Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Femmes chinoises sur le trottoir, le poème du jour : " Marcheuse " de ... Rotpier

17 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie

Préface :
 
 Vous trouverez, à la suite, un article traitant du sujet si vous ne la connaissez pas.
 
 Je scinde ce poème en deux parties car il est assez long et il me reste  à finaliser les deux ou trois dernières strophes: c'est du tout chaud !
 
 Pierre
 
 
 
Images prise sur le net
 
 
 
 
 
   A ces femmes chinoises qui se prostituent par nécessité vitale
 
 
 
Image prise sur le net
 
 
 

Marcheuse,

 

Elles sont des centaines

dans sa situation

pour le moins incertaine

soumise à perversion.

 

C’est leur moyenne d’âge

- la quarantaine et plus ! -

qui surprend au passage,

provocant le hiatus.

 

Péripatéticienne,

pas d’autre solution,

drôle de paroissienne

dans cette « profession » !

 

Son pays c’est la chine,

elle y rêve toujours !

Ici, courbant l’échine,

elle vend de l’amour.

 

Il n’y a plus d’usine

au Dongbei sinistré,

la plupart sont en ruines :

emploi défenestré !

 

Petit garçon à charge

mais aussi des parents

et plus du tout de marge :

partir en soupirant.

 

Un visa pour la France

et des petits boulots,

le rêve devient rance,

il est loin le gros lot !

 

Paris, la belle ville

dont on rêve le soir,

mais aussi Belleville

où l’on fait le trottoir !


                                   Pierre Dupuis

 

 

 

 ( Deuxième partie demain )

 

 

 

 

 Article de Radio 86 :
   
Les marcheuses de Belleville

 

Le Lotus Bus à Belleville (Image: Médecins du Monde)

Le Lotus Bus à Belleville (Image: Médecins du Monde)



On les appelle les «marcheuses de Belleville». Elles sont chinoises, entre trente-cinq et cinquante ans, elles ont l’air de se promener et pourtant elle sont prostituées. Originaires du Nord-Est de la Chine, les prostituées chinoises sont apparues sur les trottoirs de Belleville au début des années 2000. Victimes des restructurations de l’industrie et des usines d’Etats, ces anciennes cadres ou employées sont venues en France dans l’espoir d’une vie meilleure.
Qui sont ces prostituées d’un autre type ? Quel est leur quotidien ? Quel est leur avenir ?

Avec Marie Debrus, responsable du Lotus Bus, un programme de prévention et d’accès au droit mis en place par Médecins du Monde.

La prostitution des femmes chinoises est un phénomène récent apparu dans les années 2000. « Ce sont les associations qui travaillent dans les rues qui ont commencé à voir des femmes chinoises, ce qui était plutôt inhabituel jusqu’alors » explique Marie Debrus. Mais elles ne ressemblent en rien aux autres prostituées parisiennes. Plutôt discrètes, elles arpentent les trottoirs et n’ont pas de souteneur. Ces femmes, entre trente-cinq et cinquante ans, sont pour la plupart originaires du Dongbei, la région du Nord-Est sinistrée après les restructurations et les fermetures d’usines d’état. Elles sont venues en France, souvent avec un visa touriste ou d’affaires, pensant travailler sur place ignorant les difficultés administratives. Elles se retrouvent alors dans la rue, souvent après l’échec de petits boulots effectués chez les Chinois, comme la garde d’enfants par exemple. Une fois dans la rue, ces femmes sont des proies faciles pour différents réseaux, sujettes aux violences de la rue, des clients mais aussi de la police.

Afin de venir en aide à ces « marcheuses », Médecins du Monde a mis en place la mission [bLotus Bus[/b] en 2004, qui allie travail de rue (distribution de préservatifs, prise de contact, prévention), permanences en chinois au Centre d’accueil avec des ateliers de discussion (autour des accès aux soins, des droits, de la santé) et accompagnement physiques des personnes dans leurs démarches administratives. Si l’institution est aujourd’hui bien connue des Chinoises, gagner leur confiance n’est pourtant pas si facile. « Ces femmes vivent toutes dans une peur permanente ».
Quel est l’avenir pour ces femmes ? « Beaucoup souhaitent repartir mais l’urgence aujourd’hui est de gagner leur vie » explique Marie Debrus.


