Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

A tous ceux qui cherchent à décrocher la lune : le poème du jour : « Le vieil arbre et la lune » de …Rotpier

10 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


A Jean-François qui m’autorise à utiliser ses photos comme catalyseur  poétique.

 

 

 A tous ceux qui cherchent à décrocher la lune : le poème du jour : « Le vieil arbre et la lune »  de …Rotpier

 

 

 

Photo de Jean-François.  Atelier d’écriture N° 2

 

 

 

Le vieil arbre et la lune,

 

Le vieil arbre éprouvé

n’en croyait pas ses branches !

Deux cents ans à rêver

deux cents ans de nuits blanches !

 

Depuis le premier jour

il aimait dame Lune,

d’un exclusif amour

couronné d’infortune.

 

Et voilà qu’aujourd’hui,

en pleine matinée,

elle venait à lui :

fantasque dulcinée !

 

Mais comment attraper

cette donzelle ingrate ?

Comment pouvoir happer

la belle aristocrate ?

 

Se tassant sur son tronc

il renonça très vite

et lâchant un juron

il repoussa l’invite !

 

D’un rêve de benêt

il venait de descendre :

- un dernier pied de nez ! -

il venait de comprendre !

 

Ell’  venait le narguer

sachant sa mort très proche,

du bois mort pour foyer :

c’est une fin bien moche !

 

Et comment se venger

quand on part en fumée ?

… Peut-être l’asphyxier

sous une âcre nuée ?

 

Il mit branches à terre,

mûrissant sa vengeance,

rêvant d’un vrai calvaire

pour la maudite engeance !

 

En riant aux éclats

de sa fin malheureuse,

la belle s’éclipsa

de façon vaporeuse.

 

 

                                                 Pierre Dupuis

 

 

 


 
Lire la suite

Soyez généreux !!! Le poème du jour : " Don de soi " par ... Rotpier

9 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier



 

SOYEZ MERVEILLEUX !

 
 
        Une demandeuse              Un donneur                                 
 
 
 
        Un donneur              Une receveuse           
 
 
 

Vous pouvez être merveilleux !

Vous êtes, soyez en sûr, digne d’un don !

Donnez ! Vous en serez fiers et comblés !

 

 

 

Don de soi,

 

Une demandeuse, un donneur,

un donneur, une receveuse,

l’abnégation et la grandeur

qui mènent à l’issue heureuse !

 

Et pas d’argent qui corrompt tout !

Le don de soi en grand principe,

sans hésiter et puis surtout :

la joie quand on y participe !

 

Mentalement, bien y penser,

s’y préparer le mieux possible,

se concentrer comme un archer

qui ne veut pas rater sa cible !

 

Egoïsme à mettre au placard !

Bouger son cœur : plus de marasme,

ne jamais remettre à plus tard :

dire un grand « oui ! » au don d’orgasme !

 

 

                                                     Pierre Dupuis

 

 

Déjà publié, modifié !

 

 

Lire la suite

Rotpierreries en vrac !!! …Par Rotpier ! … Surprenant … non ?

8 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Rotpierreries en vrac !!!  …Par Rotpier !  … Surprenant … non ?

 

Dicton du jour et de demain :

 

Aujourd’hui, mon ami,

si tu es amoureux d’une Pélagie,

ne reste pas les deux pieds

dans le même soulier :

roule-lui une pelle : agis !

 

Demain,si tu connais un Denis,

souhaite lui sa fête,

même si c’est un amer, Denis

et … pas du tout une vedette !

 

 

Petit rappel d’une grande pensée :

 

La journée la plus perdue de toutes est celle où l’on n’a pas rit.

                               Chamfort  ( maximes )

 

Version pour titi parigot :

 

La journée la plus perdue de toutes est celle où il n’a pas Paris sous ses godillots !

                                                                                                  Rotpier  ( Pierre )

 

 

Le dicton breton des terre-neuvas :

 

Quand la morue t’a pris dans son filet, tu n’as plus qu’à raquer (qu’il y ait ou pas de brume)

                                        
                                       
Le  Quérotpier

 

 

   Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

Nota : N’oubliez pas de chercher la solution de mon rébus d’hier !

 

Rotpier

 

Lire la suite

Le rébus spécial rugby du jour par ........... Rotpier

7 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Le rébus du jour :

 

  

 

A vous de jouer !

 

Rotpier

Lire la suite

Spécial Rugby !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! par ... Rotpier !

7 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


Bravo les petits !

 

 

Hou la la la la la !

Ah ! Que c’était chaud … très très chaud !

Kyrielle de combats

Avec au bout un grand show !

 

 

 

Signé : Rotpier ou … Pierrot !

Lire la suite

Le poème du jour : « La grenouille et le bœuf » fable de … Rotpier

6 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier



 
 
 

 Image prise sur le net

 

 

 

Fable charolaise.

