dieu sauf s’ils méprisent ceux qui croient en un autre ou ceux qui ne croient pas du tout.

Pirus Deprieu

I  mage du net.

 

L’éloge de l’athéisme,

ou

Le piège des religions,

 

Je n’ai pas eu de rois penchés sur mon berceau

peut-être n’ont-ils pas trouvé la bonne adresse,

l’étoile du berger peut s’avérer traîtresse

comme de s’aligner sur un vol de corbeaux.

 

Un petit peu plus tard sur les fonts baptismaux,

un dimanche matin juste après la grand messe,

un homme tout en noir m’a fait une promesse :

son dieu me guiderait pour éviter les maux.

Mais en grandissant…

 Je me suis aperçu très vite que la vie

suivait sans trop de mal la direction choisie

… Par soi !

tout le reste n’étant que sujet à caution !

 Comme quoi…

Ayons confiance en nous, forçons la destinée,

évitons à tout prix les attrape-couillons :

restons ou devenons profondément athées !

 

Parce que…

 

L’athéisme est un lien, un adjuvant en somme,

comme l’isthme est un lien entre deux continents,

oublions tous les dieux, soyons impertinents

sachant qu’ils ont été inventés par les hommes !

 

Dans le but évident

d’accéder au pouvoir,

de tenir des comptoirs

pour recruter des gens.

 

C’est la course au bilan

comme en toute entreprise :

pour étendre l’emprise

il faut plus de clients.

 

Ils ont de bons lobbyistes

pour vendre leur produit :

ils vendraient du cambouis

à de faux garagistes !

 

Tous leurs prêchi-prêcha

sont préparés d’avance,

ils ont un goût de rance

ou de téléachat.

 

Il faut démystifier

ces marchands de promesses

qui à coup de grand messe

vous font pieds et poings liés.

 

Amis du monde entier

refusez de les croire

il n’y a pas de gloire

au bout de leurs sentiers !

  

                                                Pierre Dupuis
Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

11 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Humour, #Pensées

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

Et pis c'est tout Rotpier

 

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

10 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Rébus, #Pensées

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

C'est une question existentielle que se pose le Rotpier. Si vous avez la réponse, vous seriez bien urbains de la lui communiquer.
Pour ma part, je vous prie ( vous partez peut-être à la messe ? ) d'excuser le coté scatologique de ce rébus pas très catholique mais, somme toute, emprunt d'une évidente logique. 

Pierre

 

1ère ligne, 3ème image : en direct, le symbole de la "vie" !
2ème ligne, 1ère image : "oui" en russe !  2ème image : ce qui sort, amplifiée, de l'appareil !  3ème image: organe filtreur en coupe !  4ème image: prendre la moitié de la marque ... hein les filles ! 
3ème ligne, 1ère image : ils sont à poil, donc tout " - - - " ! 2ème image : le serpent fait toujours " s " ! Dernière image : le cinéma en est le 7ème !  
 4ème ligne, 1ère image : en direct : " ti " !
6ème ligne, 1ère image : il ne faut pas prendre le court !
7ème ligne,1ère image : il faut retenir le volume ... ce n'est pas une connerie !
8ème ligne, 3ème image : en direct: "che " ... va l'dire à Mamère ! dernière image : un diagramme de "  - - - " pas fait pour les bourricots ! 
Dernière ligne, 2ème image : le symbole de la " - - - - " ... mal barrée sur bien des continents par des incontinents du verbe ou du tweet !  ( j'aime bien ma formule: je me félicite moi-même, c'est plus sûr ! ) . Qu'elle soit avec vous et avec votre esprit !
Et pis c'est tout !
A vous de jouer ! Il est court , un peu sifflant ... pour peu qu'il ne soit pas écrasé !

 

Réponse :

Quand on vient d’avoir un anus artificiel est-ce que l’on se reconnaît quand on lâche son premier pet ?

 

Nota :

Je vous avais bien dit que c’était une question existentielle … non mais !

 

Lire la suite

Johnny Hallyday  : « Quelque chose de Tennessee » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

9 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier

 

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :
 

« Quelque chose de Tennessee »

 

« Johnny Hallyday  »

 

… Une parmi tant d’autre …

Paroles de Michel Berger

 

 

 

Quelque chose de Tennessee

A vous autres, hommes faibles et merveilleux
Qui mettez tant de grâce a vous retirer du jeu
Il faut qu'une main posée sur votre épaule
Vous pousse vers la vie, cette main tendre et légère

On a tous quelque chose en nous de Tennessee
Cette volonté de prolonger la nuit
Ce désir fou de vivre une autre vie
Ce rêve en nous avec ses mots à lui

Quelque chose de Tennessee
Cette force qui nous pousse vers l'infini
Y a peu d'amour avec tell'ment d'envie
Si peu d'amour avec tell'ment de bruit
Quelque chose en nous de Tennessee

Ainsi vivait Tennessee
Le cœur en fièvre et le corps démoli
Avec cette formidable envie de vie
Ce rêve en nous c'était son cri à lui

Quelque chose de Tennessee
Comme une étoile qui s'éteint dans la nuit
A l'heure où d'autres s'aiment à la folie
Sans un éclat de voix et sans un bruit
Sans un seul amour, sans un seul ami

Ainsi disparut Tennessee
A certaines heures de la nuit
Quand le cœur de la ville s'est endormi
Il flotte un sentiment comme une envie
Ce rêve en nous, avec ses mots à lui

Quelque chose de Tennessee
Oh oui Tennessee
Y a quelque chose en nous de Tennessee

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier

 

Tennessee Williams, un petit rappel est toujours bon à prendre :  

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tennessee_Williams

 

Lire la suite

Le poème du jour: " Ah ! Chiche ! ou Hippie pipe pourra ! " de ... Rotpier !