Auteur: Marion Zipfel

 


Découvrez Dobrindt Otto!

 

 

Lire la suite

Les dictons ( à la c - - ! ) de la semaine de … Rotpier !

16 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Les dictons



 

Les dictons à la c - -   de la semaine !

Un petit jeu de mot, une petite bêtise ou …. une grosse,

un personnage caché ou bien toute autre chose : juste pour vous faire sourire !  Enfin, je l’espère !

 

 

 

Je vous offre quelques géraniums vivaces de notre jardin

 

Bonne fête à tous les saints de la semaine !

 

 

 

A la Sainte Julienne,

il faut secouer le tison

pour que l’amour reprenne

en la maison !

 

ou

 

A la Sainte Julienne,

quel que soit leur âge,

les grosses légumes

sont parfois dans le potage !

Même les Alexis … si !

 

 

A la Saint Alexis,

balaye tes soucis !

Balaye tes sous aussi,

surtout les pièces jaunes,

pour les donner à celle qui te suit !

J.C. dirait : il faut toujours Douillet !

 

 

A la Sainte Bernadette,

pas de coups tordus :

on donne le reste de ses piécettes

… jaunes, bien entendu !

 

 

ou

 

A la Sainte Bernadette,

je le dis tout net par le biais du net :

Bonne fête Bernadette !

 

 

Si, à la Saint Gabin,

gros câlin tu veux,

tu lui roules un patin

en lui disant :

« Oh ! Tu sais, t’as d’ beaux yeux !

Et, en plus… t’en as deux ! »

 

 

A la Sainte Aimée,

même les mémés

reprennent - nom d’un chien !-

de la vigueur

jusqu’à la Saint Pierre Damien !:

 

 

Si, à la Sainte Isabelle,

tu ne lui a pas encore

roulé une pelle :

tu as bien tort,

c’est un autre qui aura son joli corps !

 

 

 

( Petit mélange d'anciens et de nouveaux ........... dictons ! )

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui … brav’ gens !

 

Bonne semaine !

 

Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Rébus : réponse pour le rébus de … Rotpier

16 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 

Réponse pour le rébus …  sur le billet « rébus » !

 

Bravo à ceux qui avaient trouvé !

Et pis c’est tout !

 

Rotpier

Lire la suite

Rébus : le petit arrêt rébus de … Rotpier !

15 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Rébus


 
 

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

 

 

Petite aide au rébus :

 

 Une pensée de Pierre en relation avec le bi-centenaire de la naissance de Charles Robert Darwin.

 Notez que la dernière image de la 4éme ligne illustre bien le deuxième prénom de l'illustre personnage !

 

 1ère ligne, dernière image: " - - - - - " prononciation sans le " e " de la fin !

 2ème ligne, 4ème image: boisson favorite des anglais ! .............dernière image: quand son nez s'allonge, il  " - - - - " !

 3ème ligne, 1ème image :  " - - - "  César ! ... Image du milieu : je vous le donne en direct " homme " ( du bon vieux Léonard ! )

 4ème ligne, 1ère image : je vous le donne en direct aussi " hêtre "  .... dernière image: voir note surlignée !

 Dernière ligne, 2ème image : je vous le donne en direct aussi " cep "

 

Et pis c'est tout !

 

    

   Réponse :

 

   Apprenant qu'il avait certainement, avec l'homme un ancêtre commun, un singe s'est pendu !

 

 

Bon travail !

 

 

Rotpier

Lire la suite

Saint Valentin oblige: l'acrostiche du jour : " Supplique pour un gros câlin, " de ....... Rotpiette !

13 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour

                     

 

                            Image prise sur le net

   
 

Supplique pour un gros câlin,

 

S ais-tu que, mon petit diablotin :

A ujourd’hui, c’est la Saint Valentin !

I nstant béni pour les gros câlins :

N on ! Pas de travail ce matin !

T antôt ?  … Peut-être … mais ce n’est pas certain !

 

V iens ! On reste sous le satin,

A u diable les esprits chagrins,

L es coincés ou les puritains !

E mmène-moi au ciel mon lapin !

N e soit surtout pas mesquin :

T u te donnes à fond mon coquin !

I mpétueux, je te veux ! Pas de baratin,

N i d’excuses : je te veux libertin !

 

          Pour moi seule !   …attention … hein !

 

 

 

Ropiette ................... la chérie de Rotpier !

 

 

............. J' sais pas si je vais pouvoir tout assumer !


Rotpier

 

 



 

 


 

 

 

 


Lire la suite

Demain, la Saint Valentin ... pour elle ! Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

13 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Musiques et chansons que j'aime


De temps en temps, je vous propose de partager les chansons et les artistes que j’aime !

 Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

 

Encore Richard Cocciante:   " Pour elle "

 

 

 

 

 

Pour Elle ,

Je ferai l'été en novembre
J'la réchaufferai pour pas qu'elle tremble
J'inventerai les mots du silence
J'lui f'rai du bleu sur des mots tendres
J'apprendrai à vivre autrement
A sa façon et loin des gens
J'irai chercher l'inaccessible
L'infiniment sentimental

Pour elle...

J'irai au plus profond des rêves
Qu'elle fait lorsqu'elle est endormie
Chercher ce que jamais ses lèvres
N'oseront dire à ses envies
J'arracherai les habitudes
Et les moments qui font douter
Pour détruire les incertitudes
Sans se parler

Pour elle...

J'irai au bord de l'invisible
Où l'amour tient en équilibre
Pour elle j'oublierai qui je suis
J'écouterai tout c'que son cœur dit
J'irai voler l'indispensable
L'extrême sentiment d'aimer

Je jetterai tout de mon passé
Pour faire de nous mon avenir
Peut-être simplement pour s'aimer
Peut-être pour ne jamais mourir

Pour elle...

J'arrêterai le temps qui passe
Pour que plus jamais on n'oublie
Les caresses qui souvent s'effacent
Ou qui s'enfuient

Pour elle...

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Poésie et rimes ... quand il faut trancher ! le poème du jour " L’art sans fard " de ... Rotpier

12 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie



Pour donner suite au poème d'hier de Jean-Claude Mazoulmian
 
 
Déjà publié, mais toujours bon à relire .... je l'espère !
 
PS : excuses à ceux qui l'on dejà lu sur mon com. d'hier à J.C.
 
 
 
 
Image prise sur le net
 
 
 

L’art sans fard,

 

Non ! Ne cherche pas, poète,

La rime riche à tout prix,

La pauvre a bien le droit d’être,

Dans le vers et dans l’esprit !

 

Mieux vaut parfois l’assonance

Qui coule comme l’airain

En donnant la résonance

D’un clair et juste refrain !

 

J’entends déjà la sentence

D’un tenant du vers parfait,

Qui me critique et me tance :

Honte à lui, c’est un forfait !

 

Mieux vaut parfois l’assonance

Qui coule comme l’airain

Et donne la résonance

D’un clair et juste refrain !

 

Faut-il passer des nuits blanches

A vouloir changer la fin

D’un vers dont la nonchalance

Est elle-même l’écrin ?

 

Mieux vaut parfois l’assonance

Qui coule comme l’airain

Et donne la résonance

D’un clair et juste refrain !

 

Non ! Ne cherche plus poète,

La rime riche à tout prix,

La pauvre a bien le droit d’être,

Dans le vers et dans l’esprit !

 

Mais …

Point de chasse aux sorcières !

Quand elle vient à propos,

La belle est toujours princière :

Pas de murs, pas de vopos !

 

 

                                        Pierre Dupuis

 

 

 


Lire la suite

Que c'est triste venise quand on est dans l'impasse ... le poème du jour : " Impasse du canal " de ... Rotpier

11 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie



 
Que c'est triste Venise quand on est dans l'impasse .....................
 
 
 
Venise, photo prise sur le net
 
 

Impasse du canal,

 

A deux pas,

presque à deux doigts,

à trois vaguelettes de moi,

 juste en face :

la voilà qui passe !

Image fugace

qui agace … mes sens !

 

Entre elle et moi ?

Juste la largeur de l’impasse,

une fenêtre basse

et mon regard plongeur :

indécence ?

Oui ! … Mais à double sens !

 

Elle fait volte-face !

La revoilà qui passe

aussi nue qu’un miroir !

On crève de chaleur ce soir !

Incandescence ?

…des sens ?  C’est sûr !

 

Et ses profils

son pile ou face

sa taille fine

tout ça défile,

et … laisse des traces

sur mes rétines !

Persistance ?

 

Mais … Qu’est-ce ?

Que vient faire cette chose velue

qui, avec frénésie,

manœuvre la jalousie

et occulte

l’ébauche d’un culte ?

Ingérence !

 

 

Et me voilà, pauvre idiot,

planté là, le bec dans l’eau,

rêves en panne

libido en rideau …

et cette image que je ressasse.

 

Tous mes rêves à vau-l’eau.

 

Désespérance !

Désespérance et …  impasse !

 

                                                         Pierre DUPUIS

 

 

 

 

 

Déjà publié , mais modifié !

 


Lire la suite

" Dans le corps de Madame " ... Petite parodie dans chef-d'oeuvre du grand Jacques ... par Rotpier

10 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie - humour



 

Petite parodie du magistral

   « Amsterdam » du grand Jacques

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le corps de Madame,

 

Sur le corps de Madame

il n’y a pas grand chose

je vous le dis - oui ! J’ose ! -

du tissu : pas un gramme !

Sur le corps de Madame

y a des mains qui s’ baladent,

il y a un quidam

qui fait de l’escalade !

 

Sur le corps de Madame

y un gars qui s’affaire,

qui joue à croque-madame

et qui sait bien y faire !

Sur le corps de Madame

il y a des suçons

formant des hologrammes

on dirait des poissons !

 

Pour la lun’  de Madame

pas besoin de fortune

même pas une thune

pour caser son sésame !

Dans la lun’  de Madame

c’est tout un défilé

numéro sans filet :

demandez le programme !

 

Car Madame est nympho

notez bien cette info

un jour de noir désir

ça peut toujours servir !

Ce n’est pas un’ morue

mais quand elle a la frite

ses belles mains invitent

le premier dans la rue !

 

Et si c’est toi mon pote

n’oublie pas la capote

mieux vaut ça que d’ crever

du salaud d’ HIV !

 

Dans le corps de Madame

Dans le corps de Madame

Dans le corps de Madame !

 

 

                           Pierre Dupuis

 


 

Lire la suite

Les dictons ( à la c - - ! ) de la semaine de … Rotpier !

9 Février 2009 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Les dictons


Les dictons à la c - -   de la semaine !

Un petit jeu de mot, une petite bêtise ou …. une grosse,

un personnage caché ou bien toute autre chose : juste pour vous faire sourire !  Enfin, je l’espère !

 

 

 

Un gros bouquet de roses de notre jardin ... l'été dernier !

 

 

Bonne fête à tous les saints de la semaine !

 

 

 

A la Sainte Apolline,

Arnaud monte et b - - - - e *

sa coquine !

 

* PS : comme dans les cartouches de chasse !

 

 

A Notre Dame de Lourdes,

Rotpier en fait des lourdes !

 

 

Qui aime bien,

à la Saint Félix,

chatte y vient !

 

 

Neige en février

gèle les pieds

et donne des varices

à la Sainte Béatrice !

 

 

A la Saint Valentin,

on ne met pas les patins :

on les roule !

 

ou

 

Saint Valentin au pieu,

Saint Valentin heureux !

 

Et …

 

Et, si ta copine est chaude,

tu t’y agrippes

jusqu’à la Saint Claude

… nom d’une pipe !

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui … brav’ gens !

 

Bonne semaine !

 

Rotpier

 

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 > >>