 

La grenouille et le bœuf,

 

Un fort bœuf charolais à la large encolure,

surveillait son troupeau, tranquille et sans soucis.

Passa une grenouille à la chafouine allure,

son regard se posa à un endroit précis !

 

Elle éructa trois mots puis devint cramoisie,

le regard fasciné par l’énorme paquet ;

s’adressant à la bête avec discourtoisie,

elle entama de suite un grand jeu de caquet !

 

« N’avez-vous pas de honte à exhiber vos choses !

Je trouve inadmissible un tel comportement !

Vous pourriez, pour le moins, choisir une autre pose

pour cacher à nos yeux un si gros renflement ! »

 

L’animal répondit « vous me faites sourire !

L’horizon est bien large et regorge d’objet

bien plus volumineux et je m’accorde à dire

que votre libido travaille le sujet !

 

Si j’avais le pouvoir de devenir un homme,

je vous entraînerais derrière ce buisson

et je ne me ferais pas du tout économe

pour guérir à jamais vos rêves polisson ! »

 

La grenouille ébahie,

accusant mal le coup

de la réplique hardie,

prit ses jambes à son cou !

 

Car vous l’aviez, bien sûr, deviné tout de suite,

cette grenouille amère au regard mortifié

n’avait pas la peau verte et sentait l’eau bénite :

à classer sans erreur « grenouille de bénitier !

 

 

 

Moralité :

Il ne faut pas se fier aux allures trompeuses,

la peau d’une bigote abrite bien souvent

une fille de feu, dans le genre éreinteuse,

que les hommes n’ont pas su prendre au bon moment !

 

 

Petit conseil :

Si t’en croise une un jour, prépare ton briquet,

un petit compliment pour en faire réclame ;

n’hésite surtout pas à mettre le paquet

mais fais quand même gaffe au gros retour de flamme !

 

D’où, le dicton :

Une bigote, c’est comme de l’amadou :

plus c’est sec et plus ça crame par tous les bouts !

Si tu veux profiter de très belles flambées :

ne laisse surtout pas filer trop les années !

 

Pas « De la Fontaine »

Mais … « Dupuis »  quand même !

 

                              Pierre Dupuis

 

 

Déjà publié, modifié

Lire la suite

Le poème du jour : « Brûlis » de … Rotpier

5 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

A Jean-François qui m’autorise à utiliser ses photos comme catalyseur  poétique.

 

Nota : On peut distinguer un calvaire à la limite de la colline et de l’horizon en feu du soir. D’où, l’avant dernière strophe.

 

 

 

 Photo de Jean-François.  Atelier d’écriture N° 2

 

 

 

Brûlis,

 

Le feu sur l’horizon

tout en fin de journée

se met au diapason

de mon âme écorchée.

 

Mes espoirs en prison,

chimères mortifiées,

dérègle ma raison

déjà bien liquéfiée.

 

L’ultime trahison,

la confiance bafouée

et des exhalaisons

de vengeance inavouée.

 

Les rêves de poison

et les lettres brûlées

sont toujours de saison

dans ma tête ébranlée.

 

Tout passé au peson,

il reste peu d’idées

entre la déraison

et la vie faisandée.

 

Le feu sur l’horizon,

cette croix détachée,

me pousse sans raison

aux prières hachées.

 

C’est funèbre oraison

pour idylle envolée

… brûlis de guérison

pour passion immolée ?

 

 

                                                 Pierre Dupuis

 

 

Lire la suite

Racisme primaire : Le poème du jour : « Délit de sale gueule » … par Rotpier

4 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Préambule :

 

 

L’intégrisme et le racisme sont les mamelles de la bêtise humaine. Certains l’ont bien compris, qui s’emploient à se les approprier et à les manipuler pour assouvir leur soif de pouvoir et d’intérêts

Qu’ils le fassent dans le secret des alcôves ou qu’ils l’étalent au grand jour, cette manipulation nourrit la pensée, non stabilisée, de ceux qui ont oublié l’histoire ou ne l’ont jamais apprise.

Cet endoctrinement est le ferment de la constitution de groupes et de clans qui, à terme, deviennent les responsables de la plupart des exactions humaines. On le sait pour celles passées, on le voit pour celles présentes et il ne faut pas être grand devin pour dire que cela continuera pour celles, hélas, à venir.

 

 

Délit de sale gueule,

 

- T’as vu sa tête à celui-là ?

- Oui, c’est sûr, il n’a pas l’air honnête !

Déjà … basané comme ça !

Et puis … l’accent … c’est louche :

si c’est pas un arabe, c’est au moins un manouche !

 

- T’as vu la fille qui s’ pointe avec ?

- Oui ! Elle est super chouette !

Mate la classe et la silhouette !

Le top !  Mais …

qu’est-ce qu’elle fabrique avec ce métèque ?