5 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Humour, #Poésie - humour, #Pensées

 

Avertissement:

Tout ceci n'est qu'une fiction et non une incitation à la consommation ...

Pierre

 

Image du net

 

Ah ! Chiche !

ou

Hippie pipe pourra !

 

Elle avait la fibre écolo

d’où un doux penchant pour le chanvre,

elle en consommait dans sa chambre

en corrigeant de la philo.

 

C’est lors d’un voyage au Népal

qu’elle avait pris cette habitude,

petit voyage en altitude

à la recherche du Saint-Graal.

 

 Un petit ami népalais

l’avait initié à la chose,

là-bas la vie y est morose

sauf à fréquenter les palais !

 

Question de s’envoyer en l’air

elle avait bien d’autres méthodes

que d’escalader la commode

à l’endroit ou bien à l’envers !

 

Il y a pétard et pétard,

elle en avait un callipyge

qui aurait pu, beauté oblige,

servir de modèle aux beaux-arts !

  

Elle maîtrisait aussi l’art

dont je tairais pour la censure

le nom évoquant la luxure :

je ne suis pas un vil pendard !

 

Il y a pendard et pendard,

il faut en prendre la mesure :

pour que flottent les étendards

il faut des mats durs à l’usure !

 

C’est fou ce que l’Himalaya

peut dégourdir les jeunes filles

à Katmandou les yeux pétillent

que l’on sache ou non les védas.

 

En redescendant sur Patna

elle avait traversé le Gange,

elle avait tutoyé les anges :

haschich rime avec nirvana.

 

Elle en gardait un souvenir

tout à la fois précis et vague,

comme un ressac, comme une vague

que l’on n’aurait pas vu venir.

 

Sans vraiment être une hippie

elle en avait été très proche,

son moi lui avait dit « raccroche 

ou tu vas aller au tapis ! »

 

Son moi ou bien… ou bien quelqu’un,

elle avait un trou de mémoire,

souvenirs au fond d’une armoire

comme on garde des vieux bouquins.

 

Elle était rentrée du Népal

et avait repris ses études

mais gardé quelques habitudes

… pas de sevrage trop brutal.

 

     

         Péroraison :

Elle rêvait que sur le tard

elle irait en pèlerinage

sur les traces de son jeune âge

… de son passé soixante-huitard.

 

Elle étudierait le sanskrit

pour mieux comprendre les mystères

des ruines et des monastères

au travers des anciens écrits.

 

En attendant … en attendant,

elle s’offrait de courts voyages

entourée de petits nuages

qu’elle goûtait béatement.

 

Elle avait la fibre écolo

d’où un doux penchant pour le chanvre,

elle en consommait dans sa chambre

en corrigeant de la philo.

                 

                                   Rotpier

 

 

I

Image du net . N'y voir aucune incitation !

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !

4 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus, #Pensées, #Politique

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet d'avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

 

 

Lire la suite

Le petit rébus dominical de ... Rotpier !

3 Décembre 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus, #Politique

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

C'est un rébus du Rotpier, qui ne ménage ni la chèvre ni le chou et qui est bien, encore une fois d'actualité !
1ère ligne, 1ère image : petite, la sale bête est lente !  2ème image : il est en coupe, je ne vous dirais rien de plus !
2ème ligne, 1ère image : petite étendue d'eau !
3ème ligne, 2ème image : la moitié du nom du personnage ! 3ème image : l' " - - - - - " de Vitruve par le grand Léonard !  
 4ème ligne, 2ème image : la sale bête pompe le sang et colle des maladies ! 4ème image et en direct: le symbole de la "vie"!  
5ème ligne, 1ère image et 2ème image = le nom d'un homme politique prénommé Julien ! 3ème image : lieu où l'on entrepose des fûts !
6ème ligne, 2ème image : " - - - " est ce personnage ? ( l'autre aussi ! )
7ème ligne, 3ème image : elle sort amplifiée de l'appareil ! 
Dernière ligne, dernière image : il fait toujours "S" le serpent ! Et, quand ce qui sert pend, c'est qu'il est temps de prendre un peu de repos ! ( C'est un vieux dicton plein de sagesse du Rotpier ! )
Et pis c'est tout !
A vous de jouer ! Il est court et je suis certain que vous ne le deviendrez pas pour si peu !

Réponse :

Pour un simple maroquin certains hommes politiques deviendraient chèvre quitte à se faire avoir par le premier bouc qui passe !

PS :   Je vous prie de ne faire aucune relation avec des personnages existants ... encore qu' en politique on puisse trouver quelques similitudes ... mais, chut: pas de noms ! 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 > >>