 

-         Garçon … Garçon !

… Vous les connaissez ces deux là ?

- Oui, ils travaillent au lycée d’en face,

elle, est secrétaire et lui, prof … je crois.

- Merde ! … N’empêche … il n’a pas l’air honnête !

 

Ah ! On est quand même bien mieux entre-nous !

Et puis … faut pas nous baratiner,

nous, on sait juger :

 on les reconnaît rien qu’à leur tête

les racailles et les voyous !

Tiens … il ne serait pas un peu basané

ou des fois … manouche, le Haulme ou le Dutrou ?

 

 

Pierre Dupuis

 

 

Déjà publié

 

 

Lire la suite

L’appel du Rotpier : faites-y bonne pioche !

3 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

L’appel du Rotpier : faites-y bonne pioche !

 

Pom, pom ,pom, pom ……..     

Pom, pom ,pom, pom ……..     

 

Ici l’Eure, 

 

Un Rotpier parle aux Français ………… je répète :

un Rotpier parle aux Français

 

 

L’alsacienne s’est faite tirer par six cognes, on attend la livraison ………. je répète :  L’alsacienne s’est faite tirer par six cognes, on attend la livraison

 

 

L’amant de Gréta habite dans le Bas-Rhin, cela lui fait de la route pour venir la voir, mais il adore sa petite forêt noire ………. je répète : L’amant de Gréta habite dans le Bas-Rhin, cela lui fait de la route pour venir la voir, mais il adore sa petite forêt noire

 

 

En Allemagne, la bière coule à flots et les P.F.G. locales s’en félicitent : elles placent, elles aussi, très bien les leurs ………. je répète : En Allemagne, la bière coule à flots et les P.F.G. locales s’en félicitent : elles placent, elles aussi, très bien les leurs

 

 

L’électricien recharge régulièrement la mercière qui a de plus en plus de boutons : il y aurait-il un problème de voltage ?  ………. je répète : L’électricien recharge régulièrement la mercière qui a de plus en plus de boutons : il y aurait-il un problème de voltage ? 

 

 

L’opticien ( à sa mémère ! ) louche beaucoup dans le corsage de ses clientes. Sa femme, très jalouse, lui met des cailloux dans ses lentilles : il en a les yeux tout rouges ! ………. je répète : L’opticien

 ( à sa mémère ! ) louche beaucoup dans le corsage de ses clientes. Sa femme, très jalouse, lui met des cailloux dans ses lentilles :

il en a les yeux tout rouges !

 

 

 

Le Rotpier n’est pas net dans sa tête mais il s’en fout !  ………. je répète : Le Rotpier n’est pas net dans sa tête mais il s’en fout !  ……….

 

Pom, pom ,pom, pom ……..     

Pom, pom ,pom, pom ……..

 

 

   Et pis c’est tout pour aujoud’hui !

 

Rotpier

Lire la suite

France-Angleterre, le poème du jour : « Coup de Trafalgar pour l’amiral ! » De … Rotpier

2 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

France – Angleterre :

 

  Oublions toutes les misères que nos voisins d’Outre-manche nous ont faites et tendons vers l’Entente Cordiale, surtout …surtout quand elle s’oriente à horizontale !!!

 

 

 

Photo prise sur le net !

 

 

Coup de Trafalgar pour l’amiral,

 

Ma craquante voisine,

une anglaise coquine,

est en manque total

d’accord horizontal !

 

Un tantinet volage,

vu son mari hors d’âge,

elle attend nuit et jour

et appelle au secours !

 

La nuit je me faufile

- je veux me rendre utile ! -

je détends ses dessous

et puis je fais « miaou ! »

 

En petite tenue,

à un poil d’être nue

( tout juste un bracelet ! )

elle ouvre les volets.

 

Avec délicatesse

et grande politesse,

je lui tends ses dessous

… ell’  se jette à mon cou !

 

«  - Mon vieux mari roupille,

tu vas m’ fair’ la torpille !

D’amiral invaincu,

il deviendra cocu !

 

Il faut que je te dise,

ce n’est pas des bêtises :

il est de Southampton,

petit-fils de Nelson !

 

-         Oh ! Je te remercie,

au nom de la patrie,

je vais me faire hussard

pour venger Trafalgar !

 

Je pars à ta conquête

car ton corps arqué quête

et j’y veux sans retard

planter mon étendard !

 

Tu deviendras  transfuge !

Pour ne pas qu’on te juge,

nous irons par les mers

loin de l’amèr’ Thatcher !

 

Si Tony nous retrouve,

chose que je réprouve,

je te le dis - c’est clair ! -

je lui pète le blair !

 

L aissons faire nos hanches,

O ublions les revanches,

V olons vers les ethers :

E nvoyons-nous en l’air ! »

 

 

                                                 Pierre Dupuis

 

